RSS - Guvernul Românieihttp://www.gov.roRSS Guvernul Românieiro-ROÎntâlnirea prim-ministrului Ludovic Orban cu reprezentanții comunității franceze de afaceri din România Știri din 13.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-13 18:38:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-6623.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu liderii grupurilor parlamentareȘtiri din 13.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-13 18:04:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-6386.jpgDeclarațiile premierului Ludovic Orban după participarea la Adunarea Generală a membrilor Coaliției pentru Dezvoltarea RomânieiȘtiri din 13.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-13 13:23:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-13-01-23-31big_sigla_guvern.pngDeclaraţii ale premierului Ludovic Orban în cadrul Adunării Generale a membrilor Coaliției pentru Dezvoltarea RomânieiȘtiri din 13.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-13 12:38:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-5932.jpgMesajul adresat de premierul Ludovic Orban membrilor etniei tătare din RomâniaȘtiri din 13.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-13 12:35:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-13-12-36-28big_sigla_guvern.pngDeclarațiile premierului Ludovic Orban după participarea la ședința comună a Camerei Deputaților și Senatului convocată pentru angajarea răspunderii GuvernuluiȘtiri din 12.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-apres-avoir-assiste-a-la-session-conjointe-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senat-convoquee-pour-engager-la-responsabilite-du-gouvernementJournaliste: Les sociaux-democrates affirment quils informeront la Cour constitutionnelle une fois que vous aurez assume votre responsabilite, car ce netait pas une urgence sur ces projets, dautant plus quil y en a deja dans la procedure parlementaire. Et je parle ici de lordonnance 51, lINM ... Ludovic Orban: Cest pourquoi le PSD montre etre reste prisonnier des sombres interets des barons rouges, initiateurs de lOrdonnance durgence 51, qui a laisse les enfants, les eleves sans possibilite daller a lecole avec un moyen de transport pour soutenir les facilites, auxquelles ils ont droit. Aussi, par lOrdonnance 51, econcue par les memes barons rouges, ils ont pratiquement convenu avec les transporteurs, qui sont habitues a conduire des courses sans sadapter aux conditions et a la rigueur requises par la reglementation europeenne et qui ne peuvent pas rester dans le domaine du transport de personnes si les encheres devaient etre organisees par les conseils departementaux et par les autorites locales. Jai hate qu`ils attaquent a la Cour constitutionnelle, pour voir comment ils justifient le fait que les entreprises qui ne remplissent plus les conditions techniques et de securite, les entreprises qui refusent de prendre les enfants, les laissent sur la route, sans les transporter ou qui, sil les acceptent, les font descendre sils ne paient pas la valeur du billet. Voyons comment ils justifient le fait quils nallouent pas de ressources du budget du Conseil de departement pour le reglement de la navette scolaire. Parce que lattaque a la Cour constitutionnelle est pratiquement une forme de retard dans lentree en vigueur du projet de loi sur lequel nous avons engage notre responsabilite. En ce qui concerne lurgence, eh bien, si cela ne vous semble pas urgent, en tant que politicien, dassurer lacces des enfants, en particulier des enfants des familles vulnerables, a lecole, cela signifie que vous ne comprenez rien de ce qui se passe dans la realite roumaine et cela signifie que le PSD, en faisant appel a la Cour constitutionnelle, ne fait que continuer a jouer le jeu des barons rouges et des entreprises qui ne veulent pas sadapter aux exigences de transport etablies par le Reglement 1370. Journaliste: Y a-t-il dautres engagements de responsabilites sur dautres projets? Élection des maires en deux tours, par exemple ? Ludovic Orban: Permettez-moi de vous dire que nous essayons deviter, dans la mesure du possible, ladoption dordonnances durgence. Lorsquil existe des situations qui necessitent ladoption dactes normatifs a valeur juridique dans lesquels nous pouvons utiliser une autre procedure, respectivement la procedure dengagement de responsabilite ou nous pouvons egalement nous referer a la procedure parlementaire durgence, ce qui reduit les delais dans lesquels les actes normatifs sont debattus et approuves, nous les utilisons, ces procedures. Pour cette raison, nous pouvons encore utiliser la procedure de recours a la responsabilite gouvernementale. La procedure de recours a la responsabilite du gouvernement est beaucoup plus democratique que lemission dordonnances durgence et presente certains avantages nets par rapport aux ordonnances durgence. Dans le cadre de la procedure d`engagement de responsabilite, les parlementaires peuvent apporter des amendements, mais le gouvernement, comme vous lavez vu, bien sûr, na pas accepte tous les amendements, mais le gouvernement adopte certains amendements qui sont appropries et qui ont des effets benefiques. Cela permet donc aux parlementaires de deposer des amendements et le gouvernement peut inclure dans le corps de la loi cet amendement, loi sur laquelle il assume la responsabilite. Le deuxieme avantage est que le controle constitutionnel peut etre exerce a lavance sur la loi dans laquelle le gouvernement sengage, ce qui nest pas encore valable pour l`ordonnance durgence. Ce nest quapres que le referendum declenche par le president Klaus Iohannis sera transpose dans lamendement de la Constitution, a la ois avec les elections au Parlement europeen pourront etre contestees devant la Cour constitutionnelle, les ordonnances durgence et les autres entites outre que lAvocat du Peuple, comme cest le cas aujourdhui. Le troisieme avantage - permettez-moi dexpliquer, quil est bon pour les gens de comprendre et je pense quil est bon de le souligner- le troisieme grand avantage que la procedure d`engager la responsabilisation offre est quelle donne la possibilite dun groupe parlementaire, de lopposition ou plus a de nombreux groupes parlementaires que sils netaient pas daccord avec le contenu de lacte normatif, de soumettre une motion de censure. Si la motion de censure est adoptee, le projet de loi nentre pas en vigueur en meme temps, avec la chute du gouvernement. Journaliste: /.../ dans le contexte où lUDMR a egalement declare quelle inclinerait a une telle motion, a la voter et a la soutenir, bien sûr? Ludovic Orban: Je nai peur daucune motion de censure. Journaliste: Il y a egalement un engagement de responsabilite sur les lois de la justice. Ici, les gens du PSD ont dit quil ny avait pas durgence, car, pour le moment, le concours INM est en cours, de sorte que jusquen mars ce ne serait pas une urgence, et au Parlement deja un amendement a ... Ludovic Orban: Cest le point de vue exprime par le senateur Cazanciuc, qui a formule lamendement. Journaliste: Pouvez-vous expliquer ... Ludovic Orban: Laissez-moi vous dire. Donc, moi, au lieu de ceux du PSD, je tairais au moins cinq ans a partir de maintenant sur tout sujet lie a la justice. Ce sont eux qui ont adopte les lois de la justice, malgre lopposition vehemente du president Iohannis, du PNL, de lUSR, du PMP, ils sont la majorite qui a adopte ces lois qui auraient fait exploser la justice. Ce sont eux qui ont instaure la retraite anticipee des magistrats, qui retireraient du systeme 2 387 magistrats qui laisseraient le parquet et les tribunaux sans juges et qui devraient reprendre toutes les procedures denquete judiciaire et, bien entendu, les procedures denquete sur les affaires penales. Ce sont eux qui voulaient passer au complet de deux au complet de trois pour augmenter le nombre de tribunaux a juger et prolonger sur une plus longue periode le proces des affaires dans lesquelles les citoyens font appel a la justice pour demander justice. . Et egalement ont mis en action, de maniere perverse, ce mecanisme par lequel, pendant deux ans, ils ont voulu, que personne nentre pendant deus ans pour compenser le deficit de magistrats, par deux autres dispositions. Considerez quen augmentant lage de deux a quatre ans pour lacces, afin de pouvoir acceder aux concours judiciaires, il y aurait eu deux ans au cours desquels pres de 2 400 magistrats auraient disparu du systeme; et pendant ce temps, ils nont pas pu etre remplaces, mais, au contraire, une periode de deux ans aurait ete creee au cours de laquelle il y aurait eu une penurie supplementaire de magistrats dans les parquets et les tribunaux. Autrement dit, ils ont cree cette loi perverse, dans leur desir darreter les processus dans lesquels les dirigeants du PSD etaient impliques, afin dechapper aux consequences de la loi et de ne pas etre condamnes, ils ont prevu ce mal. Et viennent-ils maintenant pour nous donner des lecons? Je ne recois pas de lecons du PSD, pour etre clair, sur aucun domaine, ni sur le budget, ni sur la justice et en general sur aucun domaine. Journaliste: Il y a un projet de loi au Parlement qui a ete vote par les deputes du PNL pour etre reporte a fevrier. Ludovic Orban: Comme vous pouvez le voir ... Non, non, non, ecoutez-moi, peu importe ce qui a ete vote. Nous avons donc pris note du fait que le Parlement a approuve, finalise la procedure dadoption des deux extensions qui figuraient dans notre projet de loi. Je vous rappelle que nous avions dans notre projet de loi aussi la prorogation de la preretraite des magistrats, ainsi que la prorogation de lentree en vigueur et que la transition se termine de deux a trois. Lorsque le parlement a adopte ces articles, pratiquement, il a prolonge la duree dentree en vigueur de ces articles, nous les avons retires de notre loi. En revanche, il na pas adopte ce qui est inclus dans le troisieme article de notre projet de loi et, en tant que tel, nous avons maintenu dans le projet de loi sur lequel nous assumons la responsabilite ce troisieme point, car il na pas ete adopte par le Parlement. Je mappuie sur la perspective, en particulier du PSD, quils adopteront au Parlement - je suis tres peu interesse. Si nous ne venions pas avec la loi, elle serait entree en vigueur le 1er janvier. Reporter: /.../ saisines a la Cour constitutionnelle; tres probablement, ce delai sera posterieur a fevrier, alors que des changements auraient dû etre apportes a la Commission juridique. Ludovic Orban: Cest ca, que s`assumer la responsabilite celui qui saisit la Cour constitutionnelle. Journaliste: /.../ projet de loi pour augmenter les allocations familiales, pour les doubler, meme. Seriez-vous daccord avec un tel projet? Imposerait-il un deficit plus important? Ludovic Orban: Vous savez tres bien que le Parti National Liberal a augmente les allocations familiales, les a presque doublees. En outre, PNL a soumis le projet de loi dindexation annuelle, augmentant pratiquement le montant des allocations familiales en fonction du taux dinflation. Je pense que ca suffit. Bien sûr, maintenant PSD essaie de nous copier. Je pense que cette competition sera comprise par tous les Roumains. Le PSD est au gouvernement depuis trois ans. Le PSD aurait pu , en trois ans de gouvernement, augmenter les allocations familiales. Cependant, les allocations familiales ont ete augmentees par le Parti National Liberal. Tout ce que je fais maintenant montre qu'ils n'ont pas pu, pendant trois ans de gouvernance, ne rien faire, mais aneantir le budget, engager des depenses folles, siphonner l'argent public, engager leurs proches, proteges et tous les incompetents dans ladministration publique. Et maintenant, il essaie de gagner la confiance de certaines personnes en venant avec des initiatives populistes, pour lesquelles il ny a pas dappui budgetaire. Jai ete tres clair dans ce que jai dit: jai exhorte les deputes a reflechir avant de voter sur des initiatives qui genereraient denormes depenses budgetaires. C`est assez que le PSD nous a mis dans la situation davoir un deficit de plus de 4%. Toute autre depense engagee signifie soit augmenter le deficit, soit rendre le gouvernement incapable de faire des depenses vitales, soit pour les categories de beneficiaires en situation de vulnerabilite, soit pour les grands projets dont la Roumanie a besoin: developpement des infrastructures de transport, developpement des infrastructures de sante, dans leducation, ainsi que tous les autres grands projets. Ce fort populisme du PSD montre clairement quils nont rien compris. Et je suis convaincu que les Roumains comprendront cette duperie dont temoigne le PSD. Journaliste: /.../ PNL a declare a plusieurs reprises quil souhaitait que ses pensions speciales soient abrogees; pourquoi ne pas assumer cette loi? Ludovic Orban: Comme vous le savez, dans notre programme de gouvernance il y a un point concernant la pension, dans lequel nous avons lintention de ne pas changer la loi du jour au lendemain, comme le PSD la fait, mais de generer une grande equipe qui analysera serieusement la legislation sur le terrain. les pensions, qui ont la possibilite detudier, de rechercher, danalyser les comparaisons avec les systemes de pension dans dautres pays, les previsions a moyen et long terme concernant la viabilite des pensions, etc. Nous presenterons un projet de loi, mais un projet de loi bien fait. Nous preferons penser six, neuf, dix mois et arriver a un projet de loi permanent, mesurer sept fois et couper une fois,, comme on dit, plutot que de faire comme le PSD, qui a introduit d`un coup le type dactes normatifs, toutes sortes de paiements pour lesquels il ny avait aucune justification - comme ils lont fait a la Commission du travail, dans lesquels ils sont retournes au systeme de retraite lies au salaire brut et non au salaire net. Journaliste: Et sur ce projet, vous pourriez engager la responsabilite? Ludovic Orban: La decision politique du PNL est tres claire: nous soutenons le principe de contributivite, en tant que principe qui devrait etre a la base du calcul des pensions, et nous soutenons, en tant que systeme de retraite differencie, les pensions de service - comme on les appelle - des militaires. Journaliste: Labrogation de lordonnance 114 sera-t-elle egalement supposee? Ludovic Orban: Jai annonce. Journaliste: Et le budget? Ludovic Orban: Jai annonce. Journaliste: Avez-vous decide quoi faire du budget? Ludovic Orban: Au cours de la journee, nous aurons un premier projet - nous aurons lanalyse des projets avec les partenaires qui etaient avec nous dans le succes de la motion de censure et ont vote sur linvestissement du gouvernement. Vendredi sera probablement la premiere lecture. Et, au debut de la semaine prochaine, apres avoir pris les mesures necessaires, nous adopterons et, bien sûr, assumerons la responsabilite de labrogation de cette mechante ordonnance, qui a genere des effets economiques catastrophiques sur leconomie. Journaliste: Et pour le budget, prenez-vous la responsabilite? Ludovic Orban: Jai repondu a plusieurs reprises. Notre objectif est de reussir a adopter la loi sur le budget dÉtat et la loi sur le budget des assurances sociales dÉtat dici le 31 decembre. Si nous constatons quil est possible datteindre cet objectif grace au debat regulier au Parlement, nous ferons appel au debat ordinaire au Parlement. Journaliste: Quand deciderez-vous? Ludovic Orban: Quand nous sommes convaincus que nous prenons la bonne decision. Journaliste: Les representants des syndicats de police affirment que les jeunes policiers qui sont maintenant entres dans le domaine du travail nont pas duniformes et quil y a la un probleme avec certaines offres pour ces uniformes. Avez-vous discute de quelque chose avec le ministre de lInterieur? Ludovic Orban: Veuillez demander au ministre de lInterieur. Journaliste: Je lui ai demande et il na pas voulu repondre. Ludovic Orban: Veuillez demander au ministre de lInterieur. Soyez convaincu quen ce qui concerne les encheres pour de telles choses, les encheres sont lancees longtemps a lavance. Dune maniere generale, je pense que pres des deux tiers des procedures /.../ que nous avons constatees pour les marches publics, du fait de leur entorse, sont en situation de ne pas pouvoir etre finalisees. Journaliste: M. le Premier ministre, est-il possible dassumer la responsabilite sur des changements que vous avez mentionnes dans la loi sur les pensions? Ludovic Orban: Nous sommes dans la phase où nous construisons lequipe pour travailler et etablir les partenaires avec lesquels nous allons sur cette route pour pouvoir preparer une loi sur les retraites qui rendra justice, eliminera la discrimination, assurera le paiement des retraites a long terme, la perennite du systeme des pensions, qui devrait reposer sur ce principe de contributivite. Journaliste: En ce qui concerne linterdiction de laccumulation de la pension avec le salaire de lÉtat, comment etait-il, qui sera exempte de cette categorie? Ludovic Orban: Mais qui vous a dit que nous ferions des exceptions? Nous analysons les differentes demandes, pour voir si ces demandes sont fondees ou non. Journaliste: Mme la ministre parlait de lexception de ceux qui ont un revenu inferieur au salaire minimum. Ludovic Orban: Je vous ai dit que nous avons differentes propositions, nous allons les analyser. Pour le moment, je ne vous donne pas la reponse, seulement apres que nous ayons pris une decision. Journaliste: Concernant l`engagement sur le budget, les representants de lUDMR ont declare que ce serait un derapage majeur pour le gouvernement PNL. Ludovic Orban: Ils seront surpris de constater que le Parti National Liberal, qui est au gouvernement, est plus democratique lorsquil assume sa responsabilite que le PSD lorsquil envoie des projets de loi parlementaires reguliers. Je veux juste vous rappeler le succes - entre guillemets - du Code penal, dans lequel le Code penal a ete adopte en une journee. Journaliste: Vous avez eu une discussion aujourdhui avec le chef de lUSR, Dan Barna. Il a dit que vous avez egalement discute du budget; il netait pas daccord, il preferait un budget adopte par le Parlement, non en assumant la responsabilite. Ludovic Orban: M. Barna aussi sera surpris de constater que tout amendement benefique, pour lequel il existe des ressources et qui genere des benefices pour leconomie et la societe, peut etre accepte egalement par la procedure de debat habituelle et par la procedure d`engamgement de la responsabilite. Je vous remercie. Journaliste: Demain, vous aurez une premiere lecture du budget a la reunion du gouvernement. Nous voulions vous poser une question, car vous nous avez dit que le 15-20 decembre devrait etre envoye au Parlement: allez-vous prendre une decision sur le budget /.../ jusquau mois prochain? Ludovic Orban: Oui. 2019-12-12 14:43:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-12-06-40-42big_sigla_guvern.pngAlocuțiunea premierului Ludovic Orban la prezentarea în Parlament a proiectului de lege pentru aprobarea plafoanelor unor indicatori specificați în cadrul fiscal-bugetar pe anul 2020Știri din 12.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-lors-de-la-presentation-au-parlement-du-projet-de-loi-portant-approbation-des-plafonds-de-certains-indicateurs-precises-dans-le-cadre-fiscal-budgetaire-pour-2020Monsieur le President, Mesdames et Messieurs, senateurs et deputes, Le gouvernement a pris la decision dassumer la responsabilite sur le projet de loi approuvant les plafonds de certains indicateurs specifies dans le cadre budgetaire budgetaire pour 2020 pour une raison que je tiens a repeter, bien que jaie repete a plusieurs reprises devant la presse: notre objectif est que le projet de loi du budget dEtat et le projet de loi du budget des assurances sociales dEtat soient adoptes dici le 31 decembre. Nous devons mettre fin a cette pratique où les lois sont violees; Je vous rappelle - la loi des finances publiques, la loi 500, selon laquelle le gouvernement a lobligation de soumettre au Parlement le 15 novembre le projet de loi du budget dÉtat et le projet de loi sur le budget des assurances sociales dÉtat. Il est essentiel, pour le bon fonctionnement de leconomie roumaine, des institutions publiques, des autorites locales, et, enfin, il est essentiel que chaque citoyen roumain sache tres clairement ce qui se passera lannee prochaine. Les entreprises a faire un business plan, les collectivites locales a pouvoir adopter leurs budgets. De plus, les institutions publiques doivent savoir tres bien planifier toutes leurs activites, les depenses publiques; les nouveaux projets dinvestissement ne doivent pas etre bloques, car il est tres clair que, jusqua ladoption de la loi du budget dÉtat et jusqua ladoption des budgets locaux, aucun nouvel objectif dinvestissement ne peut etre demarre et les investissements demarres les annees anterieures ne peuvent pas etre continues.. Aussi, tout citoyen doit savoir, quil soit homme daffaires, salarie du secteur prive, salarie du secteur public, retraite, il doit savoir a quel revenu sattendre en 2020. Cest un objectif extremement important auquel nous tenons en particulier. Afin de faciliter la realisation de cet objectif, sachant tres bien quil ne peut etre adopte au sein du gouvernement, on transmet au debat et a lapprobation du Parlement la loi du budget dÉtat et la loi du budget des assurances sociales, sans entrer en vigueur la loi concernant lapprobation des plafonds dans les indicateurs specifies dans le cadre fiscl le budget 2020, nous avons decide dutiliser cette procedure qui peut garantir que cette loi soit adoptee dans un delai qui nous permettra dachever la procedure dadoption au gouvernement du projet de loi du budget dEtat et du projet de loi du budget des assurances sociales dEtat, afin que nous ayons le temps pour que ces projets de loi soient adoptes dici le 31 decembre. Je pense que vous avez constate, a partir des declarations publiques, mais aussi de la realite presentee par le ministere des Finances, par toutes les autres autorites, que cette annee le deficit budgetaire depassera 4% du Produit Interieur Brut. Il est clair que, en raison de ce deficit budgetaire pour 2019, nous devons prendre des mesures pour retablir le deficit budgetaire dans le cadre des dispositions du Traite sur lUnion europeenne, a savoir en dessous de 3% du Produit Interieur Brut. Cest notre objectif, bien sûr, que cet objectif ne peut pas etre atteint en 2020. Je vous rappelle quen plus des depenses qui ont dû etre faites cette annee, lannee prochaine on doit appliquer la loi sur les pensions, la loi sur les salaires dans le secteur public doit etre appliquee et dautres lois qui generent des depenses supplementaires. Et malheureusement, je constate quau Parlement il y a une tres forte fievre et des lois continuent detre adoptees qui generent des depenses pour lesquelles il ny a pas de ressources budgetaires, dans les conditions où, je vous le dis tres clairement, nous sommes dans une situation extremement difficile. Considerez que nous avons construit cette loi et implicitement, toute la construction budgetaire, dns les conditions où application de la loi sur les pensions signifie depenser 16 milliards supplementaires; sans parler de toutes les autres categories de depenses, tant que l`on maintient lallocation de 2% du Produit Interieur Brut, selon les engagements que nous avons pris au niveau de lOTAN, des depenses de defense; dans les conditions dans lesquelles nous avons essaye daugmenter un peu les depenses deducation; etant donne que nous avons construit le budget sans affecter les depenses dinvestissement, nous essayons meme daugmenter un peu les depenses dinvestissement, dans la mesure du possible. Je vous le dis clairement, sachez, que le budget 2020 de la Roumanie ne supporte plus de coûts supplementaires. Toute depense supplementaire, qui resulte de ladoption de certaines lois, augmentera le deficit ou limpossibilite de faire des depenses vitales pour le developpement economique de la Roumanie, le financement des objectifs dinfrastructure, des depenses vitales pour le developpement des localites; des depenses financees au titre du Programme national de Developpement local creeront egalement des problemes majeurs, notamment pour labsorption des fonds europeens, en raison de la capacite de cofinancement reduite qui existe au niveau des institutions publiques, notamment au niveau des pouvoirs publics locaux. Je vous ai dit ces choses pour reflechir, peut-etre, quand des projets de loi arrivent, peu importe de qui ils sont inities, pour penser quil est presque impossible de continuer avec ce systeme où nous elaborons des projets de loi sans identifier les sources de financement, qui generent des acilites et des droits. Nous avons vu, par exemple, que la Commission du travail a adopte un retour au systeme de calcul des pensions des militaires lie au salaire brut et non au salaire net. Jai meme ete interdit, etant donne que le gouvernement PSD etait celui qui, realisant quil nest pas normal que ces pensions soient calculees au salaire brut, a porte le lecalcul sur le niveau des pensions au salaire net, et je vois que cetait une grande joie et que tout le monde etait favorable au retour au systeme de calcul des pensions par rapport au salaire brut. Je ne vais lires que quelques elements importants du projet de loi. Nous proposons, pour lannee 2020, un deficit de 3,6% du Produit Interieur Brut, et pour lannee 2021 un deficit de 3,34, evidemment, lobjectif etant quen 2022, au plus tard, nous puissions reduire le deficit en dessous de 3%, afin de nous conformer aux dispositions du Traite. Il nest pas possible, a lheure actuelle, sans appliquer des mesures dausterite, qui peuvent conduire a une compression economique, de reduire immediatement le deficit. Dautres ont essaye. Fondamentalement, la reduction du deficit doit etre progressive, sans affecter les politiques economiques qui permettent de maintenir une croissance economique, evidemment, meme le renforcement de la durabilite de la croissance economique, base davantage sur la croissance des investissements, sur laugmentation de la competitivite, sur lapplicabilite de linnovation et de la recherche, que sur incitations artificielles a augmenter la consommation, comme les politiques ont ete appliquees, malheureusement, au cours des trois dernieres annees et qui, voici dans quelle situation nous ont amenes. En ce qui concerne le plafond des frais de personnel pour 2020, le plafond est fixe a 9,7 et pour 2021, nous voulons passer de 9,7 du Produit Interieur Brut a 9,4 du PIB. Le plafond de la dette publique, selon la methodologie de lUnion europeenne, pour fin 2020 est au maximum de 40% du Produit Interieur Brut. Je vous dis quil est tres difficile de respecter cet engagement, mais nous avons pris cet engagement, a condition, soyons honnetes, que nous examinions le coût du financement du deficit budgetaire et laugmentation du coût du financement du deficit budgetaire au cours des deux dernieres annees, une croissance constante, qui se voit dailleurs dans laugmentation des depenses que nous avons dans la structure du budget dEtat concernant le service de la dette publique. Pensez a tout credit que nous prenons dans des conditions contraignantes, avec des interets a payer, surtout sil sagit de prets a long terme, par nos enfants /.../, en pratique, cela genere un coût de financement que nous devrons tous payer. Quant au plafond de financement remboursable contracte par les unites ou la subdivision administrative-territoriale, il a ete fixe a 1,2 milliard et le plafond des traits de financement remboursable contracte ou a contracter a 1,3 milliard. En outre, le plafond de lemission de garanties par le gouvernement par le biais du Ministere des finances publiques et par les unites, respectivement les subdivisions administratives et territoriales pour 2020, est fixe a 8 milliards. Je nentrerai pas dans la presentation des autres details en annexe, je vais passer aux amendements. Quatre amendements ont ete formules, un amendement du groupe parlementaire USR, qui prevoit que le plafond du solde du budget general consolide, exprime en pourcentage du PIB, sera de 3% en 2020 et de 3% en 2021. Nous avons rejete cet amendement. Le deuxieme amendement a ete formule par les deputes et senateurs de lADLE - Andrei Dominic Gerea, Varujan Vosganian, deputes et le senateur Ion Popa - qui stipule que le plafond du solde du budget general consolide, exprime en pourcentage du PIB, est, en 2020, moins 3, 95%, et en 2021, de 3,6%. Nous n`avons pas non plus accepte lintroduction de cet amendement. Nous avons accepte deux amendements, qui ont ete formules par le depute de la PNL, M. Bogdan Huțucă. Lart. 3, paragraphe 5, par derogation aux dispositions de lart. 6 et 7 de la loi no. 69/2010 ont republie, avec les modifications et complements ulterieurs, en 2020, les plafonds nominaux des depenses totales et des frais de personnel etablis conformement aux dispositions de lart. 29, paragraphe 1, lettre C de la meme loi sont ceux qui figurent a lannexe 1 et, evidemment, a lannexe 1, laugmentation de 78 338 000,1 a 78.792.000,8 du budget general centralise des unites administratives-territoriales. C'est un amendement que nous avons accepte car nous avons accepte la proposition de l'Association des municipalites et autres autorites locales, de renforcer l'autonomie locale et les sources directes de revenus du budget local, de passer de 60 a 64%, le pourcentage de impot sur le revenu directement affecte aux budgets locaux. Je vous remercie. 2019-12-12 14:08:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-5400.jpgAlocuțiunea premierului Ludovic Orban la prezentarea în Parlament a proiectului de lege pentru modificarea și completarea unor acte normative în domeniul transportului de persoaneȘtiri din 12.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-lors-de-la-presentation-au-parlement-du-projet-de-loi-modifiant-et-completant-certains-actes-normatifs-dans-le-domaine-du-transport-de-personnesMonsieur le President, Mesdames et Messieurs, deputes et senateurs, Le deuxieme projet de loi sur lequel le gouvernement engage sa responsabilite est le projet de loi modifiant et completant certains actes normatifs dans le domaine du transport de passagers. Jessaierai davoir une presentation aussi breve que possible. La raison pour laquelle nous avons decide d`engager la responsabilite sur ce projet de loi est que lOrdonnance du gouvernement numero 51, qui a ete theoriquement adoptee pour assurer la mise en œuvre du Reglement 1370, a en fait cree des situations negatives dans le domaine du transport intra-departement, le transformant du service public de transport en service commercial et prolongeant egalement la validite des licences et, implicitement, lobligation dorganiser les procedures concurrentielles pour loctroi de licences sur les routes du transport intra-departement jusquen 2023. Cest brievement. Sachez qua lheure actuelle, il y a des enfants qui ne vont pas a lecole parce que leur transposrt n`est plus subventionne, leur navette scolaire n`est plus payee. Dautres categories vulnerables de la population sont egalement touchees, en raison de lapplication de lOrdonnance durgence 51. Parmi les amendements presentes par les deputes et les senateurs, au nombre de huit, nous avons decide de rejeter six amendements, nous en avons accepte deux. Le premier amendement, apres larticle 3, est ajoute au point 1 avec le contenu suivant - Larticle 10, paragraphe 1, est modifie comme suit: la validite des programmes de transport departementaux en cours et, le cas echeant, des licences routieres pour le transport routier aux frais des personnes par le biais des services reguliers au niveau des departements est prolongee jusquau 30 juin 2021. Dans le texte initial, il etait prevu de prolonger la validite des licences jusquau 31 decembre 2020. Jai pris note de cet amendement et, surtout, des rigueurs concernant lorganisation des etapes de preparation des procedures de concours. pour lattribution de ces routes et nous avons envisage, nous avons convenu daugmenter la validite des licences des operateurs de six mois. En consequence, jai egalement accepte lamendement de lart. 6, les conseils de departement ont lobligation de mener jusquau 1er juillet 2021, les procedures de conclusion des contrats de service public conformement au reglement no. 1.370 de 2007 du Parlement europeen et du Conseil, du 23 octobre 2007, concernant les services publics de transport ferroviaire et routier de voyageurs et abrogeant les reglements no. 1.191 / 69 et no. 1.107 / 70 du Conseil, tels que modifies et completes ulterieurement. Je dois mentionner que ces amendements ont ete formules par Marius Bodea. Jai egalement recu six amendements, formules par M. le senateur du PSD Vasilică Toma et dautres amendements du groupe parlementaire PSD, que le gouvernement na pas acceptes. Jai rejete ces amendements. Ainsi, dans la loi, ces amendements seront acceptes et introduits en consequence. Je mentionne egalement, comme dans lacte normatif, que nous avons appris les observations du Conseil legislatif, qui sont une technique strictement legislative. Je vous remercie. 2019-12-12 14:05:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-5329.jpgAlocuțiunea premierului Ludovic Orban la prezentarea în Parlament a proiectului de lege privind unele măsuri pentru asigurarea bunei funcționări a instanțelor judecătorești și a parchetelor de pe lângă acestea în anul 2020Știri din 12.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-lors-de-la-presentation-au-parlement-du-projet-de-loi-sur-certaines-mesures-pour-assurer-le-bon-fonctionnement-des-tribunaux-et-des-parquets-en-2020Messieurs les presidents du Senat et de la Chambre des deputes, estimes deputes et senateurs, Le premier projet de loi sur lequel le gouvernement engage sa responsabilite est la loi sur certaines mesures applicables en 2020 concernant le concours dadmission a lInstitut national. Donc, fondamentalement, nous avons dû changer le titre, a la suite de certains amendements admis. Le projet de loi initial prevoyait la prolongation de l'entree en vigueur des articles des lois de la justice qui prevoyaient la retraite anticipee des magistrats, qui prevoyait le passage de l'ensemble forme par deux juges a l'ensemble forme par trois juges, ainsi que l'age requis pour le concours de admission a lInstitut national de la magistrature. Nous avons pris note que le Parlement roumain a adopte un acte normatif par lequel les delais pour la retraite anticipee des magistrats ont ete prolonges ainsi que pour le passage du complet de deux a trois. Suite a ladoption par le Parlement roumain de ces changements, des amendements ont ete formules par M. Ioan Cupşa, egalement par le senateur Robert Cazanciuc. M. le senateur Robert Cazanciuc a presente aussi un autre amendement; Nous avons accepte lamendement presente par M. Ioan Cupşa et la partie de lamendement de M. Cazanciuc, par laquelle jai retire du corps de la loi les deux articles qui font reference a la prolongation de lentree en vigueur pour la retraite anticipee des magistrats et pour le passage des completss de deux aux complets de trois. Nous avons garde dans le corps de la loi larticle qui fait reference a la duree requise pour le concours dadmission a lInstitut national de la magistrature, jai donc rejete lamendement de M. le senateur Robert Cazanciuc, et la forme finale de la loi est: Loi sur certaines mesures applicables en 2020 concernant le concours d`admission a lInstitut national de la Magistrature, la formation professionnelle initiale des juges et procureurs, l`examen de fin detudes de lInstitut national de la Magistrature, le stage et l`examen de capacite des juges et procureurs stagiaires. Larticle unique a le contenu suivant: Ladmission a lInstitut national de la magistrature en 2020, ainsi que la formation professionnelle initiale, lexamen de fin detudes de lInstitut national de la Magistrature, le stage et lexamen de capacite des auditeurs judiciaires admis a lInstitut national de la Magistrature en 2020 et se deroule conformement aux dispositions des articles 1-12 et 16 de lOrdonnance durgence du gouvernement no. 7/2019 concernant certaines mesures temporaires concernant le concours dadmission a lInstitut national de la Magistrature, la formation professionnelle initiale des juges et des procureurs, lexamen de fin detudes de lInstitut national de la Magistrature, le stage et lexamen de capacite des juges et procureurs stagiaires, ainsi que pour amender et completer la loi no. 303/2004 sur le statut des juges et procureurs, la loi 304/2004 sur lorganisation judiciaire et la loi no. 317 / 2004 concernant le Conseil superieur de la magistrature avec modifications ulterieures. Bien sûr, vous pouvez comprendre pourquoi nous avons decide dassumer la responsabilite dun tel projet de loi, car si nous navions pas pris cette initiative, le systeme judiciaire aurait ete serieusement affecte et lacces des citoyens a la loi a la justice aurait ete considerablement limite et les dysfonctionnements causes au systeme judiciaire auraient serieusement affecte le systeme judiciaire. Nous sommes heureux que le Parlement ait pratiquement adopte lacte normatif par lequel les termes sont prolonges et nous restons avec cet article dans le contenu de la loi. Je vous remercie. 2019-12-12 13:54:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-5439.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții OMV PetromȘtiri din 12.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-de-l-omv-petrom2019-12-12 11:52:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_omv-4984.jpgIntervenția premierului Ludovic Orban în cadrul videoconferinței cu prefecții și subprefecțiiȘtiri din 11.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-11 17:18:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_videoconferinta-4951.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Exxon MobilȘtiri din 11.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-11 17:08:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_amr-4783.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu reprezentanți ai institutelor de cercetareȘtiri din 11.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-11 17:00:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-11-06-49-42big_12.jpgDeclarații ale premierului Ludovic Orban susținute după întâlnirea cu liderii grupurilor parlamentareȘtiri din 11.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-11 16:43:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-11-05-30-49big_0[7].jpgPrimirea de către premierul Ludovic Orban a ambasadorului SUA în România, Hans Klemm, în vizită de rămas bunȘtiri din 11.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-11 14:13:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-11-02-15-38big_01_resize.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu președintele Autorității de Audit din Curtea de Conturi, Dan Vlădescu, vicepremierul Raluca Turcan și ministrul fondurilor europene, Ioan Marcel BoloșȘtiri din 11.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-11 10:55:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_1ee2d855-acc6-4c49-bdc4-c86be2a0a8e9.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu o delegație a Băncii MondialeȘtiri din 11.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-11 10:03:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-11-10-05-17big_04_resize.jpgDeclarații ale premierului Ludovic Orban susținute după participarea la dezbaterea ”Dialog pentru dezvoltare”, organizată de Confederația Patronală ConcordiaȘtiri din 10.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-soutenues-apres-avoir-participe-au-debat-quot-dialogue-pour-le-developpement-quot-organise-par-la-confederation-des-employeurs-de-concordiaDeclarations du Premier ministre Ludovic Orban soutenues apres avoir participe au debat Dialogue pour le developpement, organise par la Confederation des employeurs de Concordia Journaliste: Je voudrais vous demander si vous envisagez de modifier la part de contribution pour le Pilier II. Il a ete reduit, on avait de largent pour grandir, il est reste a un niveau de 3,75 ... Ludovic Orban: Pour lannee prochaine non, mais notre objectif est de croitre un peu, car vous savez que la reforme du systeme de retraite etait une reforme qui a ete adoptee sous le gouvernement PNL, dans le gouvernement 2005-2008, et lobjectif etait de croitre a un niveau denviron 6-8% du pilier II des pensions, de sorte quil constitue un complement suffisamment important aux revenus de pension que le systeme public de pensions peut offrir. Mais quen perspective, pour le moment il faut reparer les betises economiques qui ont ete faites, reequilibrer le budget, la balance commerciale et ensuite on peut passer a lapplication des reformes /.../ Journaliste: Les travailleurs de la construction, vous avez dit quils resteraient avec ce quils ont maintenant, avec lordonnance /.../ Ludovic Orban: Oui, en quelque sorte ... Journaliste: Mais ils ne cotisent pas au Pilier II des pensions, ils sont exoneres. Ludovic Orban: Eh bien, cetait lastuce. Afin de que les entreprises, les employeurs ne ressentent pas integralement, laugmentation du salaire minimum, la part quils devaient payer au pilier II des pensions, ils ne paient plus, et cela a ete fait contre leur gre. Nous trouverons une solution. Mais cela, toute mesure dans leconomie est bonne pour ne pas etre soudaine, qu`elle ne pas provoquer de chocs. Je ne sais pas si vous avez vu la position concernant le salaire minimum donc, le salaire minimum augmentera progressivement jusquau niveau du salaire minimum qui existe aujourdhui pour le secteur de la construction, puis, evidemment, nous reviendrons sur la possibilite de payer le pilier II des pensions. Journaliste: Tres brievement, je voudrais vous demander si les employes des IT devraient sinquieter de ce qui a ete discute ici ce soir. Ludovic Orban: Si vous avez ete ici, vous pouvez vous en rendre compte pour linstant. Journaliste: /.../ magistrats /.../ Ludovic Orban: Quoi exactement? Journaliste: Si vous soutenez lelimination des pensions speciales, a lexception des magistrats, parce que le president a parle /.../ Ludovic Orban: Bien sûr, si le president a un point de vue, on en tient toujours compte. Mais en ce qui concerne la decision politique du Parti National Liberal, dont nous nous plaignons depuis longtemps, cest que nous soutenons le principe de contributivite, qui devrait etre la base du calcul des pensions. Lexception que nous admettons est celle des militaires, car, en pratique, ceux qui portent des vetements militaires sont au service du pays toute leur vie. Ce systeme est utilise dans tous les pays de lOTAN, où un systeme de pensions de service est accorde - cest ce quon appelle - sinon nous soutenons le principe de contributivite. Journaliste: Vous parliez de relever lage de la retraite aujourdhui. Existe-t-il un tel projet au Ministere du Travail? Ludovic Orban: Non, non, non. Les fausses nouvelles marquent donc une certaine partie. Je nai pas dit ca. Jai dit la chose suivante: dans certains domaines, tels que leducation, la culture, la sante, il y a des gens qui peuvent travailler meme apres 65 ans, tant quils gardent leur capacite de travailler jusqua ce quils soient vieux, disons, jusqua a 70 ans. Ce que jai dit, cest quils devraient etre autorises a decider sils travaillent jusqua cet age. Bien sûr, lage de la retraite reste 65 ans, mais la decision de continuer a leur appartenir, non pas - comme cest le cas pour leducation - leur est donnee la permission dannee en annee, si le directeur de lecole veut, pour de beaux yeux, le laisser une annee a venir, pour enseigner etant paye a lheure. Ce doit etre la decision de lenseignant sil veut continuer apres 65 ans et pour quelle periode. Et sil veut prendre sa retraite a 69 ans, il devrait prendre sa retraite a 69 ans. Journaliste: Existe-t-il un tel projet au Ministere du Travail? Ludovic Orban: Pas encore. Jai repondu a la question si l`on peut dans lenseignement, dans certaines ecoles, où les chaises ne sont non couvertes, car ces classes sont detenues par des enseignants retraites et jai donne une solution possible. Je vous remercie! Passons au gouvernement. 2019-12-10 21:47:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-10-09-47-26big_04_resize.jpgPremierul Ludovic Orban a participat la dezbaterea organizată de Confederația patronală Concordia ”Dialog pentru dezvoltare”Știri din 10.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-participe-au-debat-organise-par-la-confederation-des-employeurs-de-concordia-quot-dialogue-pour-le-developpement-quotDiscours du Premier ministre Ludovic Orban lors du debat organise par la Confederation des employeurs de Concordia Dialogue pour le developpement Ludovic Orban: Je serai tres bref, car je suis convaincu que vous voulez poser des questions. En ce qui nous concerne, nous sommes un gouvernement pro-business, un gouvernement qui suppose que si les entreprises vont bien au pays, tout le monde a une chance de vivre mieux, un gouvernement qui encourage linitiative economique, qui essaie de construire un partenariat avec les investisseurs, qui tentent de mettre ladministration en situation de partenaire de lenvironnement des affaires et de linvestisseur. Nous avons des lignes daction relativement clairement definies. Tout dabord, nous voulons restaurer la capacite administrative, realiser la numerisation, simplifier les procedures, augmenter la vitesse de prise de decision et la vitesse de realisation de toutes les procedures dagrement, dapprobation, de delivrance de differents types dautorisations. Nous savons egalement tres clairement que lenvironnement commercial doit garantir une concurrence honnete. LÉtat doit etre un arbitre qui traitera toutes les entreprises de maniere egale, afin de ne pas creer de discrimination ou de distorsion sur les differents marches. LÉtat doit avoir des reglementations aussi claires que possible. Personnellement, je suis pour un reglement exhaustif, cest-a-dire introduire dans le corps de la loi, un reglement clair, afin quil ny ait pas dactes normatifs de second rang, de type ordonnance ministerielle ou de categories dactes normatifs, qui inventent souvent des procedures supplementaires, detournant le sens des lois et meme les modifie. En ce qui concerne la relation avec lenvironnement des affaires, jai demande a chaque ministre et je vais egalement donner un exemple - jai annonce que mon intention est davoir, en plus du Conseil tripartite, le Conseil economique et social, un Conseil consultatif de lenvironnement. Des affaires, dans lesquelles nous aborderons tour a tour les problematiques existantes au niveau general, mais aussi pour chaque secteur. Bien sûr, ce dialogue est tres important, car vous, les hommes daffaires, savez tres bien a quoi vous etes confrontes et dans quelle mesure le gouvernement pourrait faire des choses qui aideront votre entreprise, favoriseront le developpement des affaires, augmenteront la competitivite et les opportunites, De toute evidence, pour faire des benefices, chaque investisseur veut recuperer son investissement et faire un profit. Bien sûr, nous assurerons une bien meilleure gestion des projets dinfrastructure de transport - sans infrastructure, la Roumanie ne peut pas se developper. Nous devons profiter des avantages dont nous navons pas encore fait usage. Nous sommes une porte d`entree - sortie vers et de lEurope, nous avons le potentiel pour tirer le meilleur parti de cet avantage et il est clair que les grands projets dinfrastructure doivent etre realises a la vitesse la plus elevee possible et, bien sûr, nous devons eliminer toutes les barrieres qui ont retarde ou bloque grands projets dinfrastructure de transport. En ce qui concerne le marche du travail, nous sommes conscients de la crise de la main d`oeuvre qui existe - nous ne devons pas cacher quil y a une crise de la main d`oeuvre, en particulier une crise du de main d`oeuvre qualifiee, specialisee et qualifiee. Et ici, nous pensons a plusieurs solutions: en plus de la liberalisation de lacces au marche du travail pour les citoyens non europeens, le benefice dun avantage que nous avons et que nous navons peut-etre pas vu jusqua present - autour de la Roumanie, il y a plus de 2 millions de Roumains, qui pourraient, dans les conditions de liberalisation de lacces au marche du travail, de venir travailler en Roumanie. Nous essayons de donner des signaux clairs aux Roumains travaillant dans la diaspora aujourdhui, dont beaucoup souhaiteraient retourner dans le pays, sils estiment que les choses vont dans la bonne direction, sils peuvent trouver un emploi et si evidemment, augmentait la qualite des services educatifs, des services de sante et surtout la qualite des services fournis par ladministration. Je termine cette presentation en vous presentant la realite politique - je vous dis ce que nous voulons, mais pas toujours ce que qu`on veut on peut le faire. Le gouvernement a obtenu un soutien parlementaire assez fragile, tres heterogene et compose de nombreuses formations politiques. Pour cette raison, pendant un certain temps un veritable championnat a commence au Parlement, parce que nous entrons dans lannee electorale et maintenant cest un veritable championnat entre les partis politiques. Aujourdhui, jai appris quils sont revenus au calcul des pensions dans le secteur militaire apres la pension brute, et non la pension nette, il n`y a que de telles choses qui arrivent tous les jours. Il existe une vingtaine de projets legislatifs generant des effets budgetaires et susceptibles de mettre beaucoup de pression sur le gouvernement. Bien sûr, la Roumanie a besoin dun gouvernement stable, qui repose sur un soutien parlementaire fort et homogene, reinvesti par le vote des citoyens. Notre souhait serait, autant quil soit possible constitutionnellement, dorganiser des elections anticipees dans les meilleurs delais, car dune certaine maniere un gouvernement arrive au pouvoir a la fin du mandat avec une structure parlementaire assez heterogene et sans un soutien tres coherent et fort, et de tout une autre maniere un gouvernement agissant sur le vote des citoyens, lequel vote des citoyens donne une forte majorite parlementaire et, surtout, a la perspective de gouverner pendant quatre ans. Quant a nous, et pendant cette periode, nous essaierons de mettre des briques pour une construction saine de la Roumanie, pour une construction qui sera basee sur la recompense des meritants, sur le soutien de ceux qui ont de linitiative et assument des responsabilites, sur le decouragement de tout comportement en dehors de la loi ou dun comportement qui nest pas conforme a ce que signifie une societe democratique. Je vous remercie. 2019-12-10 21:12:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-10-09-45-54big_04_resize.jpgDeclaraţii ale premierului Ludovic Orban la vizitarea proiectului Extreme-Light Infrastructure - Nuclear Physics (ELI-NP)Știri din 10.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-visite-du-projet-infrastructure-ultra-legere-physique-nucleaire-eli-npJournaliste: De quoi avez-vous discute lors de cette reunion? Si vous avez parle de financement /...; / Ludovic Orban: Lobjectif principal de notre presence ici est didentifier les meilleurs moyens par lesquels le gouvernement peut soutenir lactivite de lInstitut et contribuer a la concretisation de la presence du laser le plus puissant du monde en Roumanie et dutiliser tous les resultats de recherche qui etre effectuee ici. De toute evidence, nous avons discute de letat du projet. Le directeur ma informe que dici la fin de lannee prochaine, le laser sera operationnel et que les experiences pourront commencer. Bien entendu, des experiences sur une periode de temps sont programmees. Je voulais savoir dans quelle mesure il est possible que des partenaires prives ou des partenaires publics dautres pays puissent realiser des experiences. De plus, jetais tres interesse par les domaines dans lesquels les resultats peuvent conduire pratiquement a lapplication des recherches effectuees dans ce laser - et il y a plusieurs domaines dans lesquels les resultats de la recherche peuvent etre appliques et enfin, jai demande notamment de la possibilite dacces des entreprises roumaines et des entites roumaines qui souhaitent effectuer des recherches, des experiences ici, afin de pouvoir obtenir des resultats qui peuvent etre appliques, afin que nous puissions soutenir la mise en œuvre des resultats de la recherche par le biais dentreprises et dentites en Roumanie. Journaliste: De quels fonds le gouvernement aurait-il besoin pour le fonctionnement et lentretien? Ludovic Orban: Ils ne sont pas quantifies; il existe actuellement un financement pour lactivite du centre. Dans la mesure où un soutien du gouvernement est necessaire pour des projets ou pour resoudre des problemes qui peuvent survenir, le gouvernement est pratiquement pret a soutenir tout type de ressources financieres. Mais dapres ce que jai discute avec le directeur, il y a un financement europeen pour ce projet, un financement europeen qui garantit le fonctionnement pendant une periode de temps, y compris apres lentree en vigueur effective, et quapres il y aura un plan de financement dans lequel, certainement, je le repete, etant le laser le plus puissant et ayant la possibilite de mener des recherches fondamentales ou des experiences pouvant conduire a de nouvelles technologies, a la resolution de problemes extremement importants, qui jusqua present nont pas trouve de solutions, je suis convaincu qu`il y aura pas des problemes de financement. Journaliste: Combien allouerez-vous du PIB a la recherche lannee prochaine? Ludovic Orban: Lorsque le projet de budget sera pret, nous lannoncerons. Journaliste: Sera-t-il superieur au montant alloue cette annee ou moins? Ludovic Orban: Ce sera certainement plus grand. Journaliste: Le projet de /.../ est-il actuellement lune des priorites du gouvernement? Ludovic Orban: Depuis que je suis ici, je pense avoir donne un message tres clair. Journaliste: Mais en termes dinfrastructure, avez-vous des plans? Vous avez egalement vu la route pour vrnir ici. Il y a eu des discussions au fil du temps sur la presence dun chemin de fer, dun tramway, dun peripherique.. Ludovic Orban: Il faut se connecter avec le peripherique et ici, tout projet qui existera, nous le soutiendrons. Nous discuterons et prendrons egalement en charge dautres connexions necessaires. Cest dommage davoir un tel bijou et il qu`il soit difficile d`y arriver. Journaliste: Allez-vous faire quelque chose? Ludovic Orban: Je vous lai dit, oui. Dans la mesure où nous verrons les projets, nous les soutiendrons. Journaliste: Le laser Măgurele dispose-t-il actuellement de tout lequipement necessaire? Nous comprenons que cetait a un moment /.../. Ludovic Orban: Eh bien. Un contrat a ete resilie pour non-respect du delai de livraison, la vente aux encheres a repris, le contrat a ete signe et le materiel sera termine dans un delai que le gestionnaire pourra vous indiquer. Nicolae Zamfir: Jusqua la fin du cycle financier des comptes structurels, a savoir 2023, le debut de lannee. Journaliste: Il ny a donc aucun risque de restituer largent europeen investi ici, car pas /.../? Nicolae Zamfir: Non. Ce sera donc dans le budget, la nouvelle enchere est dans le budget actuel, sans meme completer pendant le temps alloue a ce cycle de ... Journaliste: Comment ce retard de deux ans affectera-t-il, finalement, le manque de cet accelerateur de particules? Nicolae Zamfir: Donc, tout le centre sera fonctionnel, operationnel, lannee prochaine, le laser haute puissance, le gros equipement, les arrangements experimentaux. À lexception de cet equipement qui recoit le faisceau gamma, qui ne sera pret qua la fin de 2022. Journaliste: Et comment ce retard vous affecte-t-il? Nicolae Zamfir: Cela nous affecte donc, que les experiences qui peuvent etre faites avec lequipement gamma au lieu de commencer en 2020 commencent en 2023. Journaliste: Mais pratiquement en 2020 /.../ a partir de janvier ou fin 2020? Nicolae Zamfir: À la fin de ce mois. Journaliste: je veux dire janvier 2020. Nicolae Zamfir: Oui. En janvier 2020 les experiences avec le faisceau laser vont commencer progressivement, nous avons le faisceau ... Ludovic Orban: Depuis la mise en route a pleine puissance, il faudra une periode, probablement jusqua fin 2020, il sera pleinement operationnel. Nicolae Zamfir: Le laser est entierement fonctionnel et operationnel. Les arrangements experimentaux ou les systemes experimentaux entreront progressivement. Journaliste: Dites-nous quels sont les trois premiers problemes que vous avez signales au Premier ministre et pour lesquels il peut vous aider au cours de la prochaine periode. Nicolae Zamfir: Pour etre soutenu par le Gouvernement dans cette periode de transition, de la mise en œuvre a loperationnalite, on devra bien sûr nous fournir certains des fonds necessaires, en plus des fonds europeens et nationaux, des problemes lies a notre visibilite ou a nos relations avec les facteurs de la Commission europeenne, qui ont ete quelque peu affectees par le fait que nous avons dû resilier ce contrat, la facon dont nous sommes soutenus dans les autres questions que nous traitons. Ludovic Orban: L`Arretedu gouvernement requise. Nicolae Zamfir: L`Arretedu gouvernement requise. devait garantir ce financement. Journaliste: Et comment faites-vous de vos diplomes? Ludovic Orban: Il ma dit quil faut presqu`un an pour reussir. Nous verrons exactement quelles sont toutes les procedures et comment nous pouvons laccelerer. Ils mont meme raconte une situation dans laquelle ils ne peuvent pas faire venir de chercheurs americains, parce quils nont pas le diplome de baccalaureat, et dans la legislation lexistence il est obligatoire le diplome de baccalaureat, car il ny a rien de semblable dans le systeme educatif americain. Nous essaierons de reparer tous ces /.../; Fondamentalement, pour faire venir un chercheur, on doit suivre la meme procedure que pour faire venir nimporte quel type de travailleurs de la zone extracommunautaire. Journaliste: Nous comprenons que les ressources humaines sont un vrai probleme pour le moment. Il faudrait environ 80 chercheurs. Ludovic Orban: Dapres ce que jai discute avec M. le directeur, il ma dit que les ressources humaines sont un probleme, en raison de lexigence quils ont dans la selection des candidats potentiels, mais evidemment en raison des tres longues procedures bureaucratiques, necessaires pour pouvoir faire venir des chercheurs dautres pays. Journaliste: Dapres ce que vous avez vu aujourdhui, les lasers /.../ et tout ce qui se passe ici, dans quelle mesure pensez-vous que la recherche avancee peut devenir un levier pour leconomie roumaine? Ludovic Orban: Comment ca? Elle est vitale. Le developpement de la Roumanie doit dabord etre base sur linnovation, sur la recherche, sur des voies que dautres nont pas empruntees, pour reussir a exploiter pleinement linventivite et la creativite du peuple roumain, afin de pouvoir generer des technologies, pour generer des idees qui augmenteront notre competitivite. Journaliste: Daccord, cest vital, mais combien dargent allez-vous allouer pour augmenter la vitalite? Au moins environ. Ludovic Orban: Posez des questions auxquelles je vous repondrai quand ... Premierement, je ne veux pas parler maintenant de lorganisation de la recherche et de ce que je pense devoir faire. Dans un delai dun mois, un demi-mois, jexprimerai mon point de vue. Je vous le dis simplement: il est clair que nous devons augmenter non seulement les allocations, mais lallocation intelligente des ressources. Deux: peu importe le montant alloue par la Roumanie, il ne peut etre compare a largent disponible au niveau europeen pour le financement de la recherche et exactement comment ce projet est finance par des fonds europeens, nous devons apprendre, tout institut de recherche, toute universite, toute entreprise qui a un projet de recherche, doit apprendre a ecrire des projets, pour puiser de largent, de comme on lappelait, l`Horizon 2020. Maintenant, le nom a change. Quel est son nom? Nicolae Zamfir: Horizon Europe. Ludovic Orban: Horizon Europe. Il nous faut donc apprendre. Nous sommes en derniere position en termes de fonds absorbes sur le financement de programmes de recherche au niveau europeen. Aussi, mettre davantage laccent sur la recherche appliquee et surtout developper les capacites de recherche dans les universites, car il est tres clair que les universites sont un cadre tres propice, notamment en raison de limplication des etudiants dans la generation de nouvelles idees, projets de recherche - cest vrai, avec une applicabilite immediate. Journaliste: Vendredi, vous avez nomme un nouveau secretaire dÉtat a /.../. Il sagit de Lucian Radulescu. Il est secretaire du PMP, Prahova ou Ploieşti, quelque chose /.../. Ludovic Orban: Oui, il est du petrole et du gaz. Journaliste: Oui, cest un enseignant /.../. Ludovic Orban: Oui, Mme la ministre lui fixera des competences.. Journaliste: M. le Premier ministre, si possible deux questions sur un autre sujet. Lannee prochaine, la pension minimale augmentera-t-elle a partir du 1er septembre? Ludovic Orban: Je nai pas compris la question. Journaliste: la pension minimale augmentera-t-elle a partir du 1er septembre 2020 a 775 lei et si le point d`amende de lannee prochaine augmentera, etant donne que le salaire minimum augmentera? Ludovic Orban: Nous avons pris la decision de faire ce que les gouvernements precedents ont fait, mais ce systeme doit sûrement etre change. Fondamentalement, le point d`amende etait lie au salaire minimum dans leconomie mais chaque annee, pratiquement, le point damende na pas augmente avec laugmentation du salaire minimum. Nous appliquerons egalement cette solution, pour ne pas augmenter le point le point d`amende. Journaliste: Seulement pour 2020? Ludovic Orban: Pour 2020. Mais mon avis est que le calcul doit etre change, que sil a ete precise que cette relation entre le point d`amende et le salaire minimum sur leconomie nest pas une solution qui puisse etre appliquee, puisque le point a ete gele dannee en annee, eh bien, doit probablement etre calcule dune autre maniere. Journaliste: Et la pension minimale augmente-t-elle? Ludovic Orban: Je vais egalement vous donner la reponse a cette question. Journaliste: Avec M. Arafat, que se passe-t-il? Le gardez-vous en poste ou etes-vous sur le point de le demettre? Ludovic Orban: Comme nous lavons annonce, nous evaluons lactivite du Service des urgences et lorsque nous aurons une evaluation approfondie, nous prendrons une decision. Journaliste: Vous nous parliez des pensions speciales, nous comprenons que les magistrats resteraient avec ces pensions speciales, mais les militaires seraient exemptes. Un calcul a-t-il ete effectue? Ludovic Orban: Comment les militaires soient exemptes? Journaliste: Les militaires exemptes. Pas les magistrats. Ludovic Orban: Nous avons donc dit: la decision politique du Parti National Liberal est de soutenir le calcul des pensions sur la base du principe de contributivite, a lexception des pensions des militaires, beneficiaires dune pension de service, pour la raison que nous avons expliquee, car des quun homme porte des vetements militaires, il est au service de la patrie toute sa vie - et cest dailleurs le systeme utilise dans tous les pays de lOTAN, le systeme des pensions de service. Il sagit de la decision politique du PNL. Journaliste: Et dans le cas des magistrats /.../? Ludovic Orban: Dans le cas des magistrats, vous savez tres bien quils se sont blindes dune decision de la Cour constitutionnelle. Bien sûr, il faut examiner tres attentivement le cadre constitutionnel et, de toute facon, de nombreuses pensions tres importantes sont les pensions des magistrats militaires, qui ont travaille au parquet militaire. Une solution doit etre trouvee pour que ces ecarts nexistent plus et que, a plusieurs reprises, la base de calcul de la pension soit fondee sur le principe de contributivite. Journaliste: Et plus exactement, quels auraient dû etre ces changements en termes de /.../? Ludovic Orban: Nous avons un projet de loi qui a ete depose au Parlement, qui, je crois, se trouve dans le debat de la Chambre des deputes. Nous demandons aux groupes parlementaires dappuyer ce projet de loi, car, encore une fois, la forme la plus precise de calcul des pensions est basee sur la contribution de chaque personne tout au long de sa vie, a la periode pendant laquelle elle est active. Journaliste: Tous les changements seraient donc apportes par une approche parlementaire. Ludovic Orban: Il y a un projet de loi qui est en discussion au Parlement, je pense quil est a la Chambre des deputes et il va meme entrer dans le debat de la commission du travail. Journaliste: Dans le cas des enseignants retraites, pourront-ils toujours conserver leur pension et leur salaire /.../? Ludovic Orban: Nous avons donc annonce notre intention de ne plus permettre a un retraite daccumuler la pension avec salaire ou allocation ou autre forme de paiement dans le systeme public. Nous ninterdisons pas, mais sil veut travailler dans le systeme public, le versement de la pension est suspendu. Il peut choisir entre les revenus quil percoit du salaire, respectivement les revenus quil percoit de la pension. Cela ne me semble pas normal, quand, soyons honnetes, ladministration a besoin de sang frais et moderne, elle doit sadapter aux changements qui se produisent dans la societe. Je pense que ce systeme, et je vais vous dire que beaucoup de ceux qui se sont engages dans le secteur public sont ceux qui ont pris leur retraite plus rapidement avec differentes lois speciales sur la retraite, qui sont actives lorsquelles ont le droit prendre sa retraite et revenir et travailler dans le systeme public. Journaliste: Je vous ai demande des protestations, car il y a un probleme au moins dans leducation /.../, où il ny a pas de jeunes enseignants pour y aller, et dans ce cas il y a des enseignants retraites qui travaillent a lheure ou couvrent quelques heures. Quallez-vous faire /.../ aux enseignants. Les pensions des enseignants sont tres faibles par rapport a celles des magistrats, où /.../ Ludovic Orban: Voici comment cela se passe: lorsque vous faites des exceptions, vous ouvrez la porte aux demandes dexceptions a effectuer pour nimporte quelle categorie. Nous reflechissons. Journaliste: Revenons a lELI-NP. Comme vous le savez probablement, les chercheurs de ELI-NP, avec les autorites du systeme de sante, avec les medecins, ont convenu de creer et douvrir un centre de medecine nucleaire /.../ en Roumanie a ce moment. Le gouvernement dirige par vous soutiendra-t-il egalement cette entreprise, et si oui /.../? Ludovic Orban: Oui, jai aussi discute quil y a deja un sujet brûlant. Je ne vais pas vous le dire maintenant, mais nous avons discute et soutenu le projet. Journaliste: A 15h00, vous avez une reunion gouvernementale. Sur quels projets, au final, /.../ responsabilite et quadvient-il du budget 2020? /.../ Ludovic Orban: Notre intention est donc dengager notre responsabilite dans les changements connus des lois de la justice. Il sagit de prolonger la duree dentree en vigueur des trois articles qui prevoient la retraite anticipee des magistrats, qui prevoient la duree danciennete necessaire pour entrer dans la magistrature de deux a quatre ans et laugmentation du nombre de juges de deux a trois, qui forment complets de jugements.. Ce sont les mesures absolument necessaires, si nous ne prolongons pas le delai. Notre intention est que l'annee prochaine, nous abrogions ces dispositions des lois de justice en reprenant le debat. Si nous ne prolongeons pas, nous faisons exploser le systeme judiciaire, le systeme judiciaire sera bloque et lacces des citoyens a la loi sur la justice sera clairement restreint avec des effets negatifs sur les droits de chaque citoyen. Aussi, notre intention est dengager notre responsabilite sur droit des plafonds. Il est tres clair quavant dadopter la loi du budget de lÉtat et la loi du budget des assurances sociales dÉtat, il est obligatoire dadopter la loi des plafonds, et jai choisi cette variante de lengagement de la esponsabilite, car si on lenvoyait en debat parlementaire, nous naurons pas le temps de proposer la loi du budget dEtat. Notre objectif est que jusquau 31 decembre, la Roumanie ait la loi du budget de lEtat et la loi du budget des assurances sociales dEtat. Jusqua present, la pratique de nombreux gouvernements de retarder le debat et ladoption du budget est profondement prejudiciable a leconomie roumaine et a la societe roumaine. Toute entreprise, toute institution, tout citoyen, quil soit retraite, quil soit salarie ou non, doit savoir quelles ressources et comment les ressources du budget de lÉtat sont allouees, pour pouvoir faire un plan d`affaires, un plan de vie, un plan de shopping, comme normal et naturel. De plus, les collectivites locales doivent savoir tres clairement de quelles ressources elles disposent, pour pouvoir adopter leurs budgets locaux et surtout demarrer leurs projets dinvestissement, car ne pas adopter le budget local ou le budget dEtat cela empeche le lancement de nouveaux investissements. Ainsi, pratiquement, les investissements sont bloques tant que la loi du budget de lÉtat nest pas adoptee. Je pense donc que tout le monde comprend que la Roumanie a besoin de la loi du budget dÉtat et quelle est fondamentale pour le bon fonctionnement de la societe et de leconomie roumaines - et cest notre objectif. Nous voyons egalement ce qui se passe au Parlement, car lOrdonnance 51 est en discussion a la commission avant le rapport et nous attendons de voir si nos souhaits concernant le reglement des transports pour la navette scolaire sont realises. Au cas où elles ne seraient pas remplies, notre intention est dengager notre responsabilite dans la modification de lordonnance 51, avec lobjectif tres clair de permettre le transport des eleves a lecole. À lheure actuelle, nous recevons des signaux extremement graves du territoire, qua lheure actuelle les transporteurs ne prennent plus les enfants, que beaucoup denfants qui nont pas les moyens de payer le coût du transport aller retour a lecole ne vont plus a lecole, ce nous ne pouvons pas laccepter, de sorte quil y a des enfants qui ne vont pas a lecole, par un reglement qui ne voulait servir que les interets des barons rouges ou des transporteurs, des societes de maisons rouges. Journaliste: Que faites-vous, finalement, avec le budget 2020, vous prenez la responsabilite ou /.../ Ludovic Orban: Nous aurons des discussions avec tous les partenaires politiques et deciderons de la meilleure solution. Dans les conditions dans lesquelles nous pourrons finaliser le projet de loi du budget d'Etat jusqu'environ vers le 20 decembre, si les formations parlementaires sont disponibles pour un debat normal, ce qui nous donnera une garantie minimale du vote final avant 31 decembre - le 30 decembre est le lundi, le 31 decembre est le mardi; Normalement, le debat peut etre acheve, le vote final peut etre donne. En ce qui concerne cette disponibilite, nous irons dans le sens du debat parlementaire et nous le souhaitons. Bien sûr, si nous estimons quil y a un boycott, comme nous lavons vu, des declarations de certains dirigeants du PSD, nous avons egalement la possibilite demployer la responsabilite, qui, a son tour, est ma deuxieme option. Journaliste: Élection des maires en 2 tours quand cela pourrait etre discute? Ceux de lUSR ont declare quils estimaient que les liberaux avaient cede aux sociaux-democrates. Et ils ont egalement peur dune reponse de lUDMR. Ludovic Orban: Le Parti National Liberal est le premier parti a presenter un projet de loi pour lelection des maires en deux tours. Nous avons encore un projet soumis au Senat, au cas où le projet de loi qui est en discussion a la Chambre des deputes nest pas adopte, a nous preparer pour un nouveau debat pour lelection des maires en deux tours. Journaliste: Et dans un horizon temporel /.../? Ludovic Orban: Eh bien, nous esperons des que possible, tant quil y aura un soutien parlementaire. Journaliste: Dites-nous, allez-vous informer le Parlement aujourdhui de votre prise de responsabilite apres la reunion du gouvernement ou /.../? Ludovic Orban: Lorsque les projets de loi sont adoptes en reunion gouvernementale, nous enverrons une lettre aux presidents des deux chambres pour entamer la procedure de prise de responsabilite. La procedure de recours a la responsabilite est une procedure qui necessite evidemment la convocation des Bureaux Permanents. Dans la procedure, les groupes parlementaires peuvent emettre des amendements, nous avons une periode pendant laquelle nous analysons, pendant 48 heures, deux jours, pendant laquelle nous analysons les propositions damendements. Sil accepte des propositions damendements, nous tiendrons une nouvelle reunion du gouvernement pour amender le projet de loi conformement aux amendements proposes, apres quoi, sera fixee par les bureaux permanents. la date a laquelle nous assumerons notre responsabilite. Journaliste: Avez-vopus des emotions si une motion de censure est deposee? Ludovic Orban: Non, non. Journaliste: La plupart des bureaux permanents ... Ludovic Orban: Il serait malheureux que le PSD presente une motion de censure, etant donne quen un mois nous avons pu faire tellement de choses quils nont pas pu faire en trois ans, mais deposer une motion, s'ils le souhaitent, ne nous derange pas. Nous serons heureux de debattre cette motion de censure, mais pour parler du desastre que nous avons constate dans les structures gouvernementales et des enormes problemes qui ont ete caches sous la pression ou qui ont ete causes par la barbarie et la mauvaise volonte de certaines personnes. qui nont aucun sentiment et devotion a leur pays. Je vous remercie! Journaliste: Dans le cas de laccumulation des pensions avec le salaire, jai compris que dans le cas des enseignants vous pensez, mais quen est-il des medecins et des acteurs? Et la /.../ Ludovic Orban: Je vous ai dit que lorsque vous creez une exception, vous ouvrez la boite de Pandore, car il y aura toujours suffisamment de personnes pour faire valoir la necessite du cumul. De mon point de vue, bien sûr, il y a des domaines dactivite où les employes devraient pouvoir decider sils prennent leur retraite. Faire passer lage de la retraite de 65 a 70 ans, par exemple en medecine ou dans lenseignement. Ils decident, cest-a-dire de ne pas venir avec ce systeme, dans lequel ils sont a la merci dun directeur decole detendre ou de ne pas etendre le droit de pratiquer pendant un an. Sils veulent prendre leur retraite a 65 ans, ils prennent leur retraite a 65 ans, sils veulent rester, sûrement une periode, aussi longtemps quils peuvent etre actifs, soit leur decision, de ne pas sependre de la bonne volonte dun patron qui decide s`il participe ou non. Sinon, je pense quil y a suffisamment de jeunes qui, guides vers une carriere denseignant ou une carriere medicale, peuvent assurer le personnel enseignant ou medical necessaires dans toutes les regions de Roumanie, a la seule condition quil existe une bonne programmation gouvernementale et des conditions suffisantes. carriere, tant dans l'education que dans la sante. Je vous remercie! 2019-12-10 13:40:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-10-01-42-15big_18_resize.jpgPremierul Ludovic Orban a vizitat proiectul Extreme-Light Infrastructure - Nuclear Physics (ELI-NP)Știri din 10.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-10 13:32:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-10-01-43-08big_07_resize.jpgGuvernul se alătură inițiativei „We stand up for women!”Știri din 10.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-gouvernement-se-joint-a-l-initiative-quot-we-stand-up-for-womenLe Gouvernement de la Roumanie se joint a linitiative We stand up for women!, menee par la Federation europeenne de Soroptimist International dans le cadre de la campagne des Nations Unies Orange le monde pour mettre fin a la violence contre les femmes . En signe de solidarite avec cette campagne civique, aujourdhui, a loccasion de la Journee des droits de lhomme, le Palais Victoria sera illumine en orange. Je salue cette campagne civique, qui constitue un appel commun et ferme a lutter contre la violence a legard des femmes. La violence, quelle quelle soit, na aucune justification, laisse de profondes blessures et n`est pas oubliable. La lutte contre ce fleau est une priorite pour le Gouvernement et concerne legitimement les institutions, les organisations non gouvernementales, la societe. LÉtat roumain a le devoir et la responsabilite dassurer la securite de ses citoyens, un droit universel etroitement lie au droit a la liberte. Un homme vraiment libre est celui qui se sent en securite, qui vit dans une communaute de valeurs, de confiance et de respect pour lindividu, quel que soit son sexe , estime le Premier ministre Ludovic Orban. 2019-12-10 13:09:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_80c61184-c7fa-427c-899c-bd085dea120d.jpgÎntâlnire a premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Alianței Naționale a Organizațiilor Studențești din România (ANOSR)Știri din 09.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-09 23:00:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_amr-4719.jpgDeclaraţii ale premierului Ludovic Orban după participarea la Adunarea generală a Asociației Municipiilor din România (AMR)Știri din 09.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-apres-avoir-assiste-a-l-assemblee-generale-de-l-association-des-municipalites-de-roumanie-amrJournaliste: M. le Premier ministre, au Senat on a adopte la simple motion contre Florin Cițu. Va-t-il quitter le gouvernement? Ludovic Orban: La motion a ete adoptee, vous lavez tres bien dit. Il serait comble daccepter que le ministre des Finances du Gouvernement du Parti National Liberal soit juge par ceux qui ont detruit le budget au cours des trois dernieres annees. Le dernier parti qui puisse exprimer une opinion sur la question des finances publiques en Roumanie c`est le PSD, qui a joue un role dans les finances publiques et a detruit le budget. Il sagit dun mouvement politique bon marche. Normalement, M. Teodorovici, qui est linitiateur de cette motion, devrait etre responsable du desastre budgetaire quils nous ont laisse. Journaliste: Le ministre a dit quil avait ... Ludovic Orban: Et ici, je vais vous repeter le desastre budgetaire: ne pas prevoir dargent pour le paiement integral des pensions - cest ce qu`a fait le PSD, PSD qui sest ecrie d`avoir pris soin des retraites, qui a honteusement menti que le PNL couperait les pensions, que le president Iohannis coupe les pensions, ils nont pas prevu dans le budget largent necessaire au paiement integral des pensions. Ne pas prevoir largent, comme la fait le PSD, pour laide au chauffage, ne pas prevoir largent pour le reglement du conge medical des employees en conge de maladie ou pour le conge de maternite, ne pas prevoir dargent pour le paiement des travaux du Programme national de developpement local , cest ce que le PSD a fait et maintenant ils osent venir deposer une motion contre le ministre Ciţu!? Leurs votes sont des votes qui ne font que relever le piedestal du ministre des Finances et, en ce qui me concerne, je suis tres satisfait de la collaboration avec le ministre des Finances et je ne vais en aucun cas prendre de decision concernant Monsieur le Ministre. Journaliste: Si /.../ soumet un document sur le fait que le PSD navait pas lintention daugmenter les pensions de 2020, quand sera-t-il rendu public? Parce quil a dit que ce serait finalement une decision politique. Ludovic Orban: Il le rendra probablement public. Moi aussi jai vu ce document-la. Cela montre tres clairement quils savaient tres bien que, a cause des depenses imprudentes quils ont engagees, ils vont creer un enorme deficit budgetaire qui ne peut pas etre soutenu, ce qui montre premeditation dans ce crime contre leconomie quils ont genere a cause de la politique de croissance des depenses et la politique de mensonge pratiquee en matiere de revenus. Je vous lai dit une fois de plus: la rectification a montre que 18 ... plus de 18 milliards de lei qui avaient ete prevus pour les revenus nexistaient pas, ont ete inventes, du stylo. Par consequent, Dăncilă et Teodorovici, par le biais de lOrdonnance durgence, se sont pratiquement derobes de la responsabilite de faire des declarations sous leur propre responsabilite concernant la veracite des informations sur lesquelles se fondent le budget d`État et le budget des assurances sociales dÉtat. Journaliste: Quant aux pensions speciales, caar vous mentionnez les pensions, pourquoi cette exception pour les magistrats, dabord et pour les militaires, on comprend pour les militaires qui ont ete sur le front, mais pour ceux qui sont restes dans les bureaux, car il existe egalement de tels cas, alors ... Ludovic Orban: En ce qui nous concerne, le Parti National Liberal, notre decision est tres claire, nous appuyons ... Journaliste: Mais où est leconomie, M. le Premier ministre? Ludovic Orban: ... nous soutenons le calcul des pensions sur le principe de la contributivite, cest la decision politique du Parti National Liberal, a la seule exception, des pensions de service, qui sont accordees aux militaires. Je ne sais pas quoi ... Bien sûr, nous aussi avons un projet de loi, USR a egalement un projet de loi. Nous demandons aux parlementaires de soutenir, de lamender, mais de soutenir le projet de loi dans lequel nous mettons pratiquement fin aux pensions speciales, je le repete, a lexception des pensions de service pour les militaires. Cela me semble un acte de justice, un acte juste et je demande aux parlementaires de voter le projet de loi PNL sur la suppression des pensions speciales. Journaliste: Envisagez-vous dassumer au Parlement la responsabilite de lelection des maires en deux tours? Le President a exprime son opinion plus tot /.../ Ludovic Orban: Le Parti National liberal a depose un projet de loi au Parlement, qui fait lobjet dun debat a la Chambre des deputes, selon lequel les maires doivent etre elus a la moitie plus un des votes des citoyens, cest-a-dire ce que lon appelle des elections en deux tours. Nous soutenons ce projet et nous essaierons dobtenir le soutien des partenaires politiques pour ce projet. Journaliste: M. le president a declare que sil ny avait pas de consensus au Parlement, alors l`engagement de la responsabilite serait justifiee. Le ferez-vous? Ludovic Orban: Si je fais cela, je vais annoncer. Reporter: M. Orban, comment repondez-vous a Mme Firea, qui a dit que, par rapport a la periode où vous etiez adjoint au maire, vous navez pas change du tout et, je cite, lorsque vous etiez au bureau, qui etait /.../ uniquement avec des boissons, des cigarettes et alcool et considere que vous ne pouvez pas resoudre certains problemes, les tuyaux ne sont pas repares avec du whisky, de lalcool ou /.../ Ludovic Orban: Bucarest a de serieux problemes et les elections prouveront que les Bucarestois en a assez dun maire qui ne fait rien pour eux. Et je suis convaincu que, finalement, apres les elections locales a Bucarest, Bucarest choisira un maire serieux, un maire qui resoudra les gros problemes de Bucarest. Journaliste: Agreez-vous un seul candidat de lopposition? Je veux dire lopposition ... PNL, USR ... PLUS -: Du cote de la droite, plutot ... Ludovic Orban: Vous mavez encore pose cette question. Je ne peux pas vous donner de reponse pour le moment. Nous sommes apres les elections presidentielles, nous sommes a la fin de lannee, dans laquelle, au niveau gouvernemental, nous devons resoudre de tres nombreux problemes non resolus ou causes par les decisions catastrophiques du gouvernement precedent et notre objectif est de resoudre ces problemes, de donner a la Roumanie un budget jusqua a la fin de lannee, reussir a abroger lOrdonnance penale 114, la plupart des dispositions qui ont detruit, ont provoque des perturbations majeures dans leconomie roumaine et dans la societe roumaine, nous avons reussi a proroger les termes qui peuvent faire eclater le systeme judiciaire roumain, a savoir les dispositions relatives a la retraite anticipee des magistrats, les dispositions relatives a laugmentation de lage requis pour entrer dans la magistrature de deux a quatre ans, les dispositions relatives a laugmentation du nombre de juges qui composent les complets, de deux, a trois juges. Fondamentalement, nous avons beaucoup de problemes a resoudre et nous nous concentrons sur la resolution de ces problemes. Journaliste: En ce qui concerne lOrdonnance 114, elle contient egalement laugmentation de lallocation minimale, je veux dire cette pension minimale qui devrait etre augmentee lannee prochaine. La conserverez-vous, cette croissance, ou labrogerez-vous? Ludovic Orban: Donc, le projet de loi dont nous allons engager notre responsabilite est en cours de finalisation, est en cours de presentation et dadoption au Gouvernement. Lorsque nous aurons la formule finale, nous le presenterons au public. Lors de la reunion de mardi, nous aurons la premiere lecture du projet de loi. Evidemment, nous consulterons les partenaires sociaux au sujet de ce projet, nous consulterons les partenaires politiques, pour contribuer a la forme finale de ce projet. En fait, il est tres clair que nous avons decide dengager notre responsabilite et, dans le processus de prise de responsabilite, il est possible pour chaque formation parlementaire de proposer des amendements au projet dacte normatif a adopter par lengagement de responsabilite de la part du gouvernement. Nous attendons, nous sommes prets a accepter les amendements que nous considerons benefiques et nous en assumerons la responsabilite. Journaliste: M. le Premier ministre, Raluca Turcan, a parle aujourdhui du fait que la Roumanie verse chaque annee des pensions speciales de neuf milliards deuros. Est-ce un chiffre correct, selon vos estimations? Ludovic Orban: Je prefere donner des reponses uniquement sur des sujets que je connais tres bien. Journaliste: Concernant la proposition /.../ des deputes liberaux, Florin Roman, de reduire le taux general de TVA de 19% a 16%, et de prolonger aussi le taux reduit de 5% pour dautres produits, cette fois, dorigine animale, ce projet de loi a ete adopte par le Senat, il est maintenant a la Chambre des deputes. Le soutenez-vous, en tant que chef du Parti National Liberal y compris dans la qualite /.../? Ludovic Orban: Il existe deux types de projets de loi, qui sont presentes par les deputes du Parti National Liberal. Les projets de loi qui sont soumis individuellement par les parlementaires et qui ne beneficient pas du soutien politique du parti, car ils nont pas ete approuves par les commissions specialisees et nont pas ete approuves par les groupes parlementaires et le Bureau executif. Ce projet de loi dont vous parlez se trouve dans cette situation. Le Parti National Liberal soutient les projets qui ont passe par cette procedure et qui sont votes dans les groupes parlementaires et au Bureau executif du Parti National Liberal, tout comme les projets qui, en fait, ont egalement ete adoptes: Le Projet d`abrogation du recours compensatoire, Le projet de renoncer a la super-taxe sur les carburants, le projet de loi sur la suppression de la supra-impositioon des contrats a temps partiel - projets de loi recemment adoptes. Concernant ce projet, il sagit evidemment dun projet individuel, qui na pas recu lapprobation de la direction du Parti National Liberal et nest pas soutenu par le PNL. Journaliste: /.../ Vous irez a une reunion avec les etudiants ce soir. Maintenez-vous toujours le service de transport gratuit, sans aucune restriction, pour les etudiants, qui est actuellement en vigueur? À un moment donne, lancien gouvernement avait lintention de le limiter a un nombre fixe de voyages, a subventionner par lÉtat. Ludovic Orban: Lancien gouvernement a introduit cette facilite. Ce n`est pas nous a avoir introduit cette facilite.. Nous ferons levaluation, limpact budgetaire, et en fonction de cela, lorsque nous prendrons une decision, nous la rendrons publique. Merci! 2019-12-09 19:57:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_amr-4479.jpgMesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei Internaționale împotriva corupțieiȘtiri din 09.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-internationale-contre-la-corruption La lutte contre la corruption est l`objectif qui a uni les Roumains de tous ages, dhorizons et de preoccupations differents, et a qui ils ont exprime leur soutien sans equivoque. Que ce soit par le biais du vote democratique, par des campagnes publiques et meme par des manifestations de rue, les citoyens ont pris position chaque fois lorsque la lutte contre la corruption a ete affaiblie ou menacee. La forte attitude civique et le message resonnant exprime par les Roumains prouvent le haut degre de prise de conscience des effets de ce fleau: maintien de la pauvrete, services sociaux de mauvaise qualite, division de la societe. Pour moi, en tant que Premier ministre, lattitude courageuse et engagee de la societe represente un soutien important de laction du gouvernement pour lutter contre la corruption et renforcer lindependance de la justice, une composante essentielle de cet effort. Aujourdhui, Journee internationale contre la corruption, je tiens a reiterer lengagement et la determination du Gouvernement a mener sans relache ce combat. Nous souhaitons construire une Roumanie forte, dans laquelle leconomie se developpera sans la barriere de la corruption, a travers des politiques publiques destinees a stimuler la confiance des investisseurs et une concurrence loyale. Nous nous sommes fixe pour objectif daccroitre la credibilite de la Roumanie a letranger, sur la base des valeurs democratiques et de lEtat de droit. Cest un objectif de notre gouvernement daugmenter les performances en education et en sante et de prosperer grace au travail, a la creativite, a lhonnetete et au bon sens. Nous pouvons faire toutes ces choses ensemble, etant unis dans cette lutte contre la corruption! Ludovic Orban Premier ministre de la Roumanie 2019-12-09 09:32:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-09-09-33-08big_sigla_guvern.pngDeclaraţiile premierului Ludovic Orban după ceremonia de învestire a prefectului județului IlfovȘtiri din 08.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-apres-la-ceremonie-d-investissement-du-prefet-du-departement-d-ilfov Journaliste: M. le Premier ministre, quattendez-vous du nouveau prefet? Ludovic Orban: Qu`il applique la loi, qu`il applique le programme de gouvernance, qu`il serve linteret public et assure une administration amicale avec le citoyen, ainsi qu`il coordonne les services publics decentralises, afin que l`on fournisse des services de la plus haute qualite aux citoyens du departement dIlfov. Jai egalement souligne la necessite de soutenir les projets de developpement des infrastructures, en particulier sur le peripherique de Bucarest, qui est un projet vital pour Bucarest, Ilfov et la Roumanie. Et aussi, sachant quel est le probleme dans le departement dIlfov du processus de restitution, pour mettre en pratique les decisions judiciaires, d`essayer dachever des que possible le processus de restitution des proprietes particulieres revendiquees par les anciens proprietaires. Journaliste: Depuis un mois, vous avez pris vos fonctions, avez-vous eu des discussions avec Gabriela Firea, la maire de la Capitale? Vous etes-vous croises sur certaines zones? Ludovic Orban: De loin. Discussions a distance. Journaliste: Il y a eu des problemes, a un moment donne, avec les fonds a la mairie de la Capitale. Elle na plus demande dargent pour le chauffage, elle a dit a un moment donne ... Ludovic Orban: Qui seme du vent, recueille la tempete. Si l`on investisse des centaines de millions dans des entreprises qui ne font rien, des entreprises de la mairie qui ne font que recruter des clients publics, payer des salaires plus eleves que ceux du secteur prive, il nest pas etonnant que si l`on analyse les resultats du mandat, ils sont presque egaux a zero, les projets dinvestissement importants. Si nous parlons toujours de correlation de projets dinvestissement, Ghencea Extension est un projet qui depuis trois ans et quelque chose n`a pas avance, il doit etre coordonne avec le travail en cours au perip[herique, au nœud dintersection entre la Ghencea Extension et le peripherique, donc afin quune fluidite dans le transport puisse etre assuree sur la relation avec Domnesti. Pont Ciurel, Pont sur Splaiul Independentei, extension Nicolae Grigorescu, patinoire Flamaropol, Salle polyvalente - si vous voulez, je vous donne une liste de dizaines de projets qui ont ete mis plutot en conservation. Et la situation dans le domaine de la fourniture de chaleur est egalement une situation extremement critique et, en ce qui nous concerne, nous essayons de faire tout ce qui depend de nous, afin que nous puissions assurer lapprovisionnement en chaleur des habitants de Bucarest. Journaliste: Dacian Cioloş a declare que lopposition, que les liberaux et la droite, en general, devraient avoir un candidat commun a la mairie et a declare quil y aurait des negociations. Quelle est votre position? Souhaitez-vous soutenir un candidat? Ludovic Orban: Notre objectif est de gagner la Capitale. Journaliste: Dans quelle formule? Ludovic Orban: Je vous ai dit que cest notre objectif, gagner la mairie de la Capitale, donner a Bucarest une administration normale. Journaliste: Un candidat PNL pourrait-il ceder en faveur d`un candidat USR ou d`un candidat PLUS? Ludovic Orban: Il est premature de discuter de ce sujet. Si vous le souhaitez, vous pouvez me poser des questions sur lexercice de la gouvernance, comment le gouvernement resout les problemes des citoyens. Lorsque nous arrivons au stade de letablissement de la strategie des locales, nous sommes a votre disposition. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, etes-vous daccord avec linterdiction de cumuler le salaire avec la pension? Ludovic Orban: Comment ne pas l`etre! Journaliste: Pourquoi? Ludovic Orban: Parce quil nest pas normal que les personnes qui ont pris leur retraite et percoivent une pension, beneficient egalement dun revenu du secteur public, faites attention, pour etre bien compris, pour etre tres clair. Il sagit donc ici de ne pas autoriser quelquun qui a pris sa retraite, et ici, il sagit de beaucoup de ceux qui ont pris leur retraite a 40 ans et quelques annees, dans la police ou dautres structures, et qui apres avoir pris leur retraite et avoir les pensions, dont beaucoup sont superieures a la moyenne, accumulent egalement des revenus dans le secteur public. Il sagit dempecher les personnes retraitees de pouvoir cumuler simultanement la pension avec un revenu du systeme public. Sils veulent travailler en prive, nous navons absolument aucun probleme. De plus, sils veulent continuer leur travail, nous navons pas de probleme avec cette question, avec une seule condition: choisir entre le revenu gagne sur le salaire sils veulent travailler, et sils ne veulent pas travailler, on ne peut rien faire! À lheure actuelle, ce systeme sest perpetue, ce qui, a mon avis, nest pas normal. Je crois que ladministration a besoin dune modernisation, ladministration a besoin de personnes fraiches, avec une vision differente, eduquees dans le sens de ladministration qui se fait au niveau europeen au 21eme siecle et je pense aussi quune personne travaillant dans la fonction publique et ladministration publique doit percevoir des revenus de leur activite. Journaliste: M. le Premier ministre, le PNL prepare plusieurs mesures pour reduire le deficit budgetaire ... Ludovic Orban: Cetait lune des mesures que nous envisagions. Journaliste: Oui, il y a aussi laugmentation de la surtaxe sur les cigarettes, le gel du salaire, lallocation ... Ludovic Orban: Non, non, vous ne parlez pas du gel des salaires. Ici, il sagit de ... Vous savez tres bien que les revenus, les allocations de ceux qui occupent des postes de dignite publique sont payes par rapport au salaire minimum de leconomie. Et quelle decision nous avons prise: on va augmenter le salaire minimum sur leconomie, sans augmenter les salaires de ceux qui occupent des fonctions de dignite publique. Journaliste: Comment allez-vous faire cela et quand? Vous devez le faire avant le 1er janvier. Ludovic Orban: Nous avons deux variantes: soit dans la loi du budget de lÉtat, ce qui a encore ete utilise, pour introduire certaines reglementations specifiques de lexercice budgetaire, soit nous avons la possibilite de publier une ordonnance durgence, comme on lappelle dans plusieurs administrations. annees - GEO, train, qui comprend differentes mesures qui sont prises dans la perspective du prochain exercice budgetaire. Journaliste: Il a ete question de renvoyer certains budgetaires. Pouvez-vous nous donner des details? Raluca Turcan a declare quau Ministere du Developpement, nous parlons egalement de 30%. Ludovic Orban: Il ne sagit donc pas de licenciements. Il sagit doptimiser les structures organisationnelles des ministeres qui, dans certains ministeres qui ont ete surpeuples ... rappelons-nous que le Ministere du Developpement - il y avait une blague qui circulait au Parlement - a depeuple Teleorman, le Ministere du Developpement. Ainsi, toutes les structures qui ont manifestement des regimes gonfles seront reorganisees, remodelees, ce qui peut evidemment entrainer le depart de certains employes du systeme, mais cest normal. Pensez-y, depuis le 1er janvier 2017, plus de 60.000 nouveaux employes ont ete embauches dans le systeme public, je veux dire les gouvernances PSD, dont beaucoup nont pas franchi les etapes normales de prise de fonction publique, mais ont simplement ete embauches par la porte derobee, probablement la plupart bases sur les relations, bases sur la carte de parti du PSD ou dautres types de relations, plutot personnelle que sur la base de criteres serieux pour lemploi dans le secteur public. De plus, nous etudions tres attentivement un autre probleme, a savoir la politique de detachement. Je vous donne juste un exemple. Le Ministere de lInterieur compte plus de 1 000 employes du Ministere ou des structures du ministere qui sont affectes dans dautres institutions. Eh bien, si le Ministere de lInterieur peut exercer son activite sans ceux qui sont detaches, ceux-ci doivent etre payes par les institutions où ils sont detaches, pas par le Ministere de lInterieur, et le Ministere de lInterieur restera avec la structure organisationnelle qui assure efficacement le fonctionnement, la realisation des objectifs du ministere. De plus, une autre politique tres etrange a de nouveau ete pratiquee. Il y a eu des detachements du secteur prive vers le secteur public. Journaliste: Je veux dire quil y a eu meme ... Ludovic Orban: ... Ils navaient pas demploi, ils navaient pas a ... passer par une procedure dappel doffres, a ... Non, ils etaient simplement detaches du secteur prive au secteur public et ici je pense que nous ne le ferons pas perpetuer cette facon de tenir des fonctions publiques. De mon point de vue, la seule maniere dont une personne peut exercer une fonction publique doit rester le concours, et le concours doit etre organise en termes de transparence, dobjectivite, sur la base des procedures les plus correctes et en faisant connaitre les criteres de selection. a tous ceux qui souhaitent participer a des competitions. Journaliste: /.../ Ludovic Orban: Je ne peux pas repondre a cette question. Quiconque travaille dans le secteur public et qui ne remplit pas ses fonctions, devoirs, competences, inscrites dans la fiche du poste de travail doit comprendre que la situation au gouvernement et dans ladministration publique a change. Nous avons une approche completement differente. Levaluation de lactivite des fonctionnaires se fera exclusivement sur la base des resultats, sur la base de la rapidite de resolution des problemes et sur la base de la justesse de lexercice de la fonction publique. Journaliste: Sevil Shhaideh a ete renvoyee un mois apres sa prise de fonction. Pendant tout ce temps, lavez-vous vue au Palais Victoria? Cetait dans votre appareil de travail. Ludovic Orban: Javoue que javais encore ... lappareil etait si epais quil y a encore des gens que je nai pas encore licencies, mais je vais tous les licencier lentement. Parce que cest normal. Je veux dire, que les gens ne comprennent pas que jai commence a couper des tetes. Toutes les fonctions de dignite publique sont des fonctions de nature politique, sont des fonctions qui doivent etre occupees par des personnes qui sont disposees a mettre en œuvre le programme de gouvernance, des personnes en qui les ministres ou le Premier ministre doivent avoir confiance quils soutiennent le programme de gouvernance et, dune part, dautre part, elles ont egalement la capacite effective de mettre en œuvre le programme de gouvernance. Journaliste: Encore une precision, sil vous plait. Dacian Cioloş a declare quil naccepterait pas une ordonnance durgence pour le retour a lelection des maires en deux tours, mais il veut que l`on assume la responsabilite. Quelle sera votre position? Ludovic Orban: Nous avons un projet de loi depose au Parlement, tant nous, que nos partenaires de lopposition. Nous appuierons ladoption de ces projets de loi. Journaliste: Au Parlement? Ludovic Orban: Évidemment, oui. Jai repondu a cette question. Je vous souhaite un beau dimanche. 2019-12-08 12:04:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-08-12-09-58big_sigla_guvern.pngParticiparea premierului Ludovic Orban la ceremonia de învestire a prefectului județului IlfovȘtiri din 08.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/la-participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-ceremonie-d-investissement-du-prefet-du-departement-d-ilfov Discours du Premier ministre Ludovic Orban lors de la ceremonie dinvestissement du prefet du departement dIlfov Ludovic Orban: Bonjour! Qu`il ne vous semble pas etrange detablir la ceremonie de linstallation du prefet dIlfov dimanche a 8h00. Je veux faire passer un message tres clair: ceux de la fonction publique, les prefets, les employes, les prefectures des services decentralises, doivent etre a la disposition du citoyen a tout moment, en tout temps, car notre mission est de mettre en pratique un programme gouvernemental qui reconstruit une administration vouee a servir linteret public, une administration amicale envers le citoyen, une administration qui prend des decisions rapides et une administration qui agit au nom de la loi et au nom de linteret public. Je suis egalement present a linstallation du prefet pour une autre raison, qui nest pas tres connue, a savoir que jhabite dans le departement dIlfov, dans la commune de Dobroești - jai meme un bulletin de Dobroești, le maire adjoint Condu le sait tres bien - et jai tenu a etre egalement present en tant que resident du departement dIlfov. Nous remercions M. le prefet Niţă, qui, pratiquement, met fin aujourdhui a son mandat. Je tiens egalement a lui souhaiter un mandat sans reserve, meme sil est aussi court que celui de notre gouvernement, mandat dans lequel il pourra rapidement mettre en pratique tout ce que nous avons propose. Bien sûr, le departement dIlfov est un departement unique en Roumanie, cest un departement qui entoure Bucarest et rapproche les differences dans la zone metropolitaine entre ce qui signifie que la zone administrative de Bucarest et la zone administrative du departement dIlfov les differences ont constamment diminue et il y a un lien entre la problematique au niveau de Bucarest et la problematique du departement dIlfov. Tout dabord, je pense quil est extremement important davoir une communication et un dialogue entre les representants du gouvernement de Bucarest et les representants du gouvernement dIlfov. Vous voyez, je ne dis pas ladministration de Bucarest, car pour linstant ladministration de Bucarest joue dans un autre film. Jespere que lannee prochaine, ladministration de Bucarest pourra bientot faire partie dun projet metropolitain, qui resoudra les problemes majeurs auxquels Bucarest et Ilfov sont confrontes, a savoir la zone metropolitaine de Bucarest. Bien sûr, je voudrais qu`il y ait une coordination sur tout ce qui signifie des projets dinfrastructure, sur tout ce qui signifie des projets lies a la prestation de services publics au citoyen dans les meilleures conditions. Je voudrais qu`il y ait une reelle cooperation concernant la definition du projet urbanistique, le projet de developpement de la zone metropolitaine entre les representants du gouvernement dIlfov et les representants du gouvernement de Bucarest. Enfin et surtout, je demande le soutien tant de la prefecture que des maires qui sont presents, pour dimportants projets dinfrastructure, a mon avis, le projet dinfrastructure le plus important a realiser a Bucarest est la route peripherique de Bucarest. Je pense que nous sommes la seule capitale de lUnion europeenne a ne pas avoir un peripherique, meme le peripherique actuel nest qua moitie achevee, pour ainsi dire, sur quatre voies et il est extremement important pour Ilfov et Bucarest de mener a bien ce projet. a une vitesse maximale et ici, nous avons evidemment besoin du soutien de tous les representants de ladministration gouvernementale, mais bien sûr aussi dun fort soutien des autorites locales du departement dIlfov. En outre, il existe un certain nombre dautres projets pour lesquels nous demanderons constamment la resolution, une solution rapide a tous les problemes rencontres par la mise en œuvre des projets, en particulier les infrastructures. Aussi, Monsieur le Prefet, nous sommes au 30e anniversaire de la revolution et je pense quun probleme extremement important, qui nest pas encore regle, a savoir le probleme de la restauration de la propriete privee, le probleme du reglement de tous les litiges par voie administrative, nest pas encore acheve, de toutes les decisions de justice rendues dans les differentes affaires, afin que nous sachions clairement que le probleme de la propriete est clarifie et que le processus de restitution fait legalement, evidemment, de la propriete privee est finalise. Succes dans activite et comptez sur le soutien du Gouvernement que je dirige. 2019-12-08 10:59:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-08-11-17-42big_0[1].jpgMesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei Constituției României 8 Decembrie 2019Știri din 08.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-de-la-constitution-de-la-roumanie-8-decembre-2019 Aujourdhui on marque 28 ans depuis que les Roumains ont approuve, par referendum, en 1991, la premiere Constitution du pays apres la chute du communisme. La journee du 8 decembre, où nous celebrons le jour de la Constitution de la Roumanie, a le pouvoir de symbole de la garantie que la loi fondamentale du pays met au centre les interets et les droits des citoyens, lEtat de droit et les ideaux de la revolution de Decembre 1989. Les changements que la societe roumaine a subis depuis lors mettent en evidence le besoin constant dadaptation au present et, surtout, damelioration constitutionnelle et legislative. Mais ce que nous avons tous vecu ces dernieres annees, malheureusement, nous a montre que les valeurs de la Constitution doivent etre surveillees en permanence, afin que tout ecart de quelque nature que ce soit de la democratie, des principes de letat de droit, ne soit plus possible. La loi est une pour tous et jassure aux Roumains que nous cultiverons le respect de la loi. Les attentes et linteret des citoyens doivent etre une priorite pour le pouvoir de decision et administratif en Roumanie. Les respecter, travailler pour les gens, prendre, en temps utile, de bonne foi et de maniere impartiale, les decisions necessaires au progres et au bien commun. Je considere egalement utile denvisager meme la revision du systeme constitutionnel et legislatif, lorsque nous aurons le bon moment politique, afin de renforcer la democratie. Nous ne pouvons en aucun cas tolerer la violation de la Constitution, car nous voulons garder en securite la route europeenne que la Roumanie a prise depuis la chute du communisme. Cest ma conviction, en tant que Premier ministre, et de toute mon equipe de ministres. Ludovic Orban, Premier ministre de la Roumanie 2019-12-08 07:08:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-08-07-12-22big_stema.pngÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu o delegație a Fondului Monetar InternaționalȘtiri din 06.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-une-delegation-du-fonds-monetaire-international2019-12-06 14:16:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_9999999.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Asociației “Jilava ‘89”Știri din 06.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-les-representants-de-l-association-quot-jilava-89-quot2019-12-06 10:47:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-06-10-48-01big_1.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Asociațiilor Companiilor de Utilități din EnergieȘtiri din 05.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-les-representants-des-associations-des-societes-du-secteur-de-l-energie2019-12-05 18:07:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-05-06-09-00big_02_resize.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții companiei Universal Alloy CorporationȘtiri din 05.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-les-representants-de-universal-alloy-corporation2019-12-05 16:24:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-05-04-24-59big_02_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la ceremonia de decernare a Trofeului Calității ARACO (Asociației Române a Antreprenorilor de Construcții) – ediția XXIVȘtiri din 05.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-05 16:11:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_grup-2506.jpgDeclarații ale premierului Ludovic Orban înainte de ceremonia de decernare a Trofeului Calității ARACO (Asociației Române a Antreprenorilor de Construcții ) – ediția a XXIV-aȘtiri din 05.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-05 14:47:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-05-02-49-41big_sigla_guvern.pngDeclarații de presă ale premierului Ludovic Orban după Gala Premiilor Capital ”Eroii anului 2019”Știri din 05.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-gala-des-prix-de-la-capitale-quot-heros-de-l-annee-2019-quot15755480172019-12-05 11:34:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-05-11-37-32big_sigla_guvern.pngParticiparea premierului Ludovic Orban la Gala Premiilor Capital ”Eroii anului 2019”Știri din 05.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-gala-des-prix-de-la-capitale-quot-heros-de-l-annee-2019-quot2019-12-05 11:23:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_en5a0520_resize.jpgDeclarații susținute de premierul Ludovic Orban înaintea participării la Gala ”Star Construct” 2019, eveniment organizat de Federația Patronatelor Societăților din ConstrucțiiȘtiri din 04.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-avant-de-participer-au-gala-quot-star-construct-quot-2019-organise-par-la-federation-des-patronats-des-societes-de-constructionLudovic Orban: Je salue tout dabord la decision du Parlement roumain qui a adopte le projet de loi initie par le PNL visant a annuler le recours en compensation et a annuler la surtaxe carburant. Nous discuterons certainement avec nos partenaires au niveau europeen et presenterons notre point de vue. Reporter: Demanderez-vous au president Klaus Iohannis de soumettre a nouveau la loi au Parlement pour un nouvel examen? Ludovic Orban: Non ... Je ny pense meme pas. De toute evidence, le president a suffisamment de discernement, de pouvoir danalyse pour decider quoi faire. Journaliste: Saviez-vous que les droits daccise sont inferieurs au niveau attendu ou au seuil minimal impose par les autorites europeennes? Ce serait 5 centimes, dapres ce que jai compris ... Ludovic Orban: Je prefererais ne pas avoir de discussion maintenant sur ce sujet. Nous aurons des discussions au niveau de la Commission europeenne et nous vous presenterons toute information utile et pertinente. Je suis heureux aujourdhui que le Parti liberal national soit a la gouvernance et je remercie les partenaires qui appuient le Gouvernement et avec qui nous avons passe des accords, pour le soutien quils nous ont apporte pour ces projets de loi tres importants. Et il me semble etrange que meme ceux du PSD aient change d'avis. Apres nous avoir fait impose l'appel compensatoire, ils se sont rendu compte qu'ils avaient eu tort et ont vote contre l'appel. compensatoire. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, vous vous rendez demain au Palais de Cotroceni avec plusieurs ministres. De quoi allez-vous discuter avec le president? Ludovic Orban: Analyse reguliere de la situation trouvee, du plan a long terme et de la mise en place de mesures immediates absolument necessaires. Nous avons des reunions avec le ministre du Travail, le ministre de lEnvironnement et le ministre de la Jeunesse et du Sport. Journaliste: Un dernier point, vous avez une reunion avec Bogdan Hossu. Y aura-t-il des changements concernant laugmentation du salaire minimum? Ludovic Orban: Les discussions sur le salaire minimum se sont deroulees dans le cadre institutionnel etabli par la loi, a savoir au sein du Conseil tripartite. Avec M. Hossu, nous avons d'autres sujets de discussion. Nous aborderons certainement le sujet de la loi du dialogue social, car on le sait, dans le debat parlementaire il y a un projet visant a modifier la loi du dialogue social. Nous aborderons egalement les problemes lies aux penuries de marche du travail et aux problemes communs. Journaliste: Les syndicats sont mecontents car apres les discussions que vous avez eues, vous netiez plus en mesure de negocier, comme vous laviez promis, au cours des discussions dhier au Palais Victoria. On a annonce aujourdhui, mis en transparence decisionnelle, le Projet d`Arrete du gouvernement, avec une augmentation de 7,2%, et les membres du Bloc syndical national declarent deja quils veulent poursuivre en justice le pouvoir executif si aucune autre augmentation nest prise en compte. Ludovic Orban: Cest leur droit. Ils ont exprime leur point de vue et nous avons exprime notre point de vue. Cette annee, selon l'etude d'impact que nous avons realisee et la formule que nous avons proposee, il s'agit de la croissance que nous considerons benefique pour l'economie roumaine. Certes, nous restons ouverts, comme j'ai egalement convenu avec le Conseil tripartite, a des discussions au cours de la prochaine annee avec les partenaires sociaux, les employeurs et les syndicats, afin d'etablir une formule qui deviendra une constante et sur laquelle tout le monde sattende au sujet des perspectives devolution du salaire minimum sur leconomie. Journaliste: Dans la note de base du Ministere du Travail relative a cet acte normatif, un scenario a deja ete choisi, le scenario deux est clairement indique ... Ludovic Orban: Pour lannee prochaine, le salaire minimum brut augmentera de 7,2%, comme nous letions apres letude dimpact. Journaliste: Et pourquoi avez-vous gele le salaire dans lenseignement superieur? Ludovic Orban: De notre point de vue, selon les dispositions constitutionnelles, il ny a quun salaire minimum dans leconomie, pas plus. Bien sûr, maintenant, nous ne marchons pas jusquau salaire minimum dans la construction, nous ne marchons pas jusquau soi-disant salaire minimum pour ceux qui ont un niveau dinstruction superieur. De notre point de vue, petit a petit, en augmentant le salaire minimum, on atteindra les chiffres respectifs. Selon la Constitution et en general, selon la pratique, il n'existe qu'un salaire brut minimum obligatoire dans le versement. Journaliste: /...; / Quadvient-il du salaire minimum dans la construction? Va-t-il augmenter ou rester au niveau actuel? Ludovic Orban: Cela restera au niveau actuel. Journaliste: Et par le projet de loi dont vous voulez assumer la responsabilite, modifiant lOrdonnance 114, allez-vous en parler? Parce quil est pris a un minimum de 3 000 lei dans lOrdonnance 114. Ludovic Orban: Nous naffecterons certainement pas les dispositions de lOrdonnance durgence 114 concernant les installations destinees au secteur de la construction. Je lai repete plusieurs fois. Nous n'affectons donc pas, car nous savons tres bien, meme si, au depart, nous n'etions pas favorables a de tels moyens d'etablir des regimes fiscaux distincts pour certaines categories. Sur la base de lanalyse et de letude que nous avons effectuees, annuler ces facilites, qui avaient ete introduites dans lordonnance durgence 114, signifiait condamner de nombreuses societes de faillite qui, conformement aux reglements adoptes par lOrdonnance 114, ils ont signe les nouveaux contrats de travail avec les employes et ne pouvaient pas etre annules car ils ne pouvaient plus...; ils entreront dans la perte et ne pourraient plus payer le salaire fixe. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, la suraccise au carburant a ete supprimee, mais doù proviendra largent du budget? Existe-t-il dautres sources de financement? Ludovic Orban: Je suis convaincu quavec la suppression de la surcharge, la consommation augmentera. De toute evidence, a mesure que la consommation augmentera, les ressources financieres collectees dans le budget augmenteront. Nous allons egalement nous attaquer, avec determination, a l'evasion qui existe dans le domaine des produits petroliers, de maniere a augmenter la collecte au budget de l'État. Journaliste: La TVA a egalement ete reduite sur les produits alimentaires, et pas seulement, et la consommation na pas augmente, au contraire, les prix sont restes au meme taux, je vous dis sur les chiffres ... Ludovic Orban: Ne comparons pas des pommes a des poires. Journaliste: En ce qui concerne les pommes avec des poires ... Ludovic Orban: Ce que je voulais vous dire, cest ce qui suit: contrairement a ceux qui nous ont precedes, nous avons dit une chose et nous avons tenu parole. Nous avons soutenu labrogation de la supra taxe, et non pas comme a fait le PSD, qui avait promis, lors de la campagne de 2016, de supprimer la supra accise, ils l`on supprimee, apres quoi, en août, ils ont reintroduit la supra accise. De notre point de vue, laccise sur le carburant a un impact considerable sur la maniere dont le prix du carburant est construit. Cependant, toute augmentation trop elevee du prix du carburant nuit a l'economie: d'abord, elle augmente les coûts de transport, elle affecte negativement les transporteurs. De nombreux transporteurs comparent les prix au niveau europeen, notamment ceux du transport international, et cessent de fournir leurs equipements de production nationaux, en provenance de Roumanie, preferant trouver dautres solutions. Cependant, je pense aussi qu`une accise trop grande, qui conduit a un prix du carburant trop eleve, cree egalement de linflation et conduit finalement a des prix plus eleves pour tous les produits qui incluent les coûts de transport. Et si linflation est tres elevee, je pense que la reduction des droits daccises ... Journaliste: /.../ subventionne egalement par le budget de lEtat, Monsieur le Premier ministre, alors ... Ludovic Orban: ... je pense que la reduction de l'accise est un bon stimulant pour leconomie et quelle aura egalement un effet sur la reduction de linflation. Journaliste: Vous xxcluez que vous augmentiez laccise sur les carburants si les autorites europeennes vous demandent de nouveau datteindre le seuil minimal? Ludovic Orban: Nous attendons des discussions avec la Commission europeenne et nous verrons exactement le resultat. Journaliste: Et deux clarifications: avez-vous parle dune nouvelle loi sur les retraites hier? Vous avez dit, une nouvelle loi sur les retraites qui resoudrait les inegalites. Ludovic Orban: Mais regardez le programme gouvernemental et vous verrez que cest exactement ce quil ecrit. Journaliste: Eh bien, nous avons deja une loi sur les retraites, qui est precisement la base, fondee sur la continuite ... Ludovic Orban: Je vous ai dit que lannee prochaine - cela fait partie du programme de gouvernance - nous allons creer de grandes equipes de travail, qui comprendront des specialistes, nous inclurons des representants des organismes de retraite, evidemment des personnes ayant une expertise dans le analyse extremement serieuse sur le systeme de retraite en Roumanie, afin de detecter les dysfonctionnements, les inegalites. Journaliste: Quelles inequites avez-vous trouvees dans la nouvelle loi qui ne sapplique pas mais qui a ete adoptee par le Parlement et promulguee par le president. Ludovic Orban: Madame, si je vous disais que nous travaillerons pour ameliorer la loi sur les retraites, nous le ferons. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, le ministre de la Sante na pas pu nous dire aujourdhui ce quil advient de ce programme par lequel le gouvernement veut acheter deux vaccins contre le cancer de Cuba. Dites-moi ce qui se passe, parce que largent a deja ete alloue, une partie? Nous parlons de vaccins approuves par les États-Unis, donc une qualite irreprochable. Ludovic Orban: Le ministre de la Sante, lorsquil aura quelque chose a communiquer sur ce sujet, vous en informera. Journaliste: Mais pouvez-vous nous dire ce qui se passe avec ce programme? Ludovic Orban: Vous rendez-vous compte que je ne peux que dire ce que disent le ministre de la Sante et le president de la Ccaisse de la sante. Journaliste: Jai egalement vu votre declaration de richesse, vous lavez rendue publique aujourdhui, dans les delais impartis par la loi. Dapres nos calculs, avez-vous vecu ces derniers mois avec 3 000 lei par mois? Ludovic Orban: Oui. Mais cest votre probleme? Journaliste: Je vous ai demande. Ludovic Orban: Regardez donc la declaration de richesse. La declaration de richesse en dit long sur ma carriere dans la vie publique, sur mon honnetete, sur le fait que je nai jamais accepte de gagner un revenu qui ne me convient pas et je vous dis clairement que depuis 30 ans, jen possede plus de la moitie des fonctions publiques et, croyez-moi ce que je vous dis, que des allocations que l`on recoit des fonctions publiques on ne peut pas s`enrichir, on peut tout au plus avoir une vie decente. Journaliste: Il est normal que les gens vous demandent si vous etes premier ministre du gouvernement roumain. Ludovic Orban: Vous vous rendez compte que dans les frais dune famille ... Tout dabord, je suis un homme tres modeste, un homme qui, je nai pas, comment dire, de penchant pour vivre richement. Au contraire. Ainsi c`est aussi ma famille. Nous sommes aussi modestes que possible et je ne pense pas que ce soit le probleme. Le probleme est de savoir a quel point un homme est juste et, vous realisez que si, apres 30 ans de carriere dans la vie publique, mon etat de richesse a cet aspect, je pense que les gens doivent comprendre non pas necessairement que je suis le premier ministre le plus pauvre, comme certains l'ont vite dit, mais que je suis peut-etre le premier ministre le plus honnete et le plus juste, celui qui, quel que soit son poste, n'a rien fait d'autre que detre dans la fonction publique. Journaliste: La question portait sur ... Ludovic Orban: Je vous remercie! 2019-12-04 20:21:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-04-08-23-37big_sigla_guvern.pngÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu senatorul Vlad Alexandrescu și cu președintele Autorităţii Naţionale pentru Drepturile Persoanelor cu Dizabilităţi, Copii şi Adopţii, Mădălina TurzaȘtiri din 04.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-le-senateur-vlad-alexandrescu-et-le-president-de-l-autorite-nationale-pour-les-droits-des-personnes-handicapees-des-enfants-et-des-adoptions-madalina-turza2019-12-04 16:09:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_fp-2337.jpgConferință de presă a VPM Raluca Turcan, a min. Victor Costache, și a min. Marcel Boloș, privind lansarea ghidurilor solicitantului, care cuprind condițiile specifice pentru accesarea fondurilor necesare impl. Progr. de screening pentru cancer și hepatităȘtiri din 04.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/conference-de-presse-de-vpm-raluca-turcan-min-victor-costache-et-moi-marcel-bolo-a-propos-du-lancement-des-guides-du-demandeur-qui-contiennent-les-conditions-specifiques-pour-acceder-aux-fonds-necessaires-impl-progr-depistage-du-cancer-et-de-l-hepatite2019-12-04 15:15:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_telekom-0291.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Fondului ProprietateaȘtiri din 04.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-de-fonds-proprietatea2019-12-04 15:14:00https://gov.ro/fisiere/Întrevederea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții companiei TelekomȘtiri din 04.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/rencontre-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-de-telekom2019-12-04 15:11:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_telekom-1993.jpgParticiparea vicepremierului Raluca Turcan la Conferința Națională „Creatori de Educație”Știri din 04.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-de-la-vice-premiere-ministre-raluca-turcan-a-la-conference-nationale-quot-createurs-d-education-quot2019-12-04 14:56:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-04-02-56-47big_10_resize.jpgPremierul Ludovic Orban: Dorim o colaborare cât mai strânsă cu BERD, concretizată în proiecte de investiții și asistență tehnicăȘtiri din 04.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-nous-souhaitons-une-collaboration-plus-etroite-avec-la-berd-concretisee-par-des-projets-d-investissement-et-une-assistance-techniqueLe Premier ministre Ludovic Orban a eu un entrerien au Palais Victoria avec la delegation de la Banque europeenne pour la reconstruction et le developpement (BERD), dirigee par Charlotte Ruhe, directrice generale pour lEurope centrale et orientale. Le but de la reunion a ete de presenter la nouvelle strategie de pays de la Banque pour la periode 2020-2025, qui a lance un processus de consultation publique avec les autorites de ladministration publique, ainsi quavec le milieu des affaires et la societe civile. Les sujets abordes au cours de la reunion ont ete axes sur des questions pertinentes de l`activites de la BERD en Roumanie, en lien direct avec les priorites definies dans la nouvelle strategie de pays: 1) promotion des investissements dans les infrastructures durables et le developpement regional; 2) soutenir la productivite par extension corporative des entreprises, innovation et competences, et 3) developper le processus dintermediation financiere et developper les marches des capitaux. Le Premier ministre roumain a apprecie les activites de la BERD en Roumanie, tant en ce qui concerne les programmes et les projets realises que les perspectives des cinq prochaines annees. À cet egard, le Premier ministre Ludovic Orban a declare quil souhaitait une collaboration plus etroite avec la BERD, concretisee par des projets dinvestissement et une assistance technique, dans des domaines tels que les infrastructures de transport, lenergie, la sante, mais egalement dans le secteur de la construction. Plus precisement, les deux parties ont convenu dun certain nombre de domaines prioritaires qui contribueront au developpement de leconomie roumaine, tels que la promotion de la bonne gouvernance et le listage en bourse de certaines entreprises dÉtat, des projets de partenariat public-prive (PPP) dans les domaines des transports et des infrastructures municipales. (y compris transports et mobilite urbaine, reseaux de distribution de gaz et delectricite, approvisionnement en eau, efficacite energetique, batiments ecologiques, hopitaux), mais aussi soutien au secteur des petites et moyennes entreprises, assistance technique et cofinancement, afin dameliorer absorption des fonds europeens. Toujours au Palais Victoria, la delegation de la BERD a egalement rencontre le ministre des Transports, de lInfrastructure et des Communications, Lucian Bode, avec le ministre de la Sante, Victor Costache, ainsi quavec dautres responsables des ministeres de lÉconomie, de lEnergie et des Affaires, du Ministere des Finances Publiques, Fonds Europeens et le Ministere des Travaux Publics, du Developpement et de l'Administration, pour examiner une liste de projets prioritaires dans chaque domaine. 2019-12-04 12:40:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-04-12-45-04big_3.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la evenimentul de lansare a bancnotei aniversare cu tema Desăvârșirea Marii Uniri - Ion I. C. BrătianuȘtiri din 03.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-lancement-du-billet-de-banque-anniversaire-sur-le-theme-de-l-achevement-de-la-grande-union-ion-i-c-bratianu2019-12-03 18:16:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_10101010.jpgDeclarații ale premierului Ludovic Orban după evenimentul de lansare a bancnotei aniversare cu tema Desăvârșirea Marii Uniri - Ion I. C. BrătianuȘtiri din 03.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-apres-le-lancement-du-billet-de-banque-anniversaire-sur-le-theme-de-l-achevement-de-la-grande-union-ion-i-c-bratianuJournaliste: Au sujet de levolution du taux de change euro-leu, nous lavons vu hier, les reserves de devises ont diminue dun milliard de lei pour soutenir la monnaie nationale. Quelle est votre opinion Avez-vous parle a M. le gouverneur? Ludovic Orban: Jai ete invite a un evenement de lancement, je vous ai montre, le billet de banque anniversaire, dedie au grand Ionel Brătianu, celui qui a apporte la contribution decisive a la realisation de la Grande Union. Jai felicite la Banque nationale, jai dit que cetait peut-etre linstitution la plus appropriee pour celebrer de cette facon, car nous connaissons la tres grande contribution quelle a apportee a soutenir Ionel Brătianu, celui qui dirigeait la Banque nationale, Eugeniu Carada, qui etait un point de reference et un dirigeant de la carriere, surtout au debut, de Ionel Brătianu. En ce qui concerne le taux de change, ce taux est evidemment determine par de nombreux facteurs. On sait que decembre est un mois au cours duquel la consommation augmente. Nous avons un deficit commercial extremement important. Les besoins en produits importes en decembre augmentent considerablement et, a cause de cela, il existe une demande enorme pour leuro, ce qui cree une pression sur le taux de change leu-euro. Journaliste: Dapres vos discussions avec le gouverneur, y a-t-il des preoccupations concernant le cours? Ludovic Orban: Non. Et je suis convaincu que vous, si vous le lui avez demande, il a repondu la meme chose. Journaliste: Jaimerais vous demander si une etude dimpact a deja ete realisee concernant labrogation de certaines mesures de lOrdonnance 114? Ludovic Orban: Cest ce sur quoi nous travaillons maintenant. Nous avons demande laccord du Bureau politique national du PNL pour œuvrer a labrogation pratique de lOrdonnance 114, qui est une ordonnance penale qui a eu des effets extremement nefastes dans des domaines essentiels a levolution de la Roumanie, tels que lenergie, le systeme. banque-financiere, communications, fonctionnement du deuxieme pilier des pensions et dans de nombreux autres domaines dactivite. Certes, derriere les changements, il y aura des analyses, des etudes. Nous discuterons egalement avec les partenaires sociaux, les employeurs et les syndicats afin de mener une consultation qui sameliorera, mais nous avons deja eu des consultations precedentes et nous connaissons tres clairement la position des partenaires sociaux, qui soutient principalement cette initiative. Bien entendu, nous aurions souhaite que lors du debat au Parlement - lordonnance est en cours de discussion a la Chambre des deputes - nous puissions corriger les dispositions de cette ordonnance, abroger toutes ces dispositions. Malheureusement, les choses ne se passent pas comme prevu. Au contraire, nous nous rendons compte que, dans differentes commissions, des amendements sont apportes qui aggravent encore les consequences de cette ordonnance. Permettez-moi de vous donner un exemple: le plafond du Fonds a ete augmente ... le fantomatique Fonds de developpement et dinvestissement. Notre intention est de mettre fin a ce mensonge selon lequel, sans argent, certains contrats ont ete signes uniquement du souhait de l'ancien Premier ministre, candidat a la presidence, de gagner la bonne volonte de certains maires du PSD. Journaliste: Le pilier II passerait-il de lEtat a ladministration privee? Ludovic Orban: Cest notre objectif, certes, mais ce ne sera pas lobjet de ce reglement. Ce que nous allons abroger - nous abrogerons les dispositions absurdes qui ont ete imposees aux entreprises qui gerent les fonds du pilier II des pensions. Journaliste: Quelle decision a ete prise /.../ concernant le salaire minimum, apres la discussion de ce jour avec les employeurs et les syndicats? Ludovic Orban: Bien entendu, les associations demployeurs soutiennent notre proposition dans sa majeure partie. Quant aux syndicats, ils ont presente des propositions que nous analysons, mais elles serviront de base aux discussions que nous aurons au cours de la prochaine annee pour definir le mecanisme juridique permettant d'etablir l'augmentation du salaire minimum. Nous avons limite le desir de certains de se fier aux previsions pour l'annee a venir. Bien sûr, bien souvent, les previsions ... ne vous donnent quun exemple: le budget de 2019 etait construit sur une prevision de croissance de 5,5% et, en fait, la croissance economique de 2019 sera probablement denviron 4 %. Journalistes: Est-il possible dapprouver le budget de lannee prochaine en assumant la responsabilite au parlement? Ludovic Orban: Nous nen avons pas parle, je viens de dire a mes collegues du gouvernement, a mes collegues du parti et aux partenaires de la coalition quil est extremement important que le budget soit approuve dici la fin de lannee. Cette histoire avec le report au mois de mars de ladoption du budget uniquement afin de ne pas declencher de nouvelles depenses dinvestissement pour ... Donc: toutes les autorites locales, toutes les entreprises, tous les citoyens doivent connaitre les dispositions de la loi de finances de lÉtat et de la loi du budget de lassurance sociale dÉtat jusqua la fin de lannee, afin quils puissent adapter leur action. Les autorites locales doivent adopter leurs budgets dans les meilleurs delais afin de pouvoir declencher tous les projets dinvestissement planifies pour 2020. Les entreprises doivent connaitre tres clairement les dispositions de la loi sur le budget dÉtat. afin quelles puissent adapter leur politique dentreprise. En outre, chaque citoyen, en particulier les employes du secteur public, les personnes qui beneficient dune pension ou dune autre forme dassistance, doit savoir tres clairement a quel revenu elle peut sattendre en 2020. Journaliste: pour etre approuve d'ici la fin de l'annee, il devrait etre pret pour les finances au plus tard le 15 decembre. Ludovic Orban: Ce sera pret. JournalistE: Sera-t-il pret? Ludovic Orban: Certainement. Journaliste: Le ministre des Finances a commence ... et a travaille sur le projet de budget en parallele, mais il nous a fallu rapidement approuver lOrdonnance durgence concernant la rectification budgetaire et jai egalement explique la necessite absolue dadopter cette ordonnance urgente de rectification budgetaire. Bien entendu, parallelement, la construction du budget a commence lannee prochaine et sera prete a temps. Journaliste: Mais nexcluez pas la possibilite d`engager la responsabilite si les choses trainent au parlement ... Ludovic Orban: On verra. Nous aurons des discussions avec tous nos partenaires et des discussions avec les autres groupes qui n'ont pas soutenu l'investissement du gouvernement, pour tenter de les convaincre de finaliser les debats sur le budget et l'adoption de la loi de finances de l'État et de la loi de finances de l'assurance sociale. jusqua la fin de lannee. Journalistes: Que savons-nous actuellement de la procedure legislative pour le rapatriement de lor de la Roumanie? Ludovic Orban: Veuillez vous adresser au ministre des Finances, Florin Ciţu. Journalistes: Allez-vous investir dans des titres du Tresor? Ludovic Orban: Qui moi-meme? Journaliste: Oui, personnel /.../. Ludovic Orban: Je nai pas dargent a investir, je vis de lallocation du Premier ministre. Journaliste: Je profite de votre presence pour vous poser des questions: aujourdhui, a ete publie le resultat des tests PISA de lannee derniere, selon lequel plus de 44% des eleves sont fonctionnellement analphabetes. Comment commentez-vous cela? Ludovic Orban: Il est clair quil est necessaire dameliorer la qualite de leducation en Roumanie, ce qui devrait etre realise non pas par des mesures esthetiques, mais par des mesures de substance. Ici, vous savez tres bien que le president roumain, avec presque tous les acteurs de leducation, du milieu des affaires, ont adopte un document extremement important, qui constitue la base de laction gouvernementale dans la reforme de leducation: il sagit dune Roumanie instruite. , qui jette pratiquement les bases de notre action visant a ameliorer de maniere significative la qualite de l'education en Roumanie. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, le salaire minimum augmente-t-il a partir du 1er janvier ou non? Ludovic Orban: Il va certainement grandir. Journaliste: Avec 150 lei par brut, ou ...? Ludovic Orban: Nous analysons et integrons dans notre modele les propositions formulees en particulier par les confederations syndicales et nous prendrons une decision. Jespere le plus tot possible. Journalistes: Merci! Ludovic Orban: avec grand plaisir! 2019-12-03 17:11:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_maia_sandu-0201.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la reuniunea Consiliului Naţional Tripartit pentru Dialog Social, alături de ministrul muncii și protecției sociale, Violeta Alexandru, și șeful Cancelariei prim-ministrului, Ionel DancăȘtiri din 03.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-reunion-du-conseil-national-tripartite-pour-le-dialogue-social-aux-cotes-de-la-ministre-du-travail-et-de-la-protection-sociale-violeta-alexandru-et-du-chef-de-la-chancellerie-du-premier-ministre-ionel-dDeclarations du Premier ministre Ludovic Orban a la reunion du Conseil national tripartite pour le dialogue social Representant des syndicats: Nous proposons que la semaine prochaine, nous organisions une reunion technique avec des propositions sur la table pour modifier la loi sur les marches publics. À notre avis, il est necessaire de modifier et de clarifier certains articles de cette loi. À notre avis, il s'agit d'une loi adoptee par des avocats pour des avocats. Tout gouvernement roumain doit relever le defi d'augmenter le taux d'absorption et, dans de nombreux cas, les actions de bonne foi sont effectivement stoppees par des procedures ambiguës, des dispositions peu claires et abusives, qui conduisent en fait a augmenter les comptes des avocats et a bloquer les procedures de passation des marches publics et nous sommes prets a faire des propositions. Ludovic Orban: Je propose que nous ayons une discussion la semaine prochaine. À la fin de la semaine, jai propose de nommer une nouvelle direction a lAutorite nationale des marches publics. Et pour avoir un partenaire qui, apres les discussions, pourra effectivement commencer le travail, a modifier. Javoue que nous sommes egalement extremement affectes par les differentes procedures et attitudes, y compris souvent les instances, y compris les tribunaux. Je veux dire, ils donnent - ils ne jugent pas avec rapidite, ils donnent des decisions faiblement construites, qui ne sont pas tres claires. Meme maintenant, nous avons un cas concernant les deux sections Brașov - Cața et Apața - Sighișoara, qui sont financees sur le programme de connectivite, où il existe un risque de desengagement si ce n'est pas regle et juge par les tribunaux. C`est en phase dappel et au lieu de prendre une decision claire et limpide, aucune decision na ete prise. Mais ici, nous sommes tres ouverts et il est extremement important de rechercher les meilleurs changements dans les procedures de passation des marches publics. Nous vous le ferons savoir. Representant des patronats : Nous appuyons la proposition de M. Costin. En fait, la derniere fois aussi je vous l`ai demandee et sil est possible aller au Parquet avec les permis de construire et la loi sur le partenariat public-prive, les deux extremes mauvaises.. Merci beaucoup Ludovic Orban: Je vous lai dit, en ce qui concerne la loi regissant la delivrance de documents durbanisme, un amendement adopte par le Parlement simplifie grandement la procedure et fixe des delais pour lachevement de chaque etape de la procedure, ce qui sera ressenti. Noubliez pas quil sagit dune loi qui a ete promulguee par le president roumain avant le second tour, le 30 octobre, vous savez de quoi il sagit. Et maintenant, il reste encore des choses a discuter, des changements a apporter a la Chambre des deputes, qui, en fait, veulent apporter des eclaircissements necessaires et en reste, a ma connaissance, les regles dapplication sont pretes a etre adoptees. En ce qui concerne le droit des partenariats public prive, ils sont ouverts a la discussion. Maintenant, je vous dis que - aucun partenariat public prive na ete conclu, pas necessairement parce que vous naviez pas de legislation, je voulais faire une concession de travaux publics en PPP, conformement a lordonnance 34. Si vous souhaitez utiliser le cadre juridique pour etablir des partenariats publics -prive, on le fait. Le probleme est qu'il existe une volonte de nouer des partenariats. Representant CNT: M. le Premier ministre, si nous sommes encore aux diverses, nous avons deux petits problemes qui, a mon avis au moins, relevent de votre competence, mais qui devraient etre resolus rapidement. Cest le moment malheureux entre les fournisseurs de services aux consommateurs finaux et aux producteurs. En d'autres termes, les producteurs executent les recettes dans un delai de 30 jours et les fournisseurs de services, tels que RADET par exemple, prennent le relais du consommateur en 60 jours. Donc, seule cette difference de prix le chargera et introduira un tel fournisseur, il sera mis en faillite a plus ou moins breve echeance. /..../ ne signifie que soit laugmentation artificielle du prix, due au manque de charge, et cela doit etre reglemente. Nous avons la meme chose, y compris dans le transport ferroviaire. Donc, il y a des choses qui devraient etre reglementees, parce que les dysfonctionnements respectifs ne font que tourner ... Ludovic Orban: Cela fonctionne donc, dans les services publics, dans linteret local, la fourniture denergie thermique. Representant CNT: lANR fait le reglage. L`ANR ne le fait toutefois que pour les producteurs, pas les fournisseurs. Et cela doit etre, comme je lai dit, une coherence dans la chaine, ce qui signifie que personne nest contre. Mais au moins, la coherence est necessaire car sinon, il y a bocage. Les choses pourraient etre reglementees, mais il faudra votre intervention, le gouvernement je veux dire, car il y a un projet seulement, cote thermique au Parlement roumain, mais qui ne reglemente pas, jusqua present, la question respective. Cela devrait donc etre fait car la forme finale sera probablement discutee la semaine prochaine. Ludovic Orban: Je comprends! Cest a la Chambre des deputes, non? Nous avons demande dattendre le debat jusqua ce que le point de vue du nouveau gouvernement soit publie pour chaque projet de loi. Dans certains actes normatifs, je constate quils sont presses, dans dautres ils attendent le point de vue du gouvernement. Representant de la CNT: Il y a ce decalage dans la loi 123 concernant la facturation par rapport aux factures denergie et de gaz dans les services publics. Il y a toujours eu un decalage dans le temps de recouvrement des factures. On na pas vu avec le temps que les problemes se sont aggraves, car les factures denergie thermique ne sont pas collectees simultanement, par rapport a lobligation de paiement de la facture de gaz naturel par le producteur denergie. Et voici le decalage apparu dans le temps. Et c'est bien le projet de la Commission de l'industrie. Un projet de changement nest pas necessairement sur ce terme, mais cest un projet qui pourrait etre reglemente dune maniere ou dune autre. Il y a egalement 325 concernant le service thermique de fourniture delectricite ... Ludovic Orban: Nous vous attendons au Conseil tripartite. Dumitru Costin: Avec notre permission, sur ce sujet energetique je voudrais vous informer que, par rapport a lancien gouvernement, jai demande, je vous fournis un dossier complet, la creation dun groupe de travail interministeriel, avec la participation des partenaires sociaux, pour trouver une solution juridique et financiere equilibree pour le consommateur vulnerable. Les mesures prises par lancien gouvernement, notamment par le biais du 114, etaient manifestement des mesures erronees, du moins dans le domaine de lenergie. Et, dun groupe interministeriel comprenant le Ministere du Travail, nous allons pouvoir enfin aborder un sujet cible, destine aux familles pauvres ou aux citoyens en difficulte, avec le Ministere de lÉnergie, qui depend desormais du Ministere de lÉconomie. De plus, avec le Ministere des Finances, nous pouvons, disons, trouver une solution correcte. Le MDRAP est egalement evident, car c'est un probleme que nous ne resolvons pas. Ludovic Orban: Merci davoir pris soin de notre conformite avec le programme de gouvernance, car nous avons inclus dans le programme de gouvernance la definition du consommateur vulnerable. Jai meme eu une discussion hier soir avec M. Virgil Popescu sur ce sujet et la semaine prochaine, nous formerons un tel groupe. Mais vous avez la volonte de vous impliquer. De toute evidence, nous vous enverrons une correspondance et nous adopterons probablement un memorandum du gouvernement etablissant le groupe de travail et fixant des delais pour les differentes etapes. Merci de proposer de contribuer au bon reglement! Sur lenergie thermique et maintenant il existe trois systemes dutilisation de largent public. Un. Le versement dune aide aux personnes vulnerables, essentiellement a ceux qui nont pas de revenu par menage, est une subvention. Deuxiemement, l'aide au chauffage, accordee a ceux qui chauffent dans n'importe quelle categorie. La seconde est la subvention pour la difference de prix, qui est la cause de lechec de nombreux TEC ou fournisseurs denergie thermique, parce que les autorites locales maintiennent le prix de lenergie, pour tous tres petit, etablissent une subvention pour la difference de prix, qu'ils n'allouent generalement pas. RADET a fait faillite, car pendant 9 annees consecutives, au moins un mois na pas ete alloue, la subvention correspondante dau moins un mois, la subvention correspondant a la difference de prix et laide a la fourniture de carburant pour CHP. C'est-a-dire qu'il y a trois formes, c'est quelque chose de la nuit de l'esprit et pourtant, quand on regarde l'efficacite des systemes energetiques a Bucarest, ils ont un rendement a faire pleurer, car personne n'a mis le doigt sur la plaie et n'a pas agi. Normalement, a mon avis, il ne devrait y avoir que celui-ci, des consommateurs vulnerables et le soutien de ceux qui ont des revenus tres bas dans le paiement de la facture et dans les domaines de lenergie thermique, de lelectricite et du gaz naturel. Avez-vous encore quelque chose au chapitre diverses? En ce qui concerne le projet d`Arrete du gouvernement sur le salaire minimum, nous maintenons notre point de vue, je vous le dis en toute honnetete, nous considerons qu'il s'agit de la solution. Bien sûr, nous sommes ouverts a une discussion pour l'annee prochaine sur toutes sortes de propositions et d'initiatives a ameliorer, mais toujours sur cette idee, nous voulons parvenir a un moyen de calculer le salaire minimum sur sur la base de la realite economique et qui ne cree pas de perturbations majeures dans l'economie, dans le fonctionnement des entreprises, dans le rapport entre l'offre et la demande et aussi qu'il a reellement pour role de generer une incitation et jamais un instrument produisant des effets negatifs . Cest du moins ce que nous pensons. Bien sûr, je vous le dis en toute honnetete, d'un point de vue budgetaire, l'augmentation du salaire minimum genere plus de recettes que...;.Si je devais penser comme un comptable, strictement dun point de vue budgetaire, je prefererais une croissance superieure a celle indiquee par les indicateurs, enfin, les indices economiques que nous prenons en compte. Je vous invite a vous exprimer, Monsieur le President, Hossu. Bogdan Hossu: Monsieur le Premier ministre, Mesdames et Messieurs, bien que le temps ait ete compte, je voudrais faire quelques commentaires sur votre document. Il est evident que, pour un mecanisme previsible necessitant une approche plus longue des partenaires, afin d'avoir une etude plus complete a ce sujet, j'ai compris lors des discussions precedentes que nous ne decidons pas uniquement du salaire minimum a compter du 1janvier 2020 et que pour ce mecanisme, il y a la disponibilite de tous les acteurs sociaux pour trouver une amelioration et meme un soutien sous cette forme. En ce qui concerne le salaire a compter du 1er janvier 2020, nous avons quelques observations, car les trois variantes que vous proposez ... Ludovic Orban: Seulement un petit arret pour vous, je veux voir des mecanismes, je nai pas eu le temps de faire une etude comparative. Bogdan Hossu: Je vais vous dire le mecanisme immediatement. Ludovic Orban: Non, cest pourquoi nous navons pas mis en place de mecanisme et simplement ... Bogdan Hossu: Donc, les trois mecanismes en fait ne sont pas lies a la question respective, mais tous considerent en fait que pour le 1er janvier 2020, il doit etre de 2230 lei. La formule repose principalement sur la question de la multiplication entre inflation et productivite et nous avons...; la premiere chose: une observation technique. Linflation est calculee pour octobre et nous ne comprenons pas, car nous discutons de linflation annuelle a prendre en compte. En ce qui concerne les previsions de la Banque nationale, vous prenez une inflation de 3,4% pour octobre 2019, le BNR en prevoit 3,8 pour la fin de lannee. Donc, techniquement, d`un coup il y a une difference de 0,4 points de pourcentage, ce qui cree, si vous voulez ... ils sont assez importants dans ce calcul. Le deuxieme element est lie a la productivite. Vous prenez la productivite par personne employee, dans la formule respective, et de notre point de vue, c`est la productivite horaire du travail salarie qui devrait etre discutee, car nous discutons generalement des employes. La productivite par personne employee est un probleme general beaucoup plus vaste et affecte une forme ou une autre. Mis a part le fait que la productivite que vous envisagez dans la formule est pour 2018 et nous parlons du salaire minimum pour 2020, qui devrait etre determine par les parametres de 2019. Il est donc assez facile de voir dans les previsions a quoi la productivite est liee ceci, cependant, afin que nous puissions rendre les donnees plus claires. Ceci est lie au probleme, disons, de la formule que vous proposez et sur laquelle, comme je lai dit la derniere fois, nous constatons que meme si les objectifs de la mesure que nous soutenons sont de tres bonnes mesures, dans le sens où vous dites: creation un mecanisme objectif et previsible pour le calcul du salaire minimum brut, lamelioration de la participation au marche du travail, la reduction de la pauvrete et lamelioration du niveau de vie des salaries a faible revenu et, enfin, le soutien des salaries dans les entreprises de moins de 21 salaries beneficier dune convention collective de travail. Je passe sur la question quil y a beaucoup plus demployes qui ne beneficient pas du contrat. Mais votre formule, parce qu'elle n'est pas liee au Fonds d'investissement ni a sa stimulation, est la suivante: si vous voulez, c1`est une courbe et cela peut etre calcule, nous pouvons la calculer, si vous avez besoin de ... donner une courbe aplati. Il existe donc une mesure efficace qui gele le salaire minimum de l'economie en Roumanie pendant un certain temps, car le parametre exact relatif a la reduction de la pauvrete et a l'amelioration du niveau de vie des employes a faible revenu n'est pas pris en compte. Et dans ce sens, pour la perspective future, mais je ne veux pas entrer dans les details maintenant, ce devrait etre la formule numero un, car nous avons des objections sur les formules deux et trois. Et je pense que si nous discutons, vous aussi aurez des objections, cela n'est pas stimulant, meme pour l'environnement economique. Un facteur de correction, base sur des paniers de vie decents, devrait etre introduit pour la formule 1. Et qui, en fait, est, sous une forme ou une autre, approuvee par le Parlement roumain - nous esperons quil sera renvoye et promulgue par le President de la Roumanie, a ce sujet - parce que ses objections ne sont pas palliatives, probablement en raison de la campagne electorale, Je les prendrais en tant que tels et n'aurais aucune justification pour l'efficacite reelle. Compte tenu de cela, je reviens donc en arriere: le mecanisme dont nous discutons, il existe probablement d'autres parametres qui peuvent etre introduits et qui amelioreront le mecanisme de fixation du salaire minimum, mais je reviens sur le fait quaujourdhui nous devrions avoir un consensus sur le niveau de salaire minimum pour 2020, a compter du 1er janvier. En ce qui concerne precisement les parametres ... la difference entre les parametres de calcul, nous proposons de revenir a ce qui est relativement accepte par les partenaires sociaux et qui est previsible, car il a ete annonce a partir de septembre que, a partir du 1er janvier 2020, le salaire minimum dans leconomie garantie en paiement brut a 2.260 lei. 2019-12-03 15:00:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_88889999.jpgDeclaraţiile premierului Ludovic Orban după prezentarea proiectului ”Ability HUB” și întâlnirea de lucru cu reprezentanții Consiliului Național al Dizabilității din RomâniaȘtiri din 03.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-apres-la-presentation-du-projet-quot-ability-hub-quot-et-la-reunion-de-travail-avec-les-representants-du-conseil-national-roumain-des-personnes-handicapees*** Ludovic Orban: Évidemment, nous avons discute de plusieurs questions. Tout d'abord, sur l'adaptation de l'education aux besoins des personnes handicapees et sur l'integration possible du plus grand nombre d'enfants handicapes dans l'education normale, sur le tres petit nombre d'enseignants qui ont une specialisation a part - j`ai compris qu`il y en a seulement 1385 au niveau national - et qui ne permettent pas un acces plus grand des enfants handicapes dans les classes normales. Bien sûr, il y a une resistance, cest une mentalite quil faut changer. Les enfants handicapes ne le sont pas ainsi de leur faute sont des enfants normaux. Ce sont des enfants qui doivent etre traites comme des enfants, avec des problemes specifiques, avec des besoins particuliers, mais ils doivent etre traites normalement et recus en classe et dans la societe. Ceci est valable pour tout le monde. En outre, lOrdonnance 60 - qui a detruit les unites protegees, car elle a supprime les facilites fiscales accordees aux societes pour les contrats passes entre les societes et les unites protegees, c1est-a-dire les entites travaillant avec des personnes handicapees - vous connaissez tres bien notre position, dannuler cette Ordonnance et revenir a lancien systeme de stimulation de lemploi des personnes handicapees sur le marche du travail. Ici, jai vu une organisation qui fait un tres bon travail. Pensez au fait que 300 personnes handicapees ont beneficie de lassistance, des conseils fournis par cette organisation non gouvernementale, financee uniquement par des ressources privees, et que 300 personnes ont trouve un emploi; 200 gardent leur emploi, depuis deux ans, elles se sont adaptees, elles se sentent utiles, elles sont entrees dans une vie aussi proche que possible de la vie normale. Journaliste : /.../ un probleme concernant le gel des pensions des personnes handicapees. Ludovic Orban: La loi sur les retraites, oui. Ici, nous sommes restes en contact avec Mme Daniela Tontsch, presidente du Conseil national des personnes handicapees, et nous avons egalement fait appel devant la Cour Constitutionnelle, de toute evidence au niveau du Ministere du Travail. Le ministre est en train de constituer une equipe chargee devaluer toutes les injustices et les anormalites de la legislation dans le domaine des retraites et qui sont tres nombreuses. Nous voulons preparer serieusement et, sur la base d'une analyse a moyen et long terme de la viabilite du systeme de retraite, de toutes les formes de /.../. Nous voulons preparer un projet de loi serieux qui remediera a toutes ces inegalites. Journaliste: Les personnes handicapees vous ont informe qu`elles ont besoin de certains materiaux. Peut-on faire quelque chose a cet egard? Ludovic Orban: Oui. Elles nous ont dit que, de leurs programmes sociaux pour les cadeaux de Noël des materiaux dhygiene personnelle ont ete tres apprecies, des produits sanitaires. Évidemment, nous essayons de changer lattitude de lÉtat, des autorites locales et de la population a legard des personnes handicapees, pour creer des programmes vraiment utiles, des programmes qui aideront reellement ces gens a mener une vie aussi proche de la normale que possible, vivre dans la societe, avoir un travail qui leur permette dutiliser leurs competences, de developper leurs competences necessaires et adaptees a ce quelles peuvent reellement faire, afin de pouvoir mener une vie normale. Journaliste: Quelles solutions voyez-vous a court terme? Ludovic Orban: Évidemment, lorsque nous nous preparerons a un changement important, nous lannoncerons publiquement. Le ministre est avec moi, a lAutorite pour les personnes handicapees et pour la protection des droits de lenfant, jai nomme Mme Maria Mădălina Turza, qui est ici, en equipe avec nous. Bien entendu, l`Arrete du gouvernement organisationnelle doit etre adoptee, car nous sommes en train de mettre en place le gouvernement actuel, mais nous proposerons bientot de bonnes choses. Merci beaucoup, 2019-12-03 13:00:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_99999999.jpgMesajul adresat de premierul Ludovic Orban cu ocazia Zilei Internaționale a Persoanelor cu DizabilitățiȘtiri din 03.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-message-adresse-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-internationale-des-personnes-handicapeesLa Journee internationale des personnes handicapees est une bonne occasion de reaffirmer clairement le message Des personnes egales - Des droits egaux par lequel, il y a 27 ans, la communaute internationale a lance un puissant signal dalarme quant a la prise de conscience des problemes auxquels se confrontent personnes handicapees. Prevenir la discrimination, respecter leurs droits et leur dignite sont des objectifs pour lesquels la Roumanie a pris des mesures importantes, mais nous avons encore beaucoup de travail a faire pour que chacun ait acces a une vie normale. Cela necessite une reelle integration, coherence, continuite et une approche unitaire pour soutenir les mesures en faveur des personnes handicapees, afin de leur permettre de trouver la place qui leur revient dans la societe. En tant que Premier ministre, je soutiendrai les mesures visant a fournir un acces illimite a leducation aux personnes handicapees, a mettre en valeur leurs talents et leurs competences, a saisir les opportunites sur le marche du travail, a apporter leur propre contribution au bien de la communaute et a fournir des services publics de qualite, adaptes a leurs besoins, davoir des chances egales avec celles de tous les citoyens. Nous devons continuer a concentrer nos efforts sur une comprehension approfondie des besoins de nos semblables ayant des besoins speciaux et a eliminer les obstacles qui sont devant eux concernant leur implication et leur integration sociale. Nous devons coaguler nos energies afin que les personnes handicapees aient la chance detre semblables a celles de tout citoyen, de jouir de legalite, du respect et du droit de fixer leurs propres priorites et le moyen de les mettre en œuvre. Je transmets mes bonnes pensees a toutes les personnes handicapees! Ludovic Orban Premier ministre de la Roumanie 2019-12-03 09:54:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-03-09-56-02big_sigla_guvern.pngDeclarații susținute de premierul Ludovic Orban după ședința solemnă a Camerei Deputaţilor și Senatului, consacrată celebrării Zilei Naționale a RomânieiȘtiri din 02.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-issue-de-la-seance-solennelle-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senat-dediee-a-la-celebration-de-la-fete-nationale-de-roumanieLudovic Orban: Nous avons demande un mandat au bureau politique national du Parti National Liberal pour soutenir la decision dassumer les responsabilites du gouvernement comme procedure devant le Parlement sur deux thematiques, deux paquets distincts : le paquet economique, avec labrogation de lOrdonnance no. 114, et le paquet juridique, comprenant la prorogation de la date dentree en vigueur des trois articles des lois de la justice, la retraite anticipee des magistrats, la majoration de lanciennete de deux a quatre ans pour l`entree dans la magistrature le passage des complets de deux a trois juges, des complets de trois pour l`abrogation de l'appel compensatoire. Journaliste : bien. Et cela se fera en une seule fois ou deux fois ? Journaliste: Je veux dire, vous allez venir au Parlement une fois ou deux fois? Ludovic Orban: On peut le faire une fois ou deux fois. Journaliste : / ... / Comment allez-vous vous en sortir? Ludovic Orban: Simplement, comme le dit la Constitution. Lorsque le Gouvernement engage sa responsabilite, il remet au Parlement le projet de loi ou, comme a decide la Cour Constitutionnelle, des, modifications a plusieurs projets de loi, parce que cela n`est pas interdit. Journaliste : /.../ Ludovic Orban: Par l`engagement de la responsabilite sur un projet de loi, par decision de la Cour constitutionnelle et selon la pratique au cours des 30 dernieres annees, mais la decision de la Cour Constitutionnelle est importante, nous pouvons modifier plusieurs actes normatifs. Il est possible que ce soit un ou deux, probablement deux. Journaliste : Quand cela pourrait-il etre? Que le vice-premier ministre ait dit que ... Ludovic Orban: Évidemment, nous devons discuter aussi avec nos partenaires sur ce sujet en fonction des discussions avec nos partenaires, nous deciderons des dates, Aussi vite que possible. Journaliste: Alors, ce ne sera pas cette semaine? Journaliste : D`abord la responsabilite pour le paquet justice, puis economique? Ludovic Orban: Nous discuterons a la reunion du gouvernement qui aura lieu vers la fin de cette semaine et nous prendrons la decision. Journaliste: Le recours en compensation pourrait etre abroge mercredi par ladoption du projet de loi au Parlement. Dans ces conditions ... Ludovic Orban: C`est toujours notre projet de loi que nous soutiendrons. On attend le vote du Parlement, s`il est approuve par la Chambre des deputes, cela signifie qu`il n`est plus necessaire de nous engager la responsabilite. S`il n`est pas adopte, evidemment l`abrogation du recours compensatoire entrera dans le projet de loi pour lequel nous engagerons notre responsabilite, pour la justice. Journaliste : L`opposition pourrait venir avec une motion de censure. Est-ce que vous en avez peur? Ludovic Orban: Non. Ce sont des problemes importants, il faut les regler. Je vous dis encore une fois que dans le cas des modifications, de l`abrogation, car nous discuterons aussi de la possibilite de l`abrogation, si la retraite anticipee des magistrats entre en vigueur, il y a le risque de la disparition du systeme de presque 2700 magistrats. Vous realisez que l`activite des parquets et des instances sera paralysee. Ainsi l`acces du citoyen a la justice sera reduit dramatiquement, les gens ne pourront pas trouver la justice aux tribunaux, car ils seront sur agglomeres. Pensez-y, vous pouvez corroborer avec laugmentation de quatre ans de lanciennete pour entrer dans la magistrature qui entraine un retard pour les possibilites d`entrer dans la magistrature. Il est essentiel que ces modifications soient adoptees avec n`importe quel risque, si ceux du PSD n`acceptent pas cela, qu`il deposent une motion de censure. Journaliste: Ils peuvent etre attaques a la Cour constitutionnelle, car il y a aussi cette possibilite de tergiverser la procedure? Ludovic Orban: S`il y a la volonte evidente de tergiverser l`adoption, nous procederons a ce que pouvons le faire, seon la Constitution, une ordonnance d`urgence. Journaliste: Qu`en est-il de la Section / ... /? Ludovic Orban: Si les articles de la Loi de la justice dont je vous ai parle ne sont pas modifies, la justice sera paralysee et nous ne pourrons laccepter. Journaliste: N`avez-vous pas dit dans les negociations avec les autres partis parlementaires de pour soutenir le gouvernement Orban que vous n`adopterez pas d`ordonnances durgence? Ludovic Orban: Nous sommes dans une situation où ...; Je pense qe tout le monde comprendra et que nous naurons pas a donner dordonnances durgence, mais nous sommes obliges dutiliser cette procedure de pour permettre ladoption rapide de ces changements. Journaliste: Et vous envisagez une ordonnance d`urgenc seulement sur les changements dans la justice ou bienaussi sur celle du secteur economique? Ludovic Orban: Aujourdhui, jai ete tres clair. J`au recu le mandat de la part de mes collegues du Bureau politique d`engager notre responsabilite tant sur les lois de la justice, que j`ai presentees et deuxiemement, sur les themes economique,, a savoir, l`abrogation de plusieurs dispositions de la sinistre Ordonnance 114. Assurement nous engagerons notre responsabilite. Journaliste : Est-ce qu`une telle ordonnance d`urgence dans la justice ne serait pas anticonstitutionnelle, compte tenu qu`il y a deja des projets au parlement sur exactement les memes domaines ? Ludovic Orban : Je n`ai pas parle d`ordonnance d`urgence. Journaliste : Vous avez parle comme alternative si...; Ludovic Orban : Dans le premier cas...; Journaliste: Quoi de neuf avec la section speciale? Ludovic Orban: Avec la Section speciale, nous attendons la fin des consultations, nous attendons les elections au CSM et nous entamerons une discussion avec tous les partenaires. Nous mettrons certainement en pratique les recommandations du Mecanisme de Cooperation et de Verification lorsque nous serons prets et que nous disposerons du soutien politique necessaire. Journaliste: Et quand pensez-vous etre pret, car il faudra quelques mois avant que toutes les reponses soient donnees a temps, en attendant les nouvelles elections au sein du CSM? Ludovic Orban: Quand nous pouvons produire ces changements benefiques, que nous avons egalement dans le programme de gouvernance. Journaliste: M. Orban, lancien ministre de la Justice, Tudorel Toader, a adresse aujourdhui une lettre ouverte a la Commission de Venise pour tenter dempecher une eventuelle revocation. A-t-il des raisons de craindre? Avez-vous pris des mesures? Quelles mesures allez-vous prendre? Ludovic Orban: Javoue que nous y avons pense, mais jusqua present, nous navons rien fait. Il pourrait abandonner les lettres, aller communiquer avec ses collegues et, en tant que membre du gouvernement, comme prix pour tous les mefaits et les positions de justice anti-europeennes de son mandat, ses collegues du PSD du gouvernement l`ont designe encore une fois pour un mandat dans la Commission de Venise. Je nai pas encore fait de demande officielle. Il pleure pour rien pour linstant. Journaliste : Allez-vous le faire? La societe civile vous a egalement demande, autant que je sache ... Ludovic Orban: Je vous ai dit que nous reflechissions a cette decision. Par ailleurs, nous devons tres bien analyser les regles, les coutumes qui sous-tendent le fonctionnement de la Commission de Venise et, en fonction de cela, prendre la decision la plus appropriee. Journaliste: Où en etes-vous pour la preparation du budget de lannee prochaine? Voulez-vous venir avec lui au Parlement en decembre ou lannee prochaine? Ludovic Orban: Je vous ai dit que notre objectif est dadopter la loi du budget de lÉtat et la loi du budget des assurances sociales dÉtat dici la fin de lannee. Journaliste: M. le Premier ministre, Florin Cițu, a declare qua son avis, la CEC devrait etre cotee en bourse. Quelle est votre vision de cette banque d'État et des autres compagnies d`Etat? Ludovic Orban: Meme vision. À mon avis, les entreprises devraient etre cotees en bourse, car elles presentent de nombreux avantages lorsque vous les cotez en bourse. Tout d'abord, l'evaluation de la societe est faite par le marche. Deuxiemement, une fois que vous avez des actionnaires minoritaires, meme un actionnaire minoritaire, dans la structure de lactionnaire, on a lobligation de respecter les droits des actionnaires minoritaires. En outre, la cotation en bourse implique une transparence accrue au sein de la societe concernee. En outre, il est egalement possible dobtenir un financement via la cotation de la societe dÉtat. En tant que tel, je suis clairement un partisan de la cotation de toutes les societes par actions. Que ce soit Hidroelectrica, CEC Bank, Airports ou d'autres societes, le point de vue est le meme pour moi. Il est important que ... Journaliste : Daccord, et avez-vous pris des mesures a cet egard? Allez-vous les faire? Ludovic Orban: Nous avons un mois de gouvernement, madame. Depuis 30 ans ou, je souhaite qu`elles soient etre inscrites a la Bourse, apres 2007, apres leur adhesion a lUnion europeenne, presque rien na ete fait. De toute evidence, elles doivent etre bien preparees pour etre cotes en bourse. Journaliste: Une simple motion a ete deposee au Senat il y a peu de temps contre le ministre des Finances. Cela nentrainera peut-etre pas le renvoi du ministre des Finances, mais que ferez-vous si le PSD reussit a recueillir des votes? Ludovic Orban: Je felicite le ministre des Finances davoir reussi, a une vitesse tres elevee, a initier une rectification budgetaire nous permettant de verser des pensions, des allocations familiales, de payer aux entreprises tous les conges de maladie et les autres conges de maternite non regles depuis presque un an, ce qui nous permet de rembourser la TVA dans les delais legaux, ce qui nous permet de payer les travaux executes par des entreprises de la PNDL. Le PSD est gene de deposer une motion contre le ministre des Finances apres le desastre budgetaire et financier qu'ils ont cree, mais nous sommes heureux de pouvoir presenter a nouveau le malheur laisse par ces gouverneurs irresponsables, qui ont menti sans vergogne, qui ont modifie la loi afin de ne pas assumer la responsabilite de la veracite des donnees lors de letablissement du budget dÉtat; nous sommes heureux et presenterons toutes ces informations et toutes ces donnees sur le comportement grossier et irresponsable de ceux qui veulent aujourdhui presenter une simple motion contre le ministre des Finances. Journaliste : Monsieur le Premier ministre, vous avez dit a un moment donne que vous envisagiez meme de deposer une plainte penale au nom dEugen Teodorovici ou de Viorica Dăncilă. A quel stade se trouve cette plainte? Le deposez-vous toujours? Ludovic Orban: Ai-je dit quelque chose a propos de Dancila, concernant une plainte penale? Jai depose une plainte, cetait ca. Ca fait des mois maintenant. Journaliste: Je me refere maintenant aux declarations de Florin Ciţu sur la maniere dont Eugen Teodorovici ... Ludovic Orban: Vous avez fait reference aux declarations! Comme je le disais, ce fut une expression plastique qui montrait qu`ils disaient quelque chose a l'opinion publique et qu'autre chose ils ont ecrit dans la loi sur le budget d'État et quelque chose precisait la loi sur ce que le gouvernement devrait faire et autre chose ils ont fait en secret. Ils ont tenu ... Journaliste: Donc, cela ne sera pas depose. Ludovic Orban: Ce nest pas a moi de me demander. Si des elements constitutifs dune infraction sont decouverts par le ministre des Finances au cours de son activite, il le fera. Journaliste: Quand ce paquet de mesures visant a reduire les depenses sera-t-il pret pour que le budget tombe a 3,5%? Ludovic Orban: Nous avons entame le processus de redaction de la loi sur le budget dÉtat pour 2020. Nous communiquerons des que nous aurons quelque chose a communiquer sur ce sujet. Journaliste: Envisagez-vous dintroduire une taxe? Ludovic Orban: Je vous lai dit, lorsque nous aurons de quoi parler, nous communiquerons. Journaliste: Envisagez-vous dintroduire une taxe? Ludovic Orban: Regardez le programme de gouvernemance et vous trouverez la reponse dans le programme de gouvernance. Non. Journaliste: À propos de la variante des elections anticipees, parce que le president Klaus Iohannis a deja dit au moins trois fois quil soutenait cette option, ouvrirez-vous des negociations avec les autres partis ou ...? Ludovic Orban: Madame, je ne sais pas combien de fois vous me posez des questions. Jai repondu a la question. Le PNL soutient l'idee d'elections anticipees. La question est de savoir s'il existe une possibilite realiste d'elections anticipees. Journaliste: La question etait de savoir si vous ouvriez la discussion ... Ludovic Orban: De notre point de vue. Et ici nous avons communique a plusieurs reprises, normalement nous parlons en permanence avec les partis parlementaires. Pour pouvoir entamer la procedure prevue, on doit avoir un certain nombre de partis politiques comptant au moins 50% de parlementaires, deputes et senateurs, ce qui garantira le rejet successif de deux propositions emanant du gouvernement. . Sinon, si un tel accord n'est pas conclu avec des partenaires potentiels pour fournir la garantie qu'une fois que la procedure est lancee, nous pouvons parvenir aux anticipees, nous ne nous lancerons pas dans des aventures uniquement pour parvenir a la situation où lors d`une deuxieme investitur que les deputes votent sur nimporte quelle forme de gouvernement, quel que soit le programme, uniquement pour maintenir une majorite parlementaire, le mandat jusqua la fin. Donc, quand il y a une volonte politique reelle et imperieuse pour les anticipees, le PNL est le premier, a propos, regardez les sondages d`opinions et vous verrez que, dun point de vue politique, le parti qui a le plus a gagner aux elections c`est le PNL. Journaliste: Dans le meme contexte, en ce qui concerne les elections locales, envisagez-vous de modifier les elections en deux tours? Ludovic Orban: Le PNL soutient clairement lelection des maires a deux tours. Le PNL soutient lelection du president du conseil departemental par les conseillers du departement. Le PNL a un projet de loi visant a augmenter la representation de la diaspora, en fonction du nombre de citoyens roumains enregistres a letranger, soit de 6 a 15 parlementaires. Tous nos projets, qui sont deposes au Parlement, sont tres connus et nous essayons evidemment de convaincre tout partenaire d'appuyer ces projets pour qu'ils soient adoptes. Journaliste: Mais ils doivent etre adoptes six mois avant ces elections. Ludovic Orban: On verra. Ils peuvent etre adoptes. Journaliste: Existe-t-il actuellement une volonte politique suffisante pour imposer le changement de presidents des deux chambres, comme la demande aujourdhui le president Klaus Iohannis au BPN, au parti? Ludovic Orban: En ce qui concerne le Senat, nous attendons la decision de la Cour constitutionnelle. En ce qui concerne le president de la Chambre, il existe une volonte politique du PNL, qui sest manifestee. Journaliste: /.../ peuvent changer de president de chambre. Ludovic Orban: Bien sûr, nous entrons dans un debat constitutionnel ici. Vous savez tres bien que nous avons entame la procedure de revocation de lancien president de la Chambre des deputes, Liviu Dragnea, en invoquant des violations de la Constitution et des violations graves du reglement parce qu`il y a cette possibilite aussi, qui ne prevoit pas lobligation d`initier une procedure de demission strictement par le groupe qui l`a propose, en espece, le PSD. Journaliste: Mais ce nest quun premier pas. Pour le mettre dans la fonction ..., vous avez besoin de votes ... Ludovic Orban: En ce qui concerne ... Évidemment, cela devrait etre negocie avec tous les partenaires non-PSD, et nous allons certainement negocier cela. Je me sentirais dix fois plus a laise avec un president de la Chambre des deputes et un president du Senat au nom du PNL ou un parti de la coalition qui soutient le gouvernement. Journaliste : Raluca Turcan et Alina Gorghiu seraient-elles des variantes que vous envisagez? Ludovic Orban: Certainement. Vous savez tres bien que nous en avons discute. Le probleme est que cela ne peut pas etre mis en pratique immediatement. Journaliste : Et les noms parus dans la presse? Ludovic Orban: Pour le moment, notre objectif est dobtenir, dune part, le Senat, nous attendons la decision de la Cour constitutionnelle et pour la Chambre des deputes, nous parviendrons a un accord politique pouvant donner une majorite. Journaliste: Compte tenu du message daujourdhui du president Klaus Iohannis, discutez-vous toujours avec l` Alliance lUSR-PLUS dun candidat commun aux elections locales? Ludovic Orban: Nous discutons donc avec nos partenaires des questions de gouvernance, des questions importantes pour la vie quotidienne des Roumains, qui deboucheront sur des solutions benefiques pour les Roumains. Bien sûr, nous avons egalement discute des elections locales. Pour le moment, en ce qui concerne les elections locales, la seule chose sur laquelle nosus avons convenue, j'ai dit ponctuellement, la où il y a une volonte de cooperer, nous acceptons cette volonte de cooperer. Journaliste: Pourquoi pensez-vous que les sociaux-democrates ont decide aujourdhui de mettre a l`ordre de jour demain aux commissions, puis en pleniere, lelimination des retraites speciales? Ludovic Orban: Non seulement ... Il etait tres interessant que les projets PNL aient ete introduits, tels que le projet delimination de la surcharge carburant, le projet PNL, ainsi que le projet dabolir les pensions speciales autres que le personnel militaire, et le projet de loi, egalement a linitiative du PNL, sur labrogation du recours en compensation. Journaliste: Comment expliquez-vous cela? Ludovic Orban: Jai du mal a comprendre. Je nai eu aucune discussion avec eux. Un mot ancien que vous connaissez comme on dit apres Troy: on ne doit faire confiance meme quand on vous fait des cadeaux. Je dis les memes: je ne fais pas confiance au PSD, meme quand il semble faire des cadeaux, c'est-a-dire mettre a l'ordre du jour des projets de loi du PNL. Nous attendons de voir comment ils voteront! Journaliste: Merci. Ludovic Orban: Toutefois, si la loi PNL sur le rappel en compensation n`est pas adoptee, il se peut qu`il y a aussi une pression que nous avons exercee lors de l'annonce d`engager la responsabilite. Si elle n'est pas adoptee, elle sera incluse dans le projet de loi pour lequel nous nous assumons la responsabilite. Journaliste: Merci! Ludovic Orban: Bonsoir! 2019-12-02 18:09:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_1dec2019-9755.jpgDiscursul susținut de premierul Ludovic Orban în cadrul ședinței solemne a Camerei Deputaţilor și Senatului, consacrată celebrării Zilei Naționale a RomânieiȘtiri din 02.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-seance-solennelle-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senat-consacree-a-la-celebration-de-la-fete-nationale-de-la-roumanieMonsieur le President de la Roumanie, Messieurs les presidents du Senat et de la Chambre des deputes, Monsieur le President Emil Constantinescu, Votre benediction, Votre excellence, Honores representants des cultes, Votre Majeste la Gardienne de la Couronne, Chers membres du Parlement de Roumanie, Votre Excellence, doyen du Corps diplomatique, Vos Excellences, Mesdames et Messieurs, les ambassadeurs et membres du corps diplomatique, Monsieur le President de la Cour constitutionnelle, Monsieur le President de la Cour des comptes, Madame lavocat du peuple, Monsieur le president de lAssociation nationale des veterans de la guerre, Distingues invites, C'est un reel honneur pour moi, en tant que representant du Gouvernement roumain, qui a recemment ete investi, le 4 novembre, de parler devant vous et devant nos concitoyens a propos de l'importance historique mais aussi actuelle du 1er decembre, Journee nationale de la Roumanie. Pour tous les Roumains, cette journee est sans aucun doute le jour où nous voulons oublier la course ordinaire de la vie quotidienne - en particulier la vie politique - et consacrer une pensee de gratitude et de piete a ceux qui, il y a 101 ans, ont depasse toute. difference politique ou personnelle et ont choisi l'Unite comme destin de la Roumanie. C'est le jour où nous celebrons le courage de ceux qui se sont battus et se sont sacrifies pendant la Grande Guerre pour la reunification de la Roumanie, mais aussi dans les annees difficiles qui ont suivi, pour defendre cette union. Nous celebrons egalement le courage civique de ceux qui reunis au sein dorganisations et dassemblees politiques, sans hesiter, ont affirme leur volonte d`edifier un État roumain unique, unitaire et democratique. Le 1er decembre, jour de la Proclamation dAlba Iulia, est un symbole de tous ces efforts, de la lutte qui a eu lieu avant et apres, dans lAncien Royaume et dans toutes les provinces roumaines, pour un ideal ne de longue date dans lesprit des patriotes roumains, comme un droit et comme le seul moyen possible d'affirmer notre nation moderne. En tant que politiciens, nous devons voir aussi dans la Fete nationale d'autres significations, qui nous apportent de precieuses lecons du passe pour le present et l'avenir. LUnion proclamee par la nation en 1918 necessitait au cours des annees suivantes un autre type de lutte, politique et diplomatique, afin dobtenir une reconnaissance internationale et de faire respecter la volonte des Roumains par les traites de paix. Cette lutte a ete menee, avec le soutien de linstitution royale, par des hommes politiques dont nous devons toujours nous souvenir avec reverence: Ionel Brătianu, Take Ionescu, Alexandru Vaida-Voevod, Iuliu Maniu, Nicola Iorga et tant dautres, qui, loin d`etre parfaits, ils ont montre des qualites remarquables et ont reussi a realiser ce desir fondamental pour la Roumanie. Ils etaient responsables et attaches aux interets de la Roumanie, ils ont pris les decisions qui simposaient, sacrifiant parfois leurs propres ambitions politiques pour mener a bien la grande mission que leur avait confiee la volonte populaire. C'est aussi une grande lecon sur l'unite, envisagee sous un angle different: l'unite du peuple, entre les citoyens et ses elites, l'union des volontes et des actes qui ont conduit a la victoire et a sa reconnaissance dans le monde. Nous devons nous demander honnetement si nous avons cette forme d'unite aujourd'hui et quelle responsabilite incombe aux politiciens de placer avant tout autre objectif le bien public, l'interet commun de la societe qu'ils representent. La Roumanie daujourdhui, comme la Roumanie de lepoque, exprime clairement sa volonte de progresser, de democratie, de liberte et son attachement sans equivoque aux valeurs et a la destinee euroatlantique de la Roumanie. Il y a quelques jours a peine, nous avons celebre le centieme anniversaire de la reunion du premier parlement de la Grande Roumanie en novembre 1919, anniversaire qui cette annee s`enrichit de la signification du 1er decembre. Ce parlement-la, dont ne manquait pas de la concurrence politique, etait en meme temps lincarnation dune nouvelle Roumanie qui voulait non seulement etre unie, mais aussi etre moderne, democratique et où les institutions representent les interets des citoyens. Bien que cela n`ait pas fonctionne que plusieurs mois, son importance est tres grande, a la fois en tant que premier parlement de la Roumanie unifiee, qu`en tant que premier parlement elu au suffrage universel, pierre angulaire des reformes democratiques qui ont suivi, notamment ladoption de la nouvelle Constitution 1923. Ainsi, la Roumanie est entree dans une nouvelle phase de sa modernisation, qui a offert davantage de possibilites de developpement economique et socioculturel, a elargit les droits des citoyens, configurant pour la premiere fois les relations entre lÉtat et les minorites nationales, a permis lentree sur de nouveaux positions dans les organisations et alliances internationales. Nous sommes maintenant a un moment où la societe roumaine nous a clairement indique quelle souhaitait une nouvelle action de modernisation, grace a laquelle les institutions de lÉtat peuvent mieux servir les citoyens, conformement a lepoque historique dans laquelle nous sommes. Il est du devoir des parlementaires daujourdhui, du gouvernement et des dirigeants politiques en general, de repondre a ces attentes et de prendre les decisions qui simposent, notamment en reexaminant le systeme constitutionnel et legislatif afin de renforcer la democratie. Comme en 1918 et ensuite en 1919-1920, lunite de volonte et daction entre la societe et les elites politiques sest revelee etre la cle du progres du pays. Et la Roumanie a besoin de progres, nous le savons tous, la societe tout entiere le sait, seule la decision politique et administrative tarde a reconnaitre ces attentes. Quil sagisse dinfrastructures, de transparence dans ladministration des fonds publics ou de liberte economique, de previsibilite fiscale, dinvestissements dans leducation, la sante, la culture, la defense de lindependance de la justice, la classe politique est obligee dagir. conformement a la volonte claire exprimee par la societe. Comme nous l'avons promis, dans le cadre de notre programme, le gouvernement au nom duquel je parle aujourd'hui, travaillera - dans le temps limite dont nous disposons - a donner a la Roumanie un elan certain vers ce progres et cooperera avec toutes les forces politiques et sociales qui sont honnetement devouees a linteret public. L'unite et le courage que le 1er decembre nous rappelle chaque annee ont eu aussi dans l'histoire exceptionnelle des annees 1917-1919 encore une autre signification qui, a son tour, trouve son echo dans le present de la Roumanie: la solidarite entre les Roumains du pays et ceux de la diaspora. Aux États-Unis, en France et dans dautres pays europeens, les Roumains se sont organises il y a un siecle en comites daction, se sont portes volontaires dans les armees de l`Entente, ont publie des publications et ont sollicite le soutien des grandes puissances pour la cause nationale. La diaspora roumaine est aujourdhui tres forte, beaucoup plus presente dans le monde et son desir de participer a la construction de lavenir du pays est tout aussi important. Nous ne pouvons ignorer la volonte et la contribution de nos concitoyens, car nous faisons tous partie de la meme nation. Le fait que le cinquieme du nombre des personnes qui exercent leur droit de vote reside aujourdhui hors du pays ne doit pas devenir une tragedie de la Roumanie et ne le deviendra pas, a une condition: si nous savons rester en contact avec eux, tenir compte de ce qu`ils attendent de si nous savons ramener ceux qui le souhaitent, rester pres de ceux qui preferent construire leur avenir ailleurs, mais ils se soucient egalement du destin de leur pays dorigine. Il importe avant tout de comprendre la cause de cette emigration sans precedent: il ne sagit pas seulement de revenus, il sagit egalement du respect des institutions et de lÉtat vis-a-vis du citoyen, ce que beaucoup de Roumains nont pas ressenti pendant ces derniers 30 ans, il sagit des possibilites deducation offertes par le systeme educatif roumain, de la qualite des services de sante, des perspectives de carriere, de leconomie et dautres domaines dactivite de la societe. Limplication de la diaspora dans la vie politique roumaine est le signe evident de la volonte de contribuer au progres du pays et cette volonte nous oblige a y repondre correctement. Les Roumains vivant en dehors du pays constituent une ressource precieuse, où qu'ils se trouvent, une partie de notre societe dont l'État roumain doit etre responsable, tout comme il devrait l'etre envers tous les Roumains vivant dans le pays. Un État responsable dans la relation avec les citoyens est le fondement de la nouvelle unite dont nous avons besoin, une unite qui doit correspondre a letat et aux aspirations de la societe roumaine actuelle. Decembre, le premier mois dhiver s`est revele etre chaud dans notre histoire. Cetait il y a 101 ans, il y a 100 ans et - comment pourrions-nous oublier! - Ce fut la meme chose il y a 30 ans, lorsque la societe roumaine a de nouveau demontre son courage, sa solidarite, pour s`affranchir dun regime criminel qui nous avait separe de notre passe et de nos traditions, de lideal de la democratie et de la civilisation europeenne auxquelles nous appartenons reellement. Si, par une action populaire, culminant avec la Grande Assemblee d`Alba Iulia, decembre 1918 a marque le debut de la Grande Roumanie, un soulevement populaire de decembre 1989 a eu pour resultat une refondation de l'Etat roumain, que lavolonte des citoyens a souhaite democratique et europeen. Nous n`avons pas encore realise tous les espoirs de ce mois-la de decembre, d`il y a 30 ans. Nous faisons partie de lUnion europeenne, nous faisons partie de la plus importante alliance militaire dÉtats democratiques, la democratie a fait des progres significatifs, mais leconomie et la societe nont pas encore progresse autant que nous laurions souhaite. Au cours de ces 30 annees, une nouvelle generation est nee, qui a mûri, une generation qui nous place face a certaines attentes et demandes auxquelles nous devons donner la bonne reponse, sinon nous risquons de la perdre. Cette generation est nee dans la liberte et la democratie, c'est une generation europeenne, plus libre et plus mobile que tout ce que nous avons connu au cours du siecle dernier. Les tensions entre les generations sont une realite, non seulement de la Roumanie et de lEurope contemporaine, mais dans notre cas, le probleme est aggrave par le phenomene demigration et surtout par le manque de confiance des jeunes dans la capacite des institutions et des dirigeants politiques a emmener la Roumanie où quelle se trouve. en attente pour chacun deux. La modernisation de lÉtat, le renforcement de la confiance dans la gestion des affaires publiques sont la voie a suivre pour que le pays que nous avons herite de ceux qui ont fait la Grande Union resister aux nouveaux defis. Un cadre legislatif et institutionnel, des politiques publiques pour garantir le respect des droits des individus, pour encourager les investissements et le developpement, pour stimuler et soutenir les creatifs, les talentueux, les travailleurs et en meme temps, offrir a ceux qui sont dans les situations de vulnerabilite, le soutien dont ils ont besoin peut non seulement resusciter la confiance dans l`avenir que chaque citoyen peut avoir en Roumanie, mais aussi renforcer la position de notre pays en Europe et dans le monde. Nous ne pouvons accepter aucune regression de notre engagement europeen. Lors des elections europeennes et presidentielles de cette annee, la societe roumaine a montre une capacite de mobilisation exemplaire pour defendre son appartenance a lUnion europeenne. Il y a cent ans, en août 1919, Ionel Brătianu, accompagne de Ion Inculeț, a rencontre a Sibiu les dirigeants des Roumains de Transylvanie, dont Iuliu Maniu, et leur a parle des responsabilites communes quils ont dans la construction du nouveau pays, mais aussi a propos de la fierte justifiee qu'ils doivent eprouver pour les realisations deja accomplies: Ionel Brătianu a declare: La modestie est bonne, mais un peuple doit avoir une conscience claire de ce qu'il represente afin d'avoir une conscience claire de ce qu'il doit representer . Nous pouvons dire les memes mots a ceux qui montrent leur scepticisme a legard de la Roumanie. Il ne faut pas oublier que cette societe a donne apres 1989, comme les ancetres lont fait il y a un siecle, une preuve constante de courage, de maturite et que chaque fois que nous etions dans des situations difficiles, elle s`est mobilisee pour restaurer la Roumanie sur la bonne voie. Apres 2007, devenant officiellement membre de lUnion europeenne, la Roumanie ne sest pas ecartee de cet engagement et lorsque certaines forces politiques ont tente de laffaiblir, la societe la defendu dans la rue et lors du vote. Noublions pas non plus detre fiers du fait que lelectorat roumain na pas fait place a lextremisme politique, a la xenophobie et a lintolerance qui ont progresse dans dautres pays. C'est une realite qui nous donne le plein droit d'affirmer que la presence de la Roumanie en Europe nous rend plus forts, mais egalement elle rend l'Europeplus forte. Cette realite nous avons le devoir de defendre, car autour d`elle lunite de la Roumanie d`aujourdhui est coagulee: entre la societe et ses elites, entre les citoyens du pays et ceux de la diaspora, entre les generations presentes et futures, entre les Roumains et les autres Europeens. Joyeux anniversaire, Roumanie! Joyeux anniversaire, chers Roumains du pays et de letranger! 2019-12-02 15:34:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_2dec2019-9446.jpgDelegație din zona Bucovinei la Palatul Victoria, de Ziua Națională a RomânieiȘtiri din 01.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/delegation-de-la-region-de-bucovine-au-palais-victoria-lors-de-la-fete-nationale-de-la-roumanieCOMMUNIQUÉ DE PRESSE Le secretaire general du gouvernement, Antonel Tanase, et la ministre du Travail et de la Protection Sociale, Violeta Alexandru, ont recu dimanche 1er decembre 2019 au Palais Victoria une delegation de la region de Bucovine formee de plusieurs maires et gens de culturelle. L`entrevue a a eu lieu a loccasion des manifestations organisees par le Gouvernement roumain a loccasion de la Fete nationale de la Roumanie, etant suivie d`un court concert de chants de Noël dans la cour du Palais Victoria par des representants de lecole populaire dart de Cernăui et des ensembles folkloriques de Moldovita, Vama, Pătrăuţii de Jos - Ukraine, Storojinet - Ukraine, Ostriţa - Ukraine et l'ensemble de la commune de Pojorita de la Bucovine roumaine. À cette occasion, le secretaire general du Gouvernement, Antonel Tanase, a transmis les salutations du Premier ministre, Ludovic Orban, et a declare que le Gouvernement roumain appreciait la facon dont les Bucoviniens ont preserve l'esprit et l'identite roumains. Nous celebrons aujourdhui la Journee nationale de la Roumanie avec la certitude que notre pays est entre dans une phase de normalite dans laquelle chaque Roumain peut etre fier de son pays et peut etre sûr que les choses peuvent changer pour le mieux. Le Jour de la Grande Union de 1918 a signifie pour les Roumains l`emotion de la reunion nationale. Maintenant, apres 101 ans, cette emotion est d'autant plus profonde que c'est une bonne occasion de penser aux Roumains de la diaspora qui souhaitent rentrer chez eux et aux Roumains qui se sont battus le long des siecles pour la preservation de lunite et de lidentite nationales. Le 28 novembre, nous avons celebre le 101eme anniversaire de lintegration de la Bucovine dans le territoire roumain. Apres pres dun siecle et demi doccupation etrangere, le 28 novembre 1918, Bucovine devint partie integrante de la Grande Roumanie. Pendant cette periode, lidentite roumaine sest maintenue dans toute la region de la Bucovine. Aujourd'hui, a travers les manifestations organisees par le Gouvernement de la Roumanie a l'occasion de la Fete nationale, nous voulons faire preuve de respect et de gratitude pour les sacrifices que vous faites, que nos ancetres aussi ont faits pour maintenir l'unite du pays. La Fete nationale de la Roumanie et la fete de la Bucovine nous rappellent chaque annee que nous avons le devoir de contribuer concretement au developpement de la nation roumaine. Nous avons un devoir moral envers tous les Roumains de construire une Roumanie prospere et unie, une Roumanie normale, une Roumanie europeenne. Bienvenue a la maison! , A declare le secretaire general du gouvernement, Antonel Tanase. 2019-12-01 18:00:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_1dec2019-0828.jpgDeclarații susținute de premierul Ludovic Orban după participarea la manifestările organizate la Alba Iulia cu prilejul Zilei Naționale a RomânieiȘtiri din 01.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-apres-avoir-participe-aux-evenements-organises-a-alba-iulia-a-l-occasion-de-la-fete-nationale-de-la-roumanieLudovic Orban: Le 1er decembre est le symbole de lunite des Roumains, le symbole de realisations spectaculaires et devrait representer lelan de la pensee, du ressenti et de laction de chaque Roumain, aujourdhui et a lavenir. La Roumanie peut avoir un grand destin. La Roumanie a des chances de gagner le respect et lappreciation de nos partenaires et chaque Roumain a la chance de reussir dans la vie dans son pays. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, cest la Fete de lUnion. Quand les autoroutes rejoindront-elles les trois provinces? Ludovic Orban: Cest lun de nos objectifs prioritaires. Lautoroute du corridor paneuropeen IV, les cinq troncons de Pitesti a Sibiu sont priorite zero . En outre, l'autoroute Unirii , comme nous l'appelons, l`autoroute Tirgu Mureş - Iasi - Ungheni, et non seulement Tirgu Mureş - Iasi - Ungheni, mais egalement la connexion avec la frontiere occidentale est une priorite. La realisation du troncon de lautoroute Comarnic-Brasov est egalement une priorite zero. 2019-12-01 16:33:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-01-05-17-19big_02_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la ceremonia militară – defilarea trupelor și tehnicii militareȘtiri din 01.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-ceremonie-militaire-defile-de-troupes-et-de-materiel-militaire2019-12-01 16:28:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-01-04-31-28big_01_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la ceremonialul religios ”Te Deum”Știri din 01.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/la-participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-ceremonie-religieuse-quot-te-deum-quot2019-12-01 16:19:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-01-04-19-29big_02_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la marea Adunare Națională și Primirea Soliilor din Cetățile de Scaun – reconstituire istoricăȘtiri din 01.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-01 16:17:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-01-04-17-54big_3_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la manifestările organizate la Alba Iulia cu prilejul Zilei Naționale a României - Ceremonie militară de depunere de coroane și jerbe de floriȘtiri din 01.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-12-01 16:15:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-01-04-16-49big_04_resize.jpgRomânia continuă acordarea asistenței umanitare AlbanieiȘtiri din 01.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/la-roumanie-continue-de-fournir-une-aide-humanitaire-a-l-albanieLa Roumanie poursuit ses efforts pour fournir une assistance humanitaire a lAlbanie, durement touchee par le tremblement de terre, en participant activement a la reponse de la communaute internationale aux demandes dassistance. Sur proposition du Ministere des Affaires Etrangeres et apres consultation des autorites de l`Albanie, le Gouvernement roumain enverra une aide humanitaire composee de biens de premiere necessite: tentes, sacs de couchage, lits, couvertures, matelas et draps. Aujourd'hui, le 1er decembre 2019, deux avions des forces aeriennes roumaines effectueront un vol pour le transport de l'aide humanitaire offerte par la Roumanie, ainsi que pour la relocalisation dans le pays de l'equipe RO-USAR et du materiel d'intervention de l'Inspectorat general pour les Situations d`urgence, qui a mene des missions de recherche et sauvetage dans la zone touchee par le seisme survenu le 26 novembre 2019. Le Gouvernement de la Roumanie adresse a nouveau toute sa solidarite envers le peuple albanais, des condoleances aux familles des personnes qui ont perdu la vie lors du seisme et des vœux a guerison rapide aux blesses. De plus, lExecutif dirige par le Premier ministre Ludovic Orban se declare pret a poursuivre laide humanitaire fournie par la Roumanie. 2019-12-01 13:13:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-01-01-13-44big_sigla_guvern.pngMesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei Naționale a României, 1 DecembrieȘtiri din 01.12.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-fete-nationale-de-la-roumanie-le-1er-decembre Cette annee, nous celebrons la Journee nationale de la Roumanie en realisant que nous avons reussi a laisser derriere nous, par vote, ce qui a ralenti les progres que nous souhaitions apres la chute du communisme. La Grande Union du 1er decembre 1918, lorsque la Grande Assemblee dAlba-Iulia a vote en faveur de lunion de tous les Roumains de Transylvanie et du Banat avec la Roumanie, signifiait pour ses createurs la realisation du Reve des siecles, du Reve dor de la Roumanie, comme merveilleusement decrivait la reine Marie ce moment. Aujourdhui, a une distance de 101 ans - au cours desquels le sort de la Roumanie n`a pas ete denue de souffrance dans les annees de guerre, dans les annees du communisme et meme dans son histoire tres recente - nous celebrons la Fete nationale avec le sentiment de notre liberation veritable et de l`accomplissement dun nouveau reve des Roumains. Nous avons maintenant une chance reelle de changer les choses pour le mieux, de vivre dans un pays democratique, où les institutions de l'État servent le citoyen et où la loi est appliquee de la meme maniere a tous. C`est le moment de consolider veritablement la Roumanie europeenne, qui garantira a ses citoyens les libertes et droits fondamentaux, et dans laquelle tous les Roumains se retrouveront, quel que soit le lieu où ils ont choisi de vivre. Construisons ensemble une route irreversible de la Roumanie vers la stabilite sociale et economique, vers la prosperite, où ceux qui travaillent honnetement beneficient des avantages de leur travail et où les entrepreneurs se sentent bien traites. Developpons la societe roumaine sur les principes solides de la verite et de la meritocratie, où la competence soit reconnue et appreciee. Je suis convaincu, en tant que Premier ministre, de ne pas laisser passer cette occasion et, par nous-memes, Roumains du pays ou dautres regions du monde, edifions une Roumanie normale pour tous les citoyens. Joyeux anniversaire, Roumanie! Bon anniversaire, chers Roumains du pays et d`au-dela des frontieres! Ludovic Orban, Premier ministre de la Roumanie 2019-12-01 08:21:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-12-01-11-44-24big_04_resize.jpgÎntâlnire de lucru a premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Coaliției pentru Dezvoltarea RomânieiȘtiri din 29.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/reunion-de-travail-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-de-la-coalition-pour-le-developpement-de-la-roumanieDeclarations soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban au debut de la reunion de travail avec des representants de la Coalition pour le developpement de la Roumanie Ludovic Orban: Bienvenue. Vous etes les bienvenus a tout moment pour tout dialogue institutionnel entre votre organisation et les societes que vous representez, par le biais des structures qui composent la Coalition roumaine pour le developpement. En ce qui nous concerne, nous sommes un gouvernement ouvert au dialogue, un gouvernement qui veut creer un climat des affaires favorable, un gouvernement qui veut gouverner par le dialogue, par le partenariat, par la cooperation, en identifiant des projets et objectifs communs, un gouvernement qui veut assurer le bon fonctionnement des entreprises privees en Roumanie a partir dune idee simple: que, la où que les affaires fonctionnent, elles soient rentables, tout le monde y gagne. Je vais juste dire quelques mots, je pense que vous pouvez deja voir dans la rectification que, bien que le deficit ait depasse un niveau raisonnable, nous avons prefere faire ce qui est normal, a savoir se conformer a la loi, respecter les contrats. Il ne me semble pas normal de retarder de maniere deraisonnable les remboursements de la TVA, car cela signifie labsence de ressources financieres que les entreprises peuvent utiliser en affaires. Cela ne m`a pas semble normal. Je peux vous dire que le retard dans le paiement du conge de maladie, conge de maternite etait d`environ, je ne sais pas si nous avons reussi a couvrir integralement, nous avons prevu environ 1,2 milliard. Nous avons identifie des retards de plus d'un an. C'etait aussi un moyen de maintenir le mensonge du deficit budgetaire, de ne pas engager de depenses obligatoires legalement metant a la charge du milieu des affaires, denue de ressources financieres, les compagnies, dans les conditions où les dispositions slegales sont tres claires. En ce qui concerne les objectifs dinvestissement, nous avons decide de fournir les ressources financieres pour le paiement a jour, conformement a la loi, de tous les travaux executes dans le cadre des contrats passes a la fois avec PNDL et le Ministere des Transports. En outre, je vous dis des le le debut que notre intention est d`avoir dess consultations prealables sur tout acte normatif visant le milieu des affaires que ce soit dans le domaine financier, qu'il s'agisse de mener des consultations preliminaires dans un domaine specifique, notre intention est que toute reglementation ne produise pas effets immediats et surtout, lorsque cela est necessaire, permettre un temps dadaptation au milieu des affaires laisser un laps de temps afin que les entreprises puissent sadapter aux nouvelles regementations. Bien sûr, nous avons certaines questions qui, a mon avis, doivent etre resolues immediatement, a savoir lOrdonnance 114. Ici, jai meme discute avec mes collegues en vue de preparer un projet de modification de lOrdonnance 114, qui abrogera la plupart des articles dans le domaine de lenergie. les fonds de pension, dans le domaine financier bancaire, les surtaxes dans le secteur des communications, le fantomatique Fonds de developpement et dinvestissement et de nombreuses autres dispositions qui ont gravement affecte lenvironnment des affaires - et nous agirons ici un peu plus vite que jaimerais faire, mais nous vous consulterons certainement sur la forme finale du projet de loi que nous avons lintention dadopter lors dune reunion du gouvernement et de demander son adoption par le Parlement. Pour commencer, je devais vous en parler. Nous sommes a votre disposition et souhaitons savoir de vous quels problemes vous etes confrontes, ce que vous attendez de nous, ce qui selon vous pourrait etre ameliore, d'une part dans le cadre legislatif dans lequel vous exercez votre activite, d'autre part en ce qui concerne: Gouvernement, institutions gouvernementales et tout autre domaine de votre choix. Ionuț Simion: Monsieur le Premier ministre Orban, je vous remercie tout dabord davoir accepte linvitation de la CDR de tenir une premiere reunion. Nous sommes heureux dinitier ce dialogue entre la Coalition pour le developpement de la Roumanie et le gouvernement que vous dirigez. et lequipe de ministres que vous coordonnez! Tout d'abord, permettez-moi de vous feliciter, au nom de mes collegues, pour l'installation du nouveau gouvernement, et en particulier pour les declarations publiques que vous avez reiterees et qui ont eu lieu aujourd'hui afin de remedier certains, disons, des derapages ou des deficits budgetaires yant severement affecte le milieu des affaires, comme les remboursements de TVA, ce remboursement des sommes dues au titre des vacances et des aides a la naissance. Nous avons eu une conference de presse hier au cours de laquelle nous avons exprime notre confiance et nous vous remercions davoir reagi. Cela signifie que la reunion a deja ete discutee où nous avons exprime notre conviction que nous aurons avec vous un dialogue beaucoup plus fructueux et efficace qu`avec les gouvernements anterieurs dabord parce, ensemble, nous voulons creer un environnement commercial sain, une societe meilleure. La Coalition pour le developpement de la Roumanie, avec votre permission, je ne ferai que vous donner un bref apercu, est une organisation privee et apolitique, qui a pour objectif de traiter une serie de sujets d'interet general pour le monde des affaires et la societe en general. Du Comite executif de cette coalition, composee de 25 grandes organisations representant plus dun million demployes et contribuant au produit interieur brut de la Roumanie a plus de 50%, ce Comite executif comprend huit organisations. Je mappelle Ionuț Simion, je suis president de la Chambre de commerce americaine et la Chambre de commerce americaine assume le role de coordination au sein de cette coalition. Cest un principe de gestion en rotation, une nouvelle organisation suit tous les six mois. Ludovic Orban: Lors de reunions precedentes, jai discute avec dautres presidents en exercice. 2019-11-29 15:37:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-29-03-52-18big_11111.jpgMesajul de felicitare adresat de premierul Ludovic Orban după votul de învestire a noii echipe a Comisiei Europene, condusă de doamna Ursula von der LeyenȘtiri din 28.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-11-28 14:45:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20191128-shutterstock_530404291.jpgMesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei BucovineiȘtiri din 28.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-du-jour-de-la-bucovine - Mihai Eminescu lappelait la douce Bucovina, dautres lont appelee Pays de conte, Coin de Paradis Pays des Gens hetres. Aujourd'hui, nous celebrons le 101e anniversaire de l'adhesion de la Bucovine au territoire roumain, dont l'occupation etrangere la separait depuis pres d'un siecle et demi. La diversite culturelle, lauthenticite des traditions preservees par des generations, les eglises peintes de Bucovine - monuments du patrimoine mondial -, les lieux de pelerinage qui attirent chaque annee les touristes et les croyants, lesprit toujours vivant de lhistoire sont de veritables tresors dame pour tous les Roumains. Respectons-les et conservons-les tels que nous les avons recus de nos ancetres! Dans le contexte de la mondialisation, la maniere dont les Bucoviniens ont maintenu l'esprit et l'identite roumains represente une voie a suivre et une base solide pour la preservation des valeurs nationales. Joyeux anniversaire, douce Bucovine! Bon anniversaire, chers Bucoviniens! Ludovic Orban, Premier ministre de la Roumanie 2019-11-28 09:46:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-28-09-47-31big_sigla_guvern.pngDeclarațiile premierului Ludovic Orban după participarea la conferința „Buget și fiscalitate 2020: dinspre politica oficială spre mediul de afaceri”, organizată de CursDeGuvernare.ro, cu sprijinul ASE și AMCHAMȘtiri din 27.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-apres-la-conference-quot-budget-et-fiscalite-2020-de-la-politique-officielle-a-l-environnement-des-entreprises-quot-organisee-par-cursdeguvernare-ro-avec-le-soutien-de-l-ase-et-de-l-amchamDeclarations du Premier ministre Ludovic Orban apres la conference Budget et fiscalite 2020: de la politique officielle a lenvironnement des entreprises, organisee par CursDeGuvernare.ro, avec le soutien de lASE et de lAMCHAM Journaliste: Monsieur le Premier ministre, Valentin Lazea, economiste en chef de la NBR, vous avait fait une proposition interessante concernant la prorogation de laugmentation de 40% pour les retraites a partir de lannee prochaine. Jai vu que vous avez une position ferme, vous pretendez quune apocalypse ne viendra pas apres lapplication de cette loi. Comment pensez-vous cette proposition? Envisagez-vous d`en prendre note? Ludovic Orban: Nous avons presente un programme de gouvernance. Dans ce programme de gouvernance, il est bien evident que nous preparons bien sûr une equipe plus nombreuse a travailler sur ce qu'il faut faire dans le systeme de retraites, en preparant des etudes d'impact, des analyses tres serieuses, mais fondees sur les previsions a long terme de ces etudes d'impact, nous aurons un changement, mais pas pendant cette periode. Il existe actuellement une loi en vigueur que nous avons lintention dappliquer, de plus, il est peu probable que, durant une annee electorale, un parlement modifie la loi. Journaliste: /.../ peut-il initier une telle loi? Ludovic Orban: Eh bien, avez-vous vu quelque chose de ce genre dans le programme de gouvernance ? Journaliste: Mais jai assiste a l`affirmation de lelimination des pensions speciales, meme le lendemain, lorsque vous vous presentiez au gouvernement. Vous avez deja trois semaines et les pensions speciales nont pas ete pas /.../. Ludovic Orban: Lisez le programme de gouvernance. Journaliste: Eh bien, je lai lu et jai vu le point de vue du ministre des Finances Publiques. Ludovic Orban: Alors, lisez le programme de gouvernance et vous verrez que meme en ce qui concerne les pensions speciales, nous allons clairement proceder a une analyse tres serieuse des modalites, car il est simple de dire que seront eliminees les pensions speciales, on doit etablir des mesures pour corriger les diverses inegalites generees au fil du temps dans le domaine des pensions speciales. Journaliste: Le Premier ministre, donc, lannee prochaine, les pensions vont augmenter de 40%, comme prevu par la loi en vigueur? elles grandiront normalement. Nous allons construire le projet de budget, compte tenu de cette croissance. Journaliste: Quadviendra-t-il du point d`amende? En augmentant le salaire minimum de leconomie, le point d`amende du premier janvier passera de 145 a 223 lei. Voulez-vous le plafonner au niveau de 145 lei? Journaliste: Cest deja gele /.../. Ludovic Orban: Je sais que cest gele. Cetait la pratique du gel, sans tenir compte du salaire minimum. Ici, je proposerais plutot un projet de loi dans lequel nous ne devrions nous interesser aux amendes par rapport au salaire minimum, car il etait prouve que sil etait necessaire de prolonger de deux ans laugmentation des amendes en fonction du salaire minimum, cela signifiait le rapport des amendes au salaire minimum na pas fonctionne. Nous allons prendre une decision a ce sujet ... Journaliste: Mais vous navez pas encore la majorite pour la passer si vite jusqua la fin de lannee, je pense, au Parlement. Et a partir du 1 er janvier, pratiquement, cette augmentation entrerait en vigueur. Ludovic Orban: Nous allons trouver une solution. Journaliste: Vous considerez que cest une approche equilibree, comme vous lavez dit, une augmentation de 40% des pensions en un an, meme si celle-ci ait ete approuvee par un gouvernement precedent ou ... Ludovic Orban: Bien. Cette loi a ete approuvee par le Parlement. Cette loi a ete promulguee par le President. Cest une loi en vigueur que nous avons lintention de respecter et je vous ai dit que nous allons elaborer la loi, le projet de loi du budget de lÉtat, en tenant compte de cette loi et en tenant compte de toutes les lois en vigueur. Journaliste: Au Parlement on discute aujourdhui, un projet de loi sur lelection des maires dans deux tours de vote, le projet USR, est en cours de discussion. Ludovic Orban: Nous le soutenons certainement. Journaliste: Vous soutenez. Je comprends que le PSD et l'UDMR se sont unis pour le rejeter. Ludovic Orban: Nous allons nous mobiliser pour voir dans quelle mesure nous avons la capacite dobtenir ... Ici le probleme est qu`on n`a pas besoin dune majorite simple, nous avons une majorite simple. Le probleme est que l`on a besoin de la majorite absolue, soit 167 ou 168 voix. Nous verrons si nous pouvons obtenir ces votes. Journaliste: Vous avez parle d'une structure budgetaire equilibree pour l'annee prochaine. En septembre, vous avez declare que certaines facilites fiscales, telles que le cas des utilisateurs de technologies de l'information, devraient etre supprimees. Ludovic Orban: Es-tu venu avec des questions de chez toi? Journaliste: Non. Je vous demandais ... Ludovic Orban: Cew n`est pas inclus dans le programme de gouvernance. Journaliste: M. le Premier ministre, en ce qui concerne le vaccin antigrippal, presque toutes les doses sont arrivees, 1,2 million sont arrivees dans le pays, mais elles sont bloquees a la Direction de la sante publique. Les medecins de famille ont recu en moyenne environ 30 doses. Quest-ce qui se passe /.../? Ludovic Orban: Je vais envoyer le ministre de la Sante pour resoudre ce probleme. Journaliste: daccord. Mme Dăncilă a demissionne hier soir. Comment commentez-vous votre decision? Ludovic Orban: C`est leur affaire. Je minteresse aux problemes des gens et a la mesure dans laquelle ces problemes peuvent etre resolus par des decisions gouvernementales. Journaliste: Corrections a l`Ordonnance d`urgence 114 quand vous avez lintention de les faire? Ludovic Orban: Nous y travaillons, nous avons deux variantes. LOrdonnance durgence 114 est en discussion a la Chambre des deputes. Et nous avons deux options: convenir avec les partenaires de liberer une majorite afin que nous passions au Parlement - telle est la solution qui, a mon avis, est la meilleure. Si nous ne pouvons pas convenir de mettre en œuvre cette solution des que possible, nous pensons probablement a un engagement en matiere de responsabilite. Mais nous preferons, je vous le repete, etablir avec nos partenaires qui ont vote pour l'investissement du gouvernement une formule commune, que nous soutenons et que nous parvenons a faire adopter par la Chambre des deputes. Journaliste: Les plafonds pour les prix du gaz et de lelectricite seront-ils progressivement supprimes lannee prochaine? Parce que ce sera un choc ... Ludovic Orban: Dapres les discussions que nous avons eues avec le ministre de lEconomie ainsi quavec les representants des entreprises sur le terrain, il y a une discussion sur une periode de transition de six, neuf mois, un an maximum, nous navons pas encore etabli cette periode de transition. Je vous ai dit que la situation resultant des mesures aberrantes prises par les gouvernements du PSD dans le domaine de l'energie est une situation qui risque de causer de graves dommages a l'economie roumaine, car toutes les branches qui ont une structure de coûts ... des coûts d'energie eleves et- ils ont perdu leur competitivite et beaucoup risquent de perdre leur rentabilite. Considerez qu`il s`agit de grand combinats, comme le Sidex, le Combinat de Galati, il s'agit du combinat d'aluminium de Slatina, du Combinat siderurgique de Hunedoara il s'agit de tres grandes entreprises qui ont un tres grand nombre d'employes et dont la rentabilite et ca competitivite a ete serieusement affectee par les prix auxquels le gaz et l'electricite sont vendus aux entreprises, attention, aux entreprises. Et ici, bien sûr, avec le ministre de lÉconomie et le ministre des Finances, nous avons deja commence a discuter de la facon dont nous pouvons accroitre la competitivite de ces entreprises ... des succursales, de ces societes. Journaliste: Quant au programme La premiere maison, le conservez-vous lannee prochaine? Et je serais egalement interesse par ledition Start-up Nation III si vous continuez. Ludovic Orban: Nous venons d'allouer l'argent pour la rectification au programme Start-up Nation. En meme temps, nous evaluerons la maniere dont le programme a ete conduit, comment largent alloue a ete utilise pour les objectifs fixes par les reglementations legales et nous deciderons jusqua la prochaine annee du deroulement de ce programme. Journaliste: Et premiere maison? Journaliste: Il y a eu un tremblement de terre en Grece ce matin, 6,6 sur lechelle de Richter. En Roumanie, si nous avions un tremblement de terre semblable a celui de lAlbanie, serions-nous prets? Nous savons qua Bucarest, au moins /.../. Ludovic Orban: Nous avons bien sûr discute de cette question au niveau des institutions gouvernementales, et il existe des procedures, des scenarios, des modalites dintervention etablies. Nous reprendrons toutes ces discussions, qui decoulent du cadre legislatif ainsi que des methodes et moyens d'intervention pouvant etre mobilises dans une telle situation. Journaliste: Alors, sommes-nous prets? Ludovic Orban: Nous y sommes bien prepares. Journaliste: Envisagez-vous de modifier la taxe sur les banques pour cette annee, cest-a-dire pendant la session parlementaire en cours ou ...? Ludovic Orban: Au plus vite. Je vous lai dit, elles figurent dans lordonnance no 114 et notre objectif est de modifier lordonnance no 114 dici la fin de lannee. Je vous lai dit, il y a deux variantes: soit, nous sommes daccord avec tous nos partenaires sur une formule commune, soit dans le debat de lOrdonnance 114 a la Chambre des deputes de la modifier a la Chambre des deputes, dans le debat, et sil ny a pas de majorite ou le temps requis elle pourrait etre adoptee par la Chambre des deputes, y compris par le biais dune eventuelle prise en charge de la responsabilite du gouvernement. Journaliste: Mais dans cette session parlementaire ? Ludovic Orban: Évidemment. Merci beaucoup 2019-11-27 13:43:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-27-01-44-26big_17_resize.jpg Participarea premierului Ludovic Orban la conferința „Buget și fiscalitate 2020: dinspre politica oficială spre mediul de afaceri”, organizată de CursDeGuvernare.ro, cu sprijinul ASE și AMCHAMȘtiri din 27.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/la-participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-conference-quot-budget-et-fiscalite-2020-de-la-politique-officielle-a-l-environnement-des-affaires-quot-organisee-par-cursdeguvernare-ro-avec-le-soutien-de-l-ase-et-de-l-amchamDeclarations du Premier ministre Ludovic Orban a la conference Budget et fiscalite 2020: de la politique officielle a lenvironnement des affaires, organisee par CursDeGuvernare.ro, avec le soutien de lASE et de lAMCHAM Ludovic Orban: Je vais essayer detre bref, je ne sais pas si je vais reussir, car le sujet est tres vaste. Le sujet etant la politique fiscale-budgetaire, je vous dis demblee que, du moins dans cette gouvernance de transition, il est possible de faire beaucoup en termes de politique fiscale. Par ailleurs, je pense que le grand peche des gouvernances, qui a ete accentue par ceux des trois dernieres annees, a ete linstabilite legislative dans le domaine fiscal, les modifications repetees du Code de procedure fiscale d`un jour al`autre, qui ont mis toute la societe dans un etat de bouleversement, en constante adaptation aux nouvelles reglementations. Jai dit des le debut que nous voulions vraiment apporter des corrections a lOrdonnance 114, qui est un texte normatif penal, qui cree de graves problemes dans tous les domaines dactivite et que nous essayons de reparer ce qui peut etre repare, cest-a-dire dannuler toutes les taxes idiotes introduites dans le systeme bancaire et financier, le systeme energetique. Je ne vous donne un exeple quune fois, pour comprendre ce que cest. Nous achetons donc le gaz et l'electricite presque au double du prix - et c'est pour les entreprises, pas pour les citoyens, pour le consommateur domestique - et presque le double du prix auquel l'energie est achetee en Allemagne. Comment etre competitif, en particulier dans les industries qui ... ont des coûts tres eleves dans la structure des de coûts de tres grands coots pour lelectricite ou du gaz naturel? Ici, la reglementation et les politiques de lÉtat monopoliste dans le secteur de lenergie ont conduit a la situation où nous detruisons litteralement notre industrie, du fait que nous avons fini par imposer des prix du gaz et de lelectricite absolument aberrants, sans aucun rapport avec les coûts et avec le marche europeen; evidemment, dans le domaine des communications et autres domaines - nous ne pouvons evidemment pas toucher aux reglementations dans le domaine des constructions qui, je vous le dis honnetement, n'auraient normalement pas dû etre introduites, mais qui, une fois introduites, ont eu des consequences. En augmentant le salaire minimum, l'echelle globale des salaires a ete automatiquement augmentee; normalement, les entreprises ont signe des contrats avec les employes pour les nouveaux salaires. Les coûts de chaque travail ont augmente. Rarement, d'autre part, des documents supplementaires ont pu etre crees correspondant a l'augmentation du coût de la main-d'œuvre dans les entreprises de construction, car on ne peut pas creer un document supplementaire que pour 10% par rapport a la valeur a laquelle le contrat a ete signe et de nombreuses entreprises de construction travaillent maintenant sur des pertes ou un benefice tres diminue. En outre, nous souhaitons modifier certaines choses que je trouve totalement injustes, telles que la surtaxation du travail a temps partiel, pour annuler une fois, meme si elle est facultative, partie fractionnee sur le compte TVA, mais pour qu`elle dispraisse au moins de toute reglementation. En outre, je vous le dis en toute honnetete, meme si beaucoup nous recommandent de ne pas le faire, la surtaxe pour carburant, qui etait une absurdite enorme, doit etre supprimee et on verra que, meme si aujourd'hui elle semble produire de l'argent, de mon point de vue, cela peut etre un tres bon changement si la surtaxation est annulee. Nous faisons des analyses, bien sûr, nous faisons des etudes d'impact, mais c'est ce que nous pensons de la politique fiscale. Bien sûr, nous voulons une meilleure perception des recettes uu budget de l'État. Ici, pour etre relativement correct, pour analyser le systeme fiscal en Roumanie, la fiscalite des revenus et des benefices est bien inferieure a la moyenne europeenne. Nous avons une taxe sur le travail plus elevee que la moyenne europeenne, ce qui cree une legere pression, en particulier dans les conditions de la crise fiscale creee par lOrdonnance 79, qui etait fictivement transferee sur le dos de lemploye; car en fait, c`est toujours lemploye qui paie par retention a la source, les mesures, je ne les appellerais pas ... menteuses et des traitresses qui ont ete introduites dans le systeme fiscal. En outre, toujours par rapport aux autres pays europeens, la moyenne europeenne, il existe un impot sur la propriete inferieur au niveau de limpot foncier. Ce sont les donnees concernant la situation fiscale. Nous collectons tres peu, je ne sais pas, je pense que seule l'Irlande a des recettes budgetaires representant un pourcentage du PIB inferieur au notre, mais l'Irlande a de toute facon une tendance de paradis fiscal, raison pour laquelle elle ma attire de nombreuses entreprises, car ils ont beaucoup mise dans le developpement sur l`attraction de grandes entreprises qui ont ouvert leur siege en Irlande. Ils ont egalement un grand avantage: l'emigration aux États-Unis qui est tres forte et ils entretiennent des relations plus etroites avec la Grande-Bretagne, par exemple. En ce qui concerne la politique budgetaire, jai vu que tout le monde dit que si la loi sur les retraites etait appliquee, ce serait lapocalypse budgetaire. Je vous le dis, il ny aura pas dapocalypse budgetaire. La loi sur les pensions est en vigueur. Pour pouvoir modifier la loi sur les retraites, om a besoin dune majorite parlementaire, car je vous le dis tout de suite, je ne souhaite pas emettre dOrdonnance durgence dans des domaines aussi vitaux et sensibles. Nous ferons bien sûr une evaluation extremement serieuse, une analyse extremement serieuse, avec quelles mesures nous devons prendre et en particulier quelle est la capacite reelle de soutenir le paiement des pensions. Je voulais vous dire quelques mots et ce que nous avons trouve pour que vous compreniez tres bien. De toute evidence, le deficit budgetaire etait beaucoup plus important que celui presente lors de l'execution a 9 mois et a 10 mois. Il est masque, le deficit budgetaire ayant ete masque ces dernieres annees. Simple. Comment le deficit budgetaire a-t-il ete masque? Retarder les depenses et les placer a larriere-plan de lenvironnement des entreprises, remboursement de la TVA. Le retard, c'est ... Je pense que le taux moyen de remboursement de la TVA etait d'environ trois mois. Pensez-y, en ne remboursant pas la TVA, on prive les societes dun capital auquel elles ont legalement le droit, lequel capital peut etre utilise en chiffre daffaires, en investissements. Maintenant, lÉtat a garde cet argent afin pour le depenser Dieu sait pour quoi. Cela a donc freine la croissance economique ou, de toute facon, cree un enorme desavantage pour lentreprise. Le deuxieme probleme que jai decouvert: a la Caisse de sante. Croyez-moi, il y a des retards dans la fixation des conges de maladie, des conges de maternite meme d`une annee. Ceux-ci, encore mis sur le dos des entreprises, sur le dos des employeurs. Des travaux non payes; Je ne pense pas que nous puissions allouer tout largent, mais bon, on a le PNDL, le dernier reglement sur PNDL a ete effectue le 16 septembre et depuis lors, aucun reglement na ete effectue. Que se passe t-il ? Certaines entreprises de construction ont des contrats, ont effectue les travaux, ont soumis les situations de travail, qui ont ete approuvees et dont les factures ont ete emises et qui nont pas ete payees depuis septembre. Et quand je suis arrive au gouvernement le 4 novembre, il ny avait pas un leu dans le budget du PNDL. Lois et contrats, cest a peu pres tout. Le premier acteur dune societe qui doit respecter la loi c`est lÉtat, le gouvernement. Parce que si le gouvernement nobeit pas a la loi, personne nobeira a la loi. Cest une regle fondamentale. Et il est important de faire respecter cette regle, meme si, apparemment, est cree, par exemple, un deficit budgetaire. Il existait de toute facon, c'etait un mensonge ce qui representait l'execution du budget. Lois. La loi 85. La loi 85 est une loi concernant les enseignants. Vous savez quen 2008, egalement a cause du populisme electoral, les salaires des enseignants ont augmente de 50% par la loi. Apres avoir augmente anterieurement de 24% toujours cette annee-la. Nous avons prolonge, le gouvernement du PNL de la periode concernee a prolonge lentree en vigueur, on prorogee a plusieurs reprises, mais finalement, en 2008-2011 on a reconnu leurs droits salariaux, devant ete payees retroactivement. Une loi a ete adoptee autorisant le paiement pendant cinq ans des montants reconnus aux enseignants. Cette annee, 25% doivent etre payes. Et enfin, le dernier versement est effectue l'annee prochaine, a 35%. Cet argent netait pas dans le budget. Et il devait etre paye. Et ainsi de suite, je ne vous parle pas dautres problemes. Je ne sais meme pas si nous avons reussi a tout identifier, car c'est un art de dissimuler ces depenses qui, bien qu'elles aient une base legale ou /...; /; Je ne parle pas dun tas de decisions de justice. Monsieur, si un citoyen gagne une action en justice contre l`État et qu'apres ce processus, le tribunal oblige l'État a payer, l'État doit payer, car c'est un titre executoire qui doit etre accorde au citoyen, si le tribunal l'accorde signifie que l'État a porte atteinte au droit d`un citoyen ou d`un certain nombre de citoyens. Et maintenant, nous avons beaucoup de decisions de justice, qui obligent l'État a payer certains droits dus, qui n'ont pas ete octroyes, egalement en vertu de certaines reglementations legales ou de mauvaises interpretations de certaines reglementations legales, qui doivent etre acquittees. Cest bien ca. Bien sûr, ce sont les ministres ou les presidents des agences ou ceux qui ont provoque cette situation, qui devraient payer au cas où les droits legaux de certains citoyens ne seraient pas respectes, et les citoyens devant les traduire en justice pour gagner leurs droits legaux respectifs. Également en ce qui concerne le budget, jai entendu ce que disait M. Dăianu: lhonnetete, la verite doit etre dite Nous savons tres clairement et il a dit cette chose, maintenant nous voyons que javais raison. Le budget etait un mensonge. Lestimation des revenus etait un tour du poisson d`avril. Il na pas ete adopte depuis le 1er avril, le budget a ete adopte en mars. Ainsi, sur les revenus estimes, 18 milliards n'ont pas ete collectes et il n'existe aucune capacite de collecte de 10,8 milliards de recettes fiscales et non fiscales internes et 7 et quelques milliards destimations de recettes - vous savez que l`on estime des recettes les decomptes venus de l`Union europeenne sur lexercice pluriannuel, pour des projets realises, des situations de travail transmises et ne sont pas decomptes. Donc on a estime que ce sont des recettes supplementaires de 1,5 milliard d`euros - imaginez-vous, sachant bien que les grands projets susceptibles de generer des revenus ne sont pas encore a maturite, afin que nous puissions envoyer des des factures et des demandes de reglement a partir du budget de lUnion europeenne. Pourquoi ont-ils fait ce tour - qui a commence en Roumanie depuis longtemps? À une certaine epoque, cependant, le budget etait etabli sur une base rationnelle, au cours de laquelle on n`est pas alle sur l'estimation la plus optimiste, mais plutot sur une estimation moderee, de sorte que l`on ne genere pas, car plus le revenu est eleve, plus vous l`on donne le sentiment que l`on peut depenser davantage. Cette inflation des recettes resultant de la loi de finances visait specifiquement a permettre certaines depenses pour lesquelles il ny avait pas de recettes. Et maintenant, vous avez vu ce que je pense. Bien sûr, il est tres difficile delaborer le projet de loi sur le budget de lÉtat pour 2020. Nous avons de tres grandes contraintes. La loi de la remuneration unitaire, qui nest pas unitaire, la loi des pensions, une serie dautres actes normatifs, qui creent de tres grandes contraintes. Mais nous allons evidemment essayer de construire le budget 2020 en reduisant autant que possible le deficit - et je souscris a ce qua dit M. Dăianu - visant l`objectif de tomber en dessous de 3% dici 2020 soit un objectif tres ambitieux, ce qui est tres difficile a realiser. Cela signifierait generer des reductions de coûts, d'une part, ameliorer la collecte et, d'autre part, creer une dynamique de developpement economique impossible a realiser immediatement. Vous savez tres bien quen regle generale, les effets sur leconomie ne se produisent pas immediatement. Bien entendu, le gouvernement actuel est un gouvernement qui lancera tous les projets sur les fonds dinvestissement europeens. Il va grandir, il arrivera a maturite et nous augmenterons le revenu des decomptages, mais l`on ne peut pas le faire d`un jour au lendemain, ils se sentiront plutot en 2021 et 2022, lorsque toutes les procedures pourront etre effectuees, afin que l`on puisse apporter. .. De la meme maniere, lenvironnement des affaires, le traitement equitable du milieu des affaires avec tout le serieux et respecter les mots donnes, creer des projets qui attirent les investissements, dynamiser le marche boursier en inscrivant a la bourse les societes appartenant a lÉtat. En regle generale, tous les signaux que nous donnons a lenvironnement financier bancaire, aux entreprises et aux investisseurs ne genereront pas deffets immediats sur la croissance economique. Bien entendu, ils auront, a l'epoque de...;, des effets favorables sur le developpement economique. Parce quici, je fais encore une fois une parenthese, ce que les gouvernements precedents ont fait est tres simple et peut etre vu a partir de la structure de la croissance economique. La demande a augmente artificiellement. Comment? Augmenter le salaire minimum dans leconomie sans aucun fondement dans la realite economique, augmenter les salaires dans le secteur public et maintenant, soyons honnetes, le fait que le salaire dans le secteur public soit de 40% superieur au salaire dans le secteur prive est une situation qui ne se produit pas nulle part dans lUnion europeenne, nulle part cette situation nest rencontree. En outre, les pensions ont augmente et ont ete augmentees suivant un systeme ... La loi sur les pensions a donc mis en place un mecanisme: chaque retraite savait quau debut de lannee, la pension augmentait dun pourcentage, qui depend du taux de linflation, en compensant 100% de la hausse des prix et une partie de la croissance economique, en augmentant de 50% le salaire brut moyen. Ils ont detruit ce mecanisme, auquel ils veulent revenir apres 2023, mais jusque-la, ils ont procede a des augmentations. Je suis surpris quils naient pas augmente par des lois les pensions pour 100 ans. Maintenant, je vous dis que je n'ai pas vu dans d'autres pays adopter de telles lois pour faire un pas en avant dans l'augmentation des salaires dans le secteur public. Comment puis-je anticiper la situation economique? Comment puis-je anticiper les revenus budgetaires, pour que l`on puisse se permettre de faire de telles choses! Bien sûr, il y aura des consequences favorables - japproche de la fin, M. Ionuț Dumitru, japproche de la fin, mais je tiens a offrir certaines garanties, soit dit en passant, au moins pour ma pensee et ma vision. La tendance doit etre l'equilibre, l'equilibre budgetaire. Von peut se le permettre, par exemple, aupres des autorites locales : la loi leur permet demprunter, mais elles sont obligees, si elles empruntent, dutiliser leur argent pour des investissements, des projets dinvestissement. Pourquoi ne pas faire la meme chose avec le gouvernement et le budget de lEtat! Bien sûr, on doit financer certainstrous internes, un ertain deficit budgetaire, on doit s`emprunter, mais si j'accepte toujours que j'ai un deficit de 1% a 2%, utilisons ce deficit dans des domaines qui favorisent le developpement, dans des endroits qui generent le developpement, par exemple, si vous allez dans les investissements, la où, je pense, jusqu'a 40%, vous reviendront l'an prochain, sous forme de recettes budgetaires. Je ne peux pas comprendre cette logique, y compris financiere. Comment tuer les investissements annee apres annee, sachant que les investissements sont a la base du developpement et que meme d'un point de vue budgetaire, l`on a un avantage sur les investissements que l`on effectue dans les travaux de construction, les travaux d'infrastructure, qui reviendront l'an prochain, sous differentes formes en tant que recettes pour le budget de lEtat. La tendance doit etre equilibree, car toute cette politique nous a pose d'enormes problemes. La croissance artificielle de la demande, qui nest pas doublee dincitations a augmenter le volume de produits et services produits en Roumanie, a normalement eu deux consequences, laugmentation des importations et bien sûr la hausse des prix. Car tout homme si, comme pour les bons dans le tourisme, normalement, il y avait une tendance de croissance qui augmentait la demande, grace aux bons du tourisme, augmentait la demande et normalement que tout fournisseur de services, quand il y avait plus depouvoir d`achat, par le consommateur, augmente automatiquement le prix les ons de quoi payer. Ce sont les regles du marche. De meme, il doit exister une tendance a l'equilibre dans tous les domaines et dans toutes les actions, a commencer par un equilibre budgetaire et des equilibres pour tous les autres parametres economiques. C'est une tendance et la direction a suivre. Parce que chez vous, par exemple, vous n'avez pas d'argent pour acheter une maison, vous prenez un credit pour en acheter, vous ne pouvez pas la payer avec votre salaire, ou vous prenez un credit pour acheter un refrigerateur, une television. Vous ne prenez pas le credit pour aller au bistrot pendant un mois, pendant des jours pour manger, boire, vous laisser distraire, car apres cela, vous avez faim, vous devez rendre votre argent et vous navez rien produit de largent et du credit que vous avez. pris. Donc, ici, on doit, et je terminerai en vous disant que l`on a besoin de plus d'informations. Monsieur Lazar, je conviens que la communication est fondamentale, mais ici, nous vivons dans une situation qui, soyons honnetes, dans les annees 90, alors quen Republique tcheque et en Hongrie, leducation economique se faisait a la television publique, chez nous on affirmait que venaient les proprietaires terriens et la bourgeoisie. Leducation economique na pas ete un objectif. Informer les gens sur les lois qui fonctionnent dans leconomie, sur les elements fondamentaux de leconomie, na pas ete faite a grande echelle, ni n`a represente un grand objectif, ni de la television publique ni de nombreux dirigeants politiques, soyons honnetes, car ils etaient habitues a donner. Le verbe donner, cest le verbe par lequel les votes ont ete gagnes en Roumanie. Le PSD donne, augmente les pensions, donne laide sociale. Nous devons changer un peu ce paradigme et commencer a amener les gens a voter pour des politiciens parce quils font quelque chose ou construisent, construisent quelque chose, developpent. Et je conclus en disant que les grands problemes de la societe roumaine ne sont pas seulement lies a cela, mais aussi au manque d'esprit d'entreprise, au fait que l'education est plus theorique, qu'elle a tres peu de rapport avec la realite, que les chiffres de la scolarisation ne se font pas selon les perspectives de developpement du marche du travail, qu'il n'ya pas d'adaptation permanente de l'education de maniere a generer, pas necessairement gens bourres de connaissances, mais plutot des personnes pouvant faire face a la concurrence sur le marche du travail, a la realite, des personnes capables d'evoluer en permanence, de s'adapter, de chercher, de pouvoir, etre competitives dans une evolution de plus en plus dynamique, qui existera au cours de cette periode. Merci et je mexcuse si jai parle plus que vous pourriez avoir de la patience. *** Journaliste: /...; / On peut integrer une plate-forme (chez ANAF n.r.) qui fonctionne, on peut venir avec technique et augmenter vos revenus de 50%. Ludovic Orban: 50%? Eh bien, mais s'ils augmentent de 50%, cela signifie que nous sommes des nababs. /...; / 25,3% aujourdhui nous avons collecte, 25,3% de recettes fiscales du PIB. Bon. Je vais te repondre Votre question concerne donc un domaine clair et limpide: la numerisation. La numerisation est vitale pour ladministration. Elle doit etre introduit dans ladministration et fait bien partie de nos objectifs. Je nai pas grand chose a repondre a cela. La numerisation s'appliquerait a toutes les institutions de l'État et ne constituerait pas qu'un concept de numerisation integrant la connexion avec les beneficiaires, mais y compris en ciblant un systeme de gestion des dirigeants des institutions publiques qui leur permettrait de se debarrasser plus facilement des indesirables et de ceux qui ne ne font pas leur travail, de minimiser autant que possible les interactions individuelles entre le client, le beneficiaire et le fonctionnaire, afin d'accroitre la vitesse de traitement des demandes d'octroi de droitsnous avons cree une autorite pour la numerisation / ... / Je nommerai probablement le president la semaine prochaine. Bien entendu, je ne compte pas necessairement que la numerisation soit fait necessairement par certains employes du secteur public. Nous devrons trouver des partenaires tres serieux qui definissent le concept de numerisation dans son ensemble. Ce concept pourra ensuite etre mis en œuvre de maniere unitaire dans toutes les unites administratives subordonnees au gouvernement, y compris a lANAF. Au sujet d`ANAF, le fisc allemand nest pas prive. Je pense que nous pouvons egalement creer un fisc qui soit public et qui, dans le meme temps, respecte la loi et la met en pratique. Mais je vous donne deux exemples. Vous savez quun programme finance par la Banque mondiale surveillait linformatisation de lANAF. Ce netait pas fait. Les gens etaient obliges dacheter des caisses enregistreuses, de nouvelles caisses avec transmission de donnees /.../ mais les serveurs navaient pas ete achetes. Je me trompe? Je ne me trompe pas. Nous avons donc mis les hommes daffaires a la depense et ils ont eu beau les acheter, parce que les messieurs dANAF nont pas les serveurs pour pouvoir recevoir, traiter toutes les donnees. Cest a peu pres tout, a ce jour. La solution consiste a avoir des partenaires serieux qui definiront le concept aussi clairement que possible en numerisant; nous avons deja des modeles, nous navons pas necessairement a inventer la roue, ils sont evidemment transposes dans un cahier des charges, des offres, pour etre selectionnes comme fournisseurs de tels services, quils mettront ensuite en œuvre. Cela ne peut pas etre fait en un an, mais en un an et demi, au maximum deux ans, cette numerisation peut etre realisee a grande echelle. / ... / Donc, en Roumanie, les sceaux ont ete supprimes, le saviez-vous? /...; / À une exception pres, au Tresor. Et au Tresor de l'État, lorsque vous vousy presentez, vous avez beau leur transmettre en lignesi si vous n'y allez pas aussi avec les documents papiers ils ne traitent pas votre demande. Cest la Roumanie où nous vivons. À la Caisse des pensions, il y a des dossiers avec des pistes comme dans les annees 60 et 70. Voila donc ladministration roumaine, qui n`a avance du tout depuis si longtemps. Mais les choses changent, nous ne restons pas en place. 2019-11-27 12:40:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-27-01-29-05big_03_resize.jpgDeclarații de presă susținute de ministrul muncii și protecției sociale, Violeta Alexandru, și șeful Cancelariei prim-ministrului, Ionel DancăȘtiri din 26.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-a-la-presse-faites-par-la-ministre-du-travail-et-de-la-protection-sociale-violeta-alexandru-et-le-chef-de-la-chancellerie-du-premier-ministre-ionel-dancaIonel Dancă: Bonne journee! Aujourdhui, nous avons eu la reunion du Conseil tripartite sur le theme de laugmentation du salaire minimum brut pour 2020. À cote de moi se trouve la ministre du Travail, la ministre Violeta Alexandru, a qui je donne la parole pour lintroduction dans le sujet. Violeta Alexandru: Bonjour! Merci de votre interet pour ce sujet. Nous avons donc remercie nos partenaires d'aujourd'hui, les confederations syndicales et les employeurs, on les a remercie beaucoup. Jusqua cette reunion du Conseil national tripartite, qui vient de sachever, nous avons eu plusieurs consultations prealables avec leurs dirigeants. Cette semaine avant la reunion, nous avons deja engage un dialogue avec eux concernant les analyses possibles, les etudes qu'ils ont effectuees, les evaluations relatives a l'impact de l'augmentation du salaire minimum, respectivement, d'une formule de calcul, comme la Commission europeenne nous demande, et qu`ils pourraient eventuellement esquisser. Ils mont fourni tous ces documents, en plus du dialogue en cours, et je les ai assures que leurs points de vue etaient parvenus au groupe de travail, coordonne par la Chancellerie du Premier ministre. La vient de se terminer. Compte tenu de ce dialogue transparent et ouvert, des que les representants du gouvernement, par la voix du chef de la Chancellerie, ont presente les trois scenarios que nous avons pris en compte et leurs interventions ont ete ponctuelles. Nous apprecions le fait que ce dialogue a ete constructif, je le repete, et a ete precede de plusieurs series de consultations auxquelles jai participe. Ils ont repris le materiel mis a disposition, avec des arguments budgetaires, avec des arguments lies a lobjectif que nous avons, a savoir celui de laugmentation du pouvoir dachat. Ils ont pris note du materiel presente, avec tous les arguments que nous avons presente pour chaque scenario separement, et nous avons convenu de son analyse au cours de la prochaine periode, afin que la prochaine reunion du Conseil national Tripartite ait lieu la semaine prochaine, mardi. C'est notre facon de travailler, nous leur fournissons le materiel, avec tous les arguments appropries, et nous comptons beaucoup sur leurs points de vue pour prendre une decision finale. De plus, lors de notre reunion, nous avons identifie ensemble dautres sujets qui font pression sur nos partenaires sociaux. Ils feront l'objet d'une conference de presse distincte, mais j'ai personnellement pris des engagements clairs concernant la reouverture des discussions sur la Loi du dialogue social, qui suscite un vif interet de la part des deux parties, employeurs et syndicats. Nous avons discute de la necessite de commencer en janvier a plus long terme que ce que nous pouvions consacrer a ce projet visant a augmenter le salaire minimum. Nous allons donc reprendre les discussions en janvier afin de reflechir ensemble aux ameliorations possibles dans les prochaines annees en ce qui concerne la formule de calculer le salaire minimum. C'est pourquoi, j'ai exprime toute ma disponibilite pour le dialogue lorsque je recevrai les observations de leurs dirigeants et je crois leur avoir transmis ce message de bonne foi et du desir d'integrer toutes les observations qu'ils feraient. Nous ne voulons pas prendre de decisions du jour au lendemain ou sans prendre en compte ces opinions. Nous ne les avons pas mis devant le fait. Nous avons expose nos arguments pour un scenario ou un autre et leur avons demande danalyser, de reflechir et de nous transmettre leurs propositions. Parallelement a cette reunion, d`ailleurs requise par le cadre juridique pour nous consulter dans ce format avec nos partenaires, j'ai personnellement lance un appel a la consultation a tous ceux qui souhaitent apporter une contribution et j'ai ete ouverte a tout point de vue, y compris ceux representant des secteurs de niche. Jai ecoute tous les points de vue et j`ai fait des resumes presentes a la table du Groupe de travail coordonne par la Chancellerie, auquel etaient associes mes collegues du Ministere du Travail, les representants du ministere des Finances et de la Commission de prevision nationale. Ce groupe de travail a beneficie de lexpertise de nos partenaires mise a disposition a ce jour. Je demanderai au chef de la chancellerie de vous presenter brievement les trois scenarios et nous repondrons a vos questions avec le plus grand plaisir. Ionel Dancă: Oui, merci Mme la ministre. Le resultat de lanalyse faite a la Chancellerie du Premier ministre au sein du groupe de travail forme a la demande du Premier ministre Ludovic Orban a mis en evidence la raison dun mecanisme daugmentation du salaire minimum brut dans le pays conformement a lengagement pris par le gouvernement dans le programme de gouvernance, respectivement, une augmentation du salaire minimum brut dans le pays reposant sur un mecanisme prenant en compte une serie dindicateurs economiques objectifs, de sorte que le pouvoir dachat des salaries roumains augmente sans affecter la competitivite de leconomie roumaine ni les equilibres macroeconomiques. La premiere conclusion de cette analyse est que le salaire minimum national brut pour lannee 2020 est en augmentation. Et il existe plusieurs scenarios pour augmenter le salaire minimum brut dans le pays pour lannee a venir. La base de ce mecanisme est une serie d'indicateurs et je voudrais faire un tres bref apercu de ces elements. Une premiere analyse etait liee a la part du salaire minimum brut dans le salaire brut moyen du pays et, de ce point de vue, au niveau de 2019, le poids du salaire minimum est de 41,4% en pourcentage du salaire brut moyen du pays, ce niveau refletant une dynamique de cet indicateur qui, ces dernieres annees, est passe a 44,5% en 2017 et a legerement diminue au cours des deux dernieres annees pour atteindre 41,4%, la part du salaire minimum dans le salaire brut moyen dans le pays. Dans ce cas, il faut souligner la difference entre le secteur budgetaire et le secteur economique prive, le secteur concurrentiel, où la part du salaire minimum dans le salaire moyen est de 44,8%, a la difference du secteur budgetaire, où ce poids est de 31%. Il convient egalement de noter que bien que l'objectif soit d'augmenter ce poids le salaire minimum dans le salaire brut moyen dans le pays, ainsi que d'etre en accord avec les politiques europeennes de l'emploi en ce moment en Roumanie, cependant, la part des contrats avec le salaire minimum brut dans le pays est tres elevee, respectivement 24% du nombre total des employes actifs a l`heure actuelle ont un contrat avec le salaire minimum brut dans le pays, soit 1.370.000.232 personnes dans ce pays qui travaillent actuellement avec un salaire brut minimum de 2 080 lei par mois dans le pays. Afin d'augmenter le salaire minimum brut dans le pays, le gouvernement a pour objectif, d'une part, de couvrir le taux d'inflation afin de maintenir le pouvoir d'achat des salaries et, parallelement, d'augmenter ce niveau du salaire minimum brut dans le pays pour ne pas etre affectee la durabilite de lenvironnement economique, respectivement a prendre en compte, outre le taux dinflation, la productivite du travail. Ainsi, a l'heure actuelle, au niveau du taux d'inflation, l'evolution de la situation au regard de l'opinion publique est assez preoccupante; le taux dinflation etait de moins 1,5% en 2016, de 4,6% en 2018 et, selon les dernieres statistiques, un taux dinflation de 3,4% et cet indicateur de 3,4% est l'un des indicateurs du mecanisme d'augmentation du salaire minimum brut dans le pays. En termes de productivite du travail, la dynamique de cet indicateur a tendance a baisser au cours de la derniere periode, passant dune progression de 6% en 2016 a 3,7% en 2018, selon les donnees dEUROSTAT et egalement, le niveau de productivite du travail par personne de 3,7% au niveau de 2018 est celui qui a ete pris en compte pour justifier le mecanisme d'augmentation du salaire minimum. En outre, le mecanisme d'augmentation du salaire minimum brut dans le pays doit tenir compte des risques de deterioration de l'environnement economique; ainsi, plusieurs elements lies a la dynamique de la croissance economique, ainsi qu'aux tensions sur le marche du travail ont ete pris en compte. Compte tenu de la dynamique de la croissance economique, nous assistons actuellement a un ralentissement de la croissance economique, qui est passee de 7% en 2017 a 4,1% en 2018, derniere prevision de 4% pour 2018. element de base des scenarios d'augmentation du salaire minimum, de sorte que cette decision n'accentue pas le taux de declin de la dynamique du Produit Interieur Brut. Par consequent, pour l'augmentation du salaire minimum brut dans le pays, les scenarios suivants ont ete pris en compte: scenario 1 - le salaire minimum brut dans le pays augmente avec le niveau du taux d'inflation; les dernieres donnees disponibles au niveau doctobre, respectivement de 3,4%, auxquelles sajoute lindice de productivite de 2018 pour lannee precedente, respectivement de 3,7%, ce qui se traduit par une augmentation du salaire minimum brut dans le pays de 7,2%, respectivement de 2080 lei a 2230 lei. A ce scenario de base sont ajoutes deux autres scenarios incluant un coefficient de correction. Scenario 2 - le coefficient de correction est lie a la dynamique de la croissance economique, de sorte que, lorsquun ecart est observe entre la croissance economique prevue pour lannee suivante et la croissance economique estimee pour la fin de lannee pour prendre la decision, inferieure ou superieure a 0,5 points de pourcentage, le coefficient de correction est nul. Pour ce qui va au-dela de ce plus / moins 0,5% a 1,5 %, le coefficient de correction est un coefficient negocie avec les partenaires sociaux mais ne peut depasser un point de pourcentage. Scenario 3 - prend en compte le niveau de desequilibre du marche du travail et calcule le coefficient de correction entre le taux de chomage reel et le taux de chomage naturel selon la methodologie europeenne. Et, a ce stade, le mecanisme est similaire a celui du scenario 2: une correction est appliquee en cas de variation de plus de 0,5 %. Le coefficient de correction obtenu est egalement un coefficient negocie avec les partenaires sociaux et ne peut pas depasser. 1% pour une variation entre 0,5 et 1,5 point de pourcentage. Dans les deux scenarios, le coefficient de correction est de 0 pour lannee en cours, car la dynamique de la croissance economique entre celle prevue pour lannee suivante (4,1%) et celle de lannee en cours (4%) est inferieure a 0,5 point de pourcentage. Dans le scenario 2, qui prend en compte les risques macroeconomiques, le coefficient est egal a 0, tout comme dans le scenario 3, qui prend en compte les desequilibres du marche du travail, car a ce jour, pour 2019, le taux de chomage predit, de 3,8%, est egal a celui naturel. Une derniere observation, je voudrais faire, en ce qui concerne le calcul lie a l'impact de cette mesure, trois elements importants: l'augmentation de 7,2% du salaire minimum brut dans le pays a un impact sur la consommation avec une augmentation de la consommation de 0,3% et niveau dinflation, avec un impact modere pouvant aller jusqua 0,1%. Sur le plan de limpact budgetaire, la mesure implique un impact total de 3 milliards de lei, dont 3 milliards de recettes et de 1,8 milliard de depenses. Ce sont les donnees presentees aujourdhui au Conseil tripartite et, a lissue de consultations avec les partenaires sociaux, nous nous sommes mis daccord sur une formule definitive. Nous sommes a votre disposition pour des questions. Violeta Alexandru: Merci! Auparavant, j'ajouterais simplement que cet effort de deux semaines, realise au sein du groupe de travail, complete pratiquement le manque d'analyse du gouvernement precedent concernant l'augmentation du salaire minimum. Nous avons essaye d'exercer cette activite le plus rapidement possible, sachant que la fin de l'annee approche et que tout agent economique, toute entite doit se preparer, etablir un plan financier pour l'annee a venir, mais le fait que nous n'ayons absolument une analyse, absolument aucun scenario de travail, nous a conduit a partir de zero et a essayer de parvenir a une analyse la plus documentee, dans un delai tres court. C'est pourquoi je tiens a remercier une nouvelle fois les partenaires sociaux qui ont activement contribue a cette entreprise et qui nous ont communique, entre autres, divers documents, analyses et points de vue, dont certains techniques et extremement utiles. Journaliste: Dites-moi sil est possible que, en fonction de levolution economique, de la croissance economique et de linflation, si vous utilisez les scenarios 2 ou 3, le salaire minimum brut baisse? Ionel Dancă: Il ny a pas une telle possibilite. Selon la jurisprudence en vigueur, aucun droit de gain, aucun droit relatif aux salaires verses ne peut etre affectes, dans aucun scenario. Si lon prevoit une degradation de lenvironnement economique au cours de la prochaine periode, les salaires verses resteront a ce niveau, dans le cas le plus deplorable. Journaliste: Quen est-il du salaire minimum pour les diplomes de lenseignement superieur? Et dans les constructions, oui. Ionel Dancă: En ce qui concerne le salaire minimum dans les constructions, nous parlons dun nombre de contrats denviron 316 000. Cest une disposition assumee, y compris dans le dialogue avec les representants des partenaires sociaux dans ce domaine; c`est une disposition qui restera en vigueur et, en ce qui concerne le niveau du salaire minimum pour les personnes ayant fait des etudes superieures, la decision du gouvernement n'affectera en aucune maniere cette categorie d'employes, respectivement, reste en paiement le niveau du salaire minimum pour ceux qui ont fait des etudes superieures, puis au fil du temps, en augmentant le salaire minimum brut pour ceux qui sont sous le niveau de ceux qui ont fait des etudes superieures, pour atteindre le meme niveau et avoir un salaire minimum brut unique dans le pays. Journaliste: Donc, il reste gele pour ceux qui ont fait des etudes superieures et aussi dans la construction, au niveau actuel, de ... Ionel Dancă: Il reste au meme niveau. Journaliste: Et par rapport a la correlation entre le salaire minimum et le point d`amende, est-ce que quelque chose a ete decide ou est-ce que ca va se passer? Cetait gele ... Ionel Dancă: Il existe une correlation entre le salaire minimum et le point d`amende. Dapres les donnees fournies par nos collegues du ministere des Finances, il ny a pas dincidence significative sur les revenus budgetaires ni sur les effets de paiement, par exemple. Ces effets sont insignifiants. Journaliste: Donc, avec le salaire minimum, le point d`amende augmentera. Ionel Dancă: Oui, selon la legislation en vigueur, aucune decision na ete prise a cet egard, au sens de modifier la reglementation legale en vigueur. Journaliste: Vous avez deja fait une declaration et je veux savoir si vous continuez comme ca. Vous pensez que le PIB a chute ? Ionel Dancă: La dynamique du produit interieur brut. Journaliste: Le PIB a-t-il diminue ou non? Car la dynamique soit ascendante. Ionel Dancă: La dynamique - non, la dynamique reflete la variation du produit interieur brut, et cette variation peut etre croissante ou decroissante. La variation, pour le moment, du produit interieur brut est passee de 7% en 2017 a 4% en 2018. Journaliste: Vous pouvez nous dire que le salaire minimum dans l'economie est une augmentation brute. Dites-nous quelle est la croissance nette. Ionel Dancă: Au niveau net cest ... nous parlons au niveau brut de 150 lei, au niveau net de 83 lei. Journaliste: Concernant toujours cette croissance, dans le scenario 2, cette correction, pour le moment, celle de 0%, pratiquement, on parle dun gel selon ce coefficient de 0,5% sur la croissance economique. Ionel Dancă: Gel, que voulez-vous dire? Journaliste: Dans ce materiel que vous avez mis a la disposition des syndicats, des employeurs, mais aussi des medias, vous parlez que si la croissance economique est de 0,5 ou la decroissance economique de 0,5, est la variante telle que cette correction soit 0%, donc, pratiquement, la correction ne sapplique pas dans lannee ... Ionel Dancă: Il ny a pas de coefficient de correction pour cette annee. Journaliste: Ces corrections seront effectuees a partir de 2021 ou a partir de lannee prochaine, en fonction de ce qui a ete convenu avec les partenaires syndicaux, pour nous donner une idee? Journaliste: Daccord. Ces corrections seront apportees a partir de 2021 ou a partir de l'annee prochaine, selon ce qui est convenu avec les partenaires syndicaux, pour nous donner une idee. Ionel Dancă: Lobjectif du gouvernement etait de presenter, comme la Commission europeenne nous la egalement demande, comme nous le demandent les partenaires sociaux, lenvironnement des entreprises, un mecanisme previsible qui serait a la base de cette decision. Un mecanisme previsible base sur des indicateurs objectifs. Pour le moment, bien que le coefficient de correction respectif soit egal a zero et qu'il n'ait donc aucune incidence sur la formule proposee, nous avons estime qu'il etait dans l'avantage de l'environnement commercial de connaitre les formules possibles qui seront appliquees a l'avenir, en fonction des evolutions economiques, justement pour offrir cette perspective de previsibilite pour ce mecanisme. Journaliste: Vous navez pas repondu a ma question. Donc, pratiquement, l'annee prochaine, l'augmentation proposee est de 7,2% et a partir de 2021, ulterieurement, nous allons mettre en place ces mecanismes de correction? Ionel Dancă: Sil existe des differences necessitant lapplication de coefficients de correction Journaliste: Avec l'augmentation du salaire minimum, nous pouvons evidemment etre en correlation avec le reste des choses qui tiennent et qui sont correlees a cela - je veux dire ici le point d`amende Ces dernieres annees, il a ete gele a 145 lei. Que ferez-vous avec le point d`amende? Ionel Dancă: Jai deja repondu a cette question. Il n'ya pas eu de discussion liee a la modification de la reglementation legale en vigueur a ce sujet. Journaliste: Jinsiste. Ok, et en ce qui concerne la declaration de M. Gheorghe Ialomiteanu, qui etait ministre des Finances et membre du parti que vous representez et en tant que porte-parole, je vous pose donc cette question, anticipant que vous ne voudrez peut-etre pas nous le dire. Il a declare quen ce qui concerne la loi sur les salaires et la loi sur les retraites, les deux pourraient etre geles, compte tenu du deficit pris en compte dans le projet de rectification budgetaire et rendu public aujourdhui par le ministere des Finances. Ionel Dancă: Il sagit dune declaration faite par M. Ialomitianu, en son nom personnel, qui nimplique en aucune maniere le gouvernement ou la politique du Parti liberal national en ce qui concerne les salaires et les pensions, où les engagements du Parti liberal national ont ete transposes dans le programme de gouvernance actuel. pour se conformer aux lois en vigueur et garantir aux Roumains que les salaires et les pensions sont garantis, leurs droits legaux en matiere de salaires et de pensions sont garantis. Journaliste: Les partenaires syndicaux ont declare plus tot que cette augmentation de 7,2% allait encore accelerer lecart, lecart entre le salaire minimum et le salaire moyen, et quelle ne serait en quelque sorte inscrite dans un calendrier normal quen 2030. Faut-il comprendre qu`au cours de la reunion a laquelle vous venez de particper on aurait souhaite une autre augmentation et, dans laffirmative, quel pourcentage en lei? Violetaa Alexandru: Bien sûr, il y avait des propositions, certaines fondees, dautres fondees sur une consultation des dirigeants avec les representants de la composition de la Confederation des syndicats demployeurs, selon le cas. Nous avons exprime notre volonte totale de discuter de tout autre scenario, de toute autre variante, a compter du debut de l'annee prochaine. Je vais mengager dans un processus qui dispose dun peu plus de temps que celui dont nous disposions pour debattre et prendre en compte les arguments de toutes les propositions quils ont presentees. Il y a naturellement des presidents des syndicats qui ont plaide en faveur dune augmentation du salaire minimum plus elevee, insistant sur le pouvoir dachat et bien sûr representant les membres du syndicat, comme nous avons ecoute le point de vue des employeurs. - ils ont demande de la prudence, ils nous ont demande un mecanisme qui leur permettrait de mener leurs investissements et leurs affaires de maniere rationnelle, parce que lobjectif est que les emplois existent pour ces personnes et les employeurs ont attire notre attention sur la croissance depassant la puissance du marche pour les gerer, ce qui entrainerait certains desequilibres dans le fonctionnement des entreprises que nous ne voulons pas et nous avons abouti, je pense, a une formule de compromis, mais, je le repete, nous attendons toujours les points de vue de tous nos partenaires. Ionel Dancă: Si vous me le permettez, jaimerais souligner une situation statistique, utile dans cette discussion tres importante, liee au poids des contrats avec salaire minimum sur leconomie et au taux de rentabilite par secteurs car lun des objectifs majeurs de cette analyse etait de justifier une decision qui ne nuirait pas a la rentabilite des entreprises, en particulier dans les secteurs où le taux la rentabilite a un au niveau, disons, tres expose a une telle mesure et je souhaite ... comme ordre, uniquement a titre d'exemple, au sommet des plus exposes, a la suite d'une telle decision, ceux qui sont lies au commerce de detail et les transports. Dans le commerce, il y a environ 300 000 personnes touchent le salaire brut minimum dans le pays, le taux de rentabilite de ce secteur etant de 4,3%. Donc une augmentation du coût de la main-dœuvre aurait donc une incidence considerable sur la rentabilite de ces entreprises et aurait un effet negatif, et comme effet negatif, les personnes respectives deviendraient vulnerables a une perte demploi. Également dans le secteur des transports - nous avons 146 000 contrats avec salaire brut minimum dans leconomie et le taux de rentabilite est de 3,7%. Par consequent, toute decision dans ce domaine doit prendre en compte la durabilite de la mesure, afin de ne pas exposer les secteurs economiques. vulnerables a une telle decision, de sorte qu'ils passent d'une zone de rentabilite a une zone de pertes. Journaliste: Meme dans ce cas, cette augmentation de 83 lei annoncee precedemment accentuera la difference entre le salaire minimum et le salaire moyen. Ionel Dancă: Cest comme un poids. Nous parlons actuellement de 41%, mais attention, il s'agit d'une statistique. Si nous analysons par zones, nous constatons que dans le secteur concurrentiel, le secteur prive, la part du salaire minimum dans le salaire moyen brut est de 44,8% et qu'elle est l'une des ponderations les plus elevees. Par consequent, l'objectif consistant a augmenter la part du salaire brut moyen dans le pays est un objectif legitime et naturel, que nous souhaitons tous, mais que nous ne pourrons pas faire du jour au lendemain. Journaliste: Une derniere question. Je pense qu`il y a un projet de loi ou une loi: 585 sur 2019, qui a deja ete adopte par le Senat, est actuellement en discussion a la Chambre des deputes, a linitiative de ceux du PSD, qui impose 11 seuils differencies pour loctroi du salaire ... Ionel Dancă: Madame la ministre ... Journaliste: ... et jaimerais savoir de la part du ministre ou de votre part si cela contredit cette augmentation de 7,2. Violetaa Alexandru: Ce nest pas une contradiction, mais une philosophie differente. Nous avons exprime notre point de vue sur le maintien d'un salaire minimum unique en hausse pour le moment. Je sais quil y a plusieurs projets sur le circuit legislatif. Nous allons exprimer notre point de vue. Je suis en train danalyser au ministere et nous allons faire valoir nos points de vue en faveur du projet propose aujourdhui par lequipe gouvernementale. On n`a pas discute de variantes selon des etudes ou dautres variables concernant le salaire minimum. La proposition que nous avons soumise est quelque chose dans le document que vous avez disponible. Merci! Ionel Dancă: Et avec la demande de nous comprendre, sil vous plait, une autre question, parce que nous devons partir, si vous avez de la comprehension. Sil vous plait! Journaliste: Bonjour! Je veux etre sûr davoir bien compris: nous prenons le deuxieme scenario, selon la dynamique de la croissance economique, prenons au hasard la deuxieme option, par exemple. Ionel Dancă: Avec une variation jusqua un point ... 1,5 ... Journaliste: Jusqua un point de pourcentage. Ionel Dancă: Oui. Journaliste: .... lun, celui de base, celui qui se trouve a la fin, sans depasser un point de pourcentage. Et cela dit: si cette difference est superieure a 0,5 point de pourcentage et inferieure ou egale a 1,5, elle est ajoutee ou soustraite proportionnellement sans depasser un point de pourcentage. Sil vous plait veuillez mexpliquer ce qui est ajoute. Au salaire minimum? Ionel Dancă: Il est ajoute a la formule de calcul mentionnee dans le premier paragraphe, au scenario 2, respectivement le taux dinflation et lindice de productivite. A cette somme sont ajoutes jusqua un point de pourcentage ou soustraits proportionnellement, en fonction du coefficient de correction. Donc, si pour le moment, supposons que nous ayons 3,4% du taux d'inflation, 3,7% de l'indice de productivite et que nous assistions a un ralentissement de la croissance economique de 4% a 3,5%, une difference dans les resultats de dynamique de 1,5 points de pourcentage. Eh bien, dans cette situation hypothetique, que nous ne voulons pas, cette difference serait reduite d'un point de pourcentage, soit 3,4 plus 3,7 moins un point de pourcentage. Journaliste: Et cela se verrait dans le salaire minimum, comment? Ionel Dancă: Comme je vous lai dit, 3,4 plus 3, cest-a-dire que 7,2 diminuerait dun point de pourcentage, ce serait 6,2, mais quapres ... Violeta Alexandru: Ce serait encore une croissance. Ionel Dancă: Mais apres les discussions avec les partenaires sociaux, oui. Journaliste: /.../ rectification budgetaire, plusieurs ministeres sont en declin, pourquoi prendre de largent dans les transports, leducation, par exemple? Ionel Dancă: Oui, en ce qui concerne la rectification budgetaire, notre collegue, le ministre des Finances Publiques, M. Florin Ciţu, je sais quil vous a informe, il preparera une presentation complete, lors dune conference de presse, sur tous les details. Que pouvons-nous vous dire? Voici la ministre du Travail et elle peut vous dire, en ce qui concerne son domaine, quelles etaient les priorites en ce qui concerne la rectification budgetaire, puis nous permettre de prendre notre retraite. Journaliste: Et le salaire minimum augmentera-t-il de 7,2% de toute facon en janvier? Violetaa Alexandru: Ceci est notre proposition. Je resume, puis je reponds a la question de la rectification. Je resume: aujourd'hui, j'ai propose aux partenaires sociaux d'augmenter le salaire minimum conformement a notre engagement envers le programme de gouvernance, sur la base de calculs effectues avec les partenaires sociaux et comprenant tous les chiffres et analyses auxquels nous pouvions acceder a partir du systeme public. L'objectif que nous avions a l'esprit est, d'une part, l'augmentation du pouvoir d'achat, sachant que cette augmentation est necessaire en termes de beneficiaires du salaire minimum et bien entendu, comme je l'ai dit, notre interet etait de ne pas affecter en aucun cas les employeurs et leurs previsions budgetaires . En ce qui concerne la rectification budgetaire, M. Cițu aura un communique de presse sur ce sujet, presentant toutes les mesures prises en vue de cette rectification. Quant a moi - et j'ai bien compris, car j'ai constate qu'en transferant les contributions, en fait et legalement, le montant des contributions dans le budget de l'assurance sociale n'etait pas du tout ajuste - j'avais tout compris et nous avons demande une correction, afin que les fonds necessaires au paiement des pensions soient couverts et que les retraites recoivent leurs pensions a temps et dans le montant fixe par les decisions de retraite. Merci bien! Journaliste: Une derniere precision, sil vous plait, concernant cette rectification. Dans son dernier rapport, la Commission europeenne a declare que ce deficit devait etre corrige et quil existait un risque de gel tant concernant la lois sur les retraites et que celle des salaires. Ionel Dancă: La Commission europeenne ne peut pas dire quelle sera la politique gouvernementale. Elle a souligne et mis en garde contre les risques, en effet. Journaliste: Revenons a la question. Le deficit devait etre de 3%, nous voyons un deficit de 4,3%. Pourquoi navez-vous pas reussi a combler ce deficit, pourquoi navez-vous pas trouve de solution, comme vous lavez dit? Ionel Dancă: Vous nous demandez donc, de nous encadrer dans deux semaines, dans un deficit budgetaire entame par un gouvernement totalement irresponsable dans un an? Cest le resultat dun gouvernement qui a compris de gouverner tel quil a gouverne en 2019. Nous avons assume, par le biais du programme de gouvernance, la limitation du depassement de lobjectif de deficit budgetaire et nous le ferons afin de ramener la politique budgetaire a lhorizon du respect et de sauver les equilibres macroeconomiques. Ce nest pas un resultat qui peut etre impute a ce gouvernement. En ce moment, nous nettoyons apres le gouvernement precedent et reparons les degats. Nous vous remercions beaucoup Violeta Alexandru: Merci et bonne journee! 2019-11-26 15:05:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-26-03-07-16big_09_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la reuniunea Consiliului Naţional Tripartit pentru Dialog Social, alături de vicepremierul Raluca Turcan, ministrul finanțelor publice, Florin Cîțu, ministrul muncii și protecției sociale, Violeta Alexandru, și șeful Cancelariei prim-ministruluiȘtiri din 26.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-reunion-du-conseil-national-tripartite-pour-le-dialogue-social-aux-cotes-de-la-vice-premiere-ministre-raluca-turcan-du-ministre-des-finances-publiques-florin-ciutu-de-la-ministre-du-travail-et-de-la-proDiscours du Premier ministre Ludovic Orban a la reunion du Conseil national tripartite pour le dialogue social Bonjour Je declare ouverte la reunion du Conseil tripartite. Le but de cette reunion est d'avoir une premiere discussion sur la decision que nous devons prendre par le biais d`un Arrete du gouvernement concernant l'augmentation du salaire minimum brut dans l'economie. Bien sûr, ce sujet du salaire minimum dans l'economie est un sujet dans lequel il existe une tres grande variete de points de vue exprimes, où, bien sûr, de nombreux points de vue ne convergent pas toujours. En ce qui nous concerne, nous avons essaye de rechercher une solution pour augmenter le salaire minimum, ce qui, dans la mesure du possible, tiendra compte de certaines donnees objectives de leconomie, cest-a-dire que nous essayons plus precisement que cette augmentation du salaire minimum soit faite sur la base d'indicateurs economiques, sur la base de donnees claires qui, d'une part, tiennent compte des realites economiques, d'autre part, atteindre l'objectif d'augmentation du salaire minimum dans l'economie. Bien entendu, si l'on considere les augmentations du salaire minimum dans l'economie au cours de la derniere periode, on constate qu'il n'y a pas eu de regle tres precise et tres claire au cours des cinq dernieres annees. Car cette augmentation du salaire minimum a ete faite sur la base de la volonte du gouvernement et non sur la base de considerations economiques qui, en fait, cherchent a prendre en compte tous les elements importants dont nous devons tenir compte lors de la prise de decision de l`augmentation du salaire minimum dans leconomie. Ici, je vous dirai que, de mon point de vue, l'augmentation du salaire minimum doit viser ceux qui travaillent au salaire minimum, qui sont environ 1 370 000 selon nos donnees, a beneficier d'une augmentation du salaire minimum devant toutefois reposer sur des elements a prendre en compte, a savoir la rentabilite des entreprises. Je peux vous dire ici que, dans notre analyse des domaines dans lesquels la plupart des employes touchent le salaire minimum, nous avons effectue une analyse de rentabilite; aujourdhui, la plupart des employes au salaire minimum, environ 220 000 employes, representant 15,63%, travaillent dans le commerce de detail, avec un taux de profit de 4,3%. En deuxieme lieu, ceux du transport terrestre, a la troisieme place activites d'investigation et de protection, a la quatrieme place - la vente en gros, a l'exception du commerce de vehicules automobiles et de motocycles. Le taux de rentabilite dans ces domaines est de 4.3 - 3.7 - 5.7 - 4.6. En augmentant le salaire minimum, nous avons essaye de ne pas trop affecter le taux de rentabilite de ces secteurs dactivite, car, soyons honnetes, si nous perdons des entreprises, nous ne causons que du tort a leurs employes. Nous devons egalement prendre en compte un autre facteur: nous savons tres bien que ces dernieres annees, la politique economique a ete fondee sur la stimulation de la croissance economique par la consommation, par le biais dune croissance artificielle de la demande, sans disposer dune base reelle pour laugmentation du volumes des produits et services realises dans le marche interieur. Toute stimulation supplementaire trop elevee, entrainant une augmentation de la demande ne correspondant pas a l`augmentation du volume de produits et services realises sur le marche interieur, peut avoir des consequences negatives, peut accentuer davantage le desequilibre de la balance commerciale, comme cest le cas aujourdhui. Vous devez savoir que cette annee, il est possible datteindre un deficit de la balance commerciale de pres de 18 milliards deuros. Dautre part, laugmentation du salaire minimum devrait entrainer une relance inflationniste. Les entreprises, afin de maintenir leur rentabilite, tentent d'augmenter les prix des produits ou les tarifs des services qu'elles pratiquent. Cet element est donc egalement tres important a prendre en compte. Je pense aussi que limpact sur le budget, quil ne faut pas negliger, doit etre analyse, surtout que laugmentation du salaire minimum brut concerne en particulier les autorites locales, les employes des autorites locales, qui ont le salaire etabli sur la grille par rapport au salaire minimum brut. Et maintenant, je dois vous dire qu'a l'heure actuelle, les politiques de 2018 et 2019 ont fait exploser les budgets locaux et que, d'une part, les autorites locales ont perdu au moins sept milliards chaque annee et, dautre part, elles ont ete obliges a des depenses supplementaires. Par exemple, la part des depenses en salaires dans les budgets locaux a considerablement augmente, en particulier pour les autorites locales qui ont applique la grille au maximum. En outre, les depenses sociales des collectivites locales ont fortement augmente, de 23 a 24% en pourcentage, et ont serieusement compromis la capacite des collectivites locales a effectuer des investissements ou a cofinancer des projets d'investissement avec des fonds europeens ou des projets d'investissement finances par le budget de l'État, a travers le PNDL. Bien entendu, la proposition que nous allons vous faire et que detaillera M. Ionel Dancă, chef de la Chancellerie, est une proposition qui tente d'appliquer une formule tenant compte de la compensation de l'inflation, de l'indice de la hausse des prix a la consommation, a prendre en compte. Je calcule laugmentation de lindice de l`augmentation du des prix de consommation, a prendre en compte l`augmentation de l`indice de productivite qui, a mon avis, reflete reellement le potentiel reel de pouvoir augmenter le salaire. En outre, bien sûr, nous discutons de plus de possibilites pour appliquer certains indices de correction, nous n'avons pas encore pris de decision; nous discuterons, nous debattrons, des indices de correction qui incluront soit la croissance economique, soit les elements de le marche du travail qui peut, comment dire, peut offrir quelques corrections supplementaires, de sorte que le marche du travail soit favorablement affecte par laugmentation du salaire minimum brut dans leconomie. Dernier point mais non le moindre, nous devons prendre en compte un autre facteur. Nous savons tres bien que, dans le cadre de l'etude d'impact, nous ne devrions pas seulement calculer l'augmentation des depenses salariales, concernant strictement les employeurs par l`augmentant le salaire minimum dans l'economie, car, en realite, de nombreuses entreprises, parallelement a l'augmentation du salaire minimum dans l'economie, cette augmentation du salaire minimum dans l'economie entraine egalement l'augmentation des autres salaires, car la hierarchie au sein des entreprises, pour etre maintenue, en particulier lorsqu'il y a eu une augmentation trop brutale du salaire minimum dans l'economie, a ete gravement affectee et les coûts de la main-dœuvre ont affecte la rentabilite des entreprises. Cest ce que je devais vous dire dans lintroduction. Merci aux medias detre avec nous! Nous ferons evidemment des declarations apres. 2019-11-26 11:35:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_016_resize.jpgPremierul Ludovic Orban: Rectificarea bugetului va avea criterii obiective de alocare a resurselor către comunitățile localeȘtiri din 25.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-la-rectification-du-budget-aura-des-criteres-objectifs-pour-l-allocation-de-ressources-aux-communautes-localesLe Premier ministre Ludovic Orban a tenu aujourd'hui des consultations avec des representants de l'Association des communes de Roumanie sur plusieurs questions relatives aux activites de l'administration publique locale. Dans la perspective de finaliser le projet de rectification du budget pour lannee 2019, le Premier ministre a precise que trois criteres objectifs pour laffectation de ressources financieres supplementaires aux communautes locales sont pris en compte: * assurer le cofinancement necessaire a la mise en œuvre de projets finances par des fonds europeens; * Allocation de ressources pour le paiement des droits des personnes handicapees et de ceux qui beneficient de leurs accompagnateurs; * couvrir les depenses necessaires au fonctionnement des services actuels offerts aux citoyens par ladministration locale. Les maires ont egalement evoque les procedures bureaucratiques que doivent suivre les representants de ladministration pour preparer et mettre en œuvre les projets de developpement local. Dans ce contexte, le chef de lExecutif a precise que lobjectif du Gouvernement est de simplifier les procedures administratives et dinformatiser les activites de ladministration, de maniere a soutenir la mise en œuvre des investissements, notamment en reduisant le nombre davis et en numerisant les activites. Dans le meme temps, le Premier ministre a reitere son engagement a consulter les structures associatives des gouvernements locaux sur la reglementation relative a leur activite. A cette reunion ont participe aussi la vice-premiere ministre, Raluca Turcan, le ministre des Travaux Publics, du Developpement et de lAdministration, Ion Stefan, le chef de la Chancellerie du Premier ministre, Ionel Dancă. 2019-11-25 14:44:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20191125-dscf6459.jpgDeclaraţii susținute de premierul Ludovic Orban după participarea la dezbaterea dedicată marcării a 100 de ani de la prima sesiune a Parlamentului României întregiteȘtiri din 25.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-debat-consacre-au-centieme-anniversaire-de-la-premiere-session-du-parlement-de-la-roumanie-dans-son-ensembleJournaliste: Avez-vous compris que cet apres-midi, vous avez invite plusieurs ministres a discuter de rectification? Ludovic Orban: Normalement, nous ne parlons pas seulement aujourdhui, nous avons egalement discute la semaine precedente de la situation, du point de vue du budget, de chaque ministere. Reporter: Ponctuellement, lesquels des membres du cabinet? Parce que je sais que certains des membres avec des portefeuilles plus importants ne sont pas presents aujourdhui. Ludovic Orban: Nous parlerons tous jusqua ce que nous determinions la forme finale. Maintenant, je ne vais pas vous presenter toutes les discussion. Jai un agenda public que vous voyez tous les jours. Bien sûr, il y a dautres reunions, qui sont des reunions au cours desquelles nous discutons de questions de fond. Journaliste: À la rectification /.../ Ludovic Orban: Soyez patient, ne vous precipitez pas. Jai vu que toutes sortes dinformations venaient par des sources. Mon objectif est d'etablir d'ici a la fin de la journee de demain la forme definitive de l'Ordonnance d'urgence concernant la rectification budgetaire. Dans la rectification budgetaire, nous poursuivons certains objectifs. Le premier et le plus important objectif est de fournir a toutes les institutions publiques et a toutes les collectivites locales des ressources financieres indispensables au bon fonctionnement, au paiement des salaires, au paiement de divers droits sociaux, au paiement de depenses de fonctionnement telles que l'eclairage. publics, chauffage des ecoles et autres categories de depenses. Le deuxieme objectif est deliminer la pratique des gouvernements precedents consistant a imputer au milieu des affaires des depenses insensees qui ont ete provoquees - et je vous enai donne quelques exemples. Nous visons cette rectification pour mettre a jour le remboursement de la TVA aux entreprises, car il est inadmissible de maintenir artificiellement un deficit et de priver les entreprises de leur droit, a savoir de l'argent auquel elles ont droit par le remboursement de la TVA. Nous allouons egalement des fonds pour assurer le reglement de tous les paiements a effectuer par la Caisse nationale d'assurance maladie. Je vous ai dit quil y avait 11 mois de conge de maladie non paye et le montant necessaire pour garantir ces paiements, la encore, des paiements legaux, qui doivent etre verses aux employeurs, sur la base de la Loi sur le reglement des depenses quils ont engagees pour differentes categories de vacances. Enfin, nous souhaitons aller aussi loin que possible avec le paiement des situations de travail sur tous les projets d'investissement, qu'il s'agisse d'investissements au niveau gouvernemental ou de plans du developpement local. Nous cherchons egalement a eliminer toutes les depenses inutiles et, en particulier, de la structure budgetaire les depenses qui ne peuvent etre engagees et qui y ont ete passees sans pouvoir reellement etre engagees avant la fin de 2019. Journaliste: De largent pour les retraites? Ludovic Orban: Nous devrons certainement augmenter le montant de largent qui represente le transfert du budget de lÉtat a la Caisse des pensions, afin de garantir le paiement des pensions, car lancien gouvernement ne se souciait pas dallouer suffisamment dargent au budget de lÉtat sous forme de transferts au budget des retraites et, a ce titre, nous devrons completer le montant du budget de l'État pour le budget du Fonds de retraite. Journaliste: Mais dans le chapitre sur la coupe, dapres les informations parues a ce jour par des sources, que nous devons les confirmer avec vous, vous prenez en compte les reductions de fonds dans leducation, du cote des transports et, en meme temps, du cofinancement. sur les fonds europeens? Je vous donne lexemple dun programme unique, celui qui offre de la nourriture pour les pauvres, programme qui nirait pas plus loin a cause de ce manque de cofinancement, largent sera reduit. Ludovic Orban: Ne comptez pas sur des rumeurs. Nous allouerons les ressources financieres au cofinancement de tout programme generant des avantages pour les Roumains. Ce sont les meches qui sont inventees par des personnes malintentionnees, probablement de la zone du PSD, et qui n'ont aucun lien avec la realite. Vous verrez la forme du projet d'Ordonnance d'urgence, il sera rendu public et nous l'adopterons d'ici la fin de la semaine. Journaliste: Et allez-vous en discuter avec le president aujourdhui a Cotroceni? Ludovic Orban: Entre moi, en tant que Premier ministre et le president de la Roumanie, entre le gouvernement que je represente et le president, il existe enfin une relation de dialogue, de cooperation loyale, de partenariat dans lequel nous coordonnons toutes nos actions, toutes nos decisions et toutes politiques publiques en faveur du citoyen roumain. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, veuillez nous dire quand et comment une nouvelle majorite parlementaire emergera et comment le president s'impliquera-t-il? Ludovic Orban: Vous mavez pose la question hier soir, posez-moi maintenant dautres questions. Je vous lai dit, il existe pour le moment une majorite parlementaire - fragile, cest vrai, mais il y en a - et nous avons signe des accords avec les partenaires qui nous ont accompagnes dans le succes de la motion de censure, qui a egalement soutenu linvestissement le gouvernement que je dirige et nous respectons nos accords et je pense que nous pouvons maintenir cette majorite. Bien entendu, le president faisait reference a la formation d'une majorite plus large et plus stable qui soutiendrait les reformes plus larges apres les elections. Journaliste: Du salaire minimum, quand vous annoncez quelle decision vous avez prise, car vous lavez dit a un moment donne a la fin du mois? Ludovic Orban: Demain, a 10 heures, nous avons des consultations avec les partenaires sociaux au sein du Conseil tripartite, comme nous lavions annonce la semaine derniere. Journaliste:: Cependant, de quelque part, on coupera a la rectification, quels sont les domaines? Ludovic Orban: Je vous ai dit où. Depenses inutiles, depenses qui ne peuvent etre engagees. Journaliste: Quelles sont les depenses necessaires, par exemple, quelles sont-elles? Donnez-nous un exemple. Reporter: Et de quelles regions? Ludovic Orban: Je vais vous donner des exemples. Lorsque vous verrez lOrdonnance durgence, vous les verrez. Journaliste:: Largent sera-t-il coupe des investissements? Ludovic Orban: Vous essayez toujours de savoir. La decision na pas encore ete prise. Quoi que je vous dise, je ne peux pas vous dire aujourdhui la forme finale de lOrdonnance durgence. Journaliste: Vous avez des trous dont vous aviez parle ... Ludovic Orban: Nous sommes dans lanalyse, evidemment, levaluation continue. Ils nous ont laisse un budget desastreux, avec un niveau de recouvrement des recettes bien inferieur au niveau prevu dans la loi sur le budget de lÉtat ... Il est extremement difficile de proceder a cette rectification. Mais je vous ai donne quelques lignes directrices. Toujours: Monsieur le Premier ministre, allez-vous au Palais de Cotroceni aujourdhui? Ludovic Orban: Je vais au Palais Cotroceni chaque fois que laffaire se presente ... Journaliste: Il y aura des reunions hebdomadaires, mensuelles, pour /.../ comment vous collaborez ... Ludovic Orban: ... quand je suis invite, lorsque nous avons des discussions et des reunions differentes. Je vais a chaque fois. Merci Journaliste: Avec les pensions speciales, qu`allez-vous faire, M. Orban? Ludovic Orban: Vous regardez le programme gouvernemental et vous voyez la reponse a cette question. Merci beaucoup Au revoir! 2019-11-25 14:05:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-25-02-27-06big_20191125-dscf6320.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la dezbaterea dedicată marcării a 100 de ani de la prima sesiune a Parlamentului României întregiteȘtiri din 25.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-debat-consacre-au-centieme-anniversaire-de-la-premiere-session-du-parlement-de-la-roumanie-dans-son-ensemble1574843386 Discours du Premier ministre Ludovic Orban lors du debat consacre au centieme anniversaire de la premiere session de lAssemblee pleniere de la Roumanie Ludovic Orban: Monsieur le Vice-president de lAcademie, chers ... jaurais ete heureux de dire les presidents du Senat et de la Chambre des deputes, chers vice-presidents qui representaient le Senat et la Chambre des deputes, membres distingues de lAcademie roumaine, chers invites, je felicite lAcademie roumaine pour cette initiative de marquer un moment fondamental dans lhistoire de la Roumanie, a savoir la reunion du premier Parlement de la Grande Roumanie. Je suis extremement heureux que lAcademie roumaine ait pris cette initiative pour marquer ce moment important et rappeler aux Roumains ce moment qui revet une importance primordiale pour levolution future de la Roumanie. À loccasion du 100e anniversaire de louverture des travaux du premier Parlement de la Grande Roumanie, je suis honore de pouvoir adresser a vous, sous les auspices de cette institution, un symbole de notre État moderne, lAcademie roumaine, creee au XIXe siecle, pour rassembler les esprits les plus eclaires. des Roumains de partout, tant de l`Ancien Royaume, que des provinces habitees par des Roumains qui, en 1866, ne vivaient pas encore dans ce pays. La Societe academique, puis l'Academie roumaine avait pour vocation de nous rassembler, de nous unir pour nous guider dans le grand plan qui etait la realisation de lunite nationale. Cest pourquoi nous pouvons dire quil ny a pas de meilleur endroit que celui où nous sommes aujourdhui pour rendre hommage au moment exceptionnel où les representants elus de toutes les provinces du pays uni se sont enfin reunis en novembre 1919, au Parlement uni de Roumanie. Ce premier Parlement de la Grande Roumanie etait non seulement lexpression de lunite politique qui serait bientot reconnue aussi par les traites internationaux, ce fut non seulement un accomplissement de lideal dunite, mais aussi une illustration des aspirations democratiques de notre nation victorieuse de la Grande Guerre. Il ne faut pas oublier un instant que c'etait le premier forum legislatif roumain elu au suffrage universel, une premiere expression des grandes reformes democratiques qui se poursuivront dans les annees 20, un nouveau parlement, avec de nouveaux principes, pour une nouvelle Roumanie, où lideal de lunite avait ete atteint et devait faire face a une nouvelle lutte pour la democratie et pour renforcer la place de la Roumanie dans le monde. En tant quhomme politique, jose montrer mon admiration et ma gratitude envers les deux generations politiques exceptionnelles qui ont reussi a realiser ces ideaux et a reunir, a lautomne 1919, les 560 representants de tous les Roumains au sein dune meme assemblee parlementaire. Cetait une victoire des grands Transylvaniens du Parti National, qui nont pas accidentellement donne le premier president de la Chambre des deputes, en la personne dAlexandru Vaida-Voevod. Une victoire des grands Moldaves, dont le premier president du Senat unifie a ete elu Paul Bujor, une victoire des generations politiques qui ont construit a partir de 1848 et continuant jusquen 1866, 1877 et jusqua la Premiere Guerre Mondiale, ont forge l Roumanie de l`Ancien Royaume, ayant toujours pour cible la Grande Roumanie. C'etait un projet d'union, mais aussi de modernite, de democratie, qui s'est poursuivi surtout dans les annees suivantes, sous l'impulsion de la generation de Ionel Brătianu, avec reforme constitutionnelle, reforme electorale, reforme agraire, reforme administrative territoriale avec toutes les reformes majeures qui ont ete menees pendant la periode de lentre-deux-guerres. Cette perseverance, ce devouement a un projet politique destine a determiner le progres de toute la societe est une lecon pour nous tous, mais elle doit avant tout etre une lecon fondamentale pour les hommes politiques de notre temps. Quiconque s`abandonne au scepticisme et laisse planer un doute sur la capacite de la Roumanie a se projeter et a obtenir un avenir meilleur ne doit regarder que la lutte exemplaire de ces generations de fondateurs et tirer parti de leur force. Et le noyau de ces enseignements est la loyaute envers ceux que nous representons en tant que politiciens, citoyens, envers la societe roumaine, dont les ressources dintelligence, de competences, de caractere et de creativite attendent uniquement detre respectees et exploitees. En tant que politiciens d'une Roumanie qui, apres un demi-siecle de communisme, est devenue democratique et a retrouve la place qu'elle merite, en Europe et dans le monde, nous sommes obliges de travailler pour le nouveau projet souhaite par la societe roumaine. C'est l'epoque d'une nouvelle modernite, en phase avec toutes les tendances du XXIe siecle, c`est de nous dapend le retablissement de la confiance des citoyens, en particulier des jeunes generations, dans le potentiel de la Roumanie. En ce jour où nous honorons un grand moment de l'histoire, nous devons comprendre que nous ne pouvons respecter ce passe que par ce que nous faisons, pour le peuple d'aujourd'hui, mais surtout pour le futur et les generations futures. Nous sommes dans un nouveau moment crucial, où nous avons la possibilite de suivre un nouveau cours dans lhistoire de notre pays, mais, comme il y a un siecle, cette chance ne peut etre realisee que si entre les citoyens et ceux qui appartiennent a la classe politique est retablie la confiance et l'unite de vues sur les principaux objectifs nationaux. Je vous remercie. 2019-11-25 13:04:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20190306-dscf7654.jpgDeclarații susținute de premierul Ludovic Orban la Ministerul Afacerilor Externe, în contextul organizării și desfășurării celui de al doilea tur al alegerilor prezidențialeȘtiri din 24.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-au-ministere-des-affaires-interieures-dans-le-cadre-de-l-organisation-et-de-la-conduite-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielleLudovic Orban: Jai effectue une analyse avec le ministre et lequipe chargee de lorganisation des elections dans la diaspora. Les choses se passent le mieux possible, tous les bureaux de vote des bureaux de vote a letranger sont fonctionnels. La fluidisation du vote est evidente pour tout le monde. Les deux premiers jours, vendredi et samedi, bien que le taux de participation ait ete superieur a 20%, l'exercice du droit de vote n'a pose aucun probleme. Je salue encore une fois, la tres grande presence de Roumains de l'etranger et je suis convaincu qu'au fur et a mesure que le nombre de votes augmente dans les bureaux de vote a l'etranger et que les Roumains de la diaspora sont presents dans un plus grand nombre de voix, il en va de meme que cela se passera en Roumanie. Si vous avez des questions sur le processus de vote. Journaliste : Y a-t-il eu des incidents quelque part? Ludovic Orban: Non, non. Le seul probleme que vous connaissez, vous lavez decouvert - avec le changement de lieu dun bureau de vote. Sinon, le processus se deroule dans une normalite tres claire. Nous n'avons aucun probleme dans aucun bureau de vote, les operateurs de tablettes sont en nombre suffisant, on ne peut pas dire qu'il existe un risque de dysfonctionnement majeur. Nous avons egalement discute avec le ministre des sections au Royaume-Uni, où il est possible que les electeurs soient reorientes au cas où un encombrement serait cree. Dans aucun bureau de vote, il n`a ete necessaire detendre le programme de travail. Journaliste : Quel type de redirection vers dautres sections? Ludovic Orban: Oui. Bien sûr, proches. Mais il ny a pas de telles situations pour le moment. Le processus de vote se deroule dans les meilleures conditions dans tous les bureaux de vote. Merci beaucoup 2019-11-24 13:29:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20190305-dscf7024.jpgDeclarații susținute de premierul Ludovic Orban la Ministerul de Interne, în contextul organizării și desfășurării celui de al doilea tur al alegerilor prezidențialeȘtiri din 24.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-au-ministere-des-affaires-interieures-dans-le-cadre-de-l-organisation-et-de-la-conduite-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle1574668138Ludovic Orban: Les effectifs mobilises pour assurer la securite, l`ordre les effectifs pour es missions dintervention sont denviron 38 000 employes du Ministere de lInterieur, mobilises de la police, la gendarmerie, la police des frontieres et les autres categories demployes du Ministere des Affaires Interieures. En ce qui concerne le nombre dincidents, il y a un petit nombre dincidents, 7 incidents. Le seul incident - on a continue la campagne electorale dans un bureau de vote. Au reste, il y a des incidents mineurs, le processus est deroule dans de bonnes conditions et nous avons recu lassurance ferme que tout le personnel est mobilise et pret a intervenir dans nimporte quelle situation. Journaliste: Comment pensez-vous que le vote est jusquici - 7,2%? Ludovic Orban: Nous attendons l`exercice du droit de vote jusqua la fin de la journee. Journaliste : Êtes-vous optimiste? Ludovic Orban: Bien sûr, jai toujours ete optimiste. Cest un jour different du jour du premier tour. Au premier tour il a fait un temps magnifique, presque un jour dete, aujourdhui cest un temps dautomne tardif, avec de la pluie dans de nombreuses regions du pays. Je suis convaincu qu'a la fin de la journee, de nombreux Roumains decideront d'exercer leur droit de vote. Merci, au revoir! 2019-11-24 12:38:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20190305-dscf6708.jpgDeclarațiile premierului Ludovic Orban la vizitarea Uzinei Dacia de la Mioveni și întâlnirea de lucru cu reprezentanți ai managementului companiei și cu CEO Groupe Renault România, Christophe DridiȘtiri din 22.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-visite-a-l-usine-dacia-de-mioveni-et-apres-la-reunion-de-travail-avec-des-representants-de-la-direction-de-l-entreprise-et-le-president-du-groupe-renault-roumanie-christophe-dridiLudovic Orban: /.../ au President parce qu'il m'a invite et a permis cette discussion extremement importante a mes yeux. En Roumanie, l'industrie automobile est une industrie vitale pour le developpement economique de la Roumanie, une industrie qui fournit 14% du PIB et 26% des exportations de la Roumanie. C'est une industrie qui cree des centaines de milliers d'emplois - seules les usines Dacia - Renault, outre leurs propres employes, de l'industrie horizontale - les fournisseurs, les entreprises qui fournissent des produits - elles emploient plus de 150 000 personnes et dans lindustrie automobile, en general, les revenus des employes sont superieurs a la moyenne, ce qui permet une vie decente a tous ceux qui travaillent dans lindustrie automobile. Pour cette raison, j'ai tenu - pratiquement, c'est la premiere visite officielle dans une entreprise en Roumanie, et cette visite est ici, chez Dacia - Renault, que je considere comme l'une des plus importantes entreprises de Roumanie, le joyau de la couronne appelons-la, et une entreprise, dont les activites, de notre point de vue, le gouvernement doit soutenir. C'est pourquoi nous avons aborde une problematique tres variee. Tout d'abord, la necessite de developper l'infrastructure, que nous ressentons, tout comme que ceux de l'industrie automobile, le developpement d'infrastructures permettant le developpement d'infrastructures routieres et ferroviaires, ainsi que les infrastructures portuaires, de sorte que les ventes realisees par les constructeurs automobiles soient avantagees et non desavantagees par le mode de transport de tous les produits. Évidemment, nous avons presente l'etat actuel des cinq sections de Sibiu - Pitesti; De plus, nous avons discute et presente a la Dacia - Renault les progres realises concernant la voie rapide Craiova - Pitesti, ainsi que nos intentions concernant le developpement des infrastructures de transport sur tous les axes. En outre, nous avons recu des representants de la societe un ensemble de 12 priorites en termes de developpement d'infrastructures, priorites qui sont examinees par le groupe de reflexion des priorites fondamentales dans le cadre de CAROM afin d'assurer le soutien en infrastructures au developpement economique rapide. Nous avons evidemment discute d'un certain nombre de decisions gouvernementales, telles que la poursuite du programme Rabla et meme une eventuelle augmentation du nombre d'unites pouvant etre achetees dans le cadre du programme Rabla, jusqu'a 70 000 unites. En outre, il ressort clairement de lanalyse qui ma ete presentee que pour une voiture fabriquee en Roumanie, le resultat est tres benefique, y compris pour le budget de lEtat, le budget de lEtat recevant environ 3 700 euros, si je me rappelle le calcul exact, alors voitures anciennes, d'occasion ou de troisieme main, ne rapportent pratiquement aucun gain reel, il est bien plus avantageux et bien plus utile de favoriser l'achat de voitures neuves, de preference l'achat de voitures neuves produites en Roumanie. Bien sûr, nous avons aborde dautres problemes, et meme le ministre des Transports leur a donne de bonnes nouvelles au sujet de la perturbation quils ont eue au port de Constanta et jespere que lordre du ministre est respecte et que toutes les operations peuvent etre effectuees au port de Constanta sans affecter les interets de la societe. Nous avons egalement discute des perspectives de developpement de lindustrie automobile. Lindustrie automobile subira des changements rapides. Nous avons besoin dune collaboration etroite entre les representants de lindustrie automobile et les autorites gouvernementales afin de trouver des solutions dadaptation communes, de maniere a pouvoir, si possible, devancer les autres - et a cet egard, clairement, en tant que premier ministre, jai declare mon ouverture totale pour discuter de tout type de projet dadaptation, de tout type de projet pouvant etre benefique pour la modernisation et pour permettre le developpement de lindustrie automobile. En fait, nous avons egalement convenu d'une methode de travail: mettre en place un groupe de travail qui assurera la liaison operationnelle avec les representants de l'industrie automobile et evaluera periodiquement toutes les evolutions et les mesures necessaires pour pouvoir s'adapter le plus rapidement possible a la tendance. qui existe dans le monde entier. En bref, je marrete ici. Si vous avez des questions, sil vous plait! Journaliste: Jaimerais vous demander, Monsieur le Premier ministre, si vous avez parle au ministre competent et il vous avez indique combien de km de route il souhaite inaugurer pendant le mandat. Lucian Bode: Mais demandez-le moi, je reponds ... Ludovic Orban: Notre objectif est de debloquer, daccelerer et de demarrer tous les projets dinfrastructure dont la Roumanie a besoin. Et a cet egard, deja en deux semaines, M. le ministre a deja fait avancer un certain nombre de choses - preuve que nous avons assiste au moment de depart, ce qui permet pratiquement de travailler sur tout le front de la section 2 de la voie rapide Craiova - Pitesti, section tres importante, qui contient le peripherique de Balș et le peripherique de Slatina - il est tres clair que la traversee du Balș aux heures de pointe constitue un veritable test d'endurance mentale pour tous ceux qui empruntaient cette route; de plus, la traversee de Slatina etait tres difficile. En tant que tel, les choses ont commence. Il y a un front de travail total concernant Sibiu - Pitesti - evidemment, nous avons presente l'etape actuelle et en particulier quelles mesures nous voulons prendre pour accelerer les procedures afin d'atteindre la phase de construction le plus rapidement possible sur les cinq sections de Sibiu - Pitesti. Je vous le rappelle, je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais en avril 2007, jetais sur le peripherique de Pitesti, et javais annonce que les travaux a l`autoroute du peripherique qui representaient 52% de progres a cette epoque, seraient prets dans six mois, cest-a-dire en octobre. Vous vous etes tous moques de moi - je me souviens de certains articles qui se moquaient de moi - et pourtant - je ne me souviens pas exactement a quel jour d`octobre doctobre - le travail etait pret. Et non seulement il etait pret, mais tenez compte qu'aucune intervention de maintenance ne fut necessaire pendant dix ans, c'est-a-dire que les travaux etaient de tres bonne qualite et donc nous cherchons egalement a effectuer de la meme maniere tous les travaux qui suivront. Journaliste: Cest tres bien, M. le Premier ministre. Alors, avancez-vous une fois pour ceque vous avez discute aujourdhui? Ludovic Orban: Savez-vous ce que cest? Ceci avec lavancement des donnees peut etre fait quand vous savez tres clairement que vous avez des certitudes - liees au financement, liees a la solution technique. Je vais vous donner un exemple: vous connaissez tres bien les cinq troncons de l'autoroute Sibiu - Pitesti, les troncons 2 et 3, qui sont les plus complexes et qui exigent des œuvres d'art - tunnels, viaducs - ont ete soumis a deux revisions et finalement cela nous est revenu a l'etude de faisabilite qui avait ete achevee pendant mon mandat en 2008. C'est juste, pour vous donner un exemple. Ainsi, en 11 ans, il n`a presque rien fait on n`a avance du tout dans cette direction. Mais ici, par exemple, nous attendons l'accord des experts de /.../ pour le dossier d'appel d'offres qui sera publie dans les meilleurs delais. Par consequent, on ne peut pas estimer des delais tres precis. Évidemment, avec le ministre des Transports, lorsque nous disposerons de donnees sur chaque projet, nous ferons rendre public un tableau que nous suivrons pour le mettre en pratique. Journaliste: En 2008, vous pensiez que lautoroute serait prete en 2020, alors que vous etiez ministre des Transports. Ludovic Orban: Si jetais reste ministre des Transports, vous pouvez etre sûr quil etait pret - nous marchions deja sur Sibiu - Pitesti, nous roulions aussi sur l`autoroute du peripherique de Bucarest et de nombreux autres projets; y compris sur la voie rapide Craiova - Pitesti. Parce que lorsque je suis parti, pour lautoroute Craiova - Pitesti, javais adopte la documentation technico-economique - la meme documentation technico-economique que /.../ apres les histoires relatives a la route du Sud, apres toutes les non realisations, finalement, tout est revenu a la documentation technico-economique de la periode concernee. Lautoroute Craiova - Pitesti aussi aurait ete prete. Nous allons certainement agir le plus rapidement possible. Je repete: nous commencons, debloquons, accelerons, faisons avancer les choses, assurons le plan de financement de chaque projet de maniere a ce que les constructeurs ne rencontrent aucun obstacle dans l'execution des projets et, bien sûr, nous fournissions egalement toutes les conditions procedurales necessaires pour que les constructeurs n`aient plus d`obstacles de toutes sortes, notamment de la part des institutions de l'État, pour atteindre les objectifs. Journaliste: Le responsable vous a-t-il dit combien lusine perd a chaque transport? Ludovic Orban: Évidemment, evidemment. Nous allons diminuer, mais, je le repete, nous ne pouvons plus revenir en arriere. Nous ne pouvons rien faire dautre que de prendre les projets la où ils sont et de les realiser le plus rapidement possible pour les mener a bien. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, vous avez demande, vous avez parle aussi aux gens de Dacia combien leur production coûtait-elle en Roumanie? Car il y eu encore des idees, des rumeurs qui ont circule selon lesquelles la main-dœuvre coûterait beaucoup ici et quune partie des activites pourrait etre transferee dans dautres pays, où la production est moins chere, les impots sont moins eleves ... Ludovic Orban: Nous n`avons pas aborde ce sujet. Et, de notre point de vue, nous pensons que l'equipe de direction de Dacia - Renault sait tres bien gerer l'activite afin qu'elle soit rentable. Et plus que cela, dans la perspective de ce gouvernement que je dirige l`aquipe doit savoir que nous sommes des partenaires serieux, et lorsque nous nous engageons a respecter certains accords, nous tenons notre parole. Journaliste : Certainement, mais il y a une grande masse de personnes qui travaillent ici. cest important pour la main-dœuvre. Et ils disent que les taxes coûtent /.../ Ludovic Orban: Je vous ai donne la reponse. Journalistes: Merci beaucoup! Ludovic Orban: Si vous navez plus de questions, nous vous souhaitons une bonne soiree! Journaliste : Jen ai encore une. Ludovic Orban: Dites, sil vous plait! Journaliste: Vous avez tres bien dit au debut que vous aviez egalement besoin dune infrastructure ferroviaire. Je sais que les deux stations, /.../, Goleşti, ont rencontre des problemes recemment, si le ministre peut nous dire ce qui a ete resolu avec ... Ludovic Orban: Vous voulez dire les stations? À quelles stations faites-vous reference? Journaliste: Oui, cetait /.../. Ludovic Orban: Ici, notre probleme est de moderniser linfrastructure ferroviaire aux normes europeennes - cest notre probleme fondamental - en particulier sur certains axes, axes prioritaires et corridors de transport, et nous le ferons. Nous vpous remercions beaucoup Bonsoir! 2019-11-22 20:32:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20190303-dscf6385.jpgPremierul Ludovic Orban a fost prezent, alături de ministrul Transporturilor, Infrastructurii şi Comunicaţiilor, Lucian Bode, la Balş, la înmânarea ordinelor de începere a lucrărilor drumului expres Craiova - Piteşti, tronson 2, km 17+700 - km 57+550Știri din 22.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-ete-present-a-bals-aux-cotes-du-ministre-des-transports-de-l-infrastructure-et-des-communications-lucian-bode-lors-de-la-passation-des-ordres-de-demarrage-des-travaux-de-la-voie-rapide-craiova-pitesti-section-2-km-17-70Ludovic Orban: Bonjour! Je voulais etre present aujourd'hui, ici, lors de la remise des deux ordres pour commencer les travaux qui etaient encore necessaires pour pouvoir remettre integralement et pour mener a bien toutes les procedures de demarrage et d'execution des travaux de construction sur les deux lots de la deuxieme section. de la route Expres Craiova - Pitesti, car c'est un projet initie dans mon mandat de ministre entre avril 2007 et decembre 2008. Je repete toute l'histoire, c'est tres clair que, lorsque Ford a decide d'investir a Craiova, il y a eu des discussions, des negociations entre le gouvernement liberal de cette periode-la et Ford, apres quoi les discussions ont abouti a la signature dun memorandum, que jai signe en tant que ministre des Transports et entre autres elements inclus dans ce. Memorandum - la d`entente, le Gouvernement de la Roumanie sest engage a realiser la voie rapide Craiova - Pitesti, evidemment, avec pour objectif d`assurer la liaison avec le corridor paneuropeen IV, par une voie express, pour le constructeur americain. Depuis 2008 jusqu`a recemment, ce projet nest reste que sur papier. Tous les gouvernements successifs ont ignore la necessite de ce projet, le fait qu'il ait ete prepare et que, surtout, nous nous etions engages aupres d'un investisseur extremement important, le plus important de la region, pour creer cette voie rapide. Des que j`ai signe ce Memorandum d`entente, j'ai lance les procedures d'appel d`offres a la vitesse la plus rapide pour choisir un consultant ayant acheve l'etude de faisabilite et, une fois celle-ci achevee, le gouvernement de a cette epoque, en a approuve les indicateurs technico-economiques. Bien sûr, si nous avions ete encore a la gouvernance, la voie express aurait probablement ete prete en 2011-2012; nous ne serions pas aujourdhui dans la situation de constater qu`au moins sur lune des quatre sections, on peut entamer les travaux de construction, en dorce, sans aucun probleme de procedure ou autre. En ce qui concerne la voie express dans son ensemble, jai evidemment demande au ministre des Transports de me donner une information complete et je dois vous dire que le premier troncon, de Craiova a Răducăneni, si je ne me trompe pas, nest pas encore termine. le projet technique. Cest-a-dire que les rumeurs mises en place par les anciens gouverneurs avant les elections au Parlement europeen etaient en realite un grosse tromperie presentee aux aux Roumains, aux citoyens interesses par la realisation de ce projet. Nous devons etre tres clairs, afin de passer a la phase de construction, a la phase dexecution, il y a quelques etapes a suivre. Comme vous le savez bien, la l`appel d`offres a ete organise sur le systeme de conception et construction - la conception et lexecution, cest-a-dire que le consortium gagnant, evidemment, la premiere partie du contrat, doit realiser le projet technique. Ce projet technique doit etre approuve par le beneficiaire, par la societe des autoroutes. En outre, toutes les autres procedures specifiques resultant de l'etude de faisabilite de la documentation technique economique et du projet technique doivent etre effectuees. Que puis-je vous dire ? Pour la premiere section de Craiova le projet technique na donc pas ete acheve jusqua aujourdhui. La, il etait necessaire de modifier le projet technique en raison dun avis conditionnel donne par Romgaz. Un accord a ete conclu entre le constructeur et Romgaz concernant la modification du projet technique. Ce projet technique doit atteindre Romgaz. La direction de Romgaz nous a assure quelle traiterait rapidement lapprobation de cette premiere section afin que le projet technique puisse etre approuve et que toutes les mesures necessaires soient prises pour atteindre efficacement la phase de construction. En ce qui concerne les deux autres sections, les sections 3 et 4, la procedure d'appel d'offres est lancee et nous avons affaire a des clarifications, si je ne me trompe pas, M. Scarlat, dans lesquelles les societes demandent des clarifications concernant la documentation sur les conditions qu'elles doivent remplir. Bien entendu, dans ce cas egalement, la societe devra agir a toute vitesse et veiller a etre extremement rigoureuse dans la procedure de selection, afin de ne pas creer de motif pour faire appel a la CCSN ou aux tribunaux, car dans les conditions où l`on a une documentation serieuse, et l`on respecte tres clairement les criteres de selection, on selectionne le meilleur fabricant, on a la meilleure offre et la possibilite de recours est grandement diminuee. Jespere, au moins sur ces deux lots de la section 2, que la vitesse dexecution sera encore superieure a celle stipulee dans le contrat. Nous avons egalement etabli et discute avec le ministre des Transports quil ny avait pas de probleme de planification financiere, afin de pouvoir assurer la fluidite des travaux, pour quil ny ait pas de retard dans la realisation des travaux et contribuer a sa realisation. a la vitesse la plus elevee. De toute evidence, les deux sections, les deux lots de la section 2 sont tres importants car ils comprennent les peripheriques de Balș et de Slatina. Nous savons tres bien que le transit de Balș, en particulier, est le principal obstacle a tous ceux qui se rendent de Bucarest a Craiova, a Turnu Severin ou a Timișara, Caransebee, Lugoj. En outre, le peripherique de Slatina est tres important car il supprimera le trafic intense et le trafic de transit a lexterieur de Slatina, ce qui ameliorera probablement les conditions de circulation a Slatina. Si vous avez dautres ajouts, monsieur le ministre...; Lucian Nicolae Bode: Non, je voudrais demander au representant de lentrepreneur, car trop souvent les entrepreneurs ont ete trompes par le gouvernement, nous devons reconnaitre, comme ce fut le cas a la section 1. Je les considere, je les trouve de bonne foi ceux de Tirrena Scavi, mais bienque se trouvant dans certaines zones du domaine public et, avec cette mascarade qu'ils etaient sur le point de subir, ils ne peuvent normalement pas y entrer, la scene physique est de 1%, donc, a la section 1, ils doivent suivre ses traces. Aujourd'hui, nous sommes avec l`entrepreneur pour lui dire que les 40 km, les deux lots, il n`y a aucun probleme. Par consequent, je linvite, sil le souhaite, a nous adresser une reponse a la demande du Premier ministre si possible et a quelles etapes mettre en circulation, par exemple, le peripherique de Bash dans une premiere etape et, enfin, dans les 24 mois où devriez finaliser tout lobjectif. Victor Constantinescu, representant de Tehnostrade: Comme vous le savez, ce projet est divise en deux lots. Chaque lot a 24 mois dexecution. Nous ne depasserons pas ces 24 mois d'execution ni sur le lot 1 ni sur le lot 2 meme pas d`une journee. Lucian Nicolae Bode: Merci pour cet rngagement public. Et, par rapport a Balş, s'il est possible, par exemple, de completer cette composante, la variante de peripherique de Balş, l'annee prochaine. Victor Constantinescu, representant de Tehnostrade: Nous faisons tout ce que nous pouvons, mais nous ne pouvons pas nous y engager. Lucian Nicolae Bode: Tant que vous ne serez pas bloque ni par nous, ni par le beneficiaire. Victor Constantinescu, representant de Tehnostrade: Techniquement, nous essayons, mais meme s'il n'y a pas de blocage financier de votre part, il y a ce pont de 550 m que nous ne pouvons pas etre convaincus de pouvir finir. Lucian Nicolae Bode: Notre presence ici a pour but de vous convaincre qua la fin de lannee prochaine, nous souhaitons que vous finalisissiez la variante de peripherique de Balș. Victor Constantinescu, representant de Tehnostrade: Nous essayons, mais ce nest pas un engagement. Lucian Nicolae Bode: Merci. Sil y a des questions. Ludovic Orban: Il faut donner un bonus. Lucian Nicolae Bode: Nous examinons le contrat. Ludovic Orban: Nous examinons le contrat. Vous savez a quel point il est important de respecter les dispositions contractuelles. Si cela peut etre fait plus rapidement, et je pense que cela peut etre fait plus rapidement, je vous le dis, car j'ai evalue d'un point de vue technique, ce serait tres bien. Il est important d'etre de qualite, de respecter pleinement les conditions de qualite imposees. Victor Contantinescu, representant de Tehnostrade: Monsieur le Premier ministre, si vous connaissez cette societe, la qualite n'est pas negligee. Donc, tout ce qui est necessaire existe, nous n'aimons pas revenir pour faire des reparations qui n'ont pas de sens, nous preferons des le depart travailler exactement comme il faut. Et si nous parvenons a resserer le programme, ces 24 mois, soyez convaincu que nous le resoudrons, car si l`on utilise moins de temps, on realisera des benefices. Ludovic Orban: Normal. Si vous avez des questions. Reporter: M. leministre, la CNAIR a declare mardi pour Oltenia TV, mais egalement pour ses collegues de la presse nationale, que dans la section 2, sur les deux lots, les travaux sont deja en cours. Vous avez seme ces aujourdhui ... Ludovic Orban: Vous navez pas fait attention a ce quil vous a dit: lachevement des dernieres commandes de travaux afin que lensemble du site soit livre. Reporter: Il y a des travaux, oui? Ludovic Orban: Dans certaines sections, probablement oui. Lucian Nicolae Bode: Il y a 22 sections. Aujourdhui, ils ont recu lordre de depart pour les quatre derniers. On travaille sur dix-huit. Journaliste: La publication de cet ordre prends du temps, ou pourquoi jusqu`a ce moment ... Lucian Nicolae Bode: Eh bien, justement la derniere commande a ete passee, donc cela ne doit plus tarder car tout a ete fini. Journaliste: Non, non, jusqua ce que l`ordre soit emis, quelle est la procedure? Lucian Nicolae Bode: Lordre de depart est donne ... Ludovic Orban: Eh bien, on doit remplir toutes les conditions, lorsque toutes les conditions sont remplies. Journaliste: Je veux dire, vous ne pouviez pas attendre lundi ou mardi pour lapporter? Ludovic Orban: Eh bien, si cetait pret maintenant, je le fais aujourdhui. Reporter: Apres les elections, cest ce que je voulais dire ... Ludovic Orban: Cela na rien a voir avec ca. Le sujet na aucun lien. Journaliste: Comprenez que de telles actions pourraient etre faites comme aujourdhui, 22 pour chaque piece ... Ludovic Orban: Non, car aujourdhui, il y a pratiquement un front ouvrant sur toute la longueur des deux lots de cette section. Et maintenant, pour etre honnete, et pour faire la difference, je repete ... Lucian Nicolae Bode: Laction Bordura. Journaliste: Je comprends. Jaimerais demander au constructeur sil a termine le projet technique plus tot, car vous disiez que la construction aurait dû commencer en decembre, nest-ce pas? Victor Constantinescu, representant de Tehnostrade: Oui. Journaliste: Donc, en decembre, les 24 mois de realisation sepuisent. Victor Constantinescu, representant de Tehnostrade: Exactement. Journaliste: Vous avez donc termine le projet technique plus tot. Victor Constantinescu: Oui. Pas de probleme Il est en verification. Cest-a-dire que nous lavons termine et envoye a la societe de conseil, a lingenieur, pour le verifier. Il faut aussi un certain temps. ce n`est pas aujourdhui que j`ai mis le projet dans ses bras, il doit approuver bonne execution . Afin de rendre lexecution satisfaisante, il doit egalement apposer une signature et personne ne signera sans verifier. Journaliste: En gros, a ce stade, vous avez termine tous les documents, tout ce qui se trouve cote papier. Pouvez-vous travailler a partir de demain, pour comprendre que dans les 24 mois vous completez tout? Victor Constantinescu: Oui. Journaliste: Quest-ce qui pourrait vous empecher de mener ce projet a terme? Ludovic Orban: Rien. Journaliste: Des ponts, de petis ponts? Ludovic Orban: Rien. Journaliste : Des sites archeologiques? Journaliste : Les sites, les trois sites archeologiques? Ludovic Orban: Je comprends que le telechargement sur les trois sites a lieu en janvier. Lucian Bode: Il y a 360 metres sur les trois sites. Victor Constantinescu: Les 360 metres ne maffectent pas, les sites archeologiques ne maffectent pas en execution, cest-a-dire que je ne me bloque pas si jai le site archeologique ici, je ne passe pas. Je passe a autre chose, je fais mon travail, je fais mes preparatifs et tout le reste pour que nous puissions respecter les 24 mois. Journaliste: Vous parliez de ce pont sur Olt. Avez-vous des problemes a concevoir ou quelque chose comme ca? Victor Constantinescu: Donc, si je vous disais que le projet est termine et en cours de verification, vous vous rendez compte quil ny a absolument aucun probleme pour le moment. Ludovic Orban: On a construit encore d`autres ponts sur Olt. Victor Constantinescu: Cest un travail plus complexe, cest un travail plus grand. Journaliste: Permettez-moi de comprendre: le projet technique est maintenant en cours dapprobation, ce qui signifie que quelquun doit effectuer une bonne execution ou est deja indique dans ... Florin Bode: Sil vous plait. Monsieur le directeur de CNAIR. Sorin Scarlat: Permettez-moi de preciser. Si aujourdhui nous avons emis lordre de depart, cela signifie que nous avons un permis de construire. Si nous avons le permis de construire, cela signifie que nous avons un projet technique approuve. Ludovic Orban: Cela signifie que cest approuve. Journaliste: Cest pourquoi je posais la question parce quon avait dit quil etait en cours devaluation. Ludovic Orban: Il na pas compris la question. Victor Constantinescu: Évaluation, quest-ce que cela signifie? Qu`on ne peut pas donner une bonne execution, et de mettre une signature, avant de verifier et cette operation est en cours pour le moment. Journaliste : Est-ce que les controles sur le chantier peuvent etre effectues a partir de maintenant? Voulez-vous venir et vous assurer que cela fonctionne? Parce que, comme nous en avons discute precedemment, ce travail a repris et a commence tres difficilement. Ludovic Orban: Tout dabord, dans lequipe gouvernementale, il y a un ministre des Transports qui connait tres bien les problemes sur le terrain et connait le stade de chaque projet, tant pour les projets demarres que pour ceux qui nont pas encore commence a etre visibles. En tant qu`ancien president de la Commission des transports, en tant que personne ayant eu une preoccupation constante pour le developpement des infrastructures de transport, M. Bode connait tres bien le probleme et sait ce quil faut faire et que moi, en tant que ministre, je nai pas passe par un mandat complet de 4 ans, mais par un mandat dun an et huit mois. Je sais tres clairement ce qui doit etre fait et je serai avec le ministre et tous ceux qui participent aux projets dinfrastructure. Jai, pour ainsi dire, lexperience poureliminer les obstacles et les blocages, qui sont le plus souvent produits par des personnes occupant des fonctions publiques. Au fil du temps, si nous voyons pourquoi un projet ou un autre a ete bloque, cela est en grande partie dû a dautres institutions, entites publiques, a cause de personnes qui ne savaient pas ce quelles devraient faire ou nont pas fait ce qui la loi les obligeait a faire. Pour le moment, le developpement de l'infrastructure de transport est fondamental pour nous, car l'arriere de projets, le retardement des projets de developpement d'une infrastructure de transport moderne et ici, je ne parle pas seulement des troncons d'autoroute, je parle des troncons ferroviaires, regardez que toute lEurope est remplie de trains rapides, de chemins de fer rapides et que nous navons pas encore acheve la modernisation du corridor reliant les ports de Constanta et Curtici. Nous avons aussi le Danube, qui represente une voie de transport vitale et qui peut donner un tres grand avantage a la Roumanie, car, encore une fois, la Roumanie est une porte dentree-sortie en Europe, le port de Constanta offre de tres bonnes conditions. nous devons developper tous les modes de transport sous toutes les formes - transport routier, ferroviaire et fluvial - afin de permettre lutilisation de cet avantage strategique que possede la Roumanie. Les travaux visant a assurer les conditions de navigabilite du Danube sont des travaux que nous avons laisses prets en 2008 environ, avec 400 millions deuros existant sur un axe de financement du Programme operationnel sectoriel pour les transports et jusqua present rien na ete fait, on creuse de temps en temps 100 metres quand il y a encore quelque empechement pour les peniches qui ne peuvent pas passer, mais un travail systemique, fait sur la base dune documentation technico-economique serieuse et un projet serieux na pas commence et, evidemment, nous visons a commencer un tel travail. Journalistes: Alors que nous sommes encore en Oltenie, il a ete question dune voie rapide Craiova - Targu Jiu. Quel est le statut de ce projet? Ludovic Orban: La prochaine priorite que nous avons pour l`Oltenia est d'assurer la connexion, soit par route express, soit par profil d'autoroute entre Calafat et Lugoj, afin d'assurer la connexion avec le corridor de transport europeen. Cest une priorite. Bien sûr, il y a dautres projets, mais en termes de priorites, celle-ci est une priorite, car outre la voie rapide Craiova - Pitesti, qui assure la liaison avec le corridor paneuropeen 4, mais aide plutot a se deplacer vers le port de Constanta, pour le marche oriental, la connexion pour le marche occidental est la creation dune connexion qui assure la liaison Calafat - Craiova a Lugoj et qui ira dans le corridor 4, a Nădlac, pour assurer la sortie du pays. Journalistes: Quels autres projets, qui ont egalement ete retardes et bloques, sont encore sur votre liste a debloquer? Ludovic Orban: Eh bien, il y en a beaucoup ici, mais il y a evidemment des priorites: fermer le corridor paneuropeen 4 est fondamental; Sibiu - Pitesti - les cinq sections de Sibiu - Pitesti. Et ici je dois faire une parenthese. En 2008, letude de faisabilite etait terminee et la documentation technico-economique approuvee lorsque jetais ministre des Transports pour les cinq sections de Sibiu - Pitesti. Apres deux tentatives de revision, que sest-il passe selon vous avec le SF? Ils sont revenus au SF qui avait ete fait dans mon mandat et aux solutions techniques de mon mandat concernant les sections 2 et 3, sections qui concernent les tunnels et les viaducs. À l'heure actuelle, pour Sibiu - Pitești, il n'existe qu'un seul contrat, le contrat Boița - Sibiu, section 1 et pour les sections 2 et 3 nous attendons que les experts de la BEI confirment la solution et, bien entendu, acceptent la documentation necessaire a la preparation de l`appel d`offres.. Pour les sections 4 et 5, il existe differentes situations. Je comprends que dans la section 4 il y a un proces suite a une sentence. Pour la la 5, le 5, il y a un processus dattribution, mais nous esperons etre finalise le plus rapidement possible. Pour la 4eme section, nous sommes encore en train de clarifier et devaluer les offres techniques presentees. Soit, pour au moins trois sections, nous estimons que les contrats seront signes d'ici le debut de l'annee prochaine, et pour les deux autres sections au debut de l'annee, des que possible, nous lancerons bien sûr l`appel d`offres. La section Sibiu - Pitesti est vitale. En outre, l`autoroute peripherique, parce qu`on ne peut pas fermer le Corridor 4 sans faire le peripherique car, lorsque Corridor 4 est finalise, pratiquement tout le trafic va a sur le peripherique actuel de Bucarest. Il est donc essentiel de faire au moins le premier anneau probablement par la zone sud, qui est en differentes phases et la priorite doit etre donnee ici. De plus, nous n'avons pas - cela ne vous interesse pas ici, en Oltenie, mais les Moldaves sont particulierement interesses par la construction de l'autoroute Targu Mureș - Iași - Ungheni et pas seulement par Targu Mureș - Iași - Ungheni, mais aussi par l'achevement de tous les troncons entre Targu Mure et Borș, où nous avons encore des problemes, par exemple, nous avons un probleme a Suplacu de Barcău, le travail avec le viaduc, où il a ete decouvert que la societe selectionnee, une societe croate ou d`autre nationalite avait fait faillite. et le viaduc qui a commence, pour lequel les piliers de soutien ont ete places, plus le temps passe, plus ils se degradent et il doit y avoir reprise rapide de l`appel d`offres, en plus un ou deux contrats doivent etre conclus et terminer les travaux en cours. Bien sûr, nous avons la priorite, mais ici, avec le ministre, en raison des incroyables repports qui existent depuis 15 ans en ce qui concerne la connexion Comarnic - Brasov, nous devrons enfin recourir a lexpertise, que ce soit de la BEI ou de la BERD, pour les prendre des partenaires dans le projet et realiser l`appel d`offres, etablir le mode de financement, proceder a l`appel d1offres sur Comarnic - Braşov. Ce sont des priorites absolues, et elles sont incluses dans le Plan directeur que ce n`est pas nous a avoir presente, pas notre gouvernement, mais les gouvernements precedents, sont alles a Bruxelles et ont dit, ceci est le Plan directeur, car ceux de la Commission europeenne nous ont dit, nous vous donnons de largent, mais nous vous donnons de largent si vous donnez la priorite a vos investissements et nous montrez comment vous utilisez largent europeen que nous affectons. Nous sommes egalement tres presses, car le risque de decaissement des fonds europeens est tres eleve. Lannee prochaine, lestimation du risque de desengagement, si nous ne terminons pas les procedures a terme, est tres elevee, de pres de 3,2 milliards deuros. Risque de desengagement sur le chemin de fer, du programme de connectivite, ainsi que du POIM, nous risquons de nous desengager si nous ne recuperons pas tous les retards causes par ceux qui nous ont precedes. Lucian Nicolae Bode: De maniere generale, pour clarifier les choses, en termes d'infrastructures de transport, de grandes infrastructures, le gouvernement Ludovic Orban a entrepris de debloquer de grands projets, car ils constituent des blocages, comme presente ici, mais il y a beaucoup de gros projets, que nous ferons avancer a rythme accelere et finir ceux que nous pouvons terminer, par exemple Lugoj-Deva, lot 3, bien sûr, nous prenons une decision dans les prochains jours et nous finalisons, nous donnons au trafic Lugoj - Deva lot 3, les 21,3 km, nous avons donne un exemple de code de trafic deverrouille et donne; et la deuxieme approche est liee aux grands projets, où nous voulons concretement commencer de grands objectifs dinvestissement, et ici lautoroute Sibiu-Pitesti est certainement un objectif vital pour la Roumanie et pour toute leconomie roumaine, nous allons dici a Mioveni et , soyez convaincus que le theme principal de la discussion, au-dela de la macroeconomie et des politiques fiscales, sera celui des autoroutes. Et cest notre approche. Bien sûr, cest un gouvernement pour un an, nous proposons des choses tres claires, basees sur le contrat. Nous ne venons pas dire, comme Mme Plumb la dit, que nous donnons au trafic 180 km dautoroute en 2019, et constatons quen realite, il y a des chantiers seulement sur 118 km, ce qui est un mensonge grand comme le Palais du Parlement, mais finalement qu`ils se portent bien ceux de lopposition, seulement du bien. Cest lapproche C'est notre approche et je le repete depuis le debut de son mandat. Monsieur le Premier ministre, nous avons examine les contrats, nous avons pris chacun des objectifs, c'est pourquoi nous sommes ici, nous sommes partis de questions concretes, nous en sommes a ce stade et dans 24 mois, nous atteignons le stade final et, nons pas faisant, comme vous l'avez vu, deux jours la bordure et apres s`en aller, Cest quelque chose que vous ne verrez jamais dans lapproche du gouvernement liberal. Journaliste: En Oltenie, on dit qu`un enfant avec plusieurs sages-femmes reste non baptise. Nous esperons que non, que dans 24 mois, nous irons a Bucarest par la voie express. Ludovic Orban: Mais quentendez-vous par plusieurs sages-femmes? Journaliste: Une fois que le PSD est arrive, il nous a fait les bordures, maintenant vous venez avec ... Ludovic Orban: Madame, vous verrez. Mais je pense que vous pouvez faire une difference. Je vous ai explique le sujet et verbe. Pour arriver a la phase dexecution, de nombreuses etapes doivent etre franchies: etude de faisabilite, approbation des indicateurs technico-economiques, realisation des expropriations, telechargements archeologiques, resolution pratique de tous les problemes lies au projet technique, autorisation de construction et passation de la commande pour le debut des travaux. Ce sont les etapes a suivre. On a beaufaire croire au commencemnent des travaux, quand n`a pas lemplacement attribue au constructeur, quand on n`a pas de projet technique, ni dautorisation, pas dordre de depart ou donner lordre de depart. Regardez lordre des travaux, il est indique quils ne peuvent pas enfreindre la loi, mais ce nest quaux intersections entre la route express et les routes departementales et les routes communales quils rencontrent car c`etairnt les seuls espaces possibles a donner effectivement les autorisations, a donner lordre pour commencer les travaux. Constructeur: Et, le plus important, le travail est budgetise. Ludovic Orban: À cet egard, il ny a la moindre emotion. Notre planification comprend la planification budgetaire, ce qui est tres important. La planification budgetaire doit prevoir le rythme de realisation des travaux, permettre lapprovisionnement mensuel du compte du Ministere des Transports et implicitement de la societe - une partie des revenus de la societe est constituee de ses propres revenus, une partie provient du Ministere des Transports, soit de fonds europeens, soit de fonds du budget de lEtat. On a donc besoin dune planification financiere pour pouvoir effectuer tous les paiements a temps afin de ne pas bloquer le constructeur, pas comme dans le PNDL, par exemple, où pendant des mois aucun paiement na ete effectue, des factures ont ete accumulees ou des situations de travaux devant etre payees a plus de 5 milliards de lei et de nombreux constructeurs sont sur le point de quitter les travaux car ils n'ont pas recu leur argent. Et vous devez savoir que le PSD a laisse PNDL sans argent, sans leu. Au moment de la rectification du budget, nous devons essentiellement completer les fonds du Ministere du Developpement afin de pouvoir payer tous les travaux effectues jusqua present sur le PNDL. Lucian Nicolae Bode: En ce qui nous concerne, le Ministere des Transports, par le biais de CNAIR, vous savez que les choses chez nous sont extremement simples. Il ny pas eu de retard - par exemple, aujourdhui, jetais en visite au metro, la ligne M5, un objectif devant etre finalise depuis des annees et des annees, et quand jai demande a lentrepreneur quelle etait la relation entre la realisation physique et la reponse financiere fut impeccable. Si nous faisons notre devoir et que nous payons toutes les obligations contractuelles, nous attendons la meme chose de la part du contractant. Et ici vous avez une situation heureuse, nous avons une situation heureuse, un entrepreneur roumain, un entrepreneur serieux, qui, je suis convaincu, remplira les obligations du contrat. Nous n'avons donc aucun probleme avec le paiement des travaux executes, d'autant plus que c'est au titre 58, sur des fonds europeens où nous pouvons payer. Nous navons pas asez de travaux disponibles, qu`autant dargent que nous avons alloue. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, quand changez-vous de prefets et de sous-prefets? Il y a des emotions sur le territoire. Ludovic Orban: Mais on ne doit pas en avoir, non, pas demotions, nous les changerons. Nous ne voulions pas les changer pour que l`on dise que nous voulions affecter le processus electoral. Ils etaient prets pour le processus electoral et on les a laisses accomplir leurs taches pour que ces elections soient equitables et quil ny ait pas de probleme. Bien entendu, tout gouvernement - le prefet est le representant du gouvernement sur le territoire - tout gouvernement a le droit de choisir ses propres representants sur le territoire. Journaliste : Allez-vous apporter des modifications a dautres services decentralises? Ludovic Orban: Celui qui ne fait pas son travail peut faire ses bagages. Journaliste : Meme sils sont embauches par concours, certains le sont ? Ludovic Orban: Il ne faut pas s`imaginer que si l`on a gagne par un cocours truque organise par le PSD, on peut mempecher de changer de poste sil nest pas bon et ne fait pas son travail. Ce sont des reves. Journaliste : Comment allez-vous les evaluer? Ludovic Orban: Selon lactivite, objectivement, selon les atributions du poste et en fonction de latteinte des objectifs fixes. Journaliste: Selon l`activite passee ou commencez-vous une evaluation a partir de maintenant? Ludovic Orban: Malheureusement, pour beaucoup, nous devons evaluer leur activite dans le passe, car ils ont fait tellement de choses stupides sur le plan politique quils auraient deja dû s`en aller tout seuls. Mais nous parlerons au cas par cas lorsque je reviendrai dans les departements. Journaliste : Est-ce que ce sont des cadres decentralises? Ludovic Orban: Il s`agit de beaucoup, tres nombreux. L'attitude a donc change et il faut donc comprendre qu'un homme dirigeant une fonction publique doit etre au service du contribuable, au service dy payeur de taxes, au service du citoyen roumain et doit remplir tous les objectifs qui lui sont assignes et, bien entendu, pour les remplir en offrant des services de qualite, rapides pour les citoyens. Simple, rien de complique! Les criteres devaluation de lactivite dependent de la mesure dans laquelle les objectifs sont atteints et les procedures mises en œuvre, quils fournissent des services de qualite ou non. Journaliste : le projet de budget pour lannee prochaine? Ludovic Orban: Jusquici, nous sommes concentres. Bien sûr, nous travaillons sur le projet de budget pour lannee prochaine, mais nous souhaitons adopter la rectification budgetaire jusqua la fin novembre, car sinon, il y aura de grands problemes. Comme je lai decrit, de nombreuses institutions, y compris le gouvernement, ne disposent pas de suffisamment dargent pour payer les salaires jusqu`a la fin de lannee, pour payer leurs depenses de fonctionnement, il ne sagit pas de miracles. Egalement, beaucoup de mairies. Au niveau des communes, nous n'avons pas encore fait d'evaluation, mais au moins sur les villes, 43 villes n'ont pas l'argent necessaire pour achever l'exercice financier en effectuant tous les paiements correspondant aux depenses de fonctionnement. Les communes sont probablement plus nombreuses. Nous estimons quau moins 20% des localites ne disposent pas des revenus necessaires et quelles ont malheureusement commence a affecter les droits des citoyens. Que le gouvernement leur a passe la responsabilite des depenses sociales, mais na pas alloue les ressources financieres necessaires pour payer les allocations aux personnes handicapees, les salaires des assistants personnels et sont deja affectees les personnes vulnerables qui vivent, pratiquement assurent leur subsistance de ces revenus et nous ne pouvons pas accepter cette situation. Journaliste: Pour le ministre, avons- nous une solution pour les animaux de la rue, tels que les ours, tell que recemment? Lucian Nicolae Bode: Quel y est l`obligation du ministre des Transports? Ludovic Orban: Laissez-moi vous raconter comment ca se passe avec les ours. Ainsi, sur le lot 2 de la section Lugoj-Deva, une documentation technico-economique a ete initialement approuvee, sur laquelle il existait un avis environnemental, c'est-a-dire qu'il n'y avait pas de probleme. Le projet a ete realise, il a ete attribue par encheres, le contrat a ete signe avec le constructeur, les travaux ont commence, certains travaux ont ete effectues, apres quoi nous nous sommes reveilles apres le probleme des ours, nest-ce pas? Je ne sais pas pourquoi, il sest avere quil y avait des ours. Et pour vous dire quel est le resultat. Nous devons changer de solution technique, et sur les 9 km qui semblent etre traverses par des ours en particulier, les 14 km restants on ne sait pas pourquoi ils ne l'etaient pas, ils n'aimaient que cette zone les ours pour sepromener. Donc, cela signifie une augmentation du coût du travail d`environ 200 millions deuros, je nai pas levaluation exacte ... Lucian Nicolae Bode: Avec 250 millions deuros. Ludovic Orban: 250 millions d1euros. Cest quelque chose d`incroyable.. Journaliste: Plus precisement, Monsieur le Ministre, que fera-t-on pour cet argent? Dites-nous pour comprendre, que signifie cela, changer de solution technique? Lucian Nicolae Bode: Nous nous referons au lot 2 de lautoroute Lugoj-Deva pour savoir exactement de quoi nous parlons. Ce lot, 28 km, a ete vendu aux encheres, la construction a commence et ils s`est reveille, apres la signature dun contrat, d`environ 130 millions deuros, on vu que sur tous les 28 km, il y avait le risque des ours. Les ours parcourent 9 km sur 28. Et puis nous nous sommes retrouves a porter les coûts d`nviron 250 millions deuros. Plus precisement, nous devrons finaliser la documentation et mettre a l`appel d`offres cet objectif, strictement pour la composante de 9 km, où se trouvent ces tunnels. Ludovic Orban: Il faut finir ... Journaliste : Cest ce que jai compris. Ce que je vous demandais, cest comment allez-vous reellement eviter les ours? Ludovic Orban: Écoutez-moi, en realisant une documentation technico-economique qui couvre toutes les situations, y compris celles-ci. Eh bien, maintenant, les circonstances dans lesquelles les ours ont ete decouverts devraient etre elucidees apres l'etude de faisabilite. Mais maintenant nous n'avons plus rien a faire, notre objectif est de construire. Autant que je sache, le projet repose sur un financement europeen, tant que ceux de la Commission europeenne acceptent de financer ce coût supplementaire, cela ne generera pas de pertes pour la Roumanie et nous commencerons a travailler. 2019-11-22 20:26:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20190303-dscf6194.jpgPremierul Ludovic Orban a verificat stadiul lucrărilor de realizare a Magistralei 5 de metrou, Secțiunea Râul Doamnei-EroilorȘtiri din 22.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-verifie-l-etat-d-avancement-des-travaux-pour-la-realisation-de-a-ligne-5-du-metro-la-section-raul-doamnei-eroilorDeclarations du Premier ministre, Ludovic Orban, et du ministre des Transports, Lucian Bode, apres avoir verifie letat davancement des travaux pour la realisation de la ligne 5 du metro, section Raul Doamnei - Eroilor Journaliste: Quand pensez-vous que le metro de Drumul Taberei sera fonctionnel a votre avis? Ludovic Orban: Selon les discussions avec la direction de Metrorex et les dirigeants de societes ayant passe des contrats avec Metrorex pour realiser cet objectif dinvestissement, le metro pourra etre utilise lannee prochaine, aux environs de juin. Ce sont, pour ainsi dire, les engagements pris par les constructeurs. Journaliste : Ces engagements sont pris depuis des annees. Des promesses des demis a demi annee. Journaliste: Qui repond si ce nest pas fait en juin? Journaliste: La demission du ministre ne nous interesse pas! Ludovic Orban: Je suis convaincu que, pour le moment, les constructeurs disposent de toutes les conditions pour achever les travaux dans les termes et conditions convenus, aussi bien pour les conditions de procedure que pour les conditions contractuelles, ainsi que pour les conditions financieres, afin de pouvoir finaliser au delai fixe et nous suivrons les travaux de pres pour quils soient termines. Journaliste: Que faire dautre et pourquoi cela a-t-il ete retarde jusqua present? Ludovic Orban: Il y a quatre stations de metro a completer. La station du Parc Drumul Taberei, où des travaux de deviation etaient necessaires, posait des problemes. Jai cru comprendre quil y avait un retard en raison de limpossibilite dacceder au Parc Drumul Taberei, qui faisait partie dun projet finance de fonds europeens. Jai egalement compris quil restait un probleme technique a resoudre, lie a labaissement du niveau de la nappe phreatique, entre les stations Parc Drumul Taberei et Drumul Taberei. Je comprends ici que la solution technique est deja convenue et est prete a etre mise en œuvre. En outre, les travaux doivent etre termines a la station Eroilor et a la station de lAcademie militaire, où, a la station de lAcademie militaire, des travaux sont necessaires, pour ainsi dire de nature differente. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, savez-vous depuis combien de temps cela dure? Ludovic Orban: Je peux vous dire que je suis implique dans ce projet depuis 2008. Les procedures de realisation de ce projet faisaient, pour ainsi dire, partie de mon mandat de ministre. Maintenant, je ne peux maintenant analyser ce qui sest passe en 11 ans. Nous sommes venus maintenant, nous avons constate la situation, nous avons tres clairement demande quelles conditions nous devions remplir pour que les travaux puissent etre acheves dans les delais convenus. De notre point de vue, il ny aura pas de probleme. Je ne veux pas penser que cest possible, mais si ce nest pas termine a temps, ce ne sera pas la responsabilite des acteurs institutionnels, du beneficiaire, mais simplement une organisation mediocre. Mais ... Journaliste: Les voyageurs ne se soucient pas de savoir qui est a blamer, cest important quand il fonctionnera et quelles garanties nous avons ... Ludovic Orban: Chere Madame, nous serons etroitement associes au suivi de lavancement des travaux afin que ceux-ci soient prets. Journaliste: Etes-vous determine a mener a bien ce projet? Le ministre Cuc avait annonce sa demission. Est-ce que vous venez aussi avec le mandat sur la table? Lucian Bode: Merci pour cette question et jaimerais comprendre que nous avons franchi une autre etape dans la prise de decision politique en Roumanie. Il est inadmissible de dire, de repeter de maniere obsessive, que cet objectif sera mis en pratique a la fin de 2019, alors qu`on savait tres bien que cela ne pouvait pas se produire. Jai demande a lancien directeur, Aldea, pourquoi le ministre avait-il desinforme lopinion publique? Et il ma dit quil avait informe le ministre que cet objectif ne pouvait pas etre atteint mais quil voulait affirmer categoriquement 2019. Aujourdhui, lorsque nous parlons, je presente un document - cest pourquoi je dis que nous appliquons une politique differente -, document assume sous la signature de la direction de Metrorex, sous signature, non pas dhistoires, dans lequel ces termes doivent etre respectes. Je veux que vous sachiez que nous avons trois contrats aujourdhui, de sorte que nous ne continuons pas a discuter de la raison pour laquelle nous sommes ici et où / .... / nous risquons de ne pas terminer en juin 2020. Nous avons le contrat sur la structure, finalise a 95%, mais commence en 2011, il avait comme terme 2014; nous avons le contrat sur les finitions, commence en 2015, avec une date limite en 2017, il est aujourdhui conclu a 73%, et nous avons le contrat sur lautomatisation, le projet technique est soumis, il a une duree de six semaines a partir du moment de lachevement de la partie structure, le 15 avril. Le constructeur, le contractant de la structure, ma dit tres clairement: nous finalisons et livrons a lentreprise specialisee dans lautomatisation. Les responsables de l'automatisation ont six semaines pour atteindre cet objectif. Jai demande quelle etait la relation entre le stade physique et le stade financier. La reponse, sil vous plait dites-le une fois de plus ... -: Cest impeccable. Lucian Bode: Impeccable. Donc, tant que la relation est impeccable et que nous respectons ces obligations, je ne vois aucune raison pour laquelle nous ne tiendrions pas dans ces conditions realistes, assumees sous la signature. Jai dit des le debut de la prise en charge du mandat que tous les administrateurs de societes qui sadressent au ministre proposent des conditions et les assument par signature. Leur signature equivaut a la signature du document de demission, si cela ne se produit pas. Je ne pense pas, je ne pense pas. Jespere que Mme Miclăuș et la direction de Metrorex pourront atteindre cet objectif en juin 2020. Journaliste : La demission ne chauffe pas les habitants du quartier. Journaliste: M. le ministre, les preuves techniques datent du moment de dachevement ou de juin 2020, ce qui inclut egalement ... Lucian Bode: L'echeance est fixee a juin 2020 pour vous inviter, bien entendu, a voyager ensemble dans ce metro M5. Journaliste : Aurons-nous en quoi voyager? Les trains? Lucian Bode: Oui, je comprends que ce que nous avons aujourdhui...; Ludovic Orban: Il y a donc une procedure de passation de marche en cours, qui ne sera evidemment pas achevee, c'est-a-dire que les rames ne seront pas livrees dans le delai d'ouverture, mais les discussions que nous avons eues avec la direction de Metrorex, il y a des trains disponibles et circulant sur la nouvelle ligne M5, sans affecter la technicite des autres lignes. De toute evidence, la procedure doit etre effectuee aussi correctement que possible, le plus rapidement possible. Les offres doivent etre analysees de maniere a parvenir a la signature du contrat le plus rapidement possible, conformement a la loi, et en choisissant la meilleure offre et apres la signature du contrat, le delai de livraison commencera dans 24 mois. Lucian Bode: Oui, nous avons demande aujourdhui, a cette occasion, nous avons demande a la direction de Metrorex daccelerer ces procedures. Comme la dit le Premier ministre, nous disposons de 24 mois pour la premiere rame a partir de la signature du contrat, mais il y a les trains necessaires pour voyager sur cette ligne, de ce que Metrorex detient aujourdhui en tant que flotte. Journaliste : Le differend financier entre le contractant et le beneficiaire peut depasser ce delai. Lucian Bode: Cette dispute na rien a voir avec la rythmicite et le progres physique. Selon une decision definitive et irrevocable du tribunal, il nous reste a payer 63 millions de lei, nous les paierons, et le projet doit aller de lavant. Vous avez entendu dire quelle est la relation sur ce projet entre le stade physique et celui financier, impeccable. Journaliste: Cette couche phreatique n`est pas apparues du jour au lendemain. Dans les huit annees, jusqu`a ce jour, le probleme devait etre resolu. Ludovic Orban: Nous avons recu des explications selon lesquelles la solution technique initialement concue n`a pas donne les resultats escomptes et il a fallu une autre solution technique, qui sera evidemment mise en pratique des que possible. Journaliste : Et si cette nouvelle solution ne fonctionne pas? Ludovic Orban: Ca va marcher. Arretez detre si pessimiste ... Journaliste : Eh bien, si l`on pouvait jusqua maintenant ... dans huit ans ... Ludovic Orban: Je suis tres confiant. Journaliste : Premier ministre, quel est le score /.../? Ludovic Orban: Je ne souhaite pas faire de declarations concernant les elections presidentielles dans ce contexte. L'objectif de notre presence ici est d'evaluer l'etat d'avancement des travaux et de nous assurer de la capacite a mener a bien les travaux dans les delais impartis, car je suis convaincu que les habitants de Drumul Taberei ont en eu assez du malaise cree par ces travaux qui trainent depuis trop longtemps. Journaliste: Cependant, jaimerais vous poser une question sur un sujet qui fait lobjet de nombreuses discussions ces jours-ci: la montee de leuro. Si vous etes preoccupe par cette augmentation de la monnaie europeenne et la devaluation du leu. Ludovic Orban: En general, dans leconomie, les effets de certaines decisions se font sentir au fil du temps. Fondamentalement, l'evolution du taux d`echange leu - euro depend beaucoup de l'evolution de la balance commerciale. Je vous rappelle qu'a partir de 2017, continuant en 2018 et en 2019, en raison de la politique economique des gouvernements du PSD, le deficit commercial n'a cesse de croitre et risque d`atteindre le chiffre de 18 milliards d'euros en 2019. Évidemment, cela affecte et pese sur la monnaie nationale car, en raison de la hausse des importations, il y a grand besoin de devises, d'euros, etant donne surtout que presque 80% du volume des echanges commerciaux est avec les pays de l'UE, ce qui a affecte en permanence le taux d`echange leu-euro. C'est la principale cause de la baisse du leu par rapport a l'euro. Par ailleurs, je suis convaincu que la Banque nationale sera en mesure de maintenir un equilibre entre le leu et leuro ... Journaliste: Avez-vous parle a M. Isarescu quand vous etiez a la BNR? Ludovic Orban: Vous savez tres bien que jy ai ete deux fois cette derniere periode. Jai eu des discussions tres serieuses avec le gouverneur de la BNR et, bien evidemment, jai egalement aborde ces questions. Journaliste: Est-ce quelque chose qui vous inquiete? Ludovic Orban: Linquietude devait exister depuis longtemps a cause de l`augmentation du deficit commercial, de l`adoption des politiques de stimulation artificielle de la consommation sans une base reelle de la croissance economique. De toute evidence, cette politique a genere linflation la plus elevee de lUE, entrainant un deficit commercial de pres de 18 milliards en 2019, ce qui entraine evidemment un deficit du compte courant, qui doit etre finance. Le deficit budgetaire a egalement dû etre finance, ce qui a cree un enorme besoin de fonds publics pour financer le deficit budgetaire, ce qui est deja arrive. Évidemment, nous proposons des solutions, bien sûr. Nous y suivons avec le plus grand soin et essayons de correler les politiques gouvernementales avec les politiques en matiere de la BNR, afin de reduire ces effets economiques negatifs. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, vous avez eu une deuxieme reunion avec Hans Klemm ce matin. Quels ont ete les sujets discutes? Ludovic Orban: Vous savez tres bien quil existe un partenariat strategique entre les États-Unis et la Roumanie, un partenariat strategique qui fonctionne tres bien. La relation est l'une des meilleures relations existant au cours des 30 dernieres annees et, de toute evidence, nous avons discute de tous les projets d'interet commun dans le domaine de l'energie, dans le domaine militaire, dans le domaine de la securite, y compris la cybersecurite, tous les sujets d'actualite d`interet commun et visant des projets communs. Journaliste: Quand irons-nous aux autres stations, Monsieur le Premier ministre? À lAcademie, aux autres? Jai vu ces stations environ trois ou quatre fois, les autres, nous n`en avons vu aucune. Ludovic Orban: Vous devez faire confiance que si vous voyiez ou que vous ne voyez pas les stations avant la finalisation, vous les verrez a la fin ... Journaliste: / ... / le salaire minimum augmentera de 7,2%, comme vous lavez annonce? Ludovic Orban: Je ne peux pas vous donner cette precision car nous entamons des negociations avec les partenaires sociaux. Nous attendons les arguments des partenaires sociaux. Quant a nous, nous aurons jusqua lundi les scenarios, les formules qui sous-tendent les propositions que nous formulons, qui sont basees sur les realites economiques, sur des indicateurs economiques objectifs; evidemment, nous verrons dans les debats que nous avons avec la societe civile, avec les employeurs, avec les syndicats, quel sera le resultat, quels arguments ils ont concernant le salaire minimum sur l'economie et nous aboutirons a un resultat. Comme nous l'avons indique, au plus pres du 30 novembre, c'est-a-dire jusqu'a la fin du mois de novembre, nous souhaitons obtenir un resultat afin que le milieu des affaires et les employes sachent tres clairement quel sera le salaire minimum brut en 2020. Journaliste: Vous avez avance de 65% pour lelection. Gardez-vous cette option? Ludovic Orban: Notre objectif est de depasser 65%. Je lai annonce il y a longtemps. Journaliste : Nous vous remercions. 2019-11-22 13:42:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20190303-dscf6007.jpgDeclarații ale vicepremierului Raluca Turcan și ministrului muncii și protecției sociale, Violeta AlexandruȘtiri din 20.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-de-la-vice-premiere-ministre-raluca-turcan-et-de-la-ministre-du-travail-et-de-la-protection-sociale-violeta-alexandru2019-11-20 19:10:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_20191120-dscf5470.jpgMesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei Internaționale a Drepturilor CopiluluiȘtiri din 20.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-internationale-des-droits-de-l-enfantCe jour marque le 30eme anniversaire de ladoption de la Convention relative aux droits de lenfant par lAssemblee generale des Nations Unies, le 20 novembre etant depuis la Journee internationale des Droits de lenfant. La Roumanie a ete lun des premiers États a ratifier ce document, qui consacre le principe de linteret superieur de lenfant, principe egalement inscrit dans le droit europeen relatif aux droits de lenfant, et que la Roumanie, en tant que signataire de la convention des Nations Unies et membre de lUnion europeenne, s`est obligee dappliquer. Lorsque nous parlons des enfants et des adolescents, nous convenons tous que nous devons les traiter avec respect et que nous leur devons les meilleures conditions pour quils puissent grandir de facon magnifique, dans des conditions de vie decentes, avoir un acces non discriminatoire a la sante et a l'education, de beneficier d'une protection speciale face aux dangers auxquels ils peuvent etre exposes et auxquels ils ne peuvent faire face. Une societe dans laquelle les enfants sont en bonne sante, eduques et heureux a de reelles perspectives de developpement dans l'avenir. En tant que parent et en tant que Premier ministre, j'estime qu'il est absolument necessaire d'assumer davantage de responsabilite institutionnelle et individuelle dans les domaines concernant la vie et les droits des citoyens, y compris des enfants. En un mot: un État veritablement fonctionnel, dote d'institutions capables de veiller a lapplication de la loi, de punir et, surtout, de prevenir les abus de toute nature contre les enfants, la negligence qui met fin a des vies innocentes, de prendre des mesures pour reduire le taux eleve non souhaite de mortalite infantile, dabandon scolaire, de risque de pauvrete et dexclusion sociale parmi les enfants. Laccent que le gouvernement mettra sur lefficacite de ladministration et sur le developpement economique peut assurer aux enfants lavenir que chaque parent souhaite pour eux. LUDOVIC ORBAN Premier ministre de la Roumanie 2019-11-20 16:07:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-20-04-09-54big_sigla_guvern.pngÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Asociației Municipiilor din RomâniaȘtiri din 19.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-de-l-association-des-municipalites-de-roumanie Ludovic Orban: Bonjour, Monsieur le President, Messieurs les maires! Merci detre venus en grand nombre. En gros, immediatement apres l'investiture, nous avons pris contact avec la direction de l'AMR et avons decide de tenir cette reunion. De toute evidence, il s'agit d'une premiere reunion au cours de laquelle nous evaluerons les relations entre le Gouvernement et les maires des municipalites, et discuterons des details lies a l'execution du budget, du projet de budget pour l'annee prochaine, ainsi que de tout autre sujet que vous jugerez important pour pouvoir ameliorer les relations entre le Gouvernement et les mairies des municipalites et pour vous soutenir dans les projets de developpement des communautes locales que vous dirigez. Comme vous pouvez le constater, je suis accompagne de la vice-premiere ministre, Raluca Turcan, du ministre du Developpement, qui est un peu ...; reserve et evidemment du ministre des Finances. Vous devez savoir que c`est moi qui donne la la bonne nouvelle, les mauvaises nouvelles tandis que la mauvaise nouvelle est donnee par le ministre des Finances, comme toujours, et par M. Ionel Dancă, le chef de la Chancellerie. Je vous invite a commencer la discussion! Robert Negoiță: Monsieur le Premier ministre, je tiens tout dabord a vous remercier de nous avoir invites ici pour cette discussion, et ce dautant plus que depuis les deux ou trois dernieres fois où nous sommes venus ici, nous n`avons pas ete invites. Oui, parce que nous n'avons pu fixer aucune reunion, on ne nous a pas repondu aux messages que nous envoyions. Cest un signe de normalite. Nous sommes venus ici avec lespoir que les erreurs commises par les gouvernements precedents pourront etre corrigees et que ladministration locale ne sera plus aussi durement touchee, comme elle la ete ces dernieres annees, mais pas seulement du point de vue des perspectives du budget, parce que, je le repete, les budgets locaux ont fortement chute au cours des trois dernieres annees. Ladministration locale est en tres grande difficulte. Monsieur le Premier ministre, avec vos collegues, nous vous remercions beaucoup de votre presence aujourdhui! Cest un grand pas en avant vers la normalite. Ludovic Orban: Jai vu certains objectifs que vous proposez: etablir un calendrier pour approuver la Loi sur le budget de lÉtat pour 2020, evaluer les besoins reels des municipalites lors de la rectification du budget de lÉtat, abrogation du paragraphe 7 de lOrdonnance no. 12 relative aux excedents - nous avons deja eu une discussion avec M. le ministre sur ce sujet; assurer le financement du systeme de protection de lenfance, des centres publics pour adultes handicapes, du financement des droits des assistants personnels des personnes gravement handicapees et des allocations mensuelles des personnes gravement handicapees dans les communes, les villes et les municipalites; etablir les quotas de limpot sur le revenu pour les unites administratives territoriales par le biais de la loi sur les finances publiques, la transparence de lactivite de lANAF, ainsi que la creation, a partir de 2020, dun fonds de credit non remboursable pour les unites administratives territoriales afin dassurer leur propre contribution aux projets finances provenant de fonds exterieurs non remboursables. Nous avons egalement cet element dans le programme de gouvernance - nous avons dit que nous pouvons creer un tel fonds, mais en particulier pour les communautes locales qui n'ont pas les ressources financieres pour pouvoir assurer le cofinancement, car le point culminant est que exactement les communautes sans ressources, qui ont le plus grand besoin de developpement, ont un acces limite aux fonds europeens en raison de lincapacite d`assurer les ressources financieres. Au point 8, l`identification des modalites de redistribution des montants a partir de lexercice 2014 au sein du POR. Il ne s`agit pas du ministre des Fonds europeens, nous avons eu cette discussion et nous evaluons tres serieusement la capacite d'absorption reelle pour chaque programme. Par exemple, sur POIM, où vous savez tres bien que nous avons des problemes lies au demarrage tres tardif de projets avec une infrastructure importante. En outre, nous avons de gros problemes. Jespere que nous avons resolu a peine, par Arrete du gouvernement, la semaine derniere, la question du montant forfaitaire a payer par les compagnies des eaux qui doivent mener a bien les projets dexpansion des reseaux de fourniture d`eau et degout dans la phase de developpement. Deuxiemement - vous savez, c'etait le POS 1 de l'Environnement qui est maintenant finance par le POIM et, dans ce cas, le developpement des projets a pris un tres grand retard. De plus, sur dautres programmes, nous ferons une evaluation. Bien sûr, y compris le POR, vous savez que nous avons un risque de desengagement de plus de 300 millions d'euros cette annee, que j'espere surmonter. Le POR peut ensuite absorber des fonds plus rapidement que d'autres programmes - nous sommes ouverts a une discussion sur ce sujet, le seul probleme est d'evaluer de maniere realiste les montants qui ne peuvent pas etre consommes de maniere evidente et qui peuvent etre transferes au POR et nous devrons en particulier obtenir l'accord de la Commission europeenne pour financer certains types de projets en cours, car si nous prenons de nouveaux projets, il sera tres difficile pour les projets respectifs de mener a bien toutes les procedures, y compris lachat, et ils pourront etre financees au cours de cet exercice tout en maintenant a 9 le plafond disponible pour les financements non remboursables pouvant etre contractes par les subdivisions administratives - territoriale a 1,7 milliard. Mais ici, je ne comprends pas. Le plafond est-il passe de 1,7 milliard a 1,2 milliard? Par Arrete du gouvernement, cest ca? Robert Negoiță: 1,2 milliard /.../ Ludovic Orban: 1,2 milliard, cest le plafond. Jai compris. OK. Calendrier concernant lapprobation de la loi du budget de lEtat. Maintenant, je vous dis honnetement quactuellement, la priorite est lOrdonnance de rectification du budget. Bien entendu, que dans le meme temps des travaux sont egalement en cours pour l`elaboration du projet de la Loi sur le budget de l'État, mais il est evident aussi que la date limite legale pour la presentation du budget par le gouvernement, le 15 novembre, en raison de conditions objectives, ne peut etre respectee. Nous avons toutefois decide d'adopter le budget d'ici la fin de l'annee. Je connais la situation, maintenant je connais la situation dans laquelle vous vous trouvez. Cest-a-dire que pendant les trois premiers mois jusqua ladoption du budget, vous netiez pas autorises a utiliser la formule actuelle de repartition de limpot sur le revenu, les depenses pour les personnes handicapees vous ont ete transferees tout au long de lannee. Cest une question qui montre quelle etait lattitude du gouvernement. Nous avons egalement effectue des calculs et nous savons que, grace aux transferts du budget de lÉtat et des recettes des budgets locaux, plus de 7 milliards ont ete affectes en 2018 et a peu pres autant en 2019, du fait du transfert des charges sociales. Bien entendu, nous devrons trouver ici des solutions raisonnables et factuelles. Je vous dis des le debut que la realite du budget, aujourd'hui, est inquietante. L'execution du budget presentee par le Ministere des Finances l'a montre, mais la realite est bien plus sombre. Et la, evidemment, nous ne pouvons pas accepter tous les souhaits des budgets locaux, mais nous allons essayer de reparer autant que possible ce qui avait ete fait mal par le gouvernement precedent - il sagit donc du moment opportun pour lapprobation de la loi sur le budget de lÉtat. Quentendez-vous par prendre en compte les besoins reels lors de la rectification du budget, Monsieur le President, pour bien comprendre ...? Robert Negoiță: Monsieur le Premier ministre, nous sommes vraiment desoles de dire que largent, provenant en particulier du fonds de reserve, mis a la disposition du Premier ministre, si je ne me trompe pas, est formule ainsi, a ete alloue de maniere discretionnaire. Il n'a eaxiste aucun principe, ou ensemble de principes, illustrant meme une simulation de principe de la distribution des sommes. Cest-a-dire que certains montants ont ete donnes, sans aucun critere, cest-a-dire de maniere discretionnaire. Et il y a eu des desequilibres dans ... Ludovic Orban: /.../ a trouve le fonds de reserve gouvernemental a la disposition du Premier ministre epuise, vous devez savoir. Quand je suis entre en fonction, je nai trouve aucun leu. Mais il est vrai que plus des deux tiers des arretes du gouvernement, prises au cours de la derniere periode du gouvernement provenaient du fonds de reserve et je suis d'accord avec ce que vous dites, qu`ils n`ont aucun principe dans ces allocations. C'est vrai et, en outre, je vous avoue que, y compris la division du montant supplementaire alloue, d'un milliard quatre cent mille, apres la rectification d'août, et les allocations ... Je n'ai pas compris la logique de l'affectation des montants respectifs. Robert Negoiță: Mais, Monsieur le Premier ministre, de nombreuses unites administratives ont ete desavantagees, en ce sens quelles nont rien recu, ce que nous considerons comme totalement errone, cest inacceptable. Les besoins sont importants, surtout que nous sommes a la veille de lhiver et que nous sommes dans la periode de chauffage, en particulier, et de nombreuses unites doivent en souffrir et que nous risquons des blocages dans des zones où il y a de grandes villes et qui, apparemment, ne devraient pas avoir de problemes car ce sont des villes a potentiel, mais qui, a cause de lamputation drastique des budgets locaux, elles ont commence a devenir, des localites qui geraient et se debrouillaient de maniere autonome, a avoir de serieux problemes, non seulement en termes dinvestissement, mais egalement en termes de fonctionnalite. C`est pourquoi, nous comprenons que le budget est vide en la matiere, le fonds de reserve, mais nous esperons que vous corrigerez les mauvaises choses qui se sont produites et que, la où on n`a rien recu et il y avait des besoins, on trouvera une solution. Et, plus que cela, je pense que qu`il doit y avoir une approche fondee sur des principes. Monsieur le Premier ministre si largent est partage, laissez-nous savoir les criteres ... Ludovic Orban: La premiere approche majeure ... Robert Negoiță: ... qui sont a la base de laffectation de ces montants. Ludovic Orban: La premiere approche principale est la suivante: lorsqu'il y a une allocation de sources de financement du gouvernement aux autorites locales, cette allocation doit etre transparente, avec la consultation des structures associatives des autorites locales et, bien entendu, sur la base de criteres. Parce que, s'il n'y a pas de critere, toute attribution sera suspectee d'etre subjective. En outre, les attributions ne devraient pas necessairement etre dirigees, pour ainsi dire, vers certains types de mairies, quelles soient des mairies dune couleur politique ou dune autre. Ici, en termes d'allocations, je vous le dis tres clairement, ceux qui ont recu de l'argent du fonds de reserve, cela signifie qu'ils n'ont plus besoin d'argent, car s'il recu de l'argent, ils ont recu le montant dont ils ont eu besoin, oui, Monsieur le ministre? Florin Cițu: Oui, nous avons une situation en ce moment, nous examinons, je ne sais pas exactement quelle etait la situation auparavant, je sais que le fonds de reserve a maintenant 4 millions de lei, donc largent a ete distribue avant notre arrivee. Mais maintenant, je regarde, j'ai regarde la situation, j'ai aussi eu une reunion avec l'Association des villes, j'ai vu la situation la aussi et je sais et je recois du pays, de tres nombreuses mairies ..., c'est exactement la discussion sur les depenses de fonctionnement, donc elles ont des arrieres sur les services publics et des depenses pour les personnes handicapees, ce sont les plus gros problemes. Nous cherchons comment les inclure dans la rectification et, apres cela, pour la distribution, de notre point de vue, je ne pense pas qu'il existe un critere, nous paierons pour qu'il n'y ait plus /.../, ce n'est pas la faute de certains mairies de ne pas avoir recu l`argent, /.../, nous allons consulter les maires. Mais dans le fonds de reserve, il est maintenant vide, nous devons trouver un moyen de faire ... Ludovic Orban: On doit le faire du budget, non pas du fonds de reserve, je vous le dis tres clairement. Florin Cițu: Cest tres difficile. Ludovic Orban: Parce que vous ne pouvez pas vider le fonds de reserve, car cela signifierait ..., les besoins des localites sont superieurs a la capacite de nourrir le fonds de reserve, en plus les allocations du fonds de reserve sont des allocations donnees sur la base de dispositions legales, qui ne permettent pas les allocations arbitraires, qui ne tiennent pas compte ... Elles doivent etre orientees sur certaines categories de depenses. Nous remercions les representants des medias, nous serons a la disposition des medias avec des declarations par la suite. 2019-11-19 17:07:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_en5a4392_resize.jpgPremierul Ludovic Orban a verificat stadiul lucrărilor la trei stadioane din București, în perspectiva găzduirii meciurilor din cadrul EURO 2020Știri din 18.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-verifie-l-etat-d-avancement-des-travaux-dans-les-trois-stades-de-bucarest-en-vue-de-l-organisation-des-matches-de-l-euro-2020 Declarations soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban au Stade National de Rugby Arc de Triomphe Ludovic Orban: /.../ avec la pelouse je comprends quils sont necessaires, jespere quils seront prets. Journaliste: Est-ce que le constructeur vous a dit une date de finalisation ? Ludovic Orban: Eh bien, le constructeur a declare que la date qu`il a pour la finalisation des travaux est 2021, mais je suis confiant quils seront acheves plus tot, comte tenu de l`avancement des travaux. Journaliste: Dans quelle mesure est-il pret pour le moment? Ludovic Orban: Monsieur le directeur peut vous donner la reponse. Directeur: Oui, sil vous plait. Journaliste: Dans quelle mesure est-il pret pour le moment? Directeur: 27%. Journaliste: Et où devrions-nous etre avec le pourcentage, maintenant? Realisateur: À 15%, si l'on se refere a l'ordre de demarrage des travaux. Si nous nous referons au contrat, nous devions etre a environ 80%, si nous nous referons au contrat signe apres la vente aux encheres. Journaliste: Depuis la signature du contrat jusqua lemission de lordre de depart, pourquoi a-t-il dure si longtemps, quelles ont ete les procedures bureaucratiques? Ludovic Orban: Des travaux supplementaires sont apparues, pas seulement ... Directeur: Pas necessairement. Oui, pas necessairement bureaucratique. Ainsi, apres avoir analyse l'etude de faisabilite et les nouvelles exigences imposees par l'UEFA, il a ete constate qu'il nous fallait encore 2 000 metres carres de terrain naturel pour pouvoir construire 4 800 metres carres supplementaires, a construire, pour pouvoir repondre a toutes les conditions requises par lUEFA. Journaliste: Quelle est la valeur de ce projet, TVA comprise? Realisateur: Aujourdhui, environ 170 millions. Journaliste: Vous attendez-vous a ce quil grandisse? Directeur: Si l'inflation ne nous surprend pas, non. Journaliste: Monsieur le ministre, si vous me le permettez, pensez-vous que les trois stades soint prets a temps? Ionuț Stroe: Permettez-moi aujourdhui detre reserve, dans le contexte doptimisme affiche par tous. Jai quelques points dinterrogation, car nous ne pouvons ni rngsgerr ni promettre des stades dont la modernisation est actuellement retardee. Notre travail consiste a surveiller lexecution de ces stades et a intervenir en cas de syncope ... Ludovic Orban: De certains blocages. Ionuț Stroe: De certains blocages. C'est pourquoi, aujourd'hui, je voudrais afficher cette attitude reservee et tres bien faire notre travail afin que le temps ou d'autres facteurs n'influencent pas l'achevement de ces stades, qui sont prepares pour un evenement en vue du deroulement duquel nous ne nous permettons aucun retard, EURO 2020. Il comporte une participation internationale et vous savez tres bien ce que cela signifie pour la Roumanie. Journaliste: Monsieur le constructeur, jai quelques questions supplementaires, des informations techniques, quelle capacite aura-t-il? - Dites-nous un peu. Directeur: Il aura une superficie construite de 122 000 metres carres et un nombre de sieges de 8 400. Reporter: Selon des standards qui sont deja a l`etranger? Directeur: Oui, oui, aux normes de l'UEFA. Meme si cette arene ou ce stade est conforme aux normes de lUEFA, cest en realite le stade national de rugby auquel nous avons dû egalement tenir compte des normes internationales de rugby. Journaliste: Peut-il etre utilise aussi pour dautres evenements ou est-il entierement dedie aux evenements sportifs? Ionuț Stroe: Ici, je peux vous repondre, en passant, car ces stades seront geres par le Ministere de la Jeunesse et du Sport. Malheureusement, en Roumanie /.../ Pour completer quelque peu leffort de lÉtat. Avant la finalisation de ces stade nous devons obligatoirement former les gens, les managers de lactivite sportive, de lorganisation dactivites de maniere a ce que le futur administrateur, quil sagisse du Ministere de la Jeunesse et du Sport, du Ministere de la Defense, du Ministere des Transports, de Rapid, gere efficacement et tres correctement ces biens de l'Etat, car finalement, c'est un effort de la societe tout entiere pour construire ces stades et leur mission ne se termine pas avec EURO 2020. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, si la ligne de train directe entre Gara de Nord et Otopeni pose un probleme, une decision est-elle attendue? Ludovic Orban: Il y a deux projets dans le secteur des transports - le projet daeroport, dont le ministre des Transports, ma informe quil ferait tout son possible pour etre acheve a temps. En ce qui concerne le chemin de fer Aeroport - Gare du Nord, il y a un litige. Nous dependons de la decision du tribunal. Je ne veux pas exercer de pression sur les juges, mais je pense qu'un jugement objectif est necessaire dans cette affaire et le plus tot possible, car on ne peut pas faire le trajet du chemin de fer de la maniere dont certaines personnes revent. Donc, le chemin de fer a un certain itineraire qui est predetermine et qui doit rester. Cependant, le constructeur qui a le contrat a un front de travail, je m`en suis assure lors des discussions avec le ministre des Transports, il a un front de travail, il ne peut donc pas dire qu'il ne peut pas travailler dans des zones qui ne sont pas affectees par les procedures judiciaires. Reporter: Mais est-ce que ce fut un mauvais projet? Fondamentalement, aurait-il pu etre evite des le debut grace a une meilleure gestion, a une conception appropriee, tout en evitant cette situation juridique complexe? Ludovic Orban: Bien sûr, oui. Normalement, lors de l'etude de faisabilite et, bien sûr, de la conception, on doit tenir compte de l'itineraire que l`on peut suivre sans affecter les proprietes privees ni d'autres projets sur le point de commencer. Javoue que je nai pas sous la main, je nai pas avec moi le dossier complet de la situation, mais a tout moment le ministre des Transports sera a votre disposition avec tout type de detail lie au developpement de ce projet. Reporter: Deux clarifications ... Gică Popescu: Permettez-moi de preciser. Au depart, le trace de la voie ferree traversait une autre zone, mais ROMATSA n'a pas emis d'avis sur cette region. Cette route a ensuite ete remplacee par le trajet sur lequel la voie ferree est actuellement construite. Reporter: Merci. Deux clarifications, Monsieur le Premier ministre, je sais, qu`elles ne sont pas liees au stade, mais elles sont importantes. Tout d'abord, la situation avec les ours que nous avons en ce moment - j'ai vu ce qui se passe au Ministere de l'Environnement. Que pensez-vous de la solution? Ludovic Orban: Selon les textes normatifs, le veterinaire aurait dû evaluer la situation, le prefet aurait dû convoquer le Comite de situation et la decision sur le sort de lours devait etre prise, pour qu`il soit soigne - dautant plus que jai compris qu`il y a dans le departement de de Harghita deux centres où des interventions peuvent etre faites ou prendre la decision de mettre fin a leurs souffrances. La decision a ete considerablement retardee - jai compris que le veterinaire navait meme pas de tranquillisant avec lui lorsquil y est alle. Bien entendu, jai egalement communique avec le ministre de lInterieur et le ministre de lEnvironnement; au Ministere de lEnvironnement a ete recue a 11 h 05 la demande dapprobation de la decision et a 12 heures il a ete decide de mettre fin aux souffrances de lours. En ce qui concerne le Ministere de lInterieur, jai demande au ministre de lInterieur danalyser laction du prefet dans cette affaire. Jai vu quil avait declare quil avait entame la procedure pour change gouvernement demain? Ludovic Orban: Je nai pas decide. Nous avons une reunion du gouvernement lorsque les projets dactes legislatifs sont en nombre suffisant, remplissent les conditions juridiques pour pouvir adopter la decision gouvernementale. Reporter: En ce qui concerne la Caisse de retraite, une clarification. Vous disiez a un moment donne, que le president de la Caisse de retraite est en conge de maladie et jai vu les donnees que le ministre du Travail a rendues publiques par videoconference, il dit qua lheure actuelle, 45 000 dossiers sont .. . Ludovic Orban: Ils sont en retard pour la date limite. Nous allons certainement decider de remplacer le president de la Caisse de retraite et notamment un processus de modernisation de la Caisse de retraite, totalement inadaptee au XXIe siecle, et il est necessaire un assouplissement des procedures, une numerisation et une amelioration de la qualite du service rendu aux retraites. Reporter: Par rapport aux estimations initiales, Monsieur le Premier ministre, combien quel sont les coûts des trois stades? Ludovic Orban: Je nai pas la valeur pour le moment, mais je comprends quil existe un accord de mise a jour qui tient evidemment compte des travaux supplementaires qui apparaissent, de linflation apparue. Noublions pas lOrdonnance no. 114, qui a pratiquement augmente le coût de la main d`oeuvre de chaque entreprise et il etait necessaire de mettre a jour les contrats. Je suis convaincu que toute mise a jour a ete effectuee conformement aux dispositions legales et quil ny a pas de coût injustifie. Manuela Pătrășcoiu: La valeur du stade de lArc de Triomphe sera donc, apres mise a jour et adaptation, apres lachevement des actes supplementaires, de lordre de 160 millions de lei, TVA comprise, plus frais de fiscalite. Reporter: /.../ les trois stades? Je parle aussi de Steaua /.../ Manuela Pătrășcoiu :: Tous les trois coûteront environ 160 millions deuros, je dis en euros car nous ne connaissons pas le taux de ... Reporter: La plupart au Steaua, je suppose. Manuela Pătrășcoiu :: Steaua, parce que cest le plus grand, oui. Ludovic Orban: Bien, merci! 2019-11-18 13:40:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_stadionul_steaua_(8).jpgVizita premierului Ludovic Orban la BrașovȘtiri din 15.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/visite-du-premier-ministre-a-brasovLe message du Premier ministre Ludovic Orban a loccasion du 32eme anniversaire du soulevement anticommuniste du 15 novembre 1987 a Brasov Aujourdhui nous marquons le 32eme anniversaire du moment Brasov en 1987, lorsque les travailleurs de la plate-forme industrielle de Brasov ont eu le courage de sunir spontanement dans la rue pour dire non au communisme. Dans une periode noire de notre histoire recente, dans laquelle toute forme dexpression a ete etouffee et severement punie par le regime totalitaire, ce fut pour la premiere fois que les mecontentements des gens sont devenues de plus en plus fortes, au fur et a mesure que dautres habitants de la ville ont rejoint la manifestation. Ceux qui, le 15 novembre 1987, ont crie dans la rue leur revolte, a Brasov, contre un regime humiliant et agenouillant les Roumains, ont fait l'objet d'une enquete, ont ete condamnes, frappes, envoyes au travail force, separes de leurs proches et leurs familles ont suivi lepreuve. La tentative des autorites communistes de cacher la verite sur ce dechainement du mecontentement de tout un peuple a ete vaine. La chute de la dictature communiste, que peu de gens esperaient allait se produire en Decembre 1989, apres encore deux annees de froid, dobscurite, de peur et de faim des Roumains. Les souffrances vecues par tous ces heros, connus et inconnus de la lutte anticommuniste en Roumanie, ne doivent pas etre oubliees. La liberte, la democratie, l'Etat de droit, le retour a la famille europeenne et au monde libre, le droit des peuples a une vie digne, le droit de vote, sont des valeurs que nous avons reconquises et aussi grace a eux. Nous tous, societe, institutions, classe politique avons le devoir et la responsabilite de les apprecier et de les defendre. Nous les remercions, avec tout le respect qu`on leur doit! Ludovic Orban, Premier ministre de la Roumanie Declarations soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban lors de la ceremonie de depot de couronnes a la memoire des participants au soulevement anticommuniste des travailleurs de Brasov le 15 novembre 1987 Bonjour Je vous remercie d`avoir vous tenu a ce qu`aujourd'hui je sois ici avec vous, pour nous rappeler et respecter ceux qui, dans une periode extremement difficile, vers la fin d'une dictature qui ne laissait meme pas les gens respirer, ont eu le courage tout a fait remarquable et ont clame leur mecontentement et ont proteste contre les abus, violations de la dignite et de la liberte, contre des conditions de vie extremement mauvaises. Nous devons les garder en memoire. Et garder vivante leur souvenir, en particulier pour les jeunes generations qui, ne pouvant pas comprendre comment fonctionnait le regime, il leur est tres difficile de comprendre le courage dont on avait besoin pour protester et surtout pour sortir dans la rue pour faire entendre le mecontentement contre un regime oppressif, combien de courage et surtout quel esprit de sacrifice ont eu ceux eux qui, le 15 novembre 1987, sont descendus dans la rue et ont proteste. Pratiquement la revolte des travailleurs, mais aussi de ceux qui avaient rejoint les travailleurs du Drapeau Rouge, a represente un premier coup porte au regime communiste et a montre que, quelle que soient loppression et les methodes perverses employees par les forces de lordre pour maintenir au pouvoir un regime qui a agi contre le peuple, ce regime finira par seffondrer. Et apres deux ans, la Revolution de decembre a mis fin a ce regime communiste oppressif, qui empechait les gens davoir reellement une chance de vivre mieux. Une reconnaissance eternelle envers les heros, les courageux qui, le 15 novembre 1987, ont porte un coup extremement puissant au regime communiste. Et rappelons-nous ceux qui y sont morts. Et n`oublions pas tous ceux qui vivent encore! Et surtout les generations a venir doivent comprendre que la democratie, la liberte ne sont pas une donnee perpetuelle, elles doivent etre defendues chaque jour par notre attitude, en sanctionnant toute tendance a utiliser le pouvoir autrement que dans l'interet du peuple. Je vous remercie, Monsieur le President! 2019-11-15 11:34:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_ac3ef6bb-7a92-48c9-96ad-36d3ecd039b9.jpgÎntâlnire de lucru a premierului Ludovic Orban cu ministrul apărării naționale, Ionel Nicolae Ciucă, si cu ministrul economiei, energiei și mediului de afaceri, Virgil Daniel PopescuȘtiri din 14.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/reunion-de-travail-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-le-ministre-de-la-defense-nationale-ionel-nicolae-ciuca-et-avec-le-ministre-de-l-economie-de-l-energie-et-de-l-environnement-des-affaires-virgil-daniel-popescu Declarations a la presse apres la reunion de travail du Premier ministre Ludovic Orban avec le ministre de la Defense Nationale, Ionel Nicolae Ciucă, et avec le ministre de lÉconomie, de lEnergie et de l`Environnement des Affaires, Virgil Daniel Popescu Ludovic Orban: Jai eu avec le general Nicolae Ciucă et le ministre de lEconomie une discussion concernant le stade du programme pluriannuel dequipement de lArmee et de la situation de lindustrie de la defense. Nous avons egalement discute des problemes concrets lies aux inegalites dans le systeme de pension de service des militaires causees par lOrdonnance 57. Nous avons egalement discute de la tres petite per diem quotidienne des militaires roumains dans les missions et de la reorganisation et de lefficacite de lactivite du Ministere de la Defense. Quelques breves conclusions - tout dabord, je dois vous informer du deblocage de 2 milliards de dollars pour effectuer les paiements lies au contrat pour les missiles Patriot, decides avec le Ministre des Finances. Jai ete informe du processus dacquisition des corvettes et jai cru comprendre quil sagit dune procedure contestee devant les tribunaux, qui est actuellement en appel. Nous attendons la decision de la Cour d'appel pour savoir tres clairement ce qui doit etre fait ensuite. Nous avons discute beaucoup de details sur le programme de dotation, sur la cooperation possible que nous pouvons etablir entre des societes etrangeres et des societes roumaines. En ce qui concerne les relations entre le ministere de la Defense et le Ministere de lÉconomie, nous avons convenu de disposer chaque annee du montant que le Ministere de la Defense utilisera, sur le budget de l`annee respective, pour les commandes et les contrats passes avec les societes roumaines du secteur de la defense. Nous avons egalement discute de PESCO et de la participation de la Roumanie aux programmes, pour le moment de la recherche et du developpement dans le cadre de linitiative pour la defense au niveau europeen et pour etre aussi presente que possible, pour tenter de participer aux projets de recherche-developpement et, bien entendu, par la suite, la conception et la fabrication des differentes armes. Quant aux per diem des militaires roumains sur les theatres doperations, elles vont certainement augmenter. Nous allons etablir avec le Ministere des Finances le montant de ces per diem. Nous avons les plus petits per diem de tous les pays participant aux missions. Meme les Bulgares ont des per diem plus grands que nous, ce qui est inacceptable. J`ai cru comprendre qu'il existe un groupe de travail au niveau du Ministere de la Defense visant a lancer un projet de loi pour faire reparer les injustices et les iniquites apparues dans le calcul des pensions de service des militaires, a la suite de l'Ordonnance 57. Si j`ai manque quelque chose, Monsieur le Ministre, vous pouvez completer a tout moment. Javoue que jai essaye de vous resumer les discussions que nous avons eues. Nous atteindrons 2% du PIB cette annee grace aux paiements de 2 milliards, qui sont pratiquement aussi debloques. Pour le budget de lannee prochaine, nous maintenons normalement le meme engagement, conformement a la decision prise par consensus, a la suite de linitiative du president, de respecter notre engagement vis-a-vis de nos partenaires de lOTAN. 2019-11-14 18:02:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_govlo-10.jpgMesajul premierului Ludovic Orban transmis cu prilejul zilei Dobrogei și al sărbătoririi a 141 de ani de la unirea Dobrogei cu RomâniaȘtiri din 14.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-ludovic-orban-transmis-a-l-occasion-du-jour-de-la-dobrogea-et-de-la-celebration-de-141-ans-depuis-l-union-de-la-dobrogea-avec-la-roumanieLunion de la Dobrogea avec la Roumanie a represente un acte de rectification morale et historique, due au courage et au sacrifice des Roumains lors de la Guerre dindependance. Le processus de transformation, de modernisation et dunification de la Dobrogea avec les autres provinces historiques a definitivement contribue a ledification de la nation roumaine, fondee sur la cohesion et la solidarite des citoyens autour de valeurs et de projets communs, mais egalement sur lacceptation et la tolerance. Dans le contexte dune Union europeenne où le nationalisme tend a gagner des adeptes et a faire oublier les ideaux de la communaute, Dobrogea est un modele de coexistence ethnique, une voie a suivre pour la multi culturalite et la tolerance, une lecon dacceptation du prochain. La mosaïque ethnique et culturelle donne du pouvoir a cette region historique et la distingue par sa diversite. La Dobrogea et ses habitants, ainsi que tous les autres Roumains, doivent maintenir et continuer la conviction et les valeurs qui ont rendu possible l'Union il y a 141 ans: un État puissant, democratique, capable de defendre ses citoyens et de garantir le respect de leurs droits fondamentaux. Ensemble, avec des ideaux et des projets communs assumes avec la responsabilite des institutions publiques, des citoyens, de la societe civile et de la classe politique, nous pouvons nous developper en tant que peuple et en tant que pays. La veritable unite reside dans la maniere dont les citoyens, ainsi que les institutions de lÉtat, parviennent a sharmoniser et a vivre ensemble dans la paix et la comprehension, un fait demontre par la Dobrogea au fil des ans. Joyeux anniversaire, habitants de Dobrogea ! Bon anniversaire, Dobrogea! LUDOVIC ORBAN Premier ministre de la Roumanie 2019-11-14 12:23:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-14-12-34-13big_sigla_guvern.pngParticiparea premierului Ludovic Orban la preluarea mandatului de ministru al tineretului și sportului de către Marian Ionuț StroeȘtiri din 12.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-prise-du-mandat-de-ministre-de-la-jeunesse-et-des-sports-par-marian-ionut-stroeDeclarations soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban, la vice-premiere ministre Raluca Turcan et le ministre de la Jeunesse et des Sports, Ionuț Stroe Ionuț Stroe: (...) Le financement est le premier domaine qui minteresse, car nous avons de gros problemes en ce qui concerne le financement de ce domaine. Et pour le sport, de mon point de vue, il doit y avoir un melange de financement, a la fois de largent dans la zone publique, que de la zone privee. Par consequent, je souhaiterais une loi sur le sporsoring modifiee, qui interesserait lenvironnement prive, ce qui apporterait de largent au terrain de sport; Je voudrais etablir un cadre legislatif unitaire etablissant le financement du sport par lÉtat, car nous avons maintenant plus de possibilites et nous ne nous y sommes pas debrouilles; Je voudrais avoir un budget pluriannuel pour le terrain de sport, vous le savez bien; il est presque necessaire davoir un plan pluriannuel, les accumulations se font avec le temps, lentrainement des athletes est requis pendant des annees et je pense que nous pourrions avoir quelque chose. Dernier point mais non le moindre, dans le domaine du financement, je voudrais supprimer les dispositions toxiques de l'ordonnance 114 car, avant cette ordonnance, le sport roumain trouvait du financement dans les taxes sur le vice. Un autre domaine cle est le dialogue permanent, a la fois avec les federations, les ONG et avec le milieu associatif des jeunes; Je veux que ces formes d'association fassent partie de la decision centrale, je les souhaite ensemble avec moi, pour creer et bien sûr agir ensemble. La decentralisation est toujours un domaine qui m'interesse, c'est un domaine qui concerne a la fois la jeunesse et le sport, c'est un theme depuis des annees, on en a beaucoup parle, mais je tiens a dire depuis le debut que je suis pour l`elimination de la philosophie centraliste dans laquelle le Ministere de la Jeunesse et des Sports est proprietaire, decideur et joueur et vous savez tres bien ce que je veux dire. Les sports de masse - peut-etre aurait-il ete necessaire ou certains dentre vous sattendaient a ce que je commence par cela - sont un domaine extremement important; nous devons sensibiliser tout le monde dans ce pays au fait que le sport fait pratiquement partie de la vie sociale des jeunes en Roumanie; leur education depend de cette activite, leur formation en tant que futur adulte depend, meme leur sante en depend, il faut definir ces choses; cest une urgence, cest une priorite et je souhaite ici de tres bonnes et extremement efficaces relations avec le Ministere de lEducation en Roumanie. Technologie, numerisation. Nous sommes au 21eme siecle et malheureusement, il n'existe actuellement aucune situation numerisee en ce qui concerne le nombre de sportifs actifs legitimes, les competitions existantes et les besoins. Nous devons resoudre ces problemes tres rapidement afin de planifier notre activite pour connaitre, en temps reel, quelles sont les donnees statistiques, les situations, quels sont les besoins du sport roumain. Non pas en dernier lieu, transparence totale dans la distribution de largent. Il y a et jai vu des discussions, il y a meme des intrigues - jai vu cela au fil des ans - elles ont existe - selon la maniere dont le sport en Roumanie est finance ou recompense; pour ma part, je vous assure que tout sera affiche publiquement, de maniere transparente, affiche sur le site internet de linstitution et bien sûr discute. Dans le domaine de la jeunesse, je conclurai avec une question d'ame que je voudrais vous exposer a partir de ce moment, une realite que tres peu d'entre nous exposons publiquement: les jeunes de ce pays s`en vont. Nous savons tres bien que le phenomene de la migration de la population jeune en provenance de Roumanie nous concerne et quil existe un impact socio-economique negatif, a savoir limpact demographique. Donc, a la fin, ce rythme accelere - pratiquement au cours des cinq dernieres annees, pres du tiers de la population jeune ayant quitte notre pays - devrait etre le point de depart de nos prochaines politiques sur lajeunesse. Je voudrais presenter - parce que c'est la premiere fois que nous en parlons - que cette question de la migration de la jeunesse roumaine, inscrite au programme de gouvernance et le Ministere de la Jeunesse et des Sports est un acteur extremement actif dans ce dossier, bien entendu en collaboration avec de nombreux autres ministeres qui ont des pouvoirs ou peuvent etre impliques. En commencant par ce probleme, je voudrais definir deux des objectifs majeurs que je poursuis: commencer a travailler a la Strategie nationale pour la jeunesse, car ce que nous avons eu jusqu'a present a ete extremement limite,ce fut une belle histoire sans finalite aucune, ainsi que le deblocage de la loi sur la jeunesse, qui fait malheureusement l'objet depuis un an du debat parlementaire, est un document qui clarifiera tres bien les responsabilites et obligations des institutions de l'État dans le domaine des politiques publiques concernant les politiques publiques pour les jeunes, tant au niveau central, qu`au niveau local. Nous devons egalement y clarifier les choses. Les evenements majeurs vous les connaissez, je nen marquerais que deux: lEuro 2020 et les Jeux olympiques de Tokyo sont des priorites que jesouligne des le debut. Je tiens a vous assurer de mon ouverture totale, de la capacite de dialogue que je vais imposer au niveau de linstitution que je dirigerai et de la transparence totale qui caracterisera mon activite au sein de ce ministere. Madame la vice-premiere ministre, Monsieur le Premier ministre, vous avez la parole. Raluca Turcan: Bonjour et je me rejouis de vous avoir rettouves! Je voulais venir a linstallation du ministre Ionuț Stroe pour plusieurs raisons: une fois, parce quil est jeune et ouvert aux questions liees a la jeunesse et au sport, et en meme temps, parce que je suis une ancienne sportive de niveau moyen - jai pratique une dizaine dannees les arts martiaux - et je realise a quel point il est important pour les enfants de Roumanie de trouver aupres du ministre de la Jeunesse et du Sport un partisan des sports de masse, de linvestissement dans des bases sportives, de la collaboration avec le ministre de lÉducation Nationale, de la collaboration ouverte avec les federations sportives, de telle sorte que les jeunes se sentent vraiment attires par le sport et estiment que le principe qui fonctionne en Amerique, a savoir: un dollar investi dans le sport permet deconomiser trois dollars pour la sante sapplique egalement en Roumanie, avec des investissements mais egalement avec une ouverture du Ministere de la Jeunesse et des Sports. De toute evidence, les problemes lies a la jeunesse sont nombreux et vous avez la lourde tache de transformer les politiques publiques en politiques appliquees pour la jeunesse, en essayant dempecher la migration telement importante des jeunes de Roumanie; vous beneficiez de tout notre soutien, car nous avons en effet un besoin vital de politiques gouvernementales actives visant a reduire la migration, a creer des opportunites pour ceux qui partent a letranger de revenir en Roumanie, ainsi qua accroitre lacces aux sports et aux questions relatives a la jeunesse et leur ouverture aux generations futures. Nous souhaitons de tout notre coeur un mandat fructueux pour le ministre de la Jeunesse et des Sports, Ionuț Stroe. De notre point de vue, en tant que partenaires gouvernementaux, il y a tout le soutien et toute louverture necessaires! Ludovic Orban: Bonjour. Je suis content detre avec vous aujourdhui. Je voulais surtout participer a linstallation officielle du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Ionuţ Stroe. Je sais quil y a des choses tres importantes: la preparation du Championnat dEurope de football, auquel nous attachons une attention maximale. Aussi pour les Jeux olympiques; où, probablement, les besoins de financement sont differents, en particulier pour les disciplines dans lesquelles nous aurons des representants entrant dans la competition. De plus, je pense quil y a quelques problemes a resoudre ici. Le ministre a parle de lenorme patrimoine du MTS (Ministere de la Jeunesse et du Sport, ndrl) qu`il utilise sans discernement. Je suis alle dans toutes sortes dendroits, laisses ` l`abandon, qui ne servent a personne, des actifs qui, sils etaient utilises intelligemment, auraient le pouvoir de generer meme des entreprises pouvant financer le terrain de sport. Je ne parle pas de ce dont chaque sport a besoin - unw base de preparation, d`entrainement. Bien sûr, en ce qui concerne le soutien de l'activite des organisations de jeunesse, ici aussi il y a quelques points a clarifier, car nous maintenons ainsi une inertie depui 30 ans liee a certaines structures nees dans les annees turbulentes qui ont suivi la revolution et qui ont perdu toute representativite et cela necessite en quelque sorte une clarification. Évidemment, je soutiendrai le ministre et les federations. Mens sana in corpore sano - est une maxime tres connue. Nous devrions egalement commencer a eduquer les parents pour les aider a comprendre que la pratique par les enfants d`un sport des j`age tendre ne conduit pas seulement a une structure physique plus saine et plus en perspective, mais developpe egalement une competitivite dont les gens ont besoin dans la vie. Parce que la vie est une competition et, si l`on ne commence pas a concurrencer des l`enfance et que l`on ne comprend pas les competitions avec leurs regles, evidemment - on ne peut etre competitif, car il faut performer, ensuite dans la vie adulte, dans la concurrence sur le marche economique, dans la competition sur le marche du travail /.../, l'homme a beaucoup plus de chances s'il a une formation sportive et s'il sait ce que cela signifie d'etre bon, de viser la premiere place. Merci et nous sommes a votre disposition pour des questions. Journaliste: Jai deux questions pour M. le Premier ministre et une question pour M. le ministre. Monsieur le Premier ministre, nous ne devons pas nous cacher derriere ces mots, il est honteux qu'a l'heure actuelle, Bucarest soit la seule capitale europeenne a ne pas avoir de salle polyvalente moderne, je veux dire, les travaux de la patinoire de Flamaropol ont ete arretes, personne ne sait pourquoi et depuis 15 ans, je pense que depuis 2004, Mme Elisabeta Lipă, presidente de la Federation roumaine daviron, a lepoque unew sportive de performance, a exige la realisation dune piste olympique. Il semble que la zone ait ete identifiee. Quelque part dans le lac Pantelimon, on paut y faire une piste olympique, tant pour la navigation de plaisance que pour le kayak canoe.. Quelles seront les priorites, de ce point de vue, pour le gouvernement que vous dirigez, telle serait la premiere question. La deuxieme question est liee au budget. On a toujours dit que le sport etait le parent pauvre de la Roumanie. Aurez-vous une politique differente envers le sport roumain? Et pour le ministre, nous nous sommes rencontres le premier jour de mandat, si vous vous en souvenez, et en quelques heures, vous avez resolu un probleme tres important pour les sportifs olympiques. A compter de juillet, les prix attribues aux sportifs du canotage netaient pas encore entres dans leurs poches /.../. Que ferez-vous pour eviter de telles situations et eviter ces retards? Ludovic Orban: Le projet de salle polyvalente a commence lorsque jetais maire adjoint de la Capitale. Je pense que les indicateurs technico-economiques ont egalement commence au cours de la meme periode, c'etait en 2007, je vous le rappelle, 2006-2007. Nous sommes en 2019 et aucune solution na ete trouvee. Je vais vous dire des le debut que Mme Firea veut amenager la salle polyvalente par l'intermediaire de la CNI. Janalyserai cette demande avec la plus grande attention, car Bucarest est la ville la plus riche de Roumanie et la CNI, qui collecte des taxes et impots pour soutenir les investissements, doit plutot soutenir les investissements dans les communautes locales qui ne disposent pas des ressources necessaires. De plus, le fait que cette salle polyvalente nait pas ete construite est dû a une gestion catastrophique au niveau de la Mairie de la Capitale, comme en temoigne le blocage des travaux de la patinoire Flamaropol, pour des raisons liees a la gestion du projet en question, de beneficiaire plutot que du constructeur ou dautres situations. En ce qui concerne la piste olympique, je pense que c'est une question que nous pouvons ajouter a nos priorites. En ce qui concerne le budget, il mest tres difficile de repondre a cette question, car chaque jour nous decouvrons un trou et une depense quil a fallu faire: des paiements qui ont dû etre faits et qui nont pas ete faits. Je vous donne donc trois courts exemples pour que vous puissiez comprendre de quoi il s'agit. Ainsi, les remboursements de TVA - plus de cinq milliards non honores, ont ete retardes depassant les delais legaux. Des travaux du PNDL, des situations de travaux approuves pour le decompage - plus de cinq milliards, datant deuis des mois et pas un leu dans le budget pour les reglements respectifs. Conge de maladie - non remuneres depuis six mois a la Caisse de sante. Toutes ces depenses devaient etre engagees, elles devaient etre payees et elles n`ont pas faites. Comme quoi, il mest tres difficile de vous repondre. Nous allons bien sûr essayer d'allouer des ressources financieres plus importantes, etant une annee olympique. Maintenant, on veut oui ou non, bien sûr, il faut quil y ait croissance, mais nous devons reflechir aussi, comme la dit M. le ministre, aux mecanismes dimplication des capitaux prives dans le soutien des sports, des federations et aux systemes innovants, y compris trouver des solutions pour tirer parti des fonds europeens dans des projets pouvant etre utiles au sport. Ici, je peux vous assurer que, meme personnellement, je n'ai pratique le Karate qu`un an et demi, non pas 10 ans; je n`ai pas joue au football, j`ai joue au handball, j`ai fait de l'athletisme, j`ai pratique de la gymnastique sportive pendant trois ans et demi, c'est-a-dire que je suis un homme qui, bien que maintenant la position me force a cesser d'etre aussi actif dans le sport, j'ai fait du sport et je l'apprecie en particulier et lactivite sportive a eu une grande influence sur la formation du caractere et de lesprit et je pense que nous devons attacher une attention particuliere a leducation sportive. Ionuţ Stroe: Les primes et les recompenses materielles que doivent recevoir les athletes de haut niveau doivent etre definies comme des priorites zero. Un sportif, dans sa carriere, travaille evidemment pour performer, pour apporter, je ne sais pas, gloire et reconnaissance, a la fois a lui et au club ou au pays, mais, plus que cela, cest une motivation pour tout athlete detablir la performance. De mon point de vue, il sagit dun element essentiel pour resoudre les problemes de ce ministere et je parle a la fois de la quantite et de la rapidite avec laquelle le gouvernement, par le biais du Ministere de la Jeunesse et du Sport, doit repondre a ces questions, mais egalement a la transparence. Apres avoir eu la situation ducanotage et, bien sûr, d'autres situations qui m'ont ete signalees concernant les recompenses aux sportifs en Roumanie, j`ai souhaie avoir une image plus claire de la situation, car j'ai constate qu'il existe de nombreuses retards a ce chapitre. Je vous dis honnetement que jaurais aime trouver ces informations sur le site Web du ministere, et non pas attendre deux jours pour avoir cette situation. Donc, encore une fois, jinsiste sur le fait que les recompenses aux sportifs - priorite zero, motive tout un chacun dans sa carriere, la promptitude de la part ministere et la transparence totale. Janalyserai egalement l`Arrete du gouvernement qui reglemente ceci, pour etablir le montant ou pour le mettre a jour et voir, honnetement, quelle est la pertinence des competitions auxquelles ces gens participent, car jai vu quil sagissait de montants similaires, mais les competitions, malheureusement, ont un poids different dans le sport. Gardez cela a lesprit et attirez mon attention si ce probleme ne se produit pas rapidement. Journaliste: Jaimerais revenir un peu sur le budget, car nous avons la demande du Syndicat national Sports et Jeunesse qui demande au gouvernement dallouer 1% du PIB a ce ministere. Croyez-vous, Monsieur le Premier ministre, que 1% du PIB puisse etre alloue au Ministere de la Jeunesse et des Sports? Ludovic Orban: Je vous le simplement, donc 6% a l`education, 4% a la sante - ce sont les demandes - 1% pour la recherche, 1% pour le sport, 6% pour les infrastructures, nous atteignons donc un peu plus de 20%. Cependant, je dois vous dire que les depenses obligatoires, et non les depenses qui sont /.../, c'est-a-dire: salaires, pensions - les depenses obligatoires representent plus de 20% du PIB, dans les conditions dans lesquelles le budget represente...;, apres l'execution du budget pour les neuf premiers mois. , nous percevons moins de 27% du PIB, des recettes pour le budget de l'État. Bien sûr, jai dit que nous allouerions plus, sachant que nous c`est une annee olympique et que je ne peux pas vous dire un certain pourcentage du PIB, je nentre pas dans ce championnat pour garantir des pourcentages du PIB. Avez-vous dautres questions? Si vous ne me le demandez pas, j'ai rencontre hier Gică Popescu, que j'ai trouve conseiller honoraire aupres du Premier ministre, et qui m'a explique ce qu'il faisait, qu'il etait en quelque sorte un PDG charge de la mise en oeuvre des projets requis pour le Championnat. European Football et jai pris la decision de poursuivre ma collaboration avec Gică Popescu. De toute evidence, il n`a pas de couleur politique, il a ete implique dans ce projet car il est besoin de quelquun qui, disons, venait de l'exterieur de l'administration pour faire avancer les choses et les voir d'un autre point de vue. Jai ete tres agreablement surpris par le fait quil a commence a connaitre beaucoup de details techniques, de problemes de passation de marche, de stade de travaux et, par consequent, nous poursuivrons la collaboration. Bien entendu, le president du Comite interministeriel, si je comprends bien, est le ministre de la Jeunesse et du Sport. Je suis convaincu quensemble nous allons tout preparer pour le Championnat dEurope. Journaliste: Dans cette idee, nous etions egalement curieux, car il y ait un probleme urgent concernant le Championnat dEurope avec ces stades, on tergiverse, cela dure. Que pouvez-vous encore reparer, pour finaliser a tamps aussi nombreux que possible ? Si vous connaissiez la situation où se trouve Giulești ... Ludovic Orban: Il est donc possible, evidemment pas pour tous les quatre stades, car la situation juridique du stade Dinamo n`est pas reglementee. Trois stades sont possibles: Rapid, Ghencea et le stade de l`Arc de Triomphe. Dapres les discussions que nous avons eues, il est possible quau moment du Championnat, au moins deux soient en etat de fonctionnement, pas completement termines, mais avec tout ce qui compte - terrains de jeu, vestiaires. Bien sûr, concernant le chemin de fer - bien que ce ne soit pas une condition intrinseque - il s'agit d'un petit blocage que je suis convaincu que nous allons surmonter. Il s`agit egalement du projet afferent des 400 bases sportives, qui sera egalement realise et finance. Je pense que parmi les investissements, reste le probleme concernant linvestissement au stade Dinamo. Jai vu quil y avait encore des discussions, que les supporters du Rapide sont mecontents quil y ait 4.000 places de moins. Cest ce que le designer a pense. Maintenant, je ne peux pas commencer a changer le projet a mi-chemin pour en mettre 4 000 de plus. Cependant, s'ils accedent a la 1ere League et qu'ils jouent en Coupes d'Europe, car alors seulement il y avait le nombre maximal de .. ou en derby, ils utiliseront le Stade National. Journaliste: Dans lidee que nous nous sommes engages a etre prets de toute facon, alors, dis-je, au moins, vous pouvez sauver limage ... Ludovic Orban: De notre point de vue, nous avons signe les contrats, nous fournirons tout ce dont le constructeur a besoin pour terminer ses travaux a temps. Journaliste: M. le Premier ministre ... Non, je veux vous demander quelque chose et je vais le finir. Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Premier ministre, Mme la vice-Premiere ministre, ma question est la suivante: si vous avez pense a une strategie a long terme, ce qui est extraordinaire, jaimerais beaucoup reflechir a la reorganisation du systeme national de sport en milieu scolaire, parce que le sport scolaire et universitaire, qui devrait etre la rampe de lancement du sport de performance, est malheureusement inerte. Nous avons 3 millions deleves, nous avons 500 000 d`etudiants et, malheureusement, environ 250 000 sportifs legitimes en Roumanie, dont 13 000 etudiants et 1 000 etudiants en sport. Est-ce que cette annee vous lancez une strategie, un plan de developpement avec des mesures a long terme, pensez que nous pourrons avoir le sport universitaire dans environ 8 a 12 ans a compter de cette annee. Parce que cela demande du temps et des investissements, la Federation dus sport scolaire et universitaires aussi a une strategie. Sil vous plait prenez en compte cette idee. Merci. Ionuţ Stroe: Vous navez pas besoin de me demander, car finalement, le segment de la population auquel nous nous adressons, en tant que ministere, est le jeune homme, celui des diferentes formes d`ensignement. Ici, le partenariat avec le Ministere de l'Éducation est essentiel pour organiser des competitions sportives, pour encadrer autant d'enfants que de jeunes que possible de l'ecole, du lycee, de l'universite en activite sportive. De toute evidence, le programme etabli par le Ministere de lÉducation doit etre un programme qui inclut et met le sport la où il est necessaire et, deuxiemement, la maniere dont nous organiserons et donnerons a ces jeunes loccasion de participer au concours, d`organiser, jai donne un exemple, lors des audiences, les championnats universitaires, les championnats scolaires dans dautres pays, est une question que nous devons aborder. Apres tout, je le repete une fois de plus en ce qui concerne le sport de masse et la population jeune, pour tout jeune, je pense que le sport fait partie de la vie sociale, cela contribue enormement a sa formation, a la fois a son education et, bien sûr, concernant la sante, mais surtout, le sport de masse peut nous donner et ce que vous dites, la base de la selection pour l'avenir. Évidemment, vous ne devriez pas me demander, car cest une question extremement importante a mon agenda. Cest finalement une responsabilite, une obligation. Nous vous remercions. 2019-11-12 11:46:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-12-11-50-54big_15_resize.jpgMesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei Veteranilor din Teatrele de OperațiiȘtiri din 11.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-des-anciens-combattants-aux-theatres-d-operations Aujourd'hui, nous celebrons la Journee des Anciens Combattants aux theatres d`operations avec le sentiment que le sacrifice des heros roumains tombes en mission, le professionnalisme, le courage et le devouement de ceux qui nous ont representes honnetement dans les missions et sur les theatres d`operations a l'etranger nous enseignent ce que representent le respect et l'amour du pays. La Roumanie leur dedie ce jour-ci, la meme annee où lEurope marque 101 ans depuis la signature de lArmistice entre les puissances de lEntente et lAllemagne, qui allait mettre fin a la Premiere Guerre mondiale. Ce moment de lhistoire a acquis pour la Roumanie encore plus de valeur grace a la Grande Union qui a suivi, le 1er decembre 1918, grace aux sacrifices consentis par les militaires, mais egalement par tous les Roumains. Le courage et la determination de ceux qui se sont battus pour lindependance, la souverainete et lintegrite territoriale de la Roumanie, lappreciation dont jouissent les forces armees roumaines par nos partenaires et allies exterieurs, nous permettent de croire que notre heritage historique et les interets du pays sont defendus avec professionnalisme et responsabilite. Nous rendons hommage a ceux qui sont tombes dans les combats. Ceux qui se trouvent sur les theatres doperations je les assure de mon respect, les remercient de la facon dont ils nous representent et nous les attendons sains chez nous a la fin des missions . Ludovic Orban, Premier ministre de la Roumanie 2019-11-11 18:16:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-11-06-17-18big_sigla_guvern.pngÎntâlnire de lucru pentru analizarea modului în care s-au desfășurat alegerile pentru Președintele României în turul 1 și evaluarea măsurilor necesare pentru turul 2Știri din 11.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/reunion-de-travail-pour-l-analyse-du-deroulement-des-elections-du-president-de-la-roumanie-lors-du-1er-tour-et-pour-l-evaluation-des-mesures-necessaires-pour-le-second-tour2019-11-11 17:10:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-4310.jpgMesajul premierului Ludovic Orban la 24 de ani de la plecarea dintre noi a lui Corneliu CoposuȘtiri din 11.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-24-ans-apres-la-mort-de-corneliu-coposu- Corneliu Coposu reste dans la memoire de la societe roumaine une page de lhistoire grace a la force, la determination et le pouvoir de la foi de lutter pour la liberte et la democratie. La dignite et le courage avec lesquels il a defendu ses convictions politiques et democratiques, malgre des annees demprisonnement difficiles, lont place dans la galerie des grands hommes dÉtat et des amoureux du pays. Leader visionnaire et bon Roumain, Corneliu Coposu a ete lun des premiers hommes politiques a avoir vu dans les annees 1990 le chemin de la Roumanie aux cotes des États europeens et euro atlantiques. Il a mis sa vie au service de la reconstruction du pays sur des fondements democratiques et a lance un fort signal d`alarme pour nous montrer quune Roumanie libre ne peut etre edifiee sans defendre quotidiennement les valeurs democratiques et laisser les descendants du regime communiste dans le passe. Lesprit civique manifeste lors des elections dhier et les choix tres clairs des Roumains du pays et de l`etranger montrent que nous sommes sur la bonne voie en ce qui concerne lavenir europeen de la Roumanie. Mais la lutte doit continuer a etre menee avec honnetete, avec la conviction que les principes du bien et le pouvoir de l'exemple personnel eduquent les jeunes dans l'esprit de valeurs universelles, comme nous le conseille le senior dans son testament politique. Que Dieu le repose en paix! Ludovic Orban, Premier ministre de la Roumanie 2019-11-11 14:44:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-4257.jpgDeclarații de presă susținute de Ionel Dancă, șeful Cancelariei prim-ministruluiȘtiri din 11.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/declarations-a-la-presse-soutenues-par-ionel-danca-chef-de-la-chancellerie-du-premier-ministreIonel Dancă: Aujourdhui, le Premier ministre Ludovic Orban a eu une reunion de travail avec les ministres charges de rediger l`Arrete du gouvernement relative au salaire minimum pour lannee suivante, respectivement avec le ministre des Finances Publiques, Florin Cițu, et la ministre du Travail, Violeta Alexandru. La proposition de lancien gouvernement a ete analysee et les consequences ont ete evaluees a plusieurs niveaux en ce qui concerne limpact de cette augmentation du salaire minimum sur le secteur economique et le secteur public. Des analyses seront ensuite effectuees au niveau de la maniere dont une telle mesure devrait etre appliquee sans affecter la rentabilite des entreprises et sans determiner les coûts que le secteur prive ne pourra pas supporter lannee suivante. Les principales orientations de lanalyse visant a etablir le niveau de salaire minimum pour 2020 prendront en compte une serie dindicateurs objectifs lies a lactivite economique, qui repondront, dune part, a la necessite daugmenter le niveau de salaire minimum et daccroitre le pouvoir dachat de pour les Roumains et, dautre part, cette augmentation naffecte pas lactivite economique dans lenvironnement prive. Cette analyse tiendra compte de la croissance economique pour l'annee en cours, du niveau de l'inflation, de l'indice de productivite, ainsi que d'une analyse qualitative de l'impact, en particulier dans les secteurs economiques où la main-d'œuvre employee est payee au salaire minimum. Une decision sera prise apres consultation des partenaires sociaux, des employeurs, des syndicats et l`objectif du Gouvernement Ludovic Orban, est que ce projet d`Arrete soit presente d'abord au debat du gouvernement pour etre approuve et adopte avant la fin du mois de novembre, en sorte que les entreprises puissent avoir la previsibilite des plans d'activites pour l'annee prochaine. En outre, le Premier ministre Ludovic Orban a eu aujourdhui une reunion avec l`appareil de travail du gouvernement, qui releve de la subordination et de lorganisation du Secretariat General du Gouvernement, afin devaluer le mode de fonctionnement au niveau gouvernemental et didentifier les mesures pouvant conduire a une meilleure efficacite de cet appareil de travail, pour eliminer les chevauchements dans l'activite des differents departements et pour reduire les coûts inutiles lies au fonctionnement de cet appareil. Au cours de la discussion avec le Premier ministre Ludovic Orban, ont ete soulignees plusieurs situations qui necessitent des mesures urgentes et qui ont malheureusement ete laissees inachevees de maniere irresponsable par lancien gouvernement. Je mentionnerais ici lelaboration et ladoption de la l`Arrete cadre du gouvernement en matiere doctroi de subventions de dommages et interets pour les departements touches par les inondations, a la suite de la decision de la Commission europeenne et du Parlement europeen daccorder ces dommages et interets pour un montant denviron 9 millions deuros. Il sagit dune compensation demandee par les parlementaires du Parti National Liberal et qui a ete approuvee et restee bloquee par lancien gouvernement et jusqua present, elle na pas ete elaboree, on n`a pas elabore le cadre normatif pour loctroi de ces compensations. Par consequent, le Premier ministre a appele les directions subordonnees du Secretariat general du gouvernement a accelerer ladoption de cet Arrete du gouvernement afin que celui-ci puisse etre presente a la prochaine reunion du gouvernement cette semaine. De plus, une autre situation qui temoigne encore d`une attitude absolument incomprehensible pour un gouvernement qui doit soutenir le developpement de l`environnement economique et les progres concernant la perception des investisseurs pour le marche roumain, est que depuis plusieurs mois le Comite interministeriel pour ladhesion de la Roumanie a lOECD nest pas coordonne, ce qui temoigne dun manque dinteret scandaleux absolu a legard de cet objectif, un objectif extremement important pour attirer des investissements en Roumanie, a savoir celui de ladhesion de la Roumanie a lorganisation economique et a la cooperation des pays developpes. À cet egard, le Premier ministre Ludovic Orban a appele les structures responsables a elaborer un plan daction national pour accelerer les procedures dadhesion de la Roumanie a ce forum international. Non pas en dernier lieu, au niveau de lAgence numerique, qui, comme vous le savez, suite a lOrdonnance durgence adoptee la semaine derniere pour la restructuration du gouvernement, sera reorganisee et transformee en Autorite de la numerisation de la Roumanie. Il y a plusieurs reglements et directives europeens qui ne sont pas appliques et, par consequent, la procedure dinfrigement a lencontre de la Roumanie a ete ouverte. Je me refere ici a la Directive sur les services 123/2006, qui jusqu`a ce jour n'a pas de reglementation conforme aux dispositions europeennes. Par consequent, le Premier ministre Ludovic Orban a appele, a la fois au niveau du Secretariat General du Gouvernement et de la Chancellerie du Premier ministre, a elaborer un plan de reorganisation du Secretariat General du Gouvernement et de la Chancellerie afin que lactivite des structures de la subordination directe du Premier ministre soit plus efficace, afin de mieux utiliser a la fois les postes dans ces structures et les deniers publics depenses pour le fonctionnement de cette unite, dans le sens de maximiser les resultats. Celles-ci ont ete donc les informations liees a lactivite du Gouvernement jusqua 13 heures. Sil y a des questions. Journaliste: En ce qui concerne cet Arrete du gouvernement de l`ancien cabinet que vous critiquez, qui n`a pas ete approuve, vous savez quil existe une Ordonnance durgence approuvee le 4 novembre par lancien cabinet, qui constitue le cadre du Fonds de solidarite de lUnion europeenne. Donc, le cadre a ete cree, cet Arrete ils ne pouvaient legalement plus l`approuver si le gouvernement n`existait plus. Ionel Dancă: L`O ordonnances respective concernant le Fonds europeen de solidarite a ete adoptee avec un retard extremement important, effectivement sur les cent derniers metres. /...; / Il sagit dun niveau de reglementation different : lordonnance etablissant la creation de ce fonds, a la suite de laquelle on devait adopter l`Arrete du gouvernement qui rend operationnel ce Fond. Ce sont des niveaux differents de reglementation. Reporter: Daccord. Mais on avait approuve aussi l`Arrete du gouvernement et /...; / Ionel Dancă: / ... / a ete approuve en retard, le 4 novembre. Nous parlons dun fonds de solidarite que la Roumanie devait creer bien avant. Il ny a pas de cadre maintenant pour les indemnisations. Sans l`Arrete du gouvernement, le fonds ne peut pas etre operationnel et lOrdonnance a ete approuvee en retard. / ... / Journaliste : En ce qui concerne loperationnalisation au niveau des depenses du Secretariat General du Gouvernement, a part ces changements que vous avez apportes au niveau des secretaires dÉtat, des sous-secretaires, au niveau de lappareil de travail du gouvernement quels autres changements le Premier ministre actuel propose-t-il? Je ne sais pas ... une serie de restructurations, une serie de changements dans lorganigramme. Le cabinet actuel a herite des gouvernements precedents de nombreux comites pour le moment. Seront-ils toujours reduits, ressuscites, certains dentre eux seront-ils abandonnes? Ionel Dancă: Le resultat de cette reorganisation sera rendu public suite a lanalyse en cours. Bien entendu, comme vous l'avez dit, il existe des comites plus ou moins utiles qui, a notre avis, ont ete concus pour repondre a des besoins plus politiques que pour des raisons purement administratives et la decision de ce gouvernement est de nettoyer le Palais Victoria dans toutes ces structures, de sorte que, suite a cette analyse, un organigramme souple et efficace soit cree pour couvrir les besoins de lappareil de travail gouvernemental. Journaliste: Et encore une precision, vous avez dit dun organigramme souple et efficace, avez-vous trouve jusqua present un excedent, un excedent demployes dans un secteur du gouvernement? Ionel Dancă: Je comprends votre question. Oui, il existe plusieurs domaines dans lesquels il est necessaire de reorganiser et de combiner plusieurs directions et departements, mais ceci ne peut vous etre communique qua la fin de lanalyse. Reporter: Bonjour! Dites-nous quelles sont les options de travail actuellement proposees sur le salaire minimum dans l'economie. Je crois comprendre qu'une variante est celle laissee par le gouvernement precedent avec une augmentation nette de 100 lei sur le salaire minimum dans l'economie, quelles sont les autres variantes de travail qui seraient prises en compte? Ionel Dancă: Si votre question concerne differents scenarios concernant le montant du salaire minimum, il n'y a pas eu de discussion sur le montant du salaire minimum, mais il s'agissait d'un debat et d'une analyse de l'impact de ces mesures sur l'economie et l'appareil public. Lorsque cette analyse sera terminee, elle inclura certainement plusieurs scenarios lies au montant du salaire minimum et, en fonction des discussions que nous aurons avec les partenaires officiels, nous aboutirons a une decision. Journaliste: L'impact dont vous parlez est donc lie a cette augmentation de 100 lei net ou, en soi, a l'augmentation du salaire minimum? Ionel Dancă: Plusieurs scenarios sont pris en compte. Pour le moment, il y a un Arrete du gouvernement laisse par lancien gouvernement, une analyse est faite sur cette proposition ainsi que sur dautres propositions. Journaliste: (...) Toujours au sujet du salaire minimum, je veux vous demander comment le calendrier sera-t-il respecte et introduite cette augmentation a compter du 1er janvier 2020? Et la deuxieme question: quand y aura-t-il des reunions avec les syndicats, avec patronats sur ce sujet? Ionel Dancă: Dans la periode qui suivra immediatement, il y aura de telles discussions, il sagit dune urgence et, comme je lai dit, lobjectif est que, dici la fin du mois, nous ayons pris une decision afin que les entreprises, lenvironnement economique, puissent faire leurs plans pour lannee prochaine. De toute evidence, nous parlons dune application a compter du 1er janvier 2020. Journaliste: Soyez un peu plus precis: quest-ce que le gouvernement analyse actuellement, quelle variante allez-vous presenter lorsque vous aurez les consultations avec les partenaires sociaux? Avec une augmentation de 100 lei ou quel autre montant ? Ionel Dancă: Nous n`avons pas decide aujourdhui du montant du salaire minimum qui sera avance dans les discussions avec les partenaires sociaux. Il sera communique a la suite de lanalyse dont jai deja parle. Journaliste: Quest-ce que vous analysez exactement? Ionel Dancă: Nous analysons en ce moment le niveau de croissance economique, lindice de productivite, le niveau dinflation qui exige une augmentation du salaire minimum. Quest-ce que cela doit etre pour couvrir et etre durable? Dune part, couvrir linflation - cest evidemment un objectif prioritaire - et dautre part, cette croissance doit etre durable; et alors nous prenons en compte les indicateurs qui nous montrent quune telle croissance peut etre durable. Donc, lindice de productivite, la croissance economique - ce sont les coordonnees de lanalyse pour le moment. Journaliste: Et quand allez-vous avancer le montant avec lequel le salaire minimum augmente? Ionel Dancă: Aussi vite que possible. Vous realisez que cest une priorite. Aujourdhui, a la premiere heure nous avons eu cette reunion de travail, nous pensons pouvoir completer lanalyse et lancer des discussions avec les partenaires sociaux. Journaliste: Une des confederations syndicales a propose de reduire les cotisations avec laugmentation du salaire minimum afin de compenser dune maniere quelconque. Est-ce aussi une variante de travail? Ionel Dancă: Aucune telle variante na ete prise en compte ou discutee. Plus precisement, aucune variante de ce type na ete discutee. Reporter: Et une telle discussion peut-elle etre prise plus tard? Ionel Dancă: Dans les discussions avec les partenaires sociaux. On n`en a pas discute aujourd'hui, mais elle pourrait apparaitre dans les discussions avec les partenaires sociaux. Sil ny a plus de questions, je vous remercie ! 2019-11-11 14:00:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_1573472490big_5.jpgÎntâlnire de lucru, la sediul Ministerului Afacerilor Interne, pentru organizarea procesului de votareȘtiri din 09.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/reunion-de-travail-au-siege-du-ministere-des-affaires-interieures-pour-l-organisation-du-processus-de-voteDeclarations du Premier ministre Ludovic Orban apres la reunion de travail, au siege du Ministere des Affaires Interieures, sur lorganisation du processus de vote Ludovic Orban: Bonjour! Jai personnellement participe a la reunion de la commission technique du Ministere de lInterieur concernant la preparation des elections de demain. De notre point de vue, tout va bien. Plus de 37 000 employes du Ministere des Affaires Interieures, de la police, de la gendarmerie, de la police des frontieres et de Inspectorat general pour les situations d`urgence , sont mobilises efficacement pour les plus de 18 000 bureaux de vote et pres de 15 000 bureaux de vote. La securite est assuree dans tous les bureaux de vote, de meme que la securite de tous les transports en ce qui concerne le materiel electoral distribue. Bien sûr, au moment de la seance, les procedures pour transmettre tout le materiel electoral a tous les bureaux de vote n'etaient pas encore terminees, mais le processus etait en cours, il n'y avait que 8 departements et la municipalite de Bucarest dont les procedures n'etaient pas acheves, mais il n`y a aucun doute que tout le materiel electoral sera distribue aux bureaux de vote a court terme. Nous avons discute de tous les details lies a lorganisation, de sceller des bureaux de vote apres la mise en place des bureaux electoraux. Nous vous rappelons quentre 18h00 et 20h00, lorsque les bureaux de vote se reunissent dans chaque bureau de vote, toutes les demandes durnes mobiles doivent etre transmises - et jattire lattention des directeurs dhopitaux, afin de veiller a ce que tous les citoyens roumains les personnes hospitalisees ont le droit de voter et denvoyer des demandes de vote par scrutin mobile a chaque bureau de vote comprenant des hopitaux situes dans la zone du bureau de vote. En gros, les choses semblent tres bien preparees. Jai egalement visite le centre de commandement, avec ses trois composants. Les gens sont au travail et prets a faire leur devoir. Si vous avez des questions, nous sommes a votre disposition. Journaliste: Avez-vous des situations de presidents ou d`adjoints qui ont abandonne cette qualite et si oui, comment lavez-vous resolu ou comment cette situation a-t-elle ete resolue? Ludovic Orban: En ce qui nous concerne, nous ne pouvons le savoir qua 18 heures, lorsque les bureaux de vote sont constitues. C'est moins le travail, je dirais, du Ministere de l'Interieur que celui de l'Autorite electorale permanente. Du point de vue du ministere, les choses sont pretes. Évidemment, toute situation dans laquelle un president demissionne doit etre remplacee par un autre president ou un adjoint. Journaliste: Lors des dernieres elections au Parlement europeen, le temps necessaire pour inscrire une personne a voter, ainsi que la procedure de vote, prenaient en realite environ dix a douze minutes. Maintenant ... Ludovic Orban: La procedure est simplifiee. Reporter: Combien de temps cela prendrait-il? Ludovic Orban: La procedure est simplifiee, je nai pas apprecie la duree de loperation de vote, mais il est clair que le nombre de tablettes et, en particulier, le fait quil ny ait quun seul vote, il ny a plus de referendum, la duree sera assez faible et la probabilite sera dencombrement des bureaux de vote a diminue. Toutefois, les presidents des bureaux de vote doivent prendre toutes les mesures necessaires pour garantir la fluidite, afin d'utiliser toutes les tablettes dotees d'un operateur de tablette, qui a recu l'autorisation de l'autorite electorale permanente. Reporter: /.../ Les elections au Parlement europeen de mai ont ete assez longues. Il se peut que le vote sur les listes supplementaires se fluidifie, car il y a eu des problemes avec les operateurs de tablettes. Ludovic Orban: Oui, cest a cause des elections nationales - et des elections au Parlement europeen et a la presidence - toute personne peut voter dans nimporte quelle section, si elle ne se trouve pas dans sa localite, si elle se trouve dans une autre localite que dans la ville de residence et ici, Je vous ai dit que, selon le nombre doperateurs de tablettes et ... selon lorganisation des choses, les procedures peuvent prendre beaucoup moins de temps. Journaliste: Quadviendra-t-il de la situation des enveloppes envoyees a letranger, y compris des enveloppes avec des bulletins de vote pour le deuxieme tour? Ludovic Orban: Maintenant, je pense que tout citoyen roumain nenvoie pas le vote pour le tour 2, lors du 1er tour. Cela a ete considere comme correct du point de vue de la procedure. Bien entendu, chaque citoyen qui vote par courrier conserve son bulletin de vote pour le tour 2, pour voter au tour 2. Reporter: En ce qui concerne le vote dans la diaspora, vous avez ete ... Ludovic Orban: Jai entendu dire que le PSD contestait cette procedure, mais si le PSD voulait avoir une majorite parlementaire a lepoque, il aurait dû fournir une disposition legale beaucoup plus claire. Ils se sont reveilles maintenant. Cependant, ils ont ete obliges fermement adopter les demandes du president et les modifications de la loi qui, du moins dans la diaspora, produisent des effets extremement favorables et permettent a tous les Roumains de letranger de voter dans des conditions normales, naturellement, sans files dattente, sans etre humilies. Reporter: En ce qui concerne le vote dans la diaspora, etiez-vous au courant de problemes? Des informations ont montre que les membres de certains bureaux de vote ne sont pas venus et que cela pourrait rendre le processus de vote plus difficile et que des files dattente pourraient se former. Ludovic Orban: Au cours de la journee dhier, il y avait environ 130 demandes de remplacement et environ 100 demandes de supplementer. Malheureusement, le Bureau electoral pour les bureaux de vote a l'etranger ne s'est reuni que deux fois et a pris la decision extremement difficile dans le cas de nombreuses demandes de remplacement ou de suppleance, ne prenant cette decision qu'a la deuxieme seance du soir, alors que la procedure de vote etait presque terminee. À compter d'aujourd'hui, les demandes de remplacement beneficient d'un regime special: les membres des partis qui sont des membres accredites des partis politiques ne peuvent etre remplaces que dans certaines situations exceptionnelles, regies par la loi, mais un complement peut etre requis. Ici, M. Aurescu a demande au president du Bureau electoral pour les bureaux de vote a letranger de resoudre rapidement les demandes supplementaires, afin que nous puissions fournir dans tous les bureaux de vote le nombre de membres necessaires pour garantir le bon deroulement du processus de vote. Journaliste: Mais nous parlons de presidents de section, dobservateurs de parti ... Ludovic Orban: En ce qui concerne les presidents de section, le Ministere des Affaires etrangeres a forme des employes de reserve. En labsence dun president ou de l`adjoint, il est remplace par lun des employes mis en reserve. Reporter: Merci. Ludovic Orban: Avec grand plaisir! 2019-11-09 17:43:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-3944.jpgÎntâlnire de lucru, la sediul Ministerului Afacerilor Externe, pentru organizarea procesului de votare în străinătateȘtiri din 09.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/reunion-de-travail-au-siege-du-ministere-des-affaires-etrangeres-pour-l-organisation-du-processus-de-vote-a-l-etrangerDeclarations a la presse du Premier ministre Ludovic Orban au siege du Ministere des Affaires Etrangeres Journaliste: Pourquoi etes-vous venu au MAE? Ludovic Orban: Nous sommes venus au Ministere des Affaires Etrangeres pour evaluer le processus de vote dans les bureaux de vote a letranger et pour voir si dautres mesures etaient necessaires en cas de situations necessitant des decisions rapides, afin de garantir les meilleures conditions de deroulement. Heureusement, le processus a lieu dans de bonnes conditions il en resulte des modifications de la loi. Le processus de vote a lieu dans de bonnes conditions. Bien sûr, de petites situations sont apparues. M. le ministre ma parle de la vitesse de reaction tres lente du Bureau electoral, hier, lors du remplacement de delegues aux bureaux de vote, respectivement de l`installation des nouveaux delegues aux bureaux de vote. N`ayant eu que deux reunions, le Bureau electoral pour les branches etrangeres a approuve tres tardivement les demandes de remplacement. Aujourdhui, il y a eu environ 130 demandes de remplacement et encore beaucoup dautres - 113, si je me souviens bien, pour l'installation de nouveaux delegues. Aujourd'hui, 100 demandes supplementaires, que nous esperons etre approuvees, nous esperons, dans les meilleurs delais, afin de garantir le personnel necessaire pour fonctionner dans de bonnes conditions au niveau de chaque bureau electoral du bureau de vote. Reporter: Quest-ce que ca veut dire? Que, pratiquement, pres de 200 personnes ne sont pas venues, ne se sont pas presentees (..) Ludovic Orban: Le premier jour, il y avait une possibilite de remplacement. À partir daujourdhui et de demain, le remplacement ne se fait que dans des situations exceptionnelles, mais les supplements peuvent etre discutes. Les remplacements sont faits lorsque le titulaire dun parti politique au bureau electoral du bureau de vote ne se presente pas; une demande de remplacement est faite par la parti. Ces demandes sont importantes, car toutes les sections n'ont pas de representants de chaque parti. De nombreuses sections comptent 5-6-7 representants et, pour le deroulement dans de bonnes conditions du processus electoral, il est necessaire davoir une representation aussi large que possible et de ne pas laisser les sections avec un tres petit nombre de representants. De plus, la situation des operateurs de tablettes est relativement bonne jusqua present. Il est vrai que le nombre de Roumains qui voteront dans la diaspora sera probablement le nombre le plus eleve demain. Mais, au moins hier et aujourd'hui, les detenteurs de la tablette parmi les membres des conseils electoraux des bureaux de vote ont le droit d'utiliser les tablettes. Cest suffisant et, dans la pratique, le processus electoral sest deroule sans heurts. En outre, le ministre a mis en place une reserve, non pas composee de personnel diplomatique mais de volontaires, car des presidents et des adjoints se sont portes volontaires. Sil existe des situations dans lesquelles les presidents et les adjoints ne se presentent pas demain, ils doivent etre remplaces rapidement par ceux qui sont en reserve, soit au moins 47 personnes, si jai bien compris. 2019-11-09 15:38:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-09-03-40-17big_1.jpeg Întâlnirea premierului Ludovic Orban cu guvernatorul Băncii Naționale a României, Mugur IsărescuȘtiri din 08.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/2019-11-08 17:23:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-3819.jpgPremierul Ludovic Orban: Guvernul României susține întărirea și dezvoltarea Parteneriatului Strategic cu SUAȘtiri din 08.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-le-gouvernement-de-la-roumanie-soutient-le-renforcement-et-le-developpement-du-partenariat-strategique-avec-les-etats-unis-d-ameriqueLe Premier ministre Ludovic Orban a eu une entrevue aujourdhui au Palais Victoria avec Terri Sewell, membre de la Chambre des representants des Etats-Unis d`Amerique, et Hans Klemm, ambassadeur des États-Unis dAmerique en Roumanie. Les deux parties ont convenu dapprofondir et de developper le Partenariat strategique entre la Roumanie et les États-Unis dAmerique dans toutes ses dimensions, en mettant laccent sur la cooperation dans les domaines militaire et de la securite. Dans le meme temps, le Premier ministre Ludovic Orban a souligne louverture au dialogue du Gouvernement de la Roumanie afin de garantir aux investisseurs un environnement stable et attrayant. 2019-11-08 16:50:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_ef821a62-d1cb-46a0-a2b3-17c082c7f10c.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la evenimentul ”Topul Național al Firmelor Private din România”Știri din 08.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-evenement-quot-top-national-des-entreprises-privees-de-roumanie-quotLudovic Orban: Excellence, Monsieur Klaus Iohannis, Monsieur le President du Conseil national des petites et moyennes entreprises, Monsieur Jianu, Mesdames et Messieurs, Lannee derniere, lorsque je suis venu vous voir, jetais a un autre poste, a la tete du principal parti dopposition. Ici, aujourdhui, comme par miracle, jarrive occupant un autre poste et il est inutile de vous repeter ce que je vous ai dit lannee derniere. Ce que je vous garantis, c'est que notre gouvernement est un gouvernement favorable aux entreprises, c'est un gouvernement qui soutiendra l'initiative individuelle, qui soutiendra les investisseurs et qui veillera a ce que le climat des affaires soit un environnement florissant et que toute personne souhaitant creer une entreprise, ou veut developper sa propre entreprise, puisse avoir vraiment un partenaire dans les institutions de lEtat roumain. Nous avons examine la situation que nous avons trouvee. Nous avons constate- vous le savez tres bien - que nous effectuons un minimum d'investissements depuis 10 ans. Nous avons atteint un minimum historique d'investissements publics au cours des 10 dernieres annees. Cependant, le deficit budgetaire est un tres gros deficit de 2,8% a 10 mois. En realite, ce deficit budgetaire est masque, car le deficit budgetaire est plus important encore. Je vais vous dire comment cela a ete maintenu, cependant, au-dessous de 3% - tres simple: sur le dos de lenvironnement des affaires, un truc utilise est de retarder les remboursements de TVA aux entreprises. À l'heure actuelle, il mest difficile de calculer le retard moyen qui existe, mais il est tres grand. Il y a probablement plus de 90 jours de retard dans les remises de TVA. Les montants a rembourser aux entreprises provenant des remboursements de TVA selevent a au moins 5 milliards. En d'autres termes, le gouvernement a maintenu le deficit en utilisant l'argent des entreprises, qui auraient dû etre restitue aux entreprises, privant les entreprises de cet argent qu'elles auraient pu utiliser en roulage les investir. Une autre astuce: le non-paiement des travaux, a la fois par le Ministere des Transports et par le Ministere des Travaux Publics. Par exemple, la situation au Programme national de developpement local: il y a des travaux executes, qui devaient etre payes, plus de 5 milliards. C'est-a-dire que les entreprises privees ont fait le travail et attendent que les mois soient payes pour le travail accompli, et pendant cette periode, au lieu de recevoir l'argent pour le travail accompli, elles doivent probablement emprunter pour maintenir leur flux de tresorerie. Ce sont les attitudes de lancien gouvernement et le moyen par lequel il tente de masquer une verite extremement douloureuse. J'ai discute avec M. Jianu et plusieurs representants du milieu des affaires et j'annonce pour la premiere fois que j'ai pris la decision de creer un Conseil consultatif sur l`environnement des affaires, afin de participer a la prise de toute decision au niveau gouvernemental et dans laquelle la voix du milieu prive, les voix autorisees du milieu prive peuvent exprimer leur point de vue sur tout type dacte normatif ayant un impact sur lenvironnement des entreprises. Je tiens a vous dire que ce nest pas un acte formel, mais meme les positions qui seront exprimees au sein de ce Conseil consultatif du milieu des affaires seront des positions que nous prendrons en compte dans les decisions que nous prendrons. La premiere operation que nous devons faire et dans laquelle je demanderai laide du milieu des affaires est loperation de reduction de la bureaucratie. Il est necessaire danalyser tous les freins, les procedures inutiles - car de nombreuses procedures sont inutiles - il est necessaire danalyser exactement toutes les procedures qui bloquent les differentes initiatives, afin detablir des delais precis pour chaque type de procedure, afin de fluidifier toutes ces procedures, de sorte que la relation avec ladministration ne constitue pas un frein au milieu des affaires, mais simplement une relation normale, dans laquelle le gouvernement est larbitre charge de garantir legalite des chances pour tous et, bien entendu, du droit, car fondamental pour tous. La de bureaucratisation signifie evidemment une reduction du nombre dactes normatifs, parce que je reve dune Roumanie où nous legiferons de maniere exhaustive, il nest pas necessaire que toutes les lois apparaissent dans les decisions gouvernementales et les arretes ministeriels secondaire, pour introduire de nouvelles regles qui affectent souvent meme les reglements inclus dans le projet de loi. La dereglementation est necessaire, car de nombreux actes de procedure bureaucratiques decoulent meme de la legislation secondaire, qui va souvent au-dela, voire enfreint le cadre juridique En ce qui concerne letablissement du salaire minimum, les partenaires de lUnion europeenne nous ont demande a partir de 2015 detablir un mecanisme et une formule, si vous voulez appelons-la ainsi, cest-a-dire de baser laugmentation du salaire minimum sur dindicateurs objectifs: indice de productivite, taux dinflation ..., c'est-a-dire, ne pas sortir de chiffres imaginaires, comme les augmentations de salaire minimum ont ete deduites. Vous savez ce que cest, la route vers lenfer est pavee de bonnes intentions. Parce que la fixation du salaire minimum va precisement a lencontre de ceux pour qui la mesure est prise, parce que beaucoup perdent leur emploi si le salaire minimum depasse de beaucoup le niveau auquel il est soutenu, parce que beaucoup dentreprises, au moment où elles ne sont plus, où elles n`ont pas de rentabilite, soit elles cessent leur activite, soit se deplacent ailleurs, où elles trouvent de la main-d'œuvre moins chere. De plus, une analyse tres serieuse devrait etre faite ici, car augmenter le salaire minimum est un coût pour chaque entreprise, vous ne pouvez pas seulement augmenter le salaire minimum. Il existe une grille de remuneration, etablie en fonction de la hierarchie et de la valeur du travail de chaque employe de la societe concernee. Car laugmentation du coût nest pas seulement laugmentation du coût avec le salaire minimum pour les personnes qui ont le salaire minimum, mais cest une augmentation du coût qui affecte tous les employes des entreprises et doit etre evaluee, lors de la prise de decision concernant laugmentation du salaire minimum. Bien sûr, nous augmenterons le salaire minimum, mais nous augmenterons le salaire minimum pour pouvoir, d'une part, faire du bien a l'economie et donner lavantage a ceux qui travaillent au salaire minimum de beneficier dune augmentation du salaire minimum, mais, dautre part, stimuler le milieu des entreprises et en aucun cas, creer un frein ou un handicap pour lenvironnement des entreprises. Une autre chose qui, a mon avis, est tres importante et qui vous concerne: il est clair qu'il existe en Roumanie une crise du marche du travail et, surtout, une crise de la main-d'œuvre qualifiee. Les ecoles professionnelles, detruites il y a 15 ans, ont genere les effets daujourdhui. La maniere dont le chiffre de la scolarisation est fait ... Et ici, je dois vous dire que la loi dit tres clairement: quand on fixeun chiffre de la scolarisation, dans nimporte quel domaine, on doit consulter les autorites locales et le milieu de lentreprise, car il doit exister une correlation entre les besoins des investisseurs, des entreprises de chaque region du pays et ce qu`on vous forme a lecole. La relance de lenseignement professionnel et technique est essentielle, a la fois par des investissements publics où il ny a pas de societes, mais egalement par le systeme dual utilise dans les pays allemands. Et je tiens a vous dire que nous avons notamment inclus dans le Ministere de l'Éducation l'agence qui avait ete creee, parce que l`enseignement dual n'est pas fait avec des bureaucrates, mais en creant des incitations pour que les investisseurs forment des partenariats avec les etablissements d'enseignement, partenariats pour aboutir a une main-dœuvre qualifiee et qui, en effet, peut trouver sa place sur le marche du travail. On a adopte la loi de la prevention et la loi de la prevention n'est evidemment respectee que par certains, c'est seulement pour certains. Souvent, lÉtat s`est comporte pour certaines meres, pour dautres pestes . Lamnistie fiscale a ete accordee a ceux qui ne paient pas leurs impots et taxes, en revanche, ceux qui ont paye leurs impots et taxes a temps ont ete traites comme des citoyens de seconde main, meme comme gens bornes. Nous souhaitons stimuler, meme par le biais davantages fiscaux, les bons contribuables et ceux qui paient leurs taxes et impots a temps, et ne pas stimuler ceux qui ne paient pas leurs impots et taxes. LEtat a je ne sais pas combien dorganes de controle, des organismes de controle a partir du domaine financier jusqu`a la ANPC, DSV, la Direction de la sante publique. Les entreprises subissent souvent un bombardement de controles qui sont effectues sans aucune intention, sans plan et qui, en fait, il est bien connu, on ne respecte pas la loi, mais on fait en sorte que types qui sont en controle puissent faire leur plein, que le salaire ne leur suffit pas. Nous devons egalement faire face a une autre situation: dans aucun pays europeen, il n`y a pas le rapport entre le salaire moyen dans le secteur public et le salaire moyen dans le secteur prive, comme en Roumanie, c'est-a-dire que le salaire moyen dans le secteur public est plus eleve que dans le secteur prive. Bien entendu, les employes du systeme public devraient etre rassures sur le fait que nous ne coupons aucun salaire. Mais, dautre part, la principale preoccupation est de creer un developpement economique, de creer un environnement commercial dans lequel les entreprises puissentse permettre a payer et generer une main-dœuvre et la creation demplois bien payes. Parce que cest clair: plus un homme est bien forme, plus son emploi sur le marche est recherche, plus il a la capacite devoluer et dapprendre, plus il est en mesure detre mieux paye. Cependant, toutes ces politiques de faillite mises en œuvre jusqua present doivent prendre fin. Parce qu'un pays dans lequel les affaires vont bien est un pays qui prospere et un pays dans lequel les affaires prosperent, aboutit finalement a une vie meilleure pour toutes les categories de citoyens, tant pour les employes du secteur public, que ceux qui recoivent les retraites, apres tout, beneficient du developpement de lenvironnement des entreprises, dune croissance economique durable - et cest lobjectif que nous poursuivons en premier lieu. Je tiens a feliciter tous ceux qui seront recompenses. Je felicite egalement tous les hommes d'affaires, y compris ceux qui ne recoivent pas de prix, d'avoir maintenu leur activite ou de lavoir developpee dans lenvironnement juridique et administratif qui a existe au cours de la periode ecoulee, qui represente meme une performance remarquable. Et je termine en disant que jai vraiment aime lidee de Startup Student. Je crois que lesprit dentreprise doit etre developpe a partir de leducation pre-universitaire, puis dans lenseignement universitaire. Je crois que cet esprit d'entreprise est fondamental et doit etre instille chez nos enfants, dans notre famille et dans le systeme d'education organise. L'initiative, la responsabilite, la creativite, le courage de marcher sur des routes non asphaltees, pas frequentes, le courage de trouver de nouvelles solutions aux problemes doivent etre encourages. Car apres tout, l'inventivite des Roumains, la creativite et la capacite de trouver des solutions originales sont un atout majeur pour la Roumanie. Bien entendu, nous trouvons souvent des solutions originales, pas necessairement dans le sens positif. Si cette creativite, cette inventivite qui est ostentative chez nous, nous pouvions l'utiliser pour l'innovation, pour la recherche et, surtout, pour la mise en oeuvre rapide de toute innovation et recherche, l'economie roumaine va sûrement prosperer. Je vous remercie et vous souhaite bon succes en affaires! 2019-11-08 12:35:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-3392.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la Comandamentul de iarnăȘtiri din 07.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-commandement-d-hiver2019-11-07 22:00:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-3468.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la Topul Național al Firmelor – Ediția a XXVI-aȘtiri din 07.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-top-national-des-compagnies-xxvieme-editionDeclarations soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban au Top national des compagnies - XXVIeme Edition Ludovic Orban: Bonsoir! Merci pour linvitation, Monsieur le President! Je suis heureux d'etre aujourd'hui aux Gala des prix pour la performance dans les affaires, un gala tres beau, auquel participent de nombreux representants du monde des affaires. Je souhaite transmettre un message simple: la periode de reglementation adoptee de nuit, sur la va-vite, sans aucune consultation du milieu des affaires, qui entraine des changements substantiels et qui affecte les plans d'entreprise des entreprises, est revolue. Je garantis qu'aujourd'hui, en Roumanie, il existe un gouvernement qui est un ami du milieu des affaires, un partenaire du milieu des affaires, un gouvernement qui comprend tres bien que le developpement de la Roumanie repose sur l'initiative economique individuelle, les investissements, la prise de risques, assumant ses responsabilites et dont l'objectif tres clair est d'encourager les entreprises, l'initiative economique, les investissements et que toute reglementation visant les entreprises ne soit adoptee qu'apres une vaste et large consultation du milieu des affaires. En outre, toute reglementation doit etre approuvee a lavance afin que chaque entreprise puisse sadapter a toute modification de la legislation. Il est clair que lenvironnement des entreprises a besoin de stabilite, de previsibilite, dune reduction de la bureaucratie et de conditions de concurrence egales de la part de lÉtat et de ses institutions. Elle doit reellement appliquer la loi de prevention, de mettre en œuvre tous les mecanismes qui soutiennent les investissements et le developpement de chaque entreprise. Je vous felicite pour votre performance. Je felicite ceux qui seront recompenses et je felicite egalement le president de la Chambre de commerce et dindustrie. Des le premier jour de ma nomination en tant que Premier ministre, jai frappe aux portes de la Chambre de commerce et assure le president quentre la Chambre de commerce et dindustrie et le Gouvernement roumain, il existe un partenariat au benefice de lentreprise en Roumanie et dans linteret de chaque citoyen roumain. Monsieur le President, merci! 2019-11-07 19:55:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-08-09-07-07big_1.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la preluarea mandatului de ministru al muncii și protecției sociale de către Victoria Violeta AlexandruȘtiri din 07.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-prise-du-mandat-de-ministre-du-travail-et-de-la-protection-sociale-par-victoria-violeta-alexandruDeclarations soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban lors de lentree en fonction de Victoria Violeta Alexandru en tant que ministre du Travail et de la Protection Sociale Ludovic Orban: Baisemain, bonjour. Nous sommes presents ici, pratiquement, pour linstallation officielle de Mme Violeta Alexandru en tant que ministre du Travail et de la Protection Sociale. Jai deliberement voulu etre present au Ministere du Travail et de la Protection Sociale, car cest lune des plus importantes structures gouvernementales que je dirige et aussi parce que je connais tres bien Violeta Alexandru, nous avons travaille ensemble, son experience, son devouement au service de l'interet public, empathie envers les gens, en particulier les personnes simples et vulnerables, la recommande de gerer avec le plus grand professionnalisme, passion et devouement le poste de ministre du Travail et de la Protection Sociale. Depuis deux semaines, le parti qui vient detre evince du pouvoir a repandu sur tous les canaux possibles des mensonges sur ce que le gouvernement du PNL va faire. Je demande aux citoyens roumains de ne plus se laisser berner par les menteurs ehontes qui se sont battus contre les citoyens roumains, qui ont remporte le vote du peuple avec de fausses promesses et qui, une fois au pouvoir, nont utilise le pouvoir que dans leur interet personnel et ils etaient prets a ruiner la Roumanie. Le Parti National Liberal soutient laugmentation des revenus pour chaque categorie sociale. Bien entendu, cette croissance des revenus doit reposer sur des indicateurs economiques, elle doit reposer sur une croissance economique solide et durable, qui sappuiera sur des piliers stables, tels que les investissements, tels que es investissements prives, ainsi que la competitivite des entreprises roumaines, augmenter la productivite, en appliquant linnovation et la recherche et en organisant des mesures, car ce nest quainsi que les revenus des Roumains pourront reellement augmenter, y compris augmenter des revenus destinee a accroitre reellement le pouvoir dachat de chaque personne qui beneficie d`une augmentation de revenu. Je me souviens que le Parti National Liberal setait battu pendant deux ans avec la majorite du PSD au Parlement et, malgre lopposition de cette majorite, le Parti National Liberal avait reussi a imposer laugmentation des allocations pour enfants dans la loi du budget de lÉtat pour 2019. Ce n`est donc pas le PSD qui a augmente les allocations familiales, mais l'opposition, le Parti National Liberal d'opposition, qui, grace a une campagne publique, a finalement reussi a forcer les parlementaires de la majorite a ne plus avoir le courage de voter contre l'augmentation des allocations. Je nai pas le document avec moi, mais je vais vous montrer que je suis un signataire, en tant que depute, de la notification de la Cour constitutionnelle contre la modification de la loi sur les pensions, qui visait a reduire les pensions de 15%, a la suite de la notification, la decision de la Cour constitutionnelle a statue qu`il la reduction des pensions n`est pas constitutionnelle, et que la pension est un droit de propriete que chaque citoyen a acquis, par le biais de sa contribution en tant que personne active. Donc, nos parents et grands-parents nous fassent confiance. Nous voulons augmenter les pensions et nous voulons que, avec l'augmentation de la pension, la croissance ne soit pas seulement ecrite, mais qu'elle soit ressentie dans l'augmentation du pouvoir d'achat, l'augmentation, pratiquement, du pouvoir de chaque citoyen de mieux vivre un peu mieux grace a chaque augmentation de revenu. Il existe une loi sur les retraites en vigueur, a laquelle nous entendons nous conformer, je le dis chaque fois, precisement parce que nous y sommes obliges par des mensonges honteux, systematiquement diffuses par le parti toxique qui c`est moque de la Roumanie au cours des 30 dernieres annees. En ce qui concerne le salaire minimum, nous voulons augmenter le salaire minimum, mais nous ne voulons pas que laugmentation du salaire minimum ait des consequences economiques negatives pour les entreprises, provoquant le retrait des investisseurs du marche roumain et, surtout, entrainant une perte d`emplois generes par le retrait d'entreprises si, sur la base de l'augmentation du salaire minimum dans l'economie, il n'existait pas de fondements objectifs des indicateurs ou des moyens economiques, des formules de calcul reposant sur une augmentation objective du salaire minimum. Jai demande a Mme la ministre sil y avait une etude dimpact basee sur le projet de l`Arrete du gouvernement lance par lancien ministre du Travail ... Violeta Alexandru: Je ne lai pas trouve. Ludovic Orban: La reponse est quelle ne la pas trouve, evidemment. Comme je l'ai dit, ce fut comme l'augmentation de 1989 annoncee du balcon, c'etait illusion, sans calcul, sans etude d'impact; parce que toute augmentation du salaire minimum, par exemple, entraine des augmentations de salaire dans le secteur public, car dans la loi sur les salaires, certains salaires sont calcules sur la grille en fonction du salaire minimum. De plus, dans les entreprises privees, il n'est pas possible d'augmenter uniquement le salaire minimum des employes qui conservent le salaire minimum, sur l'ensemble des salaires des entreprises privees les augmentations de salaire sont determinees de maniere a maintenir pratiquement la hierarchie des fonctions existantes dans chaque organigramme de chaque organisation des entreprises. Ainsi, on ne peut pas augmenter seulement le salaire minimum, car ce sera l'augmentation du coût de la main-d'œuvre d'une entreprise, une augmentation du salaire minimum est non seulement l'augmentation du salaire minimum pour les salaries qui percevaient le salaire minimum, mais une augmentation beaucoup plus importante. En outre, bien sûr, il y a des effets. Je suis convaincu que le PSD a augmente le salaire minimum parce qu'il a augmente ses recettes budgetaires. Fondamentalement, les employes du secteur prive, avec le salaire minimum plus eleve, payaient des taxes et des impots plus eleves, mais ce ne sont pas ces petits calculs qui devraient constituer la base de la formule permettant d'augmenter le salaire minimum. Nous voulons egalement analyser tres serieusement les mesures actives qui existent actuellement sur le marche du travail, car, de toutes les consultations que nous avons eues avec les employeurs, avec le secteur prive, le principal probleme quils ont actuellement est une crise de la main-dœuvre, en particulier de la main-dœuvre qualifiee, des artisans et des personnes ayant fait des etudes superieures en particulier, dans le domaine technique. Cependant, maintenir des mesures actives en cas de penurie de main-d'œuvre n'est rien de plus que des cadeaux a des entreprises dans certains domaines. Je crois que toute ressource financiere devrait etre utilisee pour des objectifs plus importants et plus genereux. Je pense que la meilleure forme de protection sociale pour un homme est davoir un travail et de chercher un emploi bien paye, car a ce moment-la, il na plus besoin de laide de lÉtat ni de tous les coûts eleves qui y sont octroyes aux personnes en situation de vulnerabilite, de marginalisation ou de non emploi. Je peux vous dire que nous sommes tres inquiets au sujet du fonds de pension, des discussions que nous avons eues avec le ministre des Finances, au lieu du surplus du fonds de pension presente par le gouvernement PSD a la loi de finances de lÉtat, un surplus qui, si je me souviens bien, etait estime a 2,4 milliards, nous sommes aujourdhui confrontes a un deficit du fonds de pension. Pensez a un deficit de plus de 2 milliards! Nous saurons certainement bientot quel est le deficit exact. Donc, tenez compte qu`ainsi, le transfert augmente, la valeur des montants a transferer du budget de l'État au budget des retraites, afin d'equilibrer le budget des retraites et d'assurer le paiement des retraites. De toute evidence, nous devons ici analyser tres serieusement pourquoi, en ce qui concerne les objectifs de recouvrement, il existe un echec majeur en termes de recouvrement des cotisations d'assurance sociale, de pension, et de contribution pour pension. Je conclus, en disant que tant au niveau du Ministere du Travail que de tous les ministeres, ainsi que du Premier ministre, nous comptons beaucoup sur un dialogue systematique et une collaboration avec la societe civile. Au cours des 30 annees de democratie, tant dans le milieu des affaires, dans le domaine des organisations non gouvernementales que dans celui des associations professionnelles, beaucoup de competence a ete accumulee, une grande expertise, souvent superieures a celles de certains employes embauches pour leurs beaux yeux, par differents dirigeants dinstitutions. De plus, je peux vous dire que, dapres toutes les discussions que nous avons eues au fil du temps, par exemple avec la Federation des associations fournissant des services dans le domaine social, lefficacite de ces organisations non gouvernementales est superieure a lefficacite de certains appareils administratifs. En ce qui concerne les indicateurs, la Federation compte trois personnes, trois beneficiaires par employe, et je peux vous dire qu'il existe des conseils de departement qui comptent un employe par beneficiaire. Nous devons mettre en place des systemes de normalisation pour evaluer lactivite des employes du secteur public en fonction des resultats reels quils produisent pour les beneficiaires. Nous navons plus a considerer uniquement le gonflement des organigrammes. Mme la ministre vous a parle de la fusion des deux autorites. Je dois dire une chose: lors de la premiere phase, nous realisons un audit interne, au niveau de chaque ministere. Cet audit interne donnera lieu a une structure organisationnelle qui sera la base de la decision du gouvernement sur lorganisation et le fonctionnement de chaque ministere. Par la suite, nous souhaitons sous-traiter un audit externe, qui concerne l'ensemble de l'administration, c'est-a-dire non seulement les ministeres, mais egalement les autres autorites, agences, bureaux et toutes les structures subordonnees, de differentes manieres aux ministeres et autres ... ainsi qu`au gouvernement et au parlement. . Parce quici, je dois vous dire tres clairement: que poursuivons-nous? Nous visons a faire en sorte que le plus grand nombre d'employes du secteur public aient une relation directe avec le citoyen, fournissent des services directs au citoyen, appliquent des procedures et effectuent des operations benefiques pour le citoyen. Toute structure organisationnelle que vous mettez en place avec une personne morale implique quun tres grand nombre demployes ne sont pas pour servir le citoyen beneficiaire, mais quil sagit simplement de personnes qui assurent le fonctionnement de linstitution, cest-a-dire la structure des ressources humaines, la structure technique, juridique, budgetaire, passation des marches, etc. Pour cette raison, nous devons optimiser le Fonctionnement des institutions, sans oublier quil y a une dispersion des attributions et dans les conditions dun manque de cooperation loyale entre de nombreuses entites qui se dont les attributions se chevauchent ou, en labsence de communication, empechent la mise en œuvre de politiques publiques coherents dans des domaines importants, nous souhaitons evidemment concentrer ces entites a la suite d'un audit externe, de maniere a creer une administration moderne, une administration numerisee et debureaucratisee, qui minimise le temps necessaire pour repondre aux demandes des citoyens et qui deviter autant que possible les contacts subjectifs qui se nouent entre les employes, les fonctionnaires et les beneficiaires les citoyens. Nous vous fournissons des reponses aux questions. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, vous avez parle dun deficit du fonds de pension de 2,4 milliards de lei. Ce sont les chiffres exacts que vous avez, parce que /.../ Ludovic Orban: Ce sont les chiffres officieux que javais avant la motion de censure. Jai demande au ministre des Finances de me presenter la situation actuelle. Il a dit plus de 2 milliards. Journaliste: Le deficit etait de 16-17 milliards il y a trois ans et, en transferant des contributions, ce deficit a ete progressivement reduit. Ludovic Orban: Oui, madame, le transfert des contributions, comme je le disais a lepoque, etait une de prestidigitation, qui a reduit les recettes du budget de lÉtat et des budgets locaux afin quil puisse augmenter les recettes du budget des retraites et du budget de la sante et, evidemment, le chomage. Il y avait une prestidigitation la-bas, largent a ete transfere de la poche de lÉtat a la poche du fonds de pension parce que cest normal, avec tout le fardeau etant passe sur le dos de lemploye, normalement qua un brut plus eleve, un pourcentage plus eleve large, representait un revenu plus eleve pour le budget des retraites. Aucune augmentation du salaire moyen n'est a la base de cet apparent solde budgetaire. Au lieu de transferer l'argent du budget de l'État au budget des retraites pour couvrir le deficit, cet argent a ete transfere a travers ce bricolage consistant a transferer des contributions directement aux deux budgets, le budget des retraites et le budget de la sante. . Je veux dire ..., chere dame, me laissez-vous vous repondre? Je voulais simplement dire: pourquoi, dans le projet de budget, le gouvernement prevoyait-il un excedent dans le budget de l'assurance sociale de l'État? Journaliste: /.../ un estime, Premier ministre. Ludovic Orban: Travaillez-vous ici, avez-vous travaille dans ce ministere? Comment peut-on compter sur une estimation? Une telle erreur destimation na jamais existe! Une autre question, si vous en avez une, je vous ecoute. Journaliste: /.../ lors de rectification du budget, combien dargent netterrez-vous pour le budget des retraites? Je vous le demande car cest une question importante. Ludovic Orban: Nous allons inclure largent necessaire pour assurer le paiement des pensions. Reporter: Les retraites et les salaires vont-ils augmenter en 2020, comme prevu? Ludovic Orban: Je vous ai dit quil existe une loi en vigueur que nous souhaitons respecter. Reporter: Avec M. le president, avez-vous discute aujourdhui de la rectification du budget et du budget? Avez-vous trouve des solutions pour couvrir les lacunes, les trous? Ludovic Orban: je n`ai pas discute de solutions. Monsieur le President, qui est un president responsable et n'a pas eu de communication directe avec les gouvernements precedents, a demande a etre informe de la situation constatee au Ministere des Finances. En outre, jai eu une discussion liee au soutien de la candidature dAdina Vălean a la procedure daudience au Parlement europeen et au soutien a lensemble de la Commission du Parlement europeen lors du vote sur les investissements de la commission. Journaliste: Avez-vous parle dorganiser des elections le dimanche? Jai vu que le ministre des Affaires etrangeres y etait present. Ludovic Orban: Hier, nous avons discute lors de la reunion que jai convoquee avec toutes les autorites responsables de lorganisation des elections afin didentifier les mesures que nous pouvons prendre au cours des derniers jours pour assurer les meilleures conditions pour les elections. Journaliste: Jai deux questions. Vous avez parle de ... Ludovic Orban: Restez juste un peu, je dois partir, je vous laisse au ministre; si vous avez dautres questions, posez-les-moi, je laisserai ensuite le ministre vous repondre. Reporter: Il y a des vulnerabilites, est-il possible que des problemes de vote a letranger puissent survenir, comme ce fut le cas les annees precedentes? Ludovic Orban: C'est exactement ce que j'ai demande au ministre Aurescu, a l'Autorite electorale permanente, d'augmenter les ressources allouees a la campagne d'information, de voter pendant trois jours afin que tous les Roumains de la diaspora sachent qu'ils pourront voter les vendredi, samedi et dimanche. Il peut egalement y avoir des problemes ... certains entre les presidents et les presidents adjoints des bureaux de vote, certains etant des volontaires, ne sont pas des membres du personnel de l'ambassade ou des consulats, ni des employes du Ministere charges d'exercer leurs fonctions respectives. Et nous avons mis en place une reserve de presidents ou de presidents adjoints au cas où lun des volontaires se retirerait, il y a cette possibilite que des personnes soient venues volontaires et comment les volontaires sont venus ... nous ne pouvons pas laisser les bureaux de vote sans fonctionner. . Nous avons egalement pense a un systeme a completer. Nous avons la situation sur chaque bureau de vote, les delegues de parti, chaque parti, le nombre de delegues que nous avons, le nombre maximum de sections avec le nombre maximal de sections, le nombre de sections contenant le nombre a completer. Il y a egalement une question importante liee au nombre de personnes dans le bureau electoral de la section de vote qui recoivent lagrement doperateur de tablette, car ici, dans de nombreux bureaux de vote, il y a eu linteret relativement faible et lAutorite electorale permanente, bien sûr, apres tout, et avec l'accord du STS, a decide que s'ils ne suffisent pas, une formation rapide pourrait etre dispensee lors de la mise en place du bureau de vote, de sorte que certains membres du bureau electoral de la section de vote puissent utiliser la tablette de maniere a rationaliser le processus autant que possible. En ce qui concerne lorganisation interne, nous avons recu toutes les garanties en matiere de securite, dordre public dans les bureaux de vote, autour des bureaux de vote, de securite du transport de tous les documents, de respect du graphique de transmission du materiel electoral aux bureaux de vote. Évidemment il y a dautres situations, les prefets et sous-prefets tombent malades, comme vous lavez vu, ils vont tomber totalement, je vous le dis des maintenant, de la position de prefet ... et nous devons trouver des solutions rapides pour que quelquun soit investi des attributions du prefet et effectuer toutes les operations necessaires. Journaliste: Certains experts affirment quune augmentation du seuil de pension de 40%, comme le stipule actuellement la loi, entrainerait une augmentation de la part des depenses rigides allant jusqua 95% du budget, contre 80% actuellement. Donc, concretement, peut-on augmenter les pensions comme prevu? Vous dites toujours que /.../. Ludovic Orban: Dans les conditions dune croissance economique solide, il existe une possibilite daugmenter le point de retraite. Évidemment, nous effectuons actuellement une etude d'impact sur les differents scenarios que nous avons, et ce n'est pas comme vous le dites, que les depenses augmenteront a 95% - ce n'est pas le cas. Journaliste: La declaration du Fonds monetaire international. Ludovic Orban: Oui, sil vous plait. Je ne sais pas exactement quelle methode de calcul ils ont utilisee, mais lorsque nous aurons une situation, nous la presenterons au public. Journaliste: Et le president du Conseil fiscal a declare quil serait bon de travailler sur le calendrier de mise en œuvre car limpact budgetaire sera tres eleve, le deficit budgetaire va exploser lannee prochaine, en raison de laugmentation des retraites de 40%. Ludovic Orban: Lors de lelaboration de la loi sur le budget de lÉtat, nous devons evidemment prevoir laugmentation des retraites a partir du 1er septembre, car le budget elabore toutes les lois en vigueur. Nous verrons alors comment ajuster toutes les autres categories de depenses. Cependant, nous recueillons 27% du Produit Interieur Bbrut. Journaliste La TVA. Ludovic Orban: Non, dans lensemble. La Roumanie a donc 27% de son Produit Interieur Brut. Si l`on regarde ... Journaliste: Et vous avez lintention de /.../. Ludovic Orban: Notre objectif est d'atteindre au moins 30% en termes de recouvrement, car en ameliorant simplement le recouvrement, nous pensons que chaque unite de pourcentage du PIB represente 2 milliards. Journaliste: Oui, tous les ministres des Finances ont propose ... Ludovic Orban: Eh bien, ici, il faut sattaquer a levasion fiscale la où elle existe, non pas s`attaquer a ceux qui ont de petits magasins, des motels, des pensions, mais sattaquer a levasion fiscale où elle est connue et où est tres grande. Journaliste /...; / Ludovic Orban: Une derniere question et je vous laisse avec le ministre. Journaliste: Vous parlez dune formule de calcul. Cela signifie-t-il que cela pourrait entrainer un report de laugmentation du salaire minimum? Ludovic Orban: Non, non. Journaliste: Vous savez qu`a partir de janvier est prevu. Ludovic Orban: Bien sûr, nous le savons et nous allons adopter l`Arrete du gouvernement, de sorte que laugmentation du salaire minimum sappliquera a compter du 1er janvier. Journaliste: Il existe deja une formule de calcul, elle est indicative, vous lavez etablie au Parlement ... Ludovic Orban: Nous avons travaille sur un projet de loi au Parlement où, sur la base de laugmentation du point de retraite, il y ait deux piliers: augmenter la productivite, de lindice de productivite au niveau des branche plus linflation. Je vous laisse Mme la ministre. Rapporteur: /.../ concernant le systeme de sante. Une augmentation est attendue a partir du 1er janvier ... Ludovic Orban: Voulez-vous m`eviter ? Journaliste: Je ne me cache pas, jessayais dattirer votre attention, M. Orban. Ludovic Orban: Dites, sil vous plait. Journaliste: De 25% devraient augmenter les salaires dans tout le systeme budgetaire a compter du 1er janvier 2020 - 25% par rapport a la grille de 2022. Pouvons-nous continuer cette augmentation de salaire, ou non? Ludovic Orban: Le ministre des Finances vous donnera la reponse, mais sagissant dune loi en vigueur, qui figure evidemment a la base du budget, nous devons voir quel impact budgetaire cela genere et comment cette croissance peut etre maintenue. Journaliste: Vous parlez dun trou de 10 milliards. Sil vous plait, un trou de 11 milliards ... Ludovic Orban: Je nai pas dit un trou. Je vous ai dit quil y avait un plan de recouvrement des revenus; ce plan na pas ete realise; Dapres les informations dont nous disposions a lepoque, ont ete collectes, soit 11 milliards de moins que prevu. Journaliste: Et comment recuperons-nous? Ludovic Orban: En ameliorant la capacite de recouvrement de lANAF, exactement comme je vous lai dit, en traitant chaque contribuable sur un pied degalite, nous devrions abandonner ... Savez-vous ce quils ont prevu dans le budget en vue de la rectification? Une augmentation des recettes par l'amnistie fiscale qu'ils ont adoptee, une augmentation de 1,2 milliard apparemment. De toute evidence, il ny a pas eu d`augmentation, pour ne pas mentionner, de nombreux chiffres ils les ont inventees uniquement pour gonfler les revenus. Journaliste: Daccord, mais vous /.../ lexces daccise, il va manquer de revenus, par exemple, quelques milliards, vous lavez propose. Ludovic Orban: Chere Madame, ce nest pas obligatoire. Lorsque nous avons introduit le quota unique, la plupart des gens predisaient lapocalypse budgetaire. Toutefois, les collections de la premiere annee, depuis l'introduction du quota unique, ont ete plus elevees ... Journaliste Lequel dentre eux? Ludovic Orban: Le taux dimposition unique, introduit par l`Alliance DA, par le gouvernement PNL-PDL, introduit en 2005. Lintroduction du taux dimposition unique a donc entraine une augmentation des recettes fiscales - et cest ce que je veux dire- la categorie d'impot sur le revenu avec 12 ou 14% des la premiere annee. Pas toujours une diminution, en particulier en ce qui concerne les droits daccise sur les carburants, ce qui a fortement freine la consommation de carburant, ce qui a amene les entreprises de transport a acheter du carburant ailleurs que de la Roumanie, une reduction. du droit daccise et implicitement du prix du carburant peut generer une augmentation de la consommation de carburant, ce qui finira par entrainer une augmentation des recettes de laccise. Journaliste Les 11 milliards affectent-t-ils le paiement des pensions et des salaires? Ludovic Orban: Je vous lai dit, le paiement des pensions et des salaires dans le gouvernement du PNL est garanti. Au revoir! 2019-11-07 16:58:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-2956.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la preluarea mandatului de ministru al mediului, apelor și pădurilor de către Costel AlexeȘtiri din 07.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-prise-du-mandat-de-ministre-de-l-environnement-des-eaux-et-des-forets-par-costel-alexeDeclarations du Premier ministre Ludovic Orban et de la vice-premiere ministre Raluca Turcan lors de linstallation en fonction du ministre de lEnvironnement, des Eaux et Forets, Costel Alexe Costel Alexe: /...; / pour la confiance accordee et l'honneur d'etre nomme pour ce portefeuille. Il s'agit en meme temps d'un grand defi, car les gouvernances du PSD ont sous finance ce secteur d'annee en annee, l'ont completement ignore et l`ont conduit au stade actuel ayant 13 procedures d'infringement et 11 procedures prealables de pre infringement declenchees par la Commission europeenne contre la Roumanie. Si nous ne resolvons pas cette situation de maniere urgente et ne respectons pas vraiment les normes europeennes, nous finirons tous par payer pour leur incompetence. Nous avons des forets en danger menacees par la mafia du bois, que nous ne parvenons pas une fois pour toutes a la faire sortir de la foret. Il est incroyable de voir comment lancien gouvernement a bloque depuis des annees le developpement des systemes de surveillance du trajet de transport du bois, bien que la technologie soit disponible au Ministere depuis 2016. Nous avons une gestion des dechets avec des lacunes de fonctionnement tres, tres graves. Nous sommes les derniers en Europe pour le recyclage et champions du du stockage. Nous devons prendre d'urgence des mesures pour reduire la pollution de l'air dans les grandes villes et veiller a ce que les lois environnementales soient reellement respectees et que quiconque les enfreigne paye conformement a la loi. Et, dernier point mais non le moindre, lorganisation. Avec la fusion des deux ministeres, nous avons la possibilite de repenser la structure et le role de chaque departement dans la realisation des objectifs du programme gouvernemental. Nous travaillons sur un calendrier clair, avec des etapes et des objectifs a moyen et a court terme, que nous mettrons a votre disposition, au Gouvernement, et nous le presenterons au public dans un delai tres court. Je souhaite que ce mandat implique a la fois le secteur prive et la societe civile dans le processus de prise de decision; et pour cela, la transparence devrait etre le mot cle du ministere que je dirigerai. Des approches telles que nous savons mieux et les decisions prises dans un cercle restreint doivent disparaitre de ladministration publique roumaine. Dans le domaine de programme AFM, nous devons evaluer le rendement de chaque programme de financement. Nous continuerons les programmes efficaces, nous ameliorerons ceux qui ne rapportent pas et nous penserons a de nouveaux programmes de financement qui sont bons pour lenvironnement. Meme hier, nous avons reussi a debloquer le programme Casa Verde Fotovoltaice (Maison verte photovoltaïque, ndrl), programme attendu depuis longtemps par le public et bloque depuis plus de deux mois. La societe roumaine attendait tellement que jannonce aujourdhui pour la premiere fois, qu`aujourd`hui deja tous les montants sont epuises, a lexception de la region de Bucarest-Ilfov, où il reste encore du budget. Desormais, notre priorite est d'evaluer les dossiers soumis le plus rapidement possible, de maniere a ce que les travaux d'installation des 25 000 systemes finances demarrent le plus rapidement possible et que les citoyens roumains beneficient reellement de ce projet. Nous avons des projets et tres peu de temps disponible, nous devons donc progresser efficacement. Je suis convaincu que, grace a un effort soutenu et au soutien de cette equipe gouvernementale, nous pourrons atteindre les objectifs. Je vais travailler avec plaisir avec toutes les personnes serieuses et professionnelles, avec amour pour lenvironnement et respect pour les Roumains. Les autres, qui ont dautres interets, sont libres de partir. Je tiens a vous remercier une nouvelle fois et je vous promets de faire de mon mieux pour que les problemes environnementaux en Roumanie puissent etre resolus dans les meilleurs delais. Et je voudrais vous dire aujourdhui que je ferai, en tant que ministre, en collaboration avec les autres collegues du cabinet de Ludovic Orban, tout ce que je pourrai faire pour mettre un terme aux coupes illegales en Roumanie, car il sagit dun probleme pressant que j`ai senti, que jai trouve dans le ministere. J`ai parle a nos collegues et je pense que les citoyens roumains attendent notre implication pour resoudre ce probleme. Merci encore et avec votre permission, je voudrais donner la parole a la vice-premiere ministre, Raluca Turcan. Raluca Turcan: Bonjour. Nous souhaitons a M. Costel Alexe beaucoup de succes dans son mandat de ministre de lEnvironnement, de lEau et des Forets. Le nouveau ministre propose devra agir rapidement, avec des effets environnementaux essentiels dans le futur. Il doit arreter le pillage des ressources naturelles de la Roumanie, nettoyer non seulement dans le ministere et les institutions deconcentrees, mais a proprement parler en Roumanie, car nous avons besoin dun environnement propre, de forets dans lesquelles les forestiers nont pas peur d`accomplir leur travail et aussi d`eaux non polluees et moins de dechets qui inondent notre vie quotidienne. Vous devez faire du Ministere de lEnvironnement, vous avez cette mission pour les generations futures, ce qui na pas ete accompli depuis 2014, a savoir loperationnalisation du programme SUMAL, le programme integre pour le trajet du transport du bois et rendre au public lapplication Inspecteurs des forets, amputee par PSD . Nous souhaitons vivement que tout ce qui signifie lexploitation forestiere illegale soit revele. Qu`il soit impossible de voler du bois en Roumanie, que l`on reduise la quantite de bois provenant de l'abattage illegal, d'avoir des GPS sur tous les camions transportant du bois, de faire de la videosurveillance et d'identifier les camions transportant du bois jusqu'a la scie ou de la foret. En plus de la mise en place du systeme d'alerte, nous vous sommes tres reconnaissants d'avoir insere dans le programme de gouvernance et insiste pour que les forets soient surveillees par imagerie satellite; je pense que nous en avons besoin et si nous mettons la carte de la Roumanie sur la carte de la deforestation illegale, nous serons simplement effrayes de ce que cela signifie se moquer des ressources naturelles de la Roumanie. En plus de ces actions pour prevenir et arreter l'abattage illegal, je pense qu'il est necessaire de lancer un programme de reboisement, en particulier dans les zones touchees par l'exploitation forestiere massive, car nous voyons que la où il y a deforestation, il y a des glissements de terrain, des inondations et, dans la pratique, la securite des citoyens est compromise. En augmentant le fonds forestier national, nous respirerons tous un air plus pur et lutterons contre le changement climatique de plus en plus agressif de la derniere periode. Nous avons egalement evidemment besoin dune mise a jour de la legislation dans le domaine des dechets et je tiens egalement que nous faisions en sorte qu`en Roumanie aussi tout ce qui implique une collecte selective soit fait au niveau europeen, et que le recyclage fonctionne reellement et l`on fasse la transition vers une economie circulaire. Je pense que si nous ne commencons pas a nous preoccuper serieusement des problemes environnementaux, du changement climatique, de la protection des ressources naturelles, nous assisterons a une degradation de plus en plus grave de la qualite de la vie. J`observais comment le ministre de l'Éducation de l'Italie avait reussi, apres un vaste debat, ces derniers jours, a introduire dans les programmes scolaires le sujet d'etude sur le changement climatique et la protection de l'environnement. Je pense qu'une preoccupation du Ministere de l'Environnement, des debats plus larges dans l'espace public, dans la societe civile, concernant la protection de l'environnement, des ressources naturelles et de la protection des ressources naturelles nous seront beaucoup pluys benefiques et le cabinet Orban met un accent particulier et attache une grande importance a ces questions environnementales, implicitement a la qualite de la vie. Bien du succes, M. le Ministre, je vous felicite pour le programme que vous avez assume et pour votre ouverture aux problemes denvironnement, deaux et de forets en Roumanie. Costel Alexe: Merci, Mme la vice-premiere ministre, Raluca Turcan. Je vais prier M. Ludovic Orban, Premier ministre roumain, de nous adresse quelques mots. Ludovic Orban: Bonjour. Je suis ici pour nommer officiellement le ministre de lEnvironnement, des Eaux et Forets, Costel Alexe / ... / et, parallelement, pour signaler clairement que les questions environnementales sont une priorite pour notre gouvernement et que nous soutenons toutes les demarches. Le Ministere de lEnvironnement, des Eaux et Forets pour la realisation des objectifs extremement ambitieux quil sest fixes et, en particulier, pour mettre fin a linfraction, aux procedures dinfrigement presentees par le ministre, qui ont toutes ete engagees pour le fait quau cours de ces dernieres annees, les ministres de lenvironnement et ceux qui ont diriges les destinees de ce ministere nont pas fait leur travail, qu`ils nont pas compris que nous devions respecter les reglementations au niveau europeen, nous devions respecter les normes environnementales et detablir des plans d'action et programmes a moyen et long terme pour atteindre ces objectifs. Merci et nous sommes disponibles avec des reponses aux questions. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, jai une question pour vous, /.../. De quoi avez-vous discute avec le ministre des Finances et avec le president de la Roumanie avant de venir ici? Ludovic Orban: Le president de la Roumanie est un president implique, qui sinteresse a toutes les questions publiques. Nous avons evidemment discute de questions dinteret public, a savoir de letat des finances publiques. Nous avons egalement discute de la procedure daudition et de soutien du candidat a la fonction de commissaire europeen au Parlement europeen. Journaliste: Bonjour! Jaurais aussi une question, M. le Premier ministre. Il y a une heure, jai egalement participe a la prise du mandat au Ministere du Developpement et jai demande a M. le ministre Ion Stefan sil avait entre-temps paye ses impots a la mairie de Focsani; il ne ma pas donne de reponse. Je veux vous demander sil vous a dit quelque chose a propos de cette situation, il y a environ une semaine. Ludovic Orban: Je vous ai donne la reponse il y a quelques que j`ai convenu avec M. le ministre que, lorsque la mairie de Focsani rendra la decision, par exemple, dimputation ou fixera le montant a payer, il paiera limpot, la taxes, les taxes, l`impot sur l`immeuble et dur le terrain, normalement. D`ailleurs, il a egalement annonce publiquement cela, donc les choses sont extremement claires. Journaliste: Bonjour. Je voudrais marreter un peu aux dechets. La Roumanie dispose dune legislation sur la collecte selective qui pourrait probablement fonctionner, mais le Ministere de lEnvironnement na jamais reussi a convaincre les maires de se conformer. Quel est le chemin de la solution? Meme a Bucarest, il ny a pas de collecte selective. Costel Alexe: Comme je l'ai dit lors des audiences, j'etais egalement vice-president de la Commission de l'environnement de la Chambre des deputes et il y a eu au debat parlementaire depuis longtemps, l`Ordonnance d`urgence du gouvernement (OUG) 74, j'ai dit depuis lors que j'avais transmis aux collegues du Ministere de l'Environnement que toutes les modifications, souvent operes contre la volonte des associations de profiles, a partir des producteurs jusqu`aux recycleurs, napporteront aucune amelioration en termes de collecte selective et de recyclage. Malheureusement, au cours des dernieres annees, la collecte et le recyclage n'ont augmente que d'un point, etant aujourd'hui a 13,81 et, malheureusement, vous le savez tres bien, dans la situation où nous aurions dû etre en 2020 50% de recyclage, la Roumanie risquerait la procedure d'infrigement et le coût annuel serait de 70 millions d'euros. /.../ Journaliste: Jaimerais vous demander a la fois au ministre et au Premier ministre si lExecutif actuel a une reponse a la question a laquelle lex-executif a demande une reponse au cours des deux dernieres annees, a savoir la taxe sur les vehicules lors du premier enregistrement. Cherchez-vous egalement une formule de calcul qui ne puisse plus etre contestee a la Commission europeenne? Merci. Ludovic Orban: Certainement. Je pense que cela doit etre concu comme une taxe sur la pollution et que le montant de la taxe depend de la quantite de polluants rejetes dans latmosphere. Les formules qui ont evidemment ete essayees sont entrees dans la tradition des reglementations au niveau europeen. On sait que les impots indirects doivent etre conformes a la reglementation europeenne. Cet impot est un impot indirect. Évidemment, cela peut aussi etre considere comme un impot foncier variable en fonction de ... Mais Ici aussi il y a le risque que nous enfreignions le principe selon lequel un impot depend de la valeur dun bien. Et, encore une fois, lorsque nous arriverons a une formule acceptable pour la Commission europeenne, nous lannoncerons publiquement. Journaliste: Permettez-moi sil vous plait ... Ludovic Orban: Mais, je vous dis encore une chose, plutot que de revenir a une taxe supplementaire afin de prendre un peu plus dargent des proprietaires de voitures et de le rendre ensuite, il est mieux d`y bien reflechir et de concevoir ce dont on est certain etre accepte par les institutions europeennes. Costel Alexe: Je voudrais vous dire a ce sujet que, dapres les donnees que jai aujourdhui et que je vous ai presentees et commentees lors dauditions, je devrai verifier, si du budget de 2,4 milliards de lei du Ministere de l'Environnement, 1,8 milliard sont alles rembourser cette taxe. Comme le Premier ministre vous la dit, le PSD a supprime cette taxe. Malheureusement, il na pas trouve de solution pour ameliorer la qualite de lair, car c`est tout ce que cela signifie. Je voudrais vous dire que cela se passait lannee derniere et quil y a en procedure une ligne de financement de lAFM pour les moyens de transport electriques respectueux de lenvironnement, dont beneficient aujourdhui les villes qui ne respectent pas la qualite de lair et des discussions juquici au sein du ministere et, bien entendu, avec le Premier ministre Ludovic Orban, nous nous concentrerons lannee prochaine sur lAFM pour developper des programmes qui apporteront des ameliorations la qualite de lair en Roumanie, car nous sommes dans la situation où je suis fermement convaincu que, au-dela des trois villes dont seule Bucarest est en litige, nous avons des problemes de pollution dans de nombreuses villes. Journaliste: Monsieur le ministre, vous avez dit que vous vouliez arreter l`abattage des forets. Comment allez-vous le faire? Costel Alexe: Comme vous lavez constate dans le programme gouvernemental, vous et les autres collegues avez assiste aux audiences, nous ne devrons pas faire beaucoup de choses, ni cheres et je ne serai pas en mesure de dire au public que cela prendra du temps ce que nous voulons faire, car en ce qui concerne la tracabilite du bois, le budget de l'État inclura sûrement l'annee prochaine les montants alloues a l'acquisition de cartes satellites. Dans SUMAL ou d'autres applications, cela aidera beaucoup tant le Ministere de l`Environnement, que ROMSILVA et, en particulier, les gardes forestiers. Comme la dit la vice-premiere ministre, linstallation de GPS sur les voitures transportant du bois est obligatoire. Nous renforcerons la capacite de controle des gardes forestiers, qui a ete reduite. En tant que media, vous le savez tres bien, le ministre Deneș na rien fait dautre que de mettre un terme a son pouvoir de controle et elle reste aujourdhui une institution sous dimensionnee et presque sans attributions. La semaine prochaine, au sein du ministere, nous rencontrerons les representants de ROMSILVA, les directeurs d'institutions et, comme vous le savez tres bien, avant les auditions, j'ai rencontre des representants d'organisations non gouvernementales qui s'occupent de la protection de l'environnement, en particulier dans les questions forestieres, et pour la semaine prochaine et la suivante j'ai deja organise des reunions et je formerai le groupe de travail. Sur ce sujet, les decisions relatives aux politiques d`environnement concernant les forets ne seront pas prises uniquement au sein du ministere, uniquement avec des specialistes de linterieur, car dans la societe civile, il existe des gens de qualite suffisante, avec une expertise pouvant etre tout aussi bonne. ou meilleure que ceux du ministere aujourdhui. /...; / Journaliste Jai une question pour M. le Premier ministre. Premiere question: six gardes forestiers ont ete tuees, ils veulent des armes dautodefense, une protection de la police, des voitures. Comment pouvons-nous resoudre ce probleme? Et la deuxieme question, si nous avons parle plus tot de la proposition du commissaire europeen, avez-vous envoye cette proposition a notre Parlement et, dans l'affirmative, cette proposition du commissaire europeen sera-t-elle entendue avant qu'elle ne soit entendue au Parlement europeen? Merci. Ludovic Orban: Permettez-moi de repondre a la deuxieme question. Cela dependra des presidents des deux chambres. Je pense que l'audience peut etre fixee au cours du mois, ce n'est pas un probleme et si l'audience a lieu lundi, ce sera avant l'audience, du moins au sein de la commission specialisee du Parlement europeen, qui, a ma connaissance, est programmee pour 14, mais je reviendrai sur le calendrier des audiences au Parlement europeen. Donc si cest fait lundi, cest bien, ce nest pas un probleme. Pour ce qui est du droit des forestiers de porter une arme, le ministre Costel Alexe vous repondra. Je nai pas beaucoup utilise darmes dans ma vie, sauf lorsque jetais dans larmee. Costel Alexe: Costel Alexe vous repondra en tant que ministre, car je ne suis pas non plus proprietaire dune arme a feu. Aujourdhui, il y a sur le circuit, a la Chambre des deputes, le Code du personnel forestier, qui a egalement ete modifie par la Commission de lagriculture, conjointement avec la Commission de lenvironnement. Il a ete etabli que le personnel forestier, la partie du personnel forestier de la base, pourrait beneficier d'armes letales ou non letales. Je pars du principe que tout le personnel forestier est de tres bonne foi et je crois qu'il doit etre soutenu, logistiquement et avec tout ce qui est necessaire, pour que la protection de la foret beneficie du soutien du gouvernement roumain. Nous aurons egalement des debats sur ce sujet. Journaliste: La partie du changement climatique du Ministere de lEnvironnement, dans le contexte de la reorganisation du gouvernement, pose-t-on le probleme qu`elle soit transferee au Ministere de lEconomie dune maniere ou dune autre? Étant donne que nous avons un commissaire europeen charge de l'energie et des changements climatiques, nous devons presenter un plan national integre relatif a l'energie et aux changements climatiques cette annee. Ludovic Orban: Reponse: non. Journaliste Non. Elle reste donc au Ministere de lEnvironnement. / ... / Ludovic Orban: Nous vous remercions et vous souhaitons une belle journee. 2019-11-07 16:12:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-2681.jpgAlocuțiunea premierului Ludovic Orban la Simpozionul "Căderea Zidului Berlinului şi Revoluţia română din decembrie 1989"Știri din 07.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-symposium-quot-la-chute-du-mur-de-berlin-et-la-revolution-roumaine-de-decembre-1989-quot Ludovic Orban : Monsieur le president de lAcademie, Membres distingues de lAcademie roumaine, Excellences, Messieurs les ambassadeurs, Chers invites. Je commence par feliciter l'Academie pour cette initiative symbolique, qui veut montrer clairement que nous devons garder a l'esprit ce symbole qui a pratiquement separe le monde libre du monde des personnes menottees, ecrasees, sans liberte, avec la dignite bafouee par des regimes de type communiste. C'est pour moi un honneur et un privilege de prononcer ce discours au nom du Gouvernement dans cette salle distinguee, institution fondatrice de la Roumanie moderne et lieu de rencontre des esprits les plus eclaires de notre nation au cours des 150 dernieres annees. En venant partager ces reflexions, en tant que Premier ministre d'un gouvernement compose par Parti National Liberal, je ressens encore plus la signification historique et symbolique de l'evenement qui nous reunit ici aujourd'hui. Le Mur de Berlin represente depuis 28 ans de notre vie, dans notre histoire et, pour la plupart des personnes presentes ici, l'expression materielle d'une realite oppressante que beaucoup pensaient ne jamais pouvoir s`affranchir. C'est une grande lecon que le temps nous offre, nous faisant regarder les reliques d'une des plus sinistres tentatives d'incarnation des aspirations humaines, sachant que nous vivons dans une Europe dont l'histoire sans le Rideau de fer est deja plus longue que cellle où le Mur nous a divises. Lors de sa construction en 1961, le Mur semblait etre une realite definitive face a laquelle rien ne restait plus a faire. Rares etaient ceux qui, des deux cotes du Mur, ont fait les choses differemment, ceux qui comprenaient quun regime qui emprisonne ses gens parce quil ne peut pas gagner leur confiance et leur loyaute, est un regime qui peut et devrait etre combattu. L'effondrement du Mur, en 1989, sous le poids enorme de l'echec des regimes communistes, etait egalement le resultat de l'action morale et politique de ceux qui gardaient espoir, de ceux qui croyaient que quelque chose pouvait etre fait meme dans la realite la plus brutale. Il est vrai que, malheureusement, la memoire politique est courte. C'est pourquoi je suis reconnaissant a l'Academie roumaine, qui nous appelle aujourd'hui a nous rappeler que la confiance, la confiance en les gens, en leur force, doit etre au cœur de toute vision politique. En tant que membre d'une generation qui a vecu sa jeunesse dans l'ombre de ce symbole de la tyrannie, je me souviens egalement de l'explosion d'espoir de ce jour où le communisme s'est effondre, d'une maniere reelle mais aussi symbolique, en ruine. Jai aussi le souvenir amer de la transition, mais aussi la conscience aiguë que ce moment-la de la fin de 1989 a ete le moment où la Roumanie a retrouve son destin de pays democratique membre de lUnion europeenne. Mais le destin politique et historique n'est jamais acquis, ce n'est pas une voie qui se deroule devant nous et que nous n'avons qu'a parcourir triomphalement; cest un devoir et une lecon que nous devons porter dans la vie. Les divisions artificielles, les erreurs politiques devastatrices font toujours partie de notre monde, lEurope elle-meme etant mise a lepreuve aujourdhui a cause des tentatives de construire de nouveaux murs, peut-etre pas de beton, mais de la matuere encore plus dangereuse de prejuges, de la mefiance, des manipulations et des interets nefastes 2019-11-07 12:21:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-2434.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la preluarea mandatului de ministru al educației și cercetării de către Cristina Monica AnisieȘtiri din 07.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-prise-du-mandat-de-ministre-de-l-education-et-de-la-recherche-par-cristina-monica-anisie2019-11-07 12:18:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_image3.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la preluarea mandatului de ministru al sănătății de către Victor Sebastian CostacheȘtiri din 07.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-prise-du-mandat-de-ministre-de-la-sante-par-victor-sebastian-costacheConference de presse donnee par le Premier ministre Ludovic Orban, de la vice-premiere ministre Raluca Turcan et le ministre de la Sante Victor Costache au Ministere de la Sante Victor Costache: Bonjour. Merci detre venus en si grand nombre. La sante est un domaine dinteret national et un domaine prioritaire pour ce mandat, le mandat du gouvernement de M. Orban. Je le remercie pour sa presence au siege du Ministere de la Sante, pour la confiance quil ma accordee et je remercie egalement Mme la vice-premiere ministre. La sante, comme je vous lai dit, est un domaine prioritaire, un domaine dinteret national, elle se trouve dans une situation de precarite eternelle. Au cours de ce mandat, ce sera, comme l'ont dit a la fois le President et le Premier ministre Orban, un mandat plutot court. Nous essaierons de hierarchiser les principales actions dans le domaine de la sante. Tout dabord, lors de notre prise de fonction, nous essaierons de maintenir le fonctionnement normal du Ministere et des programmes en cours, ainsi que de donner la priorite a quelques grandes orientations. L'examen de residence est l'un des premiers aspects a maintenir fonctionnel. Nous ne voulons pas creer de confusion parmi les jeunes de tout le pays qui se preparent a cet examen depuis des annees. C'est un examen difficile, un tournant dans la vie de tout jeune diplome en medecine. Nous appuyons donc le deroulement de cet examen, conformement a la procedure en vigueur, le 8 decembre. Cest un message tres clair. Depuis le premier jour de la session, nous avons ouvert un dialogue avec les representants des etudiants et des diplomes inscrits au concours. Il y a avec nous, M. Teodor Blidaru, et nous respectons leur volonte de maintenir la date du 8 decembre et de maintenir une structure fonctionnelle pendant lexamen. Nous ne voulons pas changer les regles du jeu pendant le jeu et cet examen aura lieu le 8 decembre. Monsieur le Premier ministre et notre equipe ont promis quaucun diplome - et nous tenons a le dire des le debut - aucun diplome qui reussit a atteindre le seuil de 60% et a reussir lexamen de residence ne sera pas laisse pour compte. Nous allons trouver des solutions pour tous ces jeunes. Nous vivons dans un pays où les ressources humaines, comme je l'ai dit toutes ces dernieres annees, sont insuffisantes; Nous avons plus de 30 000 medecins qui ont quitte le pays au cours des 10 dernieres annees. Il serait donc aberrant de ne pas integrer ces jeunes, qui ont travaille pendant six ans, ont passe un examen de licence et sont importants pour notre pays et notre systeme. medical. Une autre priorite, je sais que cela ne plaisira pas le Premier ministre, mais je l'ai dit des le debut, est de trouver immediatement une solution pour une rectification budgetaire positive. Je me battrai toujours pour ... Ludovic Orban: Rassurez-vous, M. le ministre, jai deja parle au ministre des Finances. Victor Costache: Merci beaucoup. Nous nous battrons toujours pour plus dargent en sante. Vous voyez, la pauvrete est difficile a gerer, mais une fois que nous avons un budget suffisant, nous pouvons avoir des demandes encore plus grandes. La troisieme priorite est lanalyse de la phase de developpement des projets dhopitaux regionaux. Cest un projet dinteret national. Nous devons voir exactement où nous en sommes maintenant. Tout le monde parle dhopitaux regionaux, mais voyons ce qui se passe. Il y a dautres projets au niveau du departement. Leur couleur politique na pas dimportance. Tout projet dans le domaine de la sante est bienvenu. Je sais qu`a Brașov il y a un projet tres avance. À Sibiu, on travaille de la meme maniere, nous serons donc tres presents dans le territoire. Je sais que dans le secteur de la sante se trouve un groupe de jeunes journalistes dynamiques, nous resterons en contact et nous vous encouragerons meme a nous voir davantage a travers le territoire que dans les couloirs du ministere et sur WhatsApp. Pas de probleme, nous nous connaissons deja - nous nous connaissons sur le plan medical, avec beaucoup d'entre vous, j'ai tres bien travaille sur les questions relatives a la bienfaisance sur lesquelles j'ai travaille les annees precedentes. Veuillez donc patienter un peu jusqua ce que nous reussissions a hierarchiser nos actions a mener dans le systeme de sante. Journaliste: Nous vous donnons deux jours ... Victor Costache: Merci! Je pensais que vous disiez demain soir ... Une troisieme direction - parce quil y a de multiples problemes, jai choisi trois directions prioritaires - ce sont la creation, la generation dune dynamique et un dialogue sur le sujet ... Comme je lai dit en commission de la sante, nous voulons apporter plus d'argent a la sante, donc la rectification budgetaire, mais aussi l'assurance maladie complementaire sont une solution. Beaucoup de gens ont evite ce sujet pendant ces annees. Nous sommes en Europe, dans un pays europeen, laissons les tabous de cote, passons a autre chose et placons le patient au centre du systeme. Je donne la parole au Premier ministre sil veut nous faire part de quelques idees ... Ludovic Orban: Je donne la parole a la vice-premiere ministre ... Raluca Turcan: Bonjour! Merci beaucoup de nous avoir rencontre aujourdhui, lors de cette conference de presse, le Premier ministre de la Roumanie, Ludovic Orban, et le nouveau ministre de la Sante, Victor Costache. Notre presence ici est en meme temps un signe de soutien pour le mandat difficile qui sera confie a M. Victor Costache et, en meme temps, pour attirer l'attention sur le domaine de la sante, qui est jusqu'a present extremement difficile, et pour transmettre, en meme temps, et le message que leducation, la sante, leconomie et les infrastructures sont des domaines prioritaires pour le gouvernement Orban. Jai bien aime que cette presentation du mandat de M. Victor Costache soit axee sur les solutions et les orientations prioritaires, mais jestime quil est tres important que lopinion publique ait une evaluation le plus rapidement possible de la situation que le gouvernement anterieur nous a laissee. Le systeme de sante en Roumanie est confronte a tellement de problemes que la confiance a legard du systeme de sante publique a atteint le plus bas niveau des 30 dernieres annees. Donc, je pense que les gens ont besoin de savoir exactement ce qui a ete trouve dans ce ministere, quels projets ont ete manques, quels gaspillages il y a eu dans ce domaine qui a beneficie dune augmentation des recettes affectees mais, malheureusement, dune diminution de la qualite et des coûts. de tres nombreux problemes qui lencombrent. Évidemment, les nouvelles les plus decourageantes sont celles liees au financement et nous ne voulons effrayer personne, mais le deficit du Fonds national de la sante a neuf mois, est de 3 milliards de lei et le premier defi du mandat du ministre Victor Costache sera de faire fournir des services de qualite dans ce contexte financier extremement difficile. Ensuite, evidemment, les problemes qui nont pas ete resolus depuis des annees doivent etre resolus et je suis convaincue que ces solutions seront solides et creeront dans le temps un systeme previsible et de qualite. Il est tres important que, avec le temps, une previsibilite soit creee pour l'evaluation des examens de residence. Il il est egalement imperieux de resoudre le probleme des vaccins et de trouver un systeme previsible pour tout ce qui va suivre, achat de vaccins et d`assouplir cette procedure dachat de vaccins, afin dameliorer la gestion des structures hospitalieres, de commencer, comme tout un monde attend, les projets des hopitaux regionaux, de mettre davantage laccent sur la prevention et la reduire les formalites de la medecine familiale, afin qu`elle acquiere une importance croissante, de soutenir le developpement de la medecine scolaire - une condition indispensable a lamelioration de la qualite et du systeme educatif, et dans le systeme de sante - et, bien sûr, de nombreuses autres questions que le ministre communiquera regulierement, afin que les gens soient informes et que ce systeme essentiel reprenne vie et non qu`il apporte la mort. Comme nous l'a demontre, M. Victor Costache est un homme de faits concrets et nous lui accordons une grande confiance qu`il fera un travail exceptionnel a la tete de ce ministere et il a toute notre confiance. Victor Costache: Si vous avez des questions ... Ludovic Orban: Je suis a votre disposition! Journaliste: À ce stade ... en fait, depuis plusieurs annees, nous parlons dune crise des medicaments et jusqua present, aucun ministre na trouve de solution, une solution a long terme. Comment verriez-vous ce probleme resolu? Ludovic Orban: Heureusement il y a la decision du tribunal, car autant que je sache, il y aurait eu 71 medicaments auraient sortis du marche et sil ny avait pas eu de decision du tribunal, le ministere aurait fait semblant de ne pas voir la crise. Ici, il faut mettre de cote le populisme. La taxe de recuperation, comme elle fut concue, est devenue le principal inhibiteur du developpement du commerce des medicaments, atteignant 26-27%. On sait que les prix des medicaments gratuits et compenses sont des prix reglementes, qui sont calcules selon une formule dont nous devons discuter - bien sûr, je ne viens pas avec des solutions, mais nous devons en discuter - car, comme cest le cas actuellement, la formule de calcul, nous ne generons pas dincitations a une presence tres grave de medicaments et a une concurrence sur le marche des medicaments. En ce qui concerne la taxe de recuperation, elle a atteint 26-27% en raison du coût eleve des medicaments compenses et gratuits, tout en maintenant le meme budget. Et, bien sûr, la taxe de recuperation est passee de 7% - 8%, comme elle etait au debut, a 26-27%, et cette taxe est supportee par les firmes en la matier, qui ne peuvent plus supporter efficacement ce fardeau fiscal. et qui se retirent lentement du marche. Dapres ce que jai etudie, plus de 2 000 medicaments ont ete retires du marche. Ensuite, l'application de la taxe de recuperation, quelque peu pour toutes les categories de medicaments mis en vente, on doit encore discuter et analyser. Je ne suis pas un specialiste du domaine, mais je vous dis clairement que nous devrons faire une analyse serieuse ici, pour prendre des decisions. Je vous ai egalement donne un exemple a laudience ... LAgence du medicament doit prendre les bonnes decisions, elle doit prendre des decisions rapidement, elle doit prendre en compte les realites du marche et doit eliminer les discriminations qui existent entre les differents acteurs economiques. sur le marche. Bien sûr, je comprends que le ministre a bloque la parodie du concours ... Victor Costache: Il a ete reporte. Ludovic Orban: Reportee la competition. La procedure doit ici etre reprise, de mon point de vue, et un bon concours doit etre organise, auquel tout specialiste du domaine qui souhaite participer peut que soient selectionnes le meilleur candidat, le meilleur programme. Je voudrais aussi dire quelques mots sur le ministere. De toute evidence, le ministre vient du secteur prive de la medecine. Toute discrimination entre les prestataires de soins de sante prives et les prestataires de soins de sante publics doit etre eliminee. Journaliste: Quest-ce que ca veut dire? Ludovc Orban: Cela signifie plus de choses, ce que nous detaillerons a dautres occasions. En outre, le ministere doit retablir sa capacite administrative, rationaliser toutes les procedures, cesser d'etre un frein grace a toutes sortes d'approbations, des autorisations bloquees pendant des mois ou des annees lorsqu'il existe des initiatives, notamment des le domaine de la medecine. Journaliste: Vous parliez dune correction budgetaire. De combien dargent le ministere de la Sante aurait-il encore besoin? Vous avez probablement fait un calcul. Ludovic Orban: Évidemment, le resultat de la rectification sera une evaluation des besoins qui seront identifies par le ministre avec son equipe. Nous ne pouvons pas vous dire un chiffre pour le moment. Le fait est quil ny a pas assez dargent pour terminer lannee - ni sur les programmes de sante ni sur le budget de la Chambre. Victor Costache: Ni sur les salaires ni sur ... Ludovic Orban: Et bien evidemment, il ny a pas dargent pour les salaires. Victor Costache: Cest environ quatre milliards de lei. Journaliste: Un probleme urgent, qui a besoin dune solution urgente, serait le programme dAVC - largent est termine. La semaine derniere, on aurait dû envoyer - je ne sais pas si elle a finalement ete envoyee - une demande de supplement au Ministere des Finances. Il y a des hopitaux où il ny a plus de substances, pas plus ... Victor Costache: Je peux garantir que tout cela implique des programmes durgence, tant dans le domaine des accidents vasculaires cerebraux que dans celui de linfarctus du myocarde - vous savez tres bien que cest lun des domaines pour lesquels je me suis battu depuis des annees - bientot ils seront a la fois proritises et developpes. Nous avons maintenant des programmes pilotes ainsi que des programmes fonctionnels. Nous allons les rendre beaucoup plus efficaces, apporter une expertise internationale et vous verrez dans les prochains mois. Journaliste: /.../ si quelquun fait un accident vasculaire cerebral a Bucarest /.../ il y a de toute facon peu dhopitaux où certaines procedures sont pratiquees /.../. Journaliste: Parce que vous avez dit que rien ne setait passe et que /.../? Victor Costache: Paradoxalement, ce fut la reponse quand nous avons appele, oui, et nous attendons la position officielle ce matin et quelquun du ministere fera /.../. Nous avons vu un appareil exploser, causant de graves brûlures aux patients, nous le savons. Mais, vraiment, vous voyez, c'est la tendance a cacher la misere sous le tapis. Nous nouys fachons contre ceux qui sonnent des alarmes au lieu de trouver des solutions. Journaliste: M. le ministre, un autre probleme. Il y a aussi la crise des doses de vaccin antigrippal dans les cabinets de medecins. Cest aussi le dernier mois pour la vaccination, mais il y a encore des medecins de famille qui nont meme pas recu de dose de vaccin ou des medecins qui nont recu que deux doses, bien quils en aient demande 13. Victor Costache: Cest vrai, vous avez tres raison. Les medecins de famille estimaient avoir besoin de 2,1 millions de doses. Le ministere de la Sante a ajuste ce chiffre a 1,5 million. Comme chaque annee, les procedures de passation des marches ont ete lancees tardivement. Jai egalement demande un audit a ce niveau. L'explication officielle a ete que l'OMS avait mis a disposition des societes qui fabriquaient ces vaccins et avait remporte l'appel d'offres pour les souches virales aupres du ministere trop tard. Le vaccin a donc ete mis en production ulterieurement. Je ne sais pas si cela est vrai, mais nous analyserons cela. Ainsi, comme vous lavez dit, en octobre, sur ce montant de 1,5 million, le premier versement de 500.000 dollars a ete livre. Il existe une deuxieme tranche, 500 000 autres, qui sera livree le 10 novembre, et une troisieme tranche, qui sera livree debut decembre. Cest la situation en ce moment. Nous allons essayer d'optimiser ce systeme et cette annee, nous ne parlerons pas d'une crise des vaccinations. Les procedures doivent etre commencees tot et nous ne devvons pas arriver a cette situation et evidemment c`est aux responsables dapprendre des erreurs qui ont ete commises. Journaliste: Je vous demanderais si vous avez une solution pour le pot-de-vin a lhopital? Pensez-vous quil existe une solution au pot-de-vin a lhopital, car je pensais quune fois que les salaires augmenteraient, les medecins le refuseraient. Vous savez tres bien que cest un phenomene aussi ...;que possible ... /.../. Victor Costache: On a suivi beaucoup un systeme repressif (...; ..) 2019-11-07 12:15:00https://gov.ro/fisiere/stiri/19-11-07-12-18-19big_image2.jpgÎntâlnire de lucru a premierului Ludovic Orban cu reprezentanții instituțiilor publice cu responsabilități în organizarea și desfășurarea alegerilor pentru președintele României (MAI, MAE, STS și AEP)Știri din 06.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/reunion-de-travail-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-d-institutions-publiques-chargees-de-l-organisation-et-du-deroulement-des-elections-du-president-de-la-roumanie-mai-mae-sts-et-aepDeclarations du Premier ministre Ludovic Orban a la reunion de travail avec des representants dinstitutions publiques responsables de lorganisation et du deroulement des elections du president de la Roumanie (MAI, MAE, STS et AEP) Ludovic Orban: Bonsoir! Jai convoque cette reunion pour une analyse tres serieuse du stade de preparation des elections sous tous ses aspects, en Roumanie et a letranger, en particulier. Voici quelques points que je vous demanderai - l'etape de la preparation et, en particulier, quelles mesures nous pouvons prendre si des situations doivent etre resolues. Bien entendu, cette reunion a lieu trois jours, quelques jours avant les elections. Mais jai convoque cette reunion des que jai pu apres linvestissement du gouvernement et ladoption de lOrdonnance du gouvernement. Je veux savoir avec lorganisation des bureaux de vote, avec la nomination des presidents, de leurs adjoints, a la fois au pays et a letranger; du STS - bonjour, Monsieur le directeur general adjoint. Je souhaite egalement savoir dans quelle mesure il y a eu de la publicite dans la diaspora pour que les citoyens roumains soient informes quils ont la possibilite de voter les vendredi, samedi et dimanche, de maniere a eviter lencombrement eventuel des bureaux de vote dimanche. Vous savez que les gens ont l`habitude daller voter dimanche et il faut, tant que en avons le temps, une campagne intense sur tous les canaux possibles pour informer les Roumains de la diaspora quils ont la possibilite de voter les vendredi, samedi et dimanche. Évidemment, du Ministere de lInterieur, je suis interesse a connaitre où nous en sommes concernant l`organisation autour des bureaux de vote, la garantie de l`ordre public, si les effectifs sont suffisants pour assurer la surveillance de tous les bureaux de vote, si toutes les activites de securisation du transport des proces-verbaux des centres de vote aux bureaux electoraux departementaux et, bien entendu, de ceux-ci au Bureau electoral central, apres la centralisation. Dans quelle mesure. Dans quelle mesure ... Jai vu que les prefets tombent malades, Monsieur le ministre. Est-ce un virus, est-ce une epidemie, un prefet est-ce qu`un autre prefet est tombe malade ? Marcel Ion Vela: Il y a deux prefets et un sous-prefet. Ludovic Orban: Jai compris, jai compris. Recherchez des solutions, pour avoir quelquun a exercer lautorite du prefet lorsque les prefets sont malades et nous nous souvenons de cette maladie avant ... au seuil des elections. Je demanderai aux medias de nous permettre de continiuer cette analyse; nous sommes a votre disposition pour repondre aux questions apres la seance. 2019-11-06 21:14:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-2057.jpgParticiparea prim-ministrului Ludovic Orban la preluarea mandatului de ministru al agriculturii și dezvoltării rurale de către Nechita-Adrian OrosȘtiri din 06.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/la-participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-prise-du-mandat-de-ministre-de-l-agriculture-et-du-developpement-rural-par-nechita-adrian-orosDeclarations du Premier ministre Ludovic Orban a la prise du mandat de ministre de lAgriculture et du Developpement Rural par Nechita-Adrian Oros Ludovic Orban: Bonsoir! Je suis ici pour presenter officiellement au poste de ministre de lAgriculture par M. Adrian Nechita Oros, mon collegue avec qui nous avons recu le vote du Parlement sur linvestissement et pratiquement apres la reunion officielle du gouvernement, au cours de laquelle nous avons adopte lOrdonnance durgence en ce qui concerne le fonctionnement du gouvernement, il peut pleinement entrer dans les fonctions de ministre. Je vais vous dire quelques choses simples sur lagriculture roumaine. La contribution au produit interieur brut est d'environ 4,8% et nous considerons que cette contribution a la realisation du Produit Interieur Brut, tenant compte du fait que la Roumanie est l'un des pays au potentiel agricole le plus eleve, se situant au sixieme rang en termes de superficie. agricole, doit grandir. De plus, selon les donnees de lINS, nous continuons a enregistrer un deficit commercial pour les produits agricoles. Le deficit, selon les informations que j`ai pour lannee en cours pour les sept premiers mois seleve a 1,2 milliard deuros et nest pas le seul probleme, mais aussi le probleme de la structure des exportations et de la structure des importations. Nous continuons d'exporter environ 70% des cereales en vrac ou des animaux vivants, c'est-a-dire des produits pratiquement agricoles qui n'ont aucune valeur ajoutee, mais sont tout simplement des produits primaires. En revanche, dans la structure des importations, nous voyons tres clairement que la structure des importations est dominee par les produits a valeur ajoutee, par les produits transformes. Si nous y regardons, la Roumanie beneficie dun soutien financier important du budget de lUnion europeenne. Par contre, les paiements a lhectare sont faibles compares aux paiements a lhectare accordes dans dautres pays. Et l'un de nos objectifs au niveau de l'Union europeenne est d'obtenir des paiements a l'hectare qui augmenteront la competitivite de l'agriculture roumaine. En revanche, la simple augmentation des paiements a lhectare ne peut modifier radicalement la structure de la production agricole. Et ici, il faudra passer par ..., on lappelle desormais Plan national strategique de developpement rural, pour negocier lallocation des ressources afin datteindre les objectifs lies au developpement de la zootechnie, pour augmenter le degre de transformation des matieres premieres, des produits agricoles primaires, afin de soutenir toute initiative privee visant a mettre en place de telles capacites, susceptibles de developper quantitativement et qualitativement la production agricole et en particulier la contribution du secteur agricole a la realisation du Produit Interieur Brut. Bien sûr, il y a des points importants dans le debat où nous allons prendre des decisions et jai egalement eu une discussion avec le ministre de lAgriculture. Afin deviter une eventuelle question, jai demande a inviter le president de lANSVSA, car malheureusement, il existe un risque important de prendre une decision qui affecterait negativement la Roumanie du fait du non-respect du plan daction pour la lutte contre la peste porcine africaine. Je termine en disant que je suis convaincu que le nouveau ministre de lAgriculture ne rapportera plus de productions a lhectare sans rapport avec la realite, je suis convaincu quil traitera avec tout le serieux, sans aucune populisme, tous les problemes qui existent et aussi qu`il sera un acteur actif au niveau de lUnion europeenne en ce qui concerne le maximum de concretisation de la Politique Agricole Commune au niveau de lUnion europeenne, en soutenant le developpement de lagriculture roumaine. Merci et nous sommes disponibles avec des reponses aux questions. 2019-11-06 21:11:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-7378.jpgParticiparea prim-ministrului Ludovic Orban la preluarea mandatului de ministru al transporturilor, infrastructurii și comunicațiilor de către Lucian Nicolae BodeȘtiri din 06.11.2019https://gov.ro/fr/stiri/la-participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-prise-du-mandat-de-ministre-des-transports-de-l-infrastructure-et-des-communications-par-lucian-nicolae-bodeDeclarations soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban lorsque a la prrise du mandast de ministre des Transports, de lInfrastructure et des Communications par Lucian Bode Ludovic Orban: Merci davoir repondu a linvitation dassister a cet evenement. Le but de ma presence au Ministere des Transports est dinstaller officiellement le nouveau ministre des Transports, de lInfrastructure et des Communications, en la personne de M. Lucian Bode, a cote duquel jai recu le vote dinvestissement du Parlement roumain. Je dirai quelques mots sur le fait que pour nous les investissements dans les infrastructures de transport sont une priorite absolue. Le developpement economique de la Roumanie depend dans une large mesure de notre capacite a debloquer de grands projets, a accelerer toutes les procedures, a garantir le respect des contrats et a utiliser toutes les ressources financieres a notre disposition, qu'il s`agisse ou non des fonds budgetaires, quil sagisse de fonds europeens ou de fonds prives, attires par de veritables contrats de partenariat public-prive, et non par les simulacres organisees aujourdhui par la Commission de la prevision, dont lobjectif est completement different. Tous les grands projets d'infrastructure ne peuvent etre menes a bien dans les meilleures conditions sans la pleine participation du ministre des Transports et de l'equipe du Ministere des Transports, ainsi que des entreprises et des autorites agissant sous la subordination ou la coordination du Ministere des Transports. Un soutien est necessaire de la part de toutes les institutions gouvernementales et autres institutions de l'État pour eliminer tout blocage, accelerer toutes les procedures, obtenir tous les types d'approbations, autorisations et autres categories de procedures requises pour le developpement de grands projets dinfrastructure. Dernier point mais non le moindre, nos relations avec nos partenaires de l'Union europeenne doivent etre credibles, de meme qu'un renforcement du professionnalisme et de la competence, tant au niveau de l'appareil du ministere des Transports que de la gestion des entreprises et des autorites subordonnees ou responsables dans la coordination du Ministere des Transports. Je fais confiance a M. Lucian Bode. Cest un homme qui connait bien les problemes dinfrastructures de transport et de communication et je suis convaincu quil disposera dun mandat lui permettant de faire avancer les choses et de pouvoir eliminer les retards et les blocages actuels et, surtout, il pourra sauver ce qui peut etre sauve de certaines situations extremement graves. Nous savons tres bien quil existe un risque de desengagement. Nous sommes vers la fin de 2019 de lexercice 2014-2020, et tous les grands projets dinfrastructure finances dans le cadre du Programme operationnel pour les grandes infrastructures (POIM) accusent un retard inacceptable. Si nous n'avons pas la capacite de mener a bien toutes les procedures, il existe un risque majeur de desengagement, nous pouvons perdre de l'argent europeen qui doit financer le developpement de l'infrastructure. De plus, en quelques mots, nous avons des situations extremement critiques dans plusieurs entreprises - TAROM, CFR Marchandise, meme Romatsa est parvenue a une situation critique dans laquelle nous devrons evidemment trouver des solutions, car, en raison des retenues sur le compte de Romatsa a la suite de la decision de la Cour darbitrage dans laffaire des freres Micula contre lÉtat roumain, il existe un risque que Romatsa ne travaille plus. Cest la verite, je le dis clairement. En fonction de la situation financiere, si aucune solution nest trouvee, avec le Ministere des Finances et lANAF, nous courons un risque majeur que Romatsa ne dispose plus des ressources financieres necessaires pour assurer son activite. Enfin, de veritables procedures concurrentielles doivent etre mises en place pour assurer une gestion efficace, sur la base de la loi no. 115 portant approbation de lOrdonnance no. 109. Bien entendu, le ministre des Transports aura besoin de tout soutien, a plus forte raison de ma part, dautant plus que je comprends plus facilement que d'autres premiers ministres ce qui se passe au sein du Ministere des Transports et et quels sont les besoins en la matiere, et il beneficiera d'un soutien sans faille, tant dema part, que de l'ensemble du gouvernement. Merci beaucoup ! Journaliste: Nous ne souvenons de vous, vous avez ete ministre des Transports. Regrettez-vous ce mandat s'il s'agit de donner un conseil a M. le ministre, M. Bode ? Ludovic Orban: Je lui ai certainement donne de nombreux conseils. Le premier et le plus important est de s'entourer de personnes competentes, de bons professionnels et integres, puis de veiller a la bonne gestion de tous les projets, identifier les blocages existants et demander de l'aide chaque fois que necessaire pour eliminer ces blocages. Pendant mon bref mandat dun an et huit mois - donc, compare a la moyenne du mandat des ministres des Transports, il a ete un peu plus long, car un an et quatre mois fut la moyenne, maintenant elle a diminue un peu apres les derniers gouvernements - et, bien sûr, les projets de developpement des infrastructures doivent etre traites avec le plus grand serieux, ce sont generalement des projets complexes qui necessitent des equipes de valeur, un suivi quotidien, le plus souvent une connaissance de la situation sur le terrain, parce que j'ai souvent trouve la source des blocages sur le terrain en parlant aux travailleurs ou au consultant, parce que, si je m`etais base uniquement sur les rapports recus par le biais des voies habituelles, je n'aurais jamais su quelles etaient les veritables raisons de blocage de certains projets. On doit egalement avoir une tres bonne planification budgetaire du point de vue des fonds europeens, car il est egalement necessaire de respecter certaines regles et procedures que nous devons strictement suivre; dans le meme temps, une tres bonne relation au niveau de lUE, au niveau de la Commission europeenne, est extremement importante, une tres bonne relation avec le Ministere des Fonds europeens est une relation aussi necessaire que possible. Je regrette de ne pas etre reste pendant 4 ans. Je regrette de ne pas avoir ete elu. Car, si jetais reste ministre des Transports, je vous garantis que Sibiu-Pitesti aurait ete construite egalement Comarnic-Brasov et tout comme l`autoroute contournant Bucarest, parce que, je vous le rappelle, tous ces projets ont ete demarres, ils ont avance vite au cours des phases preparatoires, nous avions adopte les indicateurs macroeconomiques, nous avions prepare le dossier d'appel d'offres et, malheureusement, nous voici apres11 ans dans les memes conditions. En plus de l'autoroute Targu Mureş-Iaşi-Ungheni, je voudrais vous rappeler que je suis le Premier ministre des Transports qui ait parle de cette autoroute d'importance strategique et qui a entame les procedures de realisation du contrat de prefaisabilite et, voila que meme aujourdhui, apres onze ans, il est reste dans la meme situation. Je ne peux pas comprendre, je vous le dis en toute honnetete, ce qui s'est passe depuis 2014 pour que nous en soyons la maintenant, sur les cent derniers metres fin 2019, a signer des contrats, qui auraient normalement dû etre signes il y a 3- 4 ans; aujourdhui, nous aurions dû inaugurer les troncons de lautoroute, de la voie ferree, assurer la navigabilite du Danube, couper le ruban a laeroport, a la Commission nationale Aeroports où la strategie de developpement a ete adoptee en 2008 et aujourdhui, elle est arrivee a la situation où pratiquement, on ne peut fait pas face au trafic actuel. Bien sûr, malheureusement, les entreprises qui existaient, je ne dis pas qu'elles faisaient de la mega formance, mais elles etaient sur la ligne de flottaison, elles avaient un benefice operationnel, elles se sont retrouvees dans une situation extremement critique et le ministre lui-meme aura des defis qui seront tres difficiles. pour trouver les meilleures solutions et surtout reparer toutes les betises qui ont ete faites. Journaliste: Bonjour. Lorsque vous avez quitte le poste de ministre des Transports, en decembre 2008, si je ne me trompe pas, le CFR Marchandise valait 1 milliard deuros. Aujourdhui, CFR Marchandise je ne sais pas si elle vaut moins dun milliard deuros. Comment voyez-vous cette situation apres 11 ans? Ludovic Orban: À mon avis, la gestion du CFR Marchandise devrait etre analysee au fil du temps. Il faut analyser les decisions, les decisions strategiques qui ont ete prises, le comportement du ministere face aux differentes situations doivent etre analyses, il faut voir dans quelle mesure, lorsque le danger d`infringement survient, toutes les mesures et decisions qui devaient etre prises etaient prises. ou toute la documentation et les motivations necessaires ont ete completees; malheureusement, nous en sommes au point où il est tres difficile de vous dire exactement quelles solutions peuvent etre trouvees. C'est vrai, elle valait 1 milliard, quand ils ont voulu la privatiser, a l'epoque du gouvernement Ponta, ils ont voulu la privatiser pour 200 millions, si je me souviens bien, aujourd'hui, si CFR Marfa est mise a la privatisation, personne ne viendra, nous devrions donner de l`argent a un investisseur potentiel pour l`acheter. Bien entendu, cette question doit etre abordee de maniere multidisciplinaire, de nombreux points de vue, car il est evident que l`on doit avoir des discussions tres serieuses au niveau de la Commission europeenne et, de maniere generale, au niveau europeen, fournir tous les arguments dont nous disposons pour essayer dans une premiere phase, d`annuler une decision, puis fournir les raisons necessaires pour ne pas aboutir a une decision qui nous touchera de maniere aussi dramatique. De toute evidence, en plan interne, un certain nombre de solutions possibles doivent etre preparees, des scenarios eventuels qui pourraient sauver neanmoins la compagnie, car sinon, evidemment, elle ne fonctionnera plus et lÉtat restera sans operateur de transport relativement strategique. Journaliste: Vous nous avez parle dune situation critique a Romatsa. Quest-ce que ca veut dire? Lentreprise ne pourrait-elle plus fonctionner? Ludovic Orban: Il y a une saisie sur les comptes. Tout largent qui se trouve dans les comptes fait pratiquement lobjet dune execution a la suite de la decision du tribunal darbitrage - il sagissait dun proces entre les freres Micula et lÉtat roumain - et, apres le prejudice, je dois dire, constate que l`Etat roumain doit payer aux freres Micula, qui ont applique a une Cour d`arbitrage, une decision a ete prise, un prejudice a ete etabli, et ils se sont tournes vers les actifs et les societes qui ont de l`argent dans leur compte et lc`est ce qu`ils font a l'heure actuelle. Donc, tous cherchent de l'argent ... À l'heure actuelle, Romatsa dispose de ressources financieres pour maintenir le niveau de ses depenses jusqu'a la fin de l'annee et, bien evidemment, nous devons trouver une solution pour pouvoir verser cette somme aux freres Micula qui, malheureusement, dans lintervalle, ils ont egalement acquis des ajouts, de sorte que Romatsa ne puisse poursuivre son activite. Reporter: Y a-t-il un risque que lespace aerien soit ferme? Ludovic Orban: Ce risque nexiste pas. Ne me faites pas dire des betises! Il ny a aucun risque a cet egard. Je vous presente une situation dans laquelle où l`on est reellement arrive et dans laquelle je pense quavec une approche strategique et anticipative, on aurait pu eviter de nous retrouver dans une telle situation qui, je le repete, est une question dans laquelle nous devons resoudre, en moins de 2 mois, quelque chose qui aurait dû etre resolu depuis longtemps. Journaliste: Bonsoir, M. le Premier ministre! Lorsque vous etiez ministre, j`ai voyage avec vous en une Fleche bleue sur la ceinture de chemin de fer de Bucarest et votre projet visait a introduire le train de voyageurs. Voulez-vous donner a M. Bode une priorite zero ou un? Ludovic Orban: Je vous ai dit: Bucarest a un grand avantage, a savoir quil a une ceinture de chemin de fer. Bien sûr, cette ceinture ferroviaire doit etre modernisee, elle doit etre adaptee aux types de transport, elle doit etre coordonnee avec dautres projets dinfrastructure, mais cest une solution de voyage tres viable de deplacement, en particulier autour de la zone le long de la ceinture ferroviaire, une question qui concerne les residents de Bucarest et ceux du departement dIlfov, dans la region metropolitaine, qui pourrait meme servir pour desencombrer et entrerait dans un plan de mobilite qui soulagerait une partie du trafic que Bucarest aujourdhui. Si vous avez encore une question, je vous laisse avec le ministre. Journaliste: Est-ce que vous pouvez confirmer si Mme Adina Vălean a ete acceptee commissaire europeenne? Ludovic Orban: Je leur ai donc envoye deux propositions: Siegfried Mureșan et Adina Vălean, tous les deux deputes. Je nai encore recu aucune communication ... Reporter: /.../ sur les sources /.../. Ludovic Orban: Nous navons encore recu aucune communication officielle de la part du president de la Commission europeenne, Ursula von der Leyen. Lorsque je recevrai une communication officielle, je la rendrai evidemment publique. Les deux candidats sont tout aussi bons et jespere que n`importe quel candidats sera selectionne et il sera accepte sans probleme par le Parlement europeen. De plus, je repete ici , pour qu`il n`y ait pas de commentaire, jenverrai demain matin aux presidents des deux Chambres la demande de declencher laudition de nos candidats dans les commissions specialisees, car c`est ce que stipule la loi. Je vous remercie beaucoup ! 2019-11-06 20:17:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-8182.jpg